Forum : Admission en IFSI

Nous sommes le 21 Juin 2021 19:26

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar antoine75015 » 26 Mai 2021 15:17

Bonjour

je me questionne sur un changement de carrière

je réfléchis a ce projet depuis longtemps (occasion ratée a 35 ans) et souhaiterai avoir des témoignages

j'ai besoin de retour sur la formation, son intensité, sa compatibilité avec une vie familiale

merci a tous :D
antoine75015
 
Messages: 1
Enregistré le: 26 Mai 2021 14:29

Messagepar Creol67 » 26 Mai 2021 19:36

Bonjour.

Très honnêtement je ne vous le conseille pas.

Eventuellement si vous exercez comme aide soignant et que vous avez une certaine culture du métier. Vous allez travailler dans un monde qui est tout sauf plaisant et porté sur l'individu, mais plutôt sur l'enchainement des soins et des formalités administratives.

Vous serez diplômé à 53/54 ans pour une durée d'exercice de 10 ans environ.
Beaucoup vous renverrons votre relative inexpérience, et vous aurez toutes les difficultés à trouver un poste stable à l'hôpital et donc une titularisation.

Mais ce n'est qu'un avis.
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 486
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Jo_bis » 26 Mai 2021 19:47

D'accord avec Créol.
Je ne vous le conseille pas.
Il faut vous questionner sur le "retour sur investissement" : s'envoyer 3 ans d'études dans un contexte difficile, pour se retrouver dans un contexte d'exercice tout aussi difficile pour 10 ans...bof-bof.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10041
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Belphéghor » 27 Mai 2021 15:59

Mon honnêtement je vous dirais oui si vous êtes AS, et que vous pouvez être rémunéré pendant la formation, que vous avez déjà un contrat avec un hôpital.

A l'époque j'avais un collègue de 50 ans il était as et il finit sa carrière actuellement après 10 ans ide en psy

Si vous ne connaissez pas le milieu je vous déconseille mais bon on n'a qu'une vie, si vous avez l'occasion... Et si vous avez la santé surtout
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 434
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 29 Mai 2021 08:47

Je le déconseille à tout le monde, et particulièrement aux gens de 50 ans. ça ne vaut pas le coup.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Unjour92 » 29 Mai 2021 17:46

Lenalan a écrit :Je le déconseille à tout le monde, et particulièrement aux gens de 50 ans. ça ne vaut pas le coup.



Bonjour à vous tous,

Ce post est intéressant, pourquoi déconseillez-vous la formation ide à tout le monde ?
Peut être que j’ai mal compris le sens de cette phrase :).

Les différentes réponses sous ce post semblent assez rédhibitoires :).
Et il me semble que ce n’est pas uniquement l’âge qui fait « défaut » pour débuter sa carrière d’ide ?

Vous souhaitant un beau week-end à tous
Unjour92
 
Messages: 2
Enregistré le: 29 Mai 2021 17:32

Messagepar Lenalan » 29 Mai 2021 18:24

Conditions de travail pitoyables qui mènent à l'épuisement, peu de satisfactions, salaire très bas... Pour se casser la tete à faire 3 ans d'études (compliquées et éprouvantes) et changer de carrière parce qu'on en a ras le bol au bout de 8 ans (durée de vie professionnelle moyenne), à quoi bon?

Il y a des exceptions qui confirment la règle mais le sentiment général de la profession est à la grande morosité. ça ne date pas d'hier, et ça va de pire en pire (on est pas du tout écoutés).
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 29 Mai 2021 20:23

Unjour92 a écrit : Les différentes réponses sous ce post semblent assez rédhibitoires :).
Et il me semble que ce n’est pas uniquement l’âge qui fait « défaut » pour débuter sa carrière d’ide ?

Vous souhaitant un beau week-end à tous

Il fut un temps, assez lointain, où on se réalisait dans la profession IDE, on avait le temps de s'occuper des patients, les conditions d'exercice étaient sereines (je ne veux pas dire "pépère", il fallait travailler), on avait le respect tant de la hiérarchie que des patients.

Tout cela à volé en éclats : le manque de personnel, le manque de communication, l'évolution de la société vers plus de "Moi je" on fait que les conditions d'exercice sont devenues exécrables.
Une hiérarchie plus administrative que soignante, des patients à qui tout est dû, même votre carcasse...c'est la réalité.

L'hôpital est devenu une "cour des miracles" où chacun essaie de se débrouiller avec ce qu'il a, c'est à dire pas grand chose.
L'humain a disparu.

Alors, se reconvertir à 50 piges pour tomber dans cette gabegie...il faut être carrément inconscient.

Comme Lenalan, j'ai connu de rarissimes exceptions notamment une ex-AS qui été arrivée major de région au DE à 51 ans...elle a travaillé jusqu'aux 60 ans requis pour avoir la retraite et s'est barrée bien vite, épuisée, lessivée.
Soit 9 ans pour arriver au désespoir.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10041
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 30 Mai 2021 08:48

Clairement l'hopital c'est ça.... Je travaille dans un EHPAD plutot privilégié (tout est relatif, c'est pas le pays des bisounours non plus), après avoir connu l'enfer en milieu hospitalier (autant dans le public que dans le privé). Quand on fait hospitaliser des résidents on assiste à des choses effarantes (ex: appeler au bout de 3 jours pour avoir des nouvelles et l'IDE nous répond "ah je ne sais pas, je peux juste vous dire qu'il est sous perf et est sondé", ça veut dire que la dame fait distributeur de médoc et de soins techniques et ne va pas plus loin que l'instant présent et ce qu'elle doit faire, elle ne sait pas qui est M. C et ce qu'il fait là, encore pire quand c'est un patient de neuro hébergé en chirurgie "ah c'est un patient hébergé, je n'en sais rien, je lui prends juste ses paramètres et lui donne ses traitements", autrefois on faisait la meme chose avec les patients hébergés qu'avec les notres....). Mais elles n'y sont pour rien, on leur impose un rythme qui n'est pas humain et ne permet pas la prise en charge des patients comme on nous l'apprend à l'IFSI et comme ça se voyait encore il y a 15 ans....
Moi perso, j'ai 45 ans, 5 ans de DE, je me sens clairement en fin de carrière, planquée dans mon EHPAD "pas trop mal" et je n'ai aucune autre perspective dans ma vie professionnelle, que j'exerce faute de mieux, mais dont je ne retire aucune satisfaction ni plaisir.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 30 Mai 2021 16:39

On déconseille, parce que c'est un beau métier, mais les conditions de travail sont merdiques et le salaire minable.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 434
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar ruppert_aurelie » 30 Mai 2021 20:58

On lui a fait peur. Il est parti.
ruppert_aurelie
Adepte
Adepte
 
Messages: 141
Enregistré le: 14 Mai 2017 15:24

Messagepar Belphéghor » 31 Mai 2021 18:12

ruppert_aurelie a écrit :On lui a fait peur. Il est parti.


Hahahaha

Ben c'est pas un mal, on lui a évité de venir patauger dans la même merde que nous
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 434
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar dryik38 » 13 Juin 2021 05:19

bonjour,
si c'est votre rêve et objectif de devenir IDE , allez y , on a qu'une vie...
j'ai une collègue (anciennement AS ) a fait la formation à 53 ans et actuellement ,,elle est IDE épanouie dans son travail.
MOI, à 54 ans(je suis AS titulaire dans FPH) , j'ai réussi les sélections 2021 , première sur liste principale, je commence cette formation promotion 2021/2024, avec un financement et un poste en gériatrie. Apprendre et évoluer n'a pas d'Age.
dryik38
 
Messages: 7
Enregistré le: 20 Déc 2009 03:10

Messagepar Creol67 » 13 Juin 2021 18:38

Deux anciens AS.
Lui justement ne connait pas le métier et ne sait pas vers quoi il va.
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 486
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Belphéghor » 13 Juin 2021 18:52

C'est vraiment pas la même chose s'il est AS ou s'il ne connaît pas le métier.

Mais en ce qui me concerne (et ça n'engage que moi) l'évolution c'est avant tout le salaire et si c'est pour perdre du fric pendant les 3 ans de formation pour ensuite gagner pareil ou presque avec des responsabilités en plus, c'est pas une évolution mais une pure, simple et scandaleuse arnaque
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 434
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10


Retourner vers « Admission en IFSI »



Publicité