Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 03 Aoû 2020 14:08

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar caramba2010 » 23 Fév 2015 13:07

Bonjour,

Je m'explique, je suis ide depuis 4 ans ayant exercé principalement en médecine, un tout petit peu d'EHPAD (je suis déjà passé par 4 services...l'envie de changer, découvrir d'autres organisations, d'autres collègues, d'autres spécialités !)
J'ai eu des expériences enrichissantes, des belles rencontres, j'y ai appris beaucoup etc...

ca c'est toujours bien passé, très bonne entente entre collègues, supérieurs, avec les patients.
j'essaie de faire mon métier consciencieusement ! Loin de moi l'idée d'être prétentieuse...
POurtant j'ai toujours un manque de confiance en moi dont j'essaie de me débarrasser car ca devient de plus en plus difficile à gérer pour moi...

Je voie toujours les autres ide comme des collègues "parfaites", qui ont de l'assurance, qui parle bien... je voudrai tellement comme elles...

Quand je revois d'anciens collègues, ils ne comprennent pas pourquoi je pense comme ça. Ils m'ont trouvé disponible, ayant un bon esprit d'équipe, calme, et consciencieuse. Mais ca ne m'aide quand même pas à changer ma vision de moi même.

Je ne sais pas si j'arrive à me faire comprendre, je m'embrouille vite quand il s'agit d'expliquer ma situation.
Depuis je suis inscrite en intérim, j'ai fais quelques missions qui ont duré 4 mois en tout. mais depuis quelques temps je n'en accepte plus. J'ai peur de ne pas y arriver, de tomber sur des collègues non compréhensifs (meme si ils sont rares non ?) :-) , de ne pas m'adapter assez vite à l'organisation (je veux faire les choses trop bien peut etre ? en intérim c'est bien sur difficile de tout savoir surtout au niveau de l'administratif...)

Je souhaiterai avoir quelques témoignages d'infirmiers ou infirmières qui ont également connu ce genre de situation, de manque de confiance en soi ?
Et également vos expériences en tant qu'intérimaire ?
vous sentez vous pardon de l'expression comme un "boulet" vis a vis de l'équipe ?
Acceptez vous toutes les missions meme si vous n'avez jamais fait de service en particulier de cardio ou un service de chirurgie par exemple ?
Comment faites vous dans l'organisation ? Vous demandez à la collègue de vous guider sur les étapes de la journée ?
Comment faites vous pour avoir cette confiance qui est essentielle dans notre métier?

J'espère sincèrement trouver de l'aide sur ce forum, je vous en remercie par avance ! MErci !
caramba2010
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Nov 2009 13:14

Messagepar execho » 23 Fév 2015 13:57

si vous n'aimez pas ce sentiment de devoir relever en permanence des défis,pourquoi ne pas chercher un poste fixe ?Il n'y en a pas peut être?
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4973
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar caramba2010 » 23 Fév 2015 14:12

Non pour l'instant il n'y a pas de postes fixes disponibles mais ca peut vite changer...qui c'est ? Et je changeais régulièrement car justement cela ma plaisait vraiment de voir des choses différentes. Alors oui c'est peut être moi qui me met la barre trop haute ? je ne suis peut être pas capable comme certains(nes) ? Ce n'est pas le sentiment de relever des défis je trouve c'est plutôt la confiance en moi. Ca va changer je vais tout faire, je vais pas rester comme ca pendant 30 ans :lol:
caramba2010
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Nov 2009 13:14

Messagepar augusta » 23 Fév 2015 15:29

Bonjour Caramba,

Si je comprends bien, vos collègues et supérieurs estiment que votre travail est très bien effectué.
Et vous, vous trouvez qu'il n'est pas à la hauteur du travail de certains collègues?

Est-ce bien cela?
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10408
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar caramba2010 » 23 Fév 2015 15:54

Je ne sais pas comment m'exprimer..
Je ne me permettrai pas de dire qu'on pense que mon travail est très bien effectué. Mes différents postes, c'était toujours une expérience agréable.

Pourtant oui je cherche juste à retrouver confiance et surtout à la garder, de m'estimer à ma juste valeur dans mon travail.
caramba2010
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Nov 2009 13:14

Messagepar cassandre82 » 23 Fév 2015 16:33

bonjour
alors rassurez vous ! j'ai 4ans de DE et je suis l'ide du service qui a le moins confiance en moi !!! je doute tout le temps, je me demande toujours si j'ai bien fait ou pas... ect... je n'ai jamais eu confiance ne moi, même dans la vie de tous les jours, et je n'aurai jamais confiance en moi. pour vous dire... lol
alors moi j'ai choisi de jouer de ma non confiance en moi ! lol. j'en rigole, mes collègues me charrient sur ça et du coup ça passe. personne n'est parfait ! et des fois trop de confiance vous savez ce n'est pas bon non plus. il faut essayer de transformer ce manque de confiance en point positif : souvent les gens qui n'ont pas confiance en eux sont consciencieux dans leur travail (car peur de mal faire) et se questionnent beaucoup; et ça ce sont finalement deux qualités.
en plus, d'après vos propos, vos collègues, vos cadres, n'ont rien à dire de mauvais sur vous :clin:
sinon il y a des stages ou des formations pour la confiance en soi, il y a des livres aussi... peut être cela peut-il vous aider ?
cassandre82
Forcené
Forcené
 
Messages: 365
Enregistré le: 12 Aoû 2012 08:43

Messagepar caramba2010 » 23 Fév 2015 16:44

Merci beaucoup de m'avoir répondu cassandre82, ca me rassure de voir que je suis pas seule dans ce cas :-)
J'ai déjà lu quelques livres, je fais de la sophrologie depuis quelques temps. Il y a du changement mais c'est à petit pas. En plus, dans certains livres que j'ai lu ils disent que la confiance monte et descends dans une vie elle ne pourra jamais être stable. je trouve ca perturbant ! :roll:
La solution oui c'est peut être qu'il faut que j'en rigole au lieu de me mettre la pression ! je vais essayer ... Est ce que vous êtes dans le même service depuis 4 ans ou vous avez changé?
caramba2010
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Nov 2009 13:14

Messagepar augusta » 23 Fév 2015 20:38

Mais il y a plein de gens qui n'ont pas confiance en eux!!
D'ailleurs quand on prête l'oreille, beaucoup évoque ça...

Je pense quand même que si votre travail était mauvais, vous l'auriez su!!!!

En tous les cas, aller parler avec un psychologue (ou mieux lol) avec un psychanalyste....ne peut qu'aider et faciliter la vie (même si cela bouscule).

Faites-vous confiance!!!
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10408
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar cassandre82 » 24 Fév 2015 08:48

l'idée d'augusta est très bonne. si vraiment vous n'êtes pas bien, allez voir quelqu'un pour en parler. ça peut toujours faire du bien

oui je suis dans le même service depuis 4ans.
cassandre82
Forcené
Forcené
 
Messages: 365
Enregistré le: 12 Aoû 2012 08:43

Messagepar fleurette1 » 24 Fév 2015 19:11

Bonjour, et ben ça me fait bizarre en lisant ton témoignage j'avais l'impression de me retrouver...
Je suis IDE depuis 6 ans et je suis comme toi, manque cruel de confiance...
J'ai travaillé également sur des postes fixes pendant 5 ans et la actuellement je fais de l'intérim car je suis en attente de mission avec medecin sans frontière.
J'ai toujours fait des maladies infectieuses et du domicile.
Depuis que j'ai commencé l'intérim (2 mois maintenant) je doute beaucoup, ai l'impression de passer pour un boulet surtout le premier jour de prise de poste dans un nouvel établissement que je ne connais pas. L'impression de déranger les collègues avec des questions d'organisation.
Il est vrai que je n'accepte pas toutes les missions. Urgence réa d'office mais aussi chirurgie vu que je n'en ai jamais fait auparavant sauf en tant qu étudiante, ou même de l'onco ou autre. Alors que lorsque je discute avec des toutes jeunes DE, elles acceptent toutes sortes de missions...
Pourtant à la fin de mes journée d'intérim, les collègues ont plutôt l'air contente de moi mais c'est comme ça, je pense que toute ma carrière d'infirmière ce sera la même chose.
Je n'arrive pas à juste bosser 12h et partir tranquille... Peut être trop perfectionniste...
Si tu as des petits trucs je suis preneuse mais je suis également rassure de voir que je ne suis pas la seule dans le même cas...
fleurette1
 
Messages: 10
Enregistré le: 17 Déc 2007 15:21

Messagepar Kajol13 » 28 Fév 2015 18:54

Caramba , Cassandre , Fleurette

Je vous rassure, c'est pareil pr moi, j'aurai 3 ans de DE en juillet et je manque encore et toujours de confiance en moi... J'ai vaincu ma peur de l'intérim, car je n'avais pas le choix , il le fallait pour exercer en Suisse.

Quand je repars de mes missions les équipes me remercie et ont l'air très satisfaite, mais pr moi c'est jamais bien ou assez bien ou en tt cas bien souvent.

Désormais je refuse la chir car je n'ai jamais aimé mais je me suis fais violence jusqu'à présent pour apprendre et bien entendu pour avoir plus de missions...

Je vous rassure aussi j'ai deja parlé avec des IDE qui tiennent le meme discours de manque de confiance alors qu'elle semblent en maitrise total...

Pourtant j'ai fais 11 mois en réa/soins intensifs.... C'est pour ca qu'aujourd hui je souhaite sortir du cadre hospitalier, faire du domicile ou bien de l'ambulatoire (policlinique, dialyse, consultation...) Moins de paperasse , pas de visite des familles, moins tiraillé par les médecins et autres...

Je compatis et ca fais plaisir de se réconforter on est pas seule;)
Mais une chose est sur pr ma part c'est ke je pense à un reconversion très bientôt.

Bon courage à toutes bises :D :D
Infirmière 2012
La fierté de le dire !!!
Kajol13
Habitué
Habitué
 
Messages: 80
Enregistré le: 24 Mar 2008 15:36
Localisation: Marseille

Messagepar caramba2010 » 01 Mar 2015 19:27

Merci beaucoup d'avoir pris le temps d'écrire KAjol 13
Moi je suis venu à un point ou je suis tétanisé dès qu'on me propose une mission intérim. Je m'imagine à l'avance comment ca va se passer et bien sûr je me vois toujours dans une situation négative. J'ai un gros travail à faire sur moi... :o Bonne continuation pour la reconversion hors cadre hospitalier ! une nouvelle expérience c'est génial :D l'essentiel c'est d'être bien soi même et ca ce refletera sur les autres
caramba2010
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Nov 2009 13:14

Messagepar cassandre82 » 02 Mar 2015 08:57

bon ben du coup moi aussi ça me rassure vos témoignages. ouf je ne suis pas la seule ide en manque de confiance ! lol
on va se soutenir ! lol
bon courage à toutes
cassandre82
Forcené
Forcené
 
Messages: 365
Enregistré le: 12 Aoû 2012 08:43

Messagepar amilou » 20 Avr 2015 12:47

Bonjour les filles
que je suis heureuse de vous lire, je pensais être la seule
vous savez quoi ,je pensais sérieusement à retourner aide soignante (métier que j'ai fait près de 10 ans et que je connais sur le bout des doigts) en faisant mes études d'infirmière je pensais retrouver la mm confiance , mais absolument pas du tout
un véritable cauchemar!! j'ai été diplômée en juillet dernier bientôt 1 an et je me sens de plus en plus mal à l'aise
je m'explique,j'ai débuté ma profession en maison de retraite , ça s'est super bien passé , à tel point que la cadre m'a proposé un poste de responsable (je vous jure) ce que j'ai refusé, je débute dans ma profession que je connais à peine.
ensuite un remplacement dans un ssr , erreur de programmation de la sap de morphine et me voilà aujourd’hui perdue
je n'y arrive plus
je sais pas comment avancer, et devenir une bonne infirmière
j'ai fait des remplacements en intérim ça n'a fait qu'empirer mon manque de confiance(aucuns encadrement face a des cad de morphine....)
bref aujoud'hui j'ai postulé pour travailler en tant qu'aide soignante en cdd
ça va pas m'aider non plus de faire marche arrière mais j n'ai pas le choix , jdois travailler pour manger
merci a toutes
amilou
 
Messages: 21
Enregistré le: 23 Sep 2012 16:09

Messagepar Little_Asa » 21 Avr 2015 11:02

J'ai l'impression de me lire... :lol:

Perso, diplômée depuis un an aussi, donc pas beaucoup d'expérience me direz-vous, mais je traine mes sabots à l'hosto depuis 14 ans maintenant, donc j'ai eu le temps d'observer.

Je suis atteinte de ce que ma chef appelle "le syndrome de l'imposteur", et c'est exactement ça; tellement peu de confiance en moi, que j'ai la sensation de ne pas être à la hauteur de ce qu'on me demande, et une boule au ventre que l'on s'aperçoive que "je suis nulle"... Alors que d'après ma chef, je me débrouille plutôt bien, que d'après mes collègues j'ai déjà une très bonne organisation (alors que de mon point de vue c'est le cafouillage permanent)... ce qu'on ressent et ce qu'on montre est totalement différent, et ce manque de confiance en soi montre très certainement quelque chose de plus profond que ce qu'on veut bien admettre.

Le fait d'avoir des responsabilités importantes joue beaucoup aussi je pense.

Augusta a raison, si cela est vraiment trop difficile, il faut pouvoir en parler.
Je pars personnellement du principe qu'un bon soignant est un bon soigné.

J'ai parlé à ma cadre de mes problèmes de confiance dès le début, je n'hésite pas à le redire à mes collègues, même si pour elles c'est abstrait puisque je suis assez "grande gueule" et très à l'aise avec les patients.

Après, ce manque de confiance amène souvent à redoubler de vigilance, ce qui n'est pas plus mal. Il faut juste que cela ne tétanise pas le soignant au risque de faire une grosse erreur.

La perfection n'existe pas dans le soin. Un IDE qui se dit parfait, c'est qu'il y a un truc qui cloche et qu'il doit se remettre en question. C'est sûr que ça ne répare pas le problème, mais de le savoir et l'intégrer m'a un peu aidé à me dire que oui, si je n'y arrive pas, c'est pas grave, je passe le relais, je demande, y a aucun mal à avoir besoin d'aide, au contraire. On a la chance de bosser en équipe, il faut en profiter :)
C’qui compte, c’est les valeurs !

La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !
Avatar de l’utilisateur
Little_Asa
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 163
Enregistré le: 20 Fév 2011 14:11


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-