Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 13 Nov 2019 05:46

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Sarah94 » 17 Aoû 2019 06:49

Bonjour,
Voila je souhaiterai avoir un renseignement. Je suis actuellement AS stagiaire dans le secteur public a temps plein. Cependant je souhaiterai savoir si il est possible pour moi de faire quelques vacations dans le secteur privée ?
Est ce que mon employeur secteur publique pourra se rendre compte de ma "2nd activité" en secteur privee grace au prélevement a la source ?

Si pas de possibilité pouvez vous m'evoquer les conséquences ?

Merci de votre réponse.
Sarah94
 
Messages: 12
Enregistré le: 28 Mar 2016 09:32

Messagepar Jo_bis » 17 Aoû 2019 12:46

Sarah94 a écrit :Cependant je souhaiterai savoir si il est possible pour moi de faire quelques vacations dans le secteur privée ?

C'est interdit pour deux raisons :
1) le statut d'agent public (fonctionnaire) interdit tout exercice ailleurs, c'est très encadré. Voir CECI
2) Vous êtes à temps plein, si vous exercez une autre activité, vous dépassez la réglementation sur le temps de travail (=35h/semaine).

Sarah94 a écrit :Est ce que mon employeur secteur publique pourra se rendre compte de ma "2nd activité" en secteur privé grace au prélèvement a la source ?

Non, pas par le prélèvement à la source mais c'est possible par d'autres moyens notamment l'URSSAF (à l'occasion d'un rappel de cotisations par exemple, vu que c'est désormais nominatif) ou la caisse de retraite complémentaire du secteur privé.

Sarah94 a écrit :pouvez vous m'évoquer les conséquences ?

Vous risquez la radiation de la FPH.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9587
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Sarah94 » 17 Aoû 2019 19:42

Radiation c'est a dire que je ne pourrais plus jamais exercer dand la fonctione public complete ou juste dans ce centre hospitalier ?

Merci de votre réponse.
Sarah94
 
Messages: 12
Enregistré le: 28 Mar 2016 09:32

Messagepar lafolldingue » 17 Aoû 2019 19:48

En général la radiation empêche tout exercice au sein de la FPH. Vous pouvez faire AS en tant que réserviste militaire si vous souhaitez travailler plus.
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3076
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Jo_bis » 18 Aoû 2019 10:22

Sarah94 a écrit :Radiation c'est a dire que je ne pourrais plus jamais exercer dand la fonctione public complete ou juste dans ce centre hospitalier ?

Merci de votre réponse.

La radiation vaut pour toute la FPH, pour votre garde d'aide soignant.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9587
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 18 Aoû 2019 10:29

Voilà pourquoi les gens travaillent au black, cf une autre discussion :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16352
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Sarah94 » 18 Aoû 2019 14:53

Lenalan a écrit :Voilà pourquoi les gens travaillent au black, cf une autre discussion :D


Peut etre mais tu ne peu pzs travailler au black dans un etablissement hospitalier.
Sarah94
 
Messages: 12
Enregistré le: 28 Mar 2016 09:32

Messagepar Lenalan » 18 Aoû 2019 18:05

Sarah94 a écrit :
Lenalan a écrit :Voilà pourquoi les gens travaillent au black, cf une autre discussion :D


Peut etre mais tu ne peu pzs travailler au black dans un etablissement hospitalier.


Non, du libéral. En établissement hospitalier ils sont déclarés et croisent les doigts pour ne pas se faire pincer. Et quand ils se font pincer ils ne font plus que du privé.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16352
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Sarah94 » 18 Aoû 2019 18:44

Lenalan a écrit :
Sarah94 a écrit :
Lenalan a écrit :Voilà pourquoi les gens travaillent au black, cf une autre discussion :D


Peut etre mais tu ne peu pzs travailler au black dans un etablissement hospitalier.


Non, du libéral. En établissement hospitalier ils sont déclarés et croisent les doigts pour ne pas se faire pincer. Et quand ils se font pincer ils ne font plus que du privé.



Et comment pourrait-il se faire pincer ?
Sarah94
 
Messages: 12
Enregistré le: 28 Mar 2016 09:32

Messagepar Jo_bis » 19 Aoû 2019 11:34

Sarah94 a écrit :Et comment pourrait-il se faire pincer ?

La faute à pas de chance : un contrôle URSSAF (ou CPAM pour les IDEL), une dénonciation, un accident du travail, une faute professionnelle….
Un IDE qui travaille "au noir" en libéral en plus de sa profession hospitalière, cumule tous ces risques.
Par exemple un accident de voiture...avec des victimes...je vous laisse deviner les conséquences.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9587
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 21 Aoû 2019 10:32

Exactement! J'ai une collègue AS qui a fait ce petit manège quelques années (temps plein dans le public + quelques vacations dans le privé), contrôle urssaf je crois et bim.... Virée de la FPH. Mais du coup elle a fait à peu près ce qu'elle a voulu dans le privé.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16352
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar vanille64 » 23 Aoû 2019 15:08

Jo_bis a écrit :
Sarah94 a écrit :Et comment pourrait-il se faire pincer ?

La faute à pas de chance : un contrôle URSSAF (ou CPAM pour les IDEL), une dénonciation, un accident du travail, une faute professionnelle….
Un IDE qui travaille "au noir" en libéral en plus de sa profession hospitalière, cumule tous ces risques.

Comment un IDE peut travailler« au noir » en libéral :?:
.
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 630
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar Jo_bis » 24 Aoû 2019 12:56

Vanille64 a écrit :Comment un IDE peut travailler« au noir » en libéral

Bonne question.
Mais je ne m'étonne plus de rien... :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9587
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 01 Sep 2019 08:55

vanille64 a écrit :
Jo_bis a écrit :La faute à pas de chance : un contrôle URSSAF (ou CPAM pour les IDEL), une dénonciation, un accident du travail, une faute professionnelle….
Un IDE qui travaille "au noir" en libéral en plus de sa profession hospitalière, cumule tous ces risques.

Comment un IDE peut travailler« au noir » en libéral :?:
.


La titulaire prend une IDE de sa connaissance pour la remplacer (autorisée ou pas à faire du libéral, souvent elles travaillent en CH). La titulaire télétransmet en son nom comme si elle avait fait les soins, reçoit l'argent de la sécu, qu'elle donne en espèces à la "remplaçante" en retirant le montant des charges. Pour la remplaçante c'est net d'impôts et de charges, rien ne se voit.
ça se fait beaucoup....
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16352
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 01 Sep 2019 11:09

Lenalan a écrit : La titulaire prend une IDE de sa connaissance pour la remplacer (autorisée ou pas à faire du libéral, souvent elles travaillent en CH). La titulaire télétransmet en son nom comme si elle avait fait les soins, reçoit l'argent de la sécu, qu'elle donne en espèces à la "remplaçante" en retirant le montant des charges. Pour la remplaçante c'est net d'impôts et de charges, rien ne se voit.
ça se fait beaucoup....

C'est bien ce que je pensais... :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9587
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité

-