Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 13 Mai 2021 00:14

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lafolldingue » 11 Oct 2019 14:43

Alors dans un CH on mettait du scotch autour de la seringue...
Dans les autres je nai jamais vu protégé de la lumière une fois en flex ou en seringue électrique. En effet le fabriquant précise bien la conservation avant dilution à l'abri de la lumière, donc dans son emballage d'origine. Une fois préparé et dilué, il y a juste la notion de ne pas dépasser 24h dans des conditions de préparation aseptique.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3855
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 11 Oct 2019 14:49

Il y a polémique depuis des lustres avec le lasilix: dilué pas dilué, opaque pas opaque... Dans les services où j'ai été c'était pas dilué (donc forcément des fortes doses dans le PSE) et opaque.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 11 Oct 2019 17:47

Le lasilix peut être dilué dans du NaCl. D'ailleurs le NaCl fait partie des composants. De plus sur la notice, il ne serait pas mentionné "après dilution" si ce n'était pas diluable.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3855
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 13 Oct 2019 13:58

lafolldingue a écrit :Le lasilix peut être dilué dans du NaCl.

Oui. En fait, pour savoir si on fait on pas une dilution, il faut se poser deux questions :

-est-ce que le médicament est diluable, et si oui avec quel(s) diluant(s) et quelle stabilité ?

-est-ce que ça apporte quelque chose de le diluer ?

Quelques fois, on a la réponse « dans ce service, on dilue, c'est comme ça ».

Eh bien, ça va paraitre totalement fou, mais il est possible de modifier des procédures quand elles n'ont aucune intérêt, ou quand elles rajoutent des risques. C'est pas facile, mais on y arrive.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12442
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 13 Oct 2019 17:43

En effet. Pour ma part, lorsque nous devons réaliser une administration en continu, nous diluons. Nous manipulons tellement de pousses seringues que de diluer systématiquement les traitements qui sont diluables dans un volume total de 48ml permet d'éviter le risque d'erreur. On met ainsi toujours la même vitesse lors d'une administration sur 24h.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3855
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Eloalli » 30 Déc 2020 22:28

Bonjour.
Infirmiere qui a essentiellement travaillé en psy je travaille en ehpad actuellement. Le médecin a prescrit pour un résident du lasilix 60 mg en iv.
Est-ce que je le dilu dans une perf de 50 cc de na. De ce que j,'ai regardé on doit normalement faire passé 10 mg en 2 min.
Merci de vos reponses
Eloalli
 
Messages: 2
Enregistré le: 30 Déc 2020 21:55

Messagepar sergeant poivre et sel » 30 Déc 2020 22:37

Eloalli a écrit :Bonjour.
Infirmiere qui a essentiellement travaillé en psy je travaille en ehpad actuellement. Le médecin a prescrit pour un résident du lasilix 60 mg en iv.
Est-ce que je le dilu dans une perf de 50 cc de na. De ce que j,'ai regardé on doit normalement faire passé 10 mg en 2 min.
Merci de vos reponses


bonsoir,

il va drôlement pisser avec ça....

c'est quoi l'indication? HTA, subOAP?
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1167
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Eloalli » 31 Déc 2020 01:02

Oap
Eloalli
 
Messages: 2
Enregistré le: 30 Déc 2020 21:55

Messagepar Leopold Anasthase » 31 Déc 2020 01:24

Eloalli a écrit :[...] lasilix 60 mg en iv.
Est-ce que je le dilu dans une perf de 50 cc de na.

Non, et à mon avis pour plusieurs raisons, dont la première serait de limiter les apports de sodium. Et la deuxième parce que ça ne sert à rien. Vous injectez vos 60 mg en une minute, et tout ira bien.

Par expérience, je suis devenu assez méfiant par rapport à ces « mini-perf ». Ça ne simplifie pas les choses : il vaut mieux utiliser le temps à les préparer pour injecter le produit lentement. Ça représente un surcoût non négligeable, et des apports en eau, sodium ou glucose importants (plusieurs injections par jour, plusieurs médicaments par jour…). Un autre problème, c'est que le patient ne reçoit pas toujours toute sa dose, puisqu'il reste du produit dans la tubulure.

Et enfin, j'ai pu constater un certain nombre de fois que le médicament qu'il devait absolument recevoir (par exemple, aspegic chez un patient qui fait un sca) n'était pas passé pour diverses raisons (par exemple, une perfusion au pli du coude dont le débit est dépendant le la position de l'avant-bras).

Quand on injecte le médicament en IV lente et qu'on purge la tubulure, on est sûr que le patient l'a reçu.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12442
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Lenalan » 02 Jan 2021 07:49

Il est en OAP et on ne le fait pas hospitaliser?
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar sergeant poivre et sel » 03 Jan 2021 16:31

Lenalan a écrit :Il est en OAP et on ne le fait pas hospitaliser?


Bonjour,

....Pour faire des soins d'accompagnement, ou de "confort"?

si par le plus grand des hasards (57% de la patientelle EHPAD) la ou le patient présente des troubles cognitifs, il est catalogué syndrome démentiel-Alzheimer, et même si son Mini Mental Status (Test) est à 23/30, à ce moment intervient la fameuse balance des bénéfices/risques et par rapport à son espérance de vie, (un OAP est péjoratif) donc à moins de circontances particulières, il vaut mieux parfois qu'un médecin d'EHPAD traite sur place un malade qu'il connait...

Les HAS ont élaboré les procédures concomitamment aux nombreuses suppressions de services et de lits , les toubibs sont couverts...les syndicats et associations vous les avez entendus râler? Moi non...

VOIR CHAPITRE 7 dernier item bleu

Ma tante, résidente d'EHPAD, 92 ans, infection urinaire +++, était exactement dans ce cas, était en plus archidouloureuse de sa hanche opérée, après une chute, mes cousins ont du se battre pour 1) l'hospit, 2) avoir des ATBio, et 3) pour la douleur, ma foi, hem..., là pas besoin de se battre....bon ben la suite, faut vous faire un dessin?


Vous en connaissez beaucoup des CH qui hospitalisent des résidents d'EHPAD surtout en ce moment?
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1167
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Lenalan » 03 Jan 2021 18:24

Chez moi oui, ils sont hospitalisés normalement comme avant. On ne fait aucun soin IV en EHPAD :D
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar sergeant poivre et sel » 03 Jan 2021 18:54

Lenalan a écrit :Chez moi oui, ils sont hospitalisés normalement comme avant. On ne fait aucun soin IV en EHPAD :D


...et ils en ressortent?

(comme avant quoi?)
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1167
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Lenalan » 03 Jan 2021 18:57

sergeant poivre et sel a écrit :
(comme avant quoi?)


Tout pareil, je vois aucune différence :D Sauf qu'en revenant ils ont droit au test antigénique (s'ils n'ont pas fait de PCR le jour de leur sortie dans le service), 7 jours de quarantaine en chambre puis nouveau test.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar sergeant poivre et sel » 03 Jan 2021 19:02

Lenalan a écrit :
sergeant poivre et sel a écrit :
(comme avant quoi?)


Tout pareil, je vois aucune différence :D Sauf qu'en revenant ils ont droit au test antigénique (s'ils n'ont pas fait de PCR le jour de leur sortie dans le service), 7 jours de quarantaine en chambre puis nouveau test.


C'est un établissement référent covid-19 là où vont vos résidents?

Vous n'êtes pas dans le rouge assurément chez vous!
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1167
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité