Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 21 Juin 2021 20:49

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Phil » 04 Juin 2021 10:39

Je viens de vérifier auprès du Ministère du Travail :

Un licenciement pour cause de non-inscription à l'Ordre des Infirmiers donne droit à des indemnités... !

:malefiq:
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1283
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Kirador » 04 Juin 2021 15:09

Quel est l'intérêt de ne pas respecter la Loi et de s'en vanter ?
Kirador
 
Messages: 2
Enregistré le: 20 Juil 2016 22:28

Messagepar sergeant poivre et sel » 04 Juin 2021 16:20

Kirador a écrit :Quel est l'intérêt de ne pas respecter la Loi et de s'en vanter ?


J’espère que vous pourriez nous citer au moins une loi qui vous gave?

Sinon c’est grave.
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Lenalan » 04 Juin 2021 17:22

Est-ce qu'on peut etre licencié pour ce motif déjà? J'ai jamais rencontré personne dans ce cas, et pourtant je connais plein de monde qui n'est pas inscrit et travaille depuis des années.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar sergeant poivre et sel » 04 Juin 2021 17:54

Lenalan a écrit :Est-ce qu'on peut etre licencié pour ce motif déjà? J'ai jamais rencontré personne dans ce cas, et pourtant je connais plein de monde qui n'est pas inscrit et travaille depuis des années.


L’ide non inscrit est pénalement suspect d’exercice illégal de la profession d’infirmière tandis que l’employeur non regardant est théoriquement justiciable de la complicité.

Donc théoriquement l’employeur peut licencier un IDE non inscrit surtout s’il veut se débarrasser d’elle ou lui pour autre chose...

https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/ ... e_2009.pdf
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Lenalan » 04 Juin 2021 18:15

De toute façon on aura pas droit aux assedics, vu qu'ils n'existent plus depuis 13 ans.....
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Phil » 04 Juin 2021 19:10

Kirador a écrit :Quel est l'intérêt de ne pas respecter la Loi et de s'en vanter ?

L'intérêt c'est de dénoncer l'imposture de l'Ordre Infirmier qui prétend tirer sa légitimité de la volonté des infirmières... alors qu'une majorité de salariés refuse d'y cotiser... ( 69% selon la Cour des Comptes... )

Effectivement l'indemnisation ne s'appelle plus ASSEDICS mais j'ai téléphoné au Ministère du Travail ce matin qui m'a confirmé qu'en cas de licenciement pour défaut d'inscription à l'Ordre on a bien droit aux indemnités chômage...

Je n'ai jamais profité du système en 30 ans de carrière... mais puisque l'Etat nous impose cet Ordre Honni je ne vais pas me gêner..!

DONC VOILA UN MOYEN D'ETRE PAYE en restant chez soi !

:malefiq:
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1283
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Maximousse1989 » 04 Juin 2021 20:26

La théorie est une chose, dans la pratique quelqu'un a-t-il déjà perdu son travail à cause d'un refus d'adhérer à l'Honni?
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 306
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Phil » 04 Juin 2021 23:55

En septembre, avec la réforme du fichier Adeli l'ordre va faire pression sur les employeurs pour exiger l'inscription à l'ordre... Ce sera le moment de tenir bon... Quitte à être licencié et donc à rester chez soi en étant indemnisé selon l'absurde système français...
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1283
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Lenalan » 05 Juin 2021 07:06

Le droit au chomage c'est "Vous avez involontairement perdu votre emploi (licenciement (quel que soit le motif), fin de CDD ou de mission d'intérim) ou avez perdu votre emploi dans le cadre d’une rupture conventionnelle ou d’une rupture d’un commun accord."

Donc s'ils nous licencient pour ça (ou autre chose) on aura droit au chomage. Est-ce que le contexte actuel permet aux employeurs de licencier comme ça des infirmiers? Je ne pense pas. Est-ce que les gens ont envie de perdre leur emploi juste parce qu'ils ne sont as inscrits sur un registre à la noix (inscription qui prend 2 minutes en ligne et qui ne coute que 30€ par an), je ne pense pas.
Donc au pire, les gens s'inscriront s'ils sentent la menace d'un licenciement, mais jamais ils n'iront au bout de la démarche.

Moi perso l'ONI je m'en fiche totalement et ça ne me gêne pas d'y être inscrite, payer est une autre histoire.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar sergeant poivre et sel » 05 Juin 2021 07:16

Phil a écrit :En septembre, avec la réforme du fichier Adeli l'ordre va faire pression sur les employeurs pour exiger l'inscription à l'ordre... Ce sera le moment de tenir bon... Quitte à être licencié et donc à rester chez soi en étant indemnisé selon l'absurde système français...


Vous venez de trouver un moyen ad hoc de pression alternatif à notre quasi absence de droit de grève vous voulez dire!

Le plus dur sera de s’affranchir du classicisme syndical influent et de l’autocensure!

Il faut préparer un grand mouvement (pour l’automne?) avec démissions collectives pour ceux déjà inscrits et les autres plus nombreux susceptibles de licenciement.

Objectifs? Alignement avec les plus hauts salaires de la zone Euro et créations de lits et de postes!

34 000 postes IDE ne sont pas pourvus, alors que des centaines de milliers ont fuit ou abandonné la filière!

C’est sûr qu’avec les 183 balles des cfdt-FO et leur SAV cgt ces gens , ces personnels qualifiés pour rien, ne vont pas revenir!

La routine syndicale habituelle en matière de revendication syndicale qui a prouvé son inefficacité depuis 40 ans n’a qu’à se brosser!
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Maximousse1989 » 05 Juin 2021 10:40

Phil a écrit :En septembre, avec la réforme du fichier Adeli l'ordre va faire pression sur les employeurs pour exiger l'inscription à l'ordre... Ce sera le moment de tenir bon... Quitte à être licencié et donc à rester chez soi en étant indemnisé selon l'absurde système français...



Si je comprends bien, au lieu d'avoir un numéro ADELI attribué par l'ARS et modifié à chaque changement de département nous aurons désormais un numéro unique attribué par l'ONI.
Il faudra donc passer par eux et cotiser au moins une fois pour l'avoir.
Reste à savoir si on exigera vraiment ce numéro (personne n' a exigé mon numéro ADELI en 6 ans d'exercice) et ce que l'ONI fera si les gens s'inscrivent puis refusent de payer l'annee suivante.
Je crois surtout qu'on fera surtout comme d'habitude (c'est-à-dire payer une fois et les ignorer ensuite).
L'autorité d'attribution change mais quels moyens de pression supplémentaires auront-ils si 80% des infs ne sont pas à jour de leurs cotisations ?
Dernière édition par 1 le Maximousse1989, édité 5 fois.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 306
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Lenalan » 05 Juin 2021 10:43

Les employeurs s'en fichent, c'est à peine s'ils demandent la copie du diplome.... Quand j'ai apporté mon attestation adeli et mon attestation de l'ONI à mon employeur actuel, il ne savait même pas que ça existait. Il voulait juste mon DE.

Chez un autre employeur meme le DE il s'en fichait, j'ai commencé sans montrer aucun papier tellement ils étaient en demande de quelqu'un qui peut travailler immédiatement.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Phil » 05 Juin 2021 11:02

Il ne faut pas sous estimer la capacité de nuisance de ces gens là...

:mal:

Ils ont quand même réussi à dévoyer la démocratie en prétendant que la majorité voulait un Ordre alors que c'est le contraire... Ordre aboli par les députés en 2015 et qu'ils ont réussi à nous remettre par les sénateurs...

Je crains hélas qu'une majorité se laisse intimider.
Ce n'est pas qu'une question de se faire extorquer 30€ : C'est profondément injuste que ces bouffons en mal de puissance puissent valider ou invalider nos diplômes d'Etat !

:roll:

Alors oui, revendiquer un licenciement est un moyen de pression considérable, à condition qu'on s'en saisisse !


Finalement... l'Ordre pourrait nous servir à quelque chose... à condition de le refuser...

:malefiq:
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1283
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar loulic » 05 Juin 2021 11:38

Pour rappel le règlement de la cotisation ne peut pas être exigé avant que l’inscription soit effective, et le non règlement de la cotisation ne peut pas être un motif de radiation.


A part ça je ne crois pas à la démission collective. L’esprit de sacrifice, de bonne sœur, sont trop ancrés dans la profession. Sans compter sur la lâcheté individuelle ou simplement la peur du lendemain.

Il y des dizaines de milliers de soignants qui ont quitté le soin et ça n’émeut pas particulièrement le gouvernement.

On manque d’aides soignants ? Formons les en 14 jours. On manque d’infirmière de réanimation ? Qu’à cela ne tienne, on va rajouter un module de 2 jours à l’afgsu pour former des infirmières de rea.


Il y a 15 jours sur France Inter, un économiste se félicitait des 10 000 offres d’emploi pour des infirmières et aides soignantes en France : «  la reprise est là, les hôpitaux embauchent ! ». Quel gros con.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5665
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité