Forum : Admission en IFSI

Nous sommes le 18 Aoû 2019 06:17

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar LeeLoo19 » 04 Mar 2009 13:15

Ahhhhhh super =)

Merci :bisous:
ESI 2oo9 - 2o12 à Clermont - Ferrand :fete:
Avatar de l’utilisateur
LeeLoo19
Accro
Accro
 
Messages: 1052
Enregistré le: 12 Jan 2009 13:17

Messagepar titounn » 04 Mar 2009 13:15

oups j avais pas vu didou car je avais mis a la page 1 mais c est pas grave :lol: vaut mieux l avoir que pas du tout
:clin:
esi thionville 2011-2014 que du bonheur au boulot maintenant lol
Avatar de l’utilisateur
titounn
Forcené
Forcené
 
Messages: 274
Enregistré le: 09 Déc 2007 14:25
WLM: titounn
Localisation: moselle

Messagepar Elodienight13 » 04 Mar 2009 13:22

Pour te répondre Tranbert.51, je dirai que je me base sur les chiffres des candidats qui se présentent à l'écrit et sur ce que j'entends autour de moi. De plus je dit qu'il y a de plus en plus de monde car il y a 20 environ déjà le concours était beaucoup plus facile, la sélection moins rigoureuse tout simplement car il y avait moins de candidats tournés vers ce métier. Aujourd'hui on est tellement nombreux à l'écrit, que le concours devient très difficile (pour dire même avec des préparations aux concours des personnes le rate, à l'oral c'est hyper dur tellement c pointilleux et sournois). Alors c'est sur que s'il le durcisse comme cela c'est qu'il y a une raison, et la raison c'est qu'il y a trop de candidats et que la sélection est très élitiste.
Aussi pour ce qui est de la comparaison entre le nombres qui se présente au concours et les grandes écoles je dirai qu'il y a moins de monde (et encore l'écart n'est pas si grand) tout simplement parce que l'école d'infirmière n'est pas gratuite, le concours non plus (d'autant plus qu'il est aujourd'hui très dur) et que la fac c'est gratuit, les grandes écoles il y a des bourses, etc...donc voila pourquoi il y a un écart.

Et au contraire avec le nombre de personnes qui se présentent au concours je pense que de faire de la "pub" n'est pas utile. Déjà que pour ceux qui le veulent vraiment et qui n'y arrive pas toujours, c'est dur, alors si l'on promouvoit le métier qu'est-ce-que cela sera ? On sera bientöt 5000 à passer le concours pour une école.... Moi je dit aussi que le concours de fin d'année était une BIEN meilleure chose :clin:
IDE en santé au travail
Au pays des songes
Avatar de l’utilisateur
Elodienight13
Forcené
Forcené
 
Messages: 266
Enregistré le: 17 Mar 2008 22:49

Messagepar lLilie57 » 04 Mar 2009 13:22

camilleflo a écrit :
Laissons leur chance à plus de jeunes de faire leurs preuves en première année (cf 500 candidats tout de même pour 80 places)



dans ce cas je te met au défi de trouver un stage à 500 étudiants en 1ere année dans une ville moyenne.

et si on suit ta logique, l'année dernière nous étions 1500 candidats à passer l'écrit de la croix rouge de metz.... alors imagine la promo !!
Infirmière DE
23/07/12

en SSR depuis le 3/12/12
Avatar de l’utilisateur
lLilie57
Accro
Accro
 
Messages: 1054
Enregistré le: 29 Mar 2008 17:43
Localisation: aux environs de Metz

Messagepar tranbert.51 » 04 Mar 2009 13:22

camilleflo a écrit :Laissons leur chance à plus de jeunes de faire leurs preuves en première année (cf 500 candidats tout de même pour 80 places) ...


Je te fais remarquer qu'en médecine, pour le concours de première année, il y a 1000 étudiants pour 100 places !!!

Je suis tout à fait d'accord qu'il y a des étudiants qui n'ont pas leur DE d'un point et aurai fait de bons IDE, et inversement. Mais c'est la loi des notes, du travail, comment peut-on savoir si elle aurai fait réellement une bonne IDE ? Comment peut-on juger que tel autre sera mauvais.

On le sait a postériori, et puis ce sont les cadrants de l'IFSI qui jugent le travail. Professionnels de l'enseignement des études IDE, que je ne remettrai pas en cause.
IDE aux Urgences de Reims
Ancien ESI de l'IFSI de Reims - Promo 2003/2007

En attente d'une réelle réingénierisation de nos études, de notre métier...
Avatar de l’utilisateur
tranbert.51
Adepte
Adepte
 
Messages: 100
Enregistré le: 11 Sep 2007 19:09
Localisation: aux Urgences

Messagepar camilleflo » 04 Mar 2009 13:31

lLilie57 a écrit :
camilleflo a écrit :
Laissons leur chance à plus de jeunes de faire leurs preuves en première année (cf 500 candidats tout de même pour 80 places)



dans ce cas je te met au défi de trouver un stage à 500 étudiants en 1ere année dans une ville moyenne.

et si on suit ta logique, l'année dernière nous étions 1500 candidats à passer l'écrit de la croix rouge de metz.... alors imagine la promo !!




Je ne disais pas de faire des promos de 500 personnes lol
C'est utopique mais il faudrait plus décoles.. avec d'autres moyens d'enseigner etc..
Mais bon, s'il n'y a pas possibilité d'augmenter les effectifs on ne fait rien, on arrête le débat car il n'a pas lieu d'être et on ne se plaint plus du manque d'infirmières tout simplement...
La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer...
Avatar de l’utilisateur
camilleflo
Régulier
Régulier
 
Messages: 55
Enregistré le: 01 Nov 2008 08:42
Localisation: aix en provence

Messagepar tranbert.51 » 04 Mar 2009 13:32

Elodienight13 a écrit :Pour te répondre Tranbert.51, je dirai que je me base sur les chiffres des candidats qui se présentent à l'écrit et sur ce que j'entends autour de moi.


Si tu côtoies des gens qui n'ont que d'yeux pour ce métier, et que le taux de réussite n'est pas élevé, il est certain que ton appréciation sera indéniablement fausse. Tous les étudiants qui rateront dans une autre filière que IDE, tu n'auras pas leurs avis ! On ne voit ce que l'on veut voir...

Elodienight13 a écrit :...l'école d'infirmière n'est pas gratuite, le concours non plus (d'autant plus qu'il est aujourd'hui très dur) et que la fac c'est gratuit, les grandes écoles il y a des bourses, etc...donc voila pourquoi il y a un écart.


L'école IDE = payante
La fac = payante

L'école IDE = bourses régionales et départementales
Fac + autres écoles = bourses nationales

Nous avons autant d'avantage que les autres écoles de l'éducation nationale. Depuis quelques années, nos stages sont rémunérés...
IDE aux Urgences de Reims
Ancien ESI de l'IFSI de Reims - Promo 2003/2007

En attente d'une réelle réingénierisation de nos études, de notre métier...
Avatar de l’utilisateur
tranbert.51
Adepte
Adepte
 
Messages: 100
Enregistré le: 11 Sep 2007 19:09
Localisation: aux Urgences

Messagepar SANDRINE78 » 04 Mar 2009 13:42

Bon, je viens me mêler de la discussion qu'a lancé Tranbert très intelligemment d'ailleurs.

Il est vrai que cela peut paraître absurbe, voire dégueulasse, de louper le concours à quelques points quand on sait que la motivation est là......

Mais il faut bien faire une sélection de départ,c'est comme ça! Les IFSI n'ont pas les moyens de prendre en charge plus de candidats, et donc le tri sur le volet du concours est dur....

C'est vrai que je ne vois pas bien l'intérêt de connaître le paronyme de tel mot, ou son antonyme, de simplifier la racine carrée de 38974545.....(et moi qui suis nulle en maths!!!!), mais tel est le fonctionnement.

Personnellement, je suis "vieille", j'ai 3 enfants et je ne me lance pas dans cette aventure parce que j'ai vu de la lumière ou pour la sûreté de l'emploi. La vie a tourné ainsi et je passe le concours sur le tard plus motivée que jamais.
Je viens d'un cursus universitaire (maîtrise de droit des affaires), et il est vrai que le système des examens paraît plus juste. T'as bossé, tu t'en sors (quoique parfois!), tu fous rien, t'en paies les conséquences......

J'aurais "grave"la haine si je loupe le concours, car je suis persuadée de devenir une bonne infirmière, mais malheureusement, je dois suer sur les maths, les tests "débiles" de carrés et de triangles, ou de logigrammes, ....pour être dans les meilleurs!

Pourquoi ne pas ouvrir plus d'IFSI? Ou agrandir ceux existants...Je sais qu'à Rambouillet, la directrice aimerait accueillir plus de monde, mais c'est ensuite l'histoire du chien qui se mord la queue.....

Y'a plus qu'à bosser tout le monde pour prouver à notre "Chère Madame Roselyne Bachelot" que les jeunes générations (et les quelques vieilles aussi.....) sont plus que motivées.

Yala
38 ans, maman de Charles 10 ans1/2, Léonore 8 ans, Victor 2 ans1/2.
Ma devise: Ne jamais perdre courage!!!!!!!


ESI 2009-2012 à Rambouillet,Faire de sa vie un rêve, et de ce rêve une réalité
Avatar de l’utilisateur
SANDRINE78
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 178
Enregistré le: 15 Nov 2008 15:37
Localisation: Sous le soleil exactement

Messagepar tranbert.51 » 04 Mar 2009 13:45

Elodienight13 a écrit :Aujourd'hui on est tellement nombreux à l'écrit, que le concours devient très difficile (pour dire même avec des préparations aux concours des personnes le rate, à l'oral c'est hyper dur tellement c pointilleux et sournois). Alors c'est sur que s'il le durcisse comme cela c'est qu'il y a une raison, et la raison c'est qu'il y a trop de candidats et que la sélection est très élitiste.


Le nombre de personne qui se présente au concours n'a aucun rapport avec la difficulté des sujets. J'ai eu mon concours sans faire de prépa et je l'ai eu du premier coup. Celà dépend de chacun, du temps qu'il aura passé à étudier, à travailler. Et surtout des capacités personnels.

On va pas brader nos études tout ça pour avoir plus d'étudiants, qui, la moitié sera incompétent ou non passionné.

Heureusement que le concours est élitiste et difficile, sinon, on aurai des professionnels incompétents pour soigner les patients. Je ne veux certainement pas un concours plus facile.
IDE aux Urgences de Reims
Ancien ESI de l'IFSI de Reims - Promo 2003/2007

En attente d'une réelle réingénierisation de nos études, de notre métier...
Avatar de l’utilisateur
tranbert.51
Adepte
Adepte
 
Messages: 100
Enregistré le: 11 Sep 2007 19:09
Localisation: aux Urgences

Messagepar lLilie57 » 04 Mar 2009 13:45

camilleflo a écrit :Je ne disais pas de faire des promos de 500 personnes lol
C'est utopique mais il faudrait plus décoles.. avec d'autres moyens d'enseigner etc..


^^ nan mais je vois ce que tu veux dire. mais bon on voit qu'il ne sont pas encore prêt à changer le côté là des études de toute façon. on ne peut que subir. et tu sais chez moi à metz, il y a 3 IFSI , + un 4e à 30 min de metz où les dates de concours sont différentes, ç'est déjà pas mal, et pourtant on est quand même beaucoup trop à passer les concours chaque année comme je te l'ai dit précédemment...donc je sais pas combien tu voudrais qu'il y en ai pour que chacun ait une chance...
Infirmière DE
23/07/12

en SSR depuis le 3/12/12
Avatar de l’utilisateur
lLilie57
Accro
Accro
 
Messages: 1054
Enregistré le: 29 Mar 2008 17:43
Localisation: aux environs de Metz

Messagepar lLilie57 » 04 Mar 2009 13:49

oops, j'ai même oublier un IFSI près de chez moi, donc au total 5 qu'on pourrait passer dans ma région
Infirmière DE
23/07/12

en SSR depuis le 3/12/12
Avatar de l’utilisateur
lLilie57
Accro
Accro
 
Messages: 1054
Enregistré le: 29 Mar 2008 17:43
Localisation: aux environs de Metz

Messagepar Elodienight13 » 04 Mar 2009 13:51

L'école IDE = payante
La fac = payante

L'école IDE = bourses régionales et départementales
Fac + autres écoles = bourses nationales

Nous avons autant d'avantage que les autres écoles de l'éducation nationale. Depuis quelques années, nos stages sont rémunérés...



Pour ce qui est de la fac l'année doit revenir environ 400 et quelque euros. Une année d'ifirmière dans le public 600 euros tout compris. De plus le concours étant tellement dur, de nombreuses personnes font des prépas hors de prix (je dirai entre 1000 et 2500 pour les plus cher). Le concours aussi est payant dans le public 80 euros, dans le privé 100, sachant que l'on en passe plusieurs....

On fait vite le compte et on voit très bien que la différence des études d'infirmière qui n'est pas à la porté de tout le monde et des études de fac est de loin très différente du point de vue financier.
IDE en santé au travail
Au pays des songes
Avatar de l’utilisateur
Elodienight13
Forcené
Forcené
 
Messages: 266
Enregistré le: 17 Mar 2008 22:49

Messagepar virginie73 » 04 Mar 2009 14:04

Je suis du même avis que tranbert51, je ne souhaite pas un concours plus facile, car même si les tests psycho vous paraissent stupides et n'avoir aucun rapport avec le métier d'IDE, ils permettent quand même de voir si le candidat est logique et s'il s'est investi dans ses révisions, ça fait déjà un tri.

Quand on voit la rapidité avec laquelle une IDE doit prendre en charge un patient, il faut bien qu'elle réfléchisse vite et bien, ce qui correspond bien à l'épreuve des TP.

Personnellement, j'ai réussi tous mes écrits sans difficulté, et j'ai entendu certains candidats qui se présentaient pour faire plaisir "à leurs parents", alors il fauit bien faire un tri.
Maman d'un loulou de 3 ans et d'une louloute depuis le 28 mars
ESI 2009 2012 Lyon Rockefeller
Avatar de l’utilisateur
virginie73
Régulier
Régulier
 
Messages: 52
Enregistré le: 24 Fév 2008 14:38
Localisation: région lyonnaise

Messagepar SANDRINE78 » 04 Mar 2009 14:21

Je suis encore d'accord avec Tranbert.....
Il faut bien faire une sélection, et même si elle parait difficile, elle est nécessaire.....pour que les futurs soignants soient de bons soignants et non pas des personnels échoués là par hasard.....

Les IFSI ne peuvent pas prendre tout le monde.

Un truc qui n'a rien à voir, par exemple, mes 2 garçons sont nés en janvier, si bien qu'ils ne prennent l'école qu'à 3ans et demi, alors que le congé parental est fini...etc etc.....
Bon, ben, ça me fait "caguer" mais c'est comme ça;Il y a une date butoir , le 31 décembre, point barre.

Pour le concours IFSI, c'est pareil : sélection des candidats, juste, injuste, dure, facile selon les uns et les autres.....mais elle me parait justifiée et nécessaire.
38 ans, maman de Charles 10 ans1/2, Léonore 8 ans, Victor 2 ans1/2.
Ma devise: Ne jamais perdre courage!!!!!!!


ESI 2009-2012 à Rambouillet,Faire de sa vie un rêve, et de ce rêve une réalité
Avatar de l’utilisateur
SANDRINE78
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 178
Enregistré le: 15 Nov 2008 15:37
Localisation: Sous le soleil exactement

Messagepar tranbert.51 » 04 Mar 2009 14:31

Elodienight13 a écrit :Pour ce qui est de la fac l'année doit revenir environ 400 et quelque euros. Une année d'ifirmière dans le public 600 euros tout compris. De plus le concours étant tellement dur, de nombreuses personnes font des prépas hors de prix (je dirai entre 1000 et 2500 pour les plus cher). Le concours aussi est payant dans le public 80 euros, dans le privé 100, sachant que l'on en passe plusieurs....

On fait vite le compte et on voit très bien que la différence des études d'infirmière qui n'est pas à la porté de tout le monde et des études de fac est de loin très différente du point de vue financier.


Je tiens à signaler que la prépa n'est pas obligatoire, donc si vous faites 1 an ou 2 ans de préparation, celà ne rentre pas en compte dans le coût d'une scolarité. C'est votre problème pur et simple.

Les étudiants en médecine par exemple peuvent également faire des prépara à des prix exorbitants, ce n'est pas obligatoire, mais c'est un réel plus pour la réussite. C'est sûr.

La première année à l'IFSI est assez chère, je le reconnaît mais par exemple les tenues servent 3 ans 1/2. De plus, si tu n'est pas assez de moyens, on te rembourse intégralement les frais de scolarité et de sécurité social.

Alors faut pas abuser, ça coûte cher si on prend tous les plus non obligatoire.

Passer le concours dans plus de 2 villes c'est qu'on est vraiment pas sûr de soi!
IDE aux Urgences de Reims
Ancien ESI de l'IFSI de Reims - Promo 2003/2007

En attente d'une réelle réingénierisation de nos études, de notre métier...
Avatar de l’utilisateur
tranbert.51
Adepte
Adepte
 
Messages: 100
Enregistré le: 11 Sep 2007 19:09
Localisation: aux Urgences


Retourner vers « Admission en IFSI »



Publicité

-