Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 16 Fév 2019 09:03

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Dina64 » 09 Fév 2019 17:43

Bonjour tout le monde,

Je fais appel à vos conseils, car actuellement je suis en stage dans un service un peu débordé, donc personnel à bout, stressé, irritable, agressif verbalement et j'en passe ... je suis en 1ère année et c'est mon 2ème stage (de 10 semaines) commencé il y a une semaine et je suis déjà en grande difficulté :pleure: . Ils ne m'apprennent rien, me font faire des actes que je n'ai jamais fait sans trop d'explications, je ne peux pas poser de questions sans me faire envoyer balader, ils me parlent mal, me font sentir que je suis en trop et que je les dérange malgré ma volonté de les aider pour les avancer dans leur travail. Je ne sais plus quoi faire, je n'ai pas envie d'y retourner ... Avez vous vécu des situations similaires ? Comment avez vous fait pour surmonter ça ? Pensez vous que je dois patienter un peu avant d'en parler à ma formatrice référente ?

Merci d'avance aux personnes qui accepteront d'échanger avec moi à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
Dina64
 
Messages: 29
Enregistré le: 25 Juin 2018 20:21

Messagepar Patt » 09 Fév 2019 18:39

Bonjour,

J'ai connu ça. Ce que j'ai fait :

- contacter d'anciens ESI du même lieu de stage pour avoir leur avis (ça aide à prendre du recul)
- serrer les dents
- fait de mon mieux
- compter les jours

Dans un de mes deux stages du style, j'ai craqué devant ma formatrice (se faire agresser et menacer en arrivant le matin+ avoir des décès en masse tous les jours ça fait tiquer). Ce fut l'occasion de parler honnêtement et ça fait du bien, ça m'a apaisé sans rien changer aux conditions du stage.

A toi de voir ce que tu peux réellement faire pour que ça se passe mieux. J'ai eu une stagiaire qui était bien, voulait aider, active pour ses patients, vraiment bien mais qu'est ce qu'elle me prenait la tête. Sans arrêt à m'interrompre pour me dire que untel à ci ou ça, qu'elle va faire tel ou tel truc. C'est bien mais pfiou, sans réellement savoir pourquoi je devais prendre sur moi pour rester agréable. Qui sait, peut être que malgré tous tes efforts tu leur fais cet effet... ou pas. Le mieux est peut être d'en discuter ou tout simplement de faire profil bas et de t'adapter.
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1633
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar Dina64 » 09 Fév 2019 19:34

Merci beaucoup pour ta réponse Patt.

J'essaie de me faire discrète mais quand je le suis on me dit justement de m'investir, de poser des questions, d'attendre l'autorisation avant de faire les choses, et quand je respecte ça on me fait comprendre que je suis toujours dans les pattes. J'essaie de faire au mieux mais quoi que je fasse c'est jamais bien ...
Et serrer les dents oui j'ai pas le choix c'est certain, compter les jours j'évite :lol: il me reste 9 semaines. J'en ai parlé à d'anciens ESI qui étaient en stage la bas et le constat est le même, on est tous en souffrance dans ce lieu de stage. Mais si j'en parle que ce soit à la cadre ou à une formatrice j'ai peur de me causer encore plus de problèmes, non ?
Qu'est ce que tu attends toi concrètement des élèves que tu reçois en stage ? Quand tu es un peu débordée par le travail je veux dire.
Avatar de l’utilisateur
Dina64
 
Messages: 29
Enregistré le: 25 Juin 2018 20:21

Messagepar Patt » 09 Fév 2019 22:06

J'attends d'avoir des étudiants qui sont curieux, investis, respectueux et qui apprennent à observer. Je me fiche qu'on ne sache pas tout mais il y a un minimum (j'ai eu une étudiante qui ne connaissait même pas la température normale d'un patient !). J'apprécie qu'un étudiant s'intéresse et se préoccupe d'un patient MAIS j'attends de lui qu'il sache pour quoi et quand il peut intervenir : raconter qu'il va faire tel ou tel soins à l'équipe précédente qui me passe le relai sur un délai court de trans c'est non, venir 4 fois en 3 min pour me dire que bidule à un bleu/ un peu mal (sachant que je vais voir le patient dans la foulé bien sur)/peu manger?/je peux t'aider c'est non aussi). Autant ça me casse les bonbons, autant je n'irais pas faire des reproches à un ESI/EAS/autre qui veut juste bien faire (au pire si c'est trop, je vais juste lui expliquer pourquoi ce n'est pas approprié).

Si tu dis que de nombreux autres ESI sont dans cette situation sur ce lieu de stage ce n'est probablement pas un problème avec ton comportement. Contacter ton ifsi est le plus simple est le moins risqué, ça t'aidera peut être à prendre du recul sans te mettre à dos l'équipe. Demander un RDV avec le cadre, je trouve ça intéressant et en même temps c'est beaucoup plus délicat pour toi, certaines âmes sensibles peuvent le voir d'un oeil mauvais. Tu as peut être repéré des IDE/AS qui semblent de meilleure composition et tu peux peut-être leur parler "Ce n'est que mon deuxième stage et je suis contente d'être dans un endroit aussi formateur -on brosse dans le sens du poil-. C'est un stage riche, je vois la quantité de choses à faire et assimiler, j'avoue je suis un peu perdue et je crois que je ne sais pas comment me positionner/comporter de façon juste. Qu'attendez vous d'un ESI, qu'est ce que je peux faire pour trouver ma place/me positionner dans ce service ? Tu aurais des conseils / as tu des remarques à faire sur mon comportements ?"

Je comprend parfaitement la pénibilité d'un tel stage. J'en ai connu un ou la spécialité de l'équipe c'était de dégouter les nouveaux arrivants qui ne remettaient jamais les pieds dans le service. On m'a aussi dit que c'était une honte pour une autre stagiaire de pleurer parce qu'elle était émue qu'un de ses patients souffre... et j'en passe. Ce qui n'empêche pas de réussir haut la main de tels stages et je peux te dire qu'ils sont très formateurs. Pas en connaissances théoriques, mais sur le fonctionnement d'une équipe et ce qu'il faut fuir + sur ta capacité à gérer de telles situations. Bon courage, sincèrement.
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1633
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar Dina64 » 10 Fév 2019 00:15

Ah ben "je peux t'aider ?" c'est quelque chose que je demande souvent parce que je vois qu'elles sont débordées et j'aimerais vraiment les aider à avancer ça irait mieux pour tout le monde et SURTOUT pour les patients, parce que ça reste quand même la priorité. Mais voila dans ce cas au lieu de m'envoyer balader, m'expliquer le pourquoi du comment, au moins je comprendrais et je recommencerais plus, mais la je ne sais absolument pas ce qu'elles attendent de moi, et à chaque fois que j'essaie de discuter c'est même pas la peine que j'espère une réponse constructive, on m'envoie balader encore une fois ...
J'ai déjà fait part de mon mal être aussi à ma tutrice, et à quelques AS mais ça ne change rien au contraire j'ai eu l'impression que c'était bien pire ... à croire que c'est leur but justement :pleure:
Mais le problème c'est que justement je n'arrive pas à gérer pour l'instant malheureusement, je me renferme et étant donné que je me fais rabaisser, je n'ai plus confiance en moi et je n'ose plus faire mes soins.
Enfin en tout cas merci beaucoup pour les conseils, et merci de ta compréhension aussi, ça me remonte déjà le moral d'avoir des réponses à mon problème. Vraiment, merci.
Avatar de l’utilisateur
Dina64
 
Messages: 29
Enregistré le: 25 Juin 2018 20:21

Messagepar lafolldingue » 10 Fév 2019 06:49

Ce n'est jamais évident de se positionner dans ce cas surtiut en 1ère année. Ne te formalise pas, ce n'est pas toi qui es attaquée directement.
Par contre ne fais jamais un soin que tu n'as pas compris. On n'apprend rien dans ces conditions.
IDE 2018 - médecine
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2013
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 10 Fév 2019 11:46

Pareil que Patt, ça m'est arrivé et j'ai fait la même chose.

Je suis d'accord aussi sur l'importance de ton positionnement. Il m'est arrivé aussi d'avoir des étudiants trop "envahissants" et qui "posaient des question" à tort et à travers pour faire bien, voulaient à tout prix "aider" ou faire ceci cela, parfois au mauvais moment (incapacité à voir intuitivement quand ils peuvent dire et faire certaines choses ou quand il vaut mieux la fermer et ne pas se mettre en avant). Pour moi la discrétion et savoir se positionner est primordial. Une personne qui ne pose pas beaucoup de questions (voire aucune si je vois qu'elle a compris toute seule, "poser des questions" n'est pas obligatoire) mais qui les pose bien sera plus appréciée qu'une qui pose des questions pour tout à tout bout de champs.

A toi de voir si ton comportement ne provoque pas le comportement des autres, et réajuster au besoin...
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15183
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 10 Fév 2019 12:08

Dina64 a écrit :Bonjour tout le monde,

Je fais appel à vos conseils, car actuellement je suis en stage dans un service un peu débordé, donc personnel à bout, stressé, irritable, agressif verbalement et j'en passe ... je suis en 1ère année et c'est mon 2ème stage (de 10 semaines) commencé il y a une semaine et je suis déjà en grande difficulté :pleure: . Ils ne m'apprennent rien, me font faire des actes que je n'ai jamais fait sans trop d'explications, je ne peux pas poser de questions sans me faire envoyer balader, ils me parlent mal, me font sentir que je suis en trop et que je les dérange malgré ma volonté de les aider pour les avancer dans leur travail. Je ne sais plus quoi faire, je n'ai pas envie d'y retourner ... Avez vous vécu des situations similaires ? Comment avez vous fait pour surmonter ça ? Pensez vous que je dois patienter un peu avant d'en parler à ma formatrice référente ?

Merci d'avance aux personnes qui accepteront d'échanger avec moi à ce sujet.

Un maitre-mot : prendre du recul.
Les professionnels sont ce qu'ils sont.
Cette équipe a un comportement collectif qui reflète son mal-être. Vous en faites les frais.
C'est vous qui trinquez mais dites-vous bien que ce serait pareil avec n'importe qui, il n'y a rien de personnel, c'est votre statut d'étudiante qui est visé. Même la Sainte-vierge en personne ne ferait pas l'affaire ! :D

Faites votre chemin tranquillou.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9137
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar binoute1 » 11 Fév 2019 18:43

et demander à une prof de venir sur le lieu de stage, mais attention, toujours le but de toi apprendre, pour se faire aider (en gros = la jouer faux derche),

et surtout pas pour qu'ils pensent que tu débines à ton ifsi
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6325
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Dina64 » 12 Fév 2019 19:02

Merci beaucoup à tous et toutes pour vos réponses, vraiment ça me remonte le moral.
Dernier petit conseil, si ca persiste vous pensez qu'il vaudrait mieux que j'en parle en 1er à la cadre ou à une formatrice de l'IFSI ?
Avatar de l’utilisateur
Dina64
 
Messages: 29
Enregistré le: 25 Juin 2018 20:21

Messagepar Jo_bis » 12 Fév 2019 19:10

Dina64 a écrit :Merci beaucoup à tous et toutes pour vos réponses, vraiment ça me remonte le moral.
Dernier petit conseil, si ca persiste vous pensez qu'il vaudrait mieux que j'en parle en 1er à la cadre ou à une formatrice de l'IFSI ?

A vous de voir mais je dirais que tout dépend de votre problème :
- S'il est de l'ordre des apprentissages "théoriques" (APP), voyez votre formatrice.
- S'il est de l'ordre de l'apprentissage des soins, voyez avec le cadre mais attention à ce que vous allez dire => ne parlez pas de l'équipe mais uniquement de vous, de votre vécu.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9137
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Dina64 » 12 Fév 2019 21:40

D'accord je vais faire comme ça alors.
Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Dina64
 
Messages: 29
Enregistré le: 25 Juin 2018 20:21


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-