Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 23 Juil 2019 23:38

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Estienne » 08 Jan 2019 12:58

Les infirmiers sont mal considérés, méprisés, exploités? A qui la faute?
Nous sommes peut-être tous, nous infirmiers, les premiers responsables.

Il suffit de regarder et lire ce qui était dénoncé il y a déjà 10 ans. Je ne vais pas rentrer dans le détails, on connait tous le problème. Salaire bas comparable à nombres de professions avec une qualification inférieure et des responsabilités moindres, horaires décalés, charge de travail augmenté sans cesse et diminution des effectifs, etc...etc...

On est plus de 500 000 (à la louche) et depuis 10 ans rien, RIEN ne bouge!

On continue d'accepter l'inacceptable, incapable de réagir autrement que dans la plainte et la résignation, quand d'autres professions se battent et finissent quand même par obtenir un petit quelque chose. Nous, RIEN!

Les grèves sont inefficaces, nos manifestations font bien rire les politiques et mobilisent peu. Nous sommes plus d'un demi million, incapable de trouver le moyen de nous faire entendre, et surtout d'obtenir de réelles avancées.

Il est ou le problême? Avons nous été formaté a ce point, sommes nous trop gentils au point d'en devenir c...? Même dans une équipe, on préfère accuser les collègues de n'avoir pas fait ceci celà au lieu de se plaindre en bloc du manque d'effectif.

Il faut se regarder en face et bien admettre qu'on doit avoir une part de responsabilité de la situation dans laquelle nous sommes, à force de laisser dire et laisser faire.

On se moque de nous depuis 10 ans!!!!

Il est grand temps de se réveiller, de chercher de nouveau moyen d'action pour nous faire entendre, dire stop ça suffit et obtenir une franche amélioration de nos conditions de travail et une revalorisation financière de nos salaires en rapport avec les responsabilités, les conditions de travail et le niveau de qualification.
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 145
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Lenalan » 08 Jan 2019 13:53

Quand je vois qu'il y en a plein qui trouvent normal de finir à 23h au lieu de 21h sans que les heures sup ne soient payées, qui disent "amen" qu'on les appelle quand ils sont en repos (et qui viennent!) parce que "derrière il y a des patients/résidents, j'ai la vocation, je fais ça pour eux, pas pour l'argent" et bien les "décideurs" ne se casseront pas le cul, ils appelleront le toutou qui dira toujours oui (quand on dit non, on est aussi mal vu par nos collègues, qui ne comprennent pas qu'on puisse faire le mort quand on nous appelle pour venir travailler sur un repos).

Une directrice que j'ai eue, devant nos revendications locales du salaire trop bas (autant IDE qu'AS, qui plafonnent à 1200 balles! avec une convention pourrie qui avantage juste l'employeur), sans aucune prime mais pas faute de réclamer sans arrêt (pendant que le groupe se remplit les poches) nous a répondu: "vous faites un métier à vocation, vous savez en le choisissant que vous ne serez pas payées". A ça on a répondu "et vous? Vous faites pas ça pour gagner votre vie?" (3 fois plus cher qu'une AS!). Réponse "moi je suis gestionnaire, pas soignante".

Continuons avec le dévouement et la vocation, c'est gratos.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15953
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Ethan68 » 08 Jan 2019 14:15

Quand je parle des inconvénients de mon métier, entre autre le salaire, j'ai toujours droit à la même réponse " mais votre métier vous l'aimez et vous le saviez que vous ne le ferez pas pour l'argent" :choque: :choque: :choque:

Ben si. Mon métier je le fais pour l'argent. Pour gagner ma vie, remplir mon frigo, payer mes factures, financer ma maison. Sous prétexte que j'aime mon métier, que c'est un métier à '' vocation ", au contact de l'humain, ben je devrais accepter ces 1300 balles, week ends et primes comprises. Ben non :roll:

Une sacrée chance que je ne travaille qu'en CDD.... :roll:

Que ce soit AS, ou Ide, nos salaires sont bien trop maigres par rapport aux inconvénients, responsabilités, etc.... Je trouves même les ide encore plus perdantes que les as.... :|
Auxiliaire de Vie Sociale DE 2014
Aide-Soignante DE 2018

>> Après le milieu hospitalier GO le SSIAD, mais quel bonheur !
>> Intérimaire en EHPAD
Ethan68
Adepte
Adepte
 
Messages: 100
Enregistré le: 14 Sep 2017 15:50

Messagepar Estienne » 08 Jan 2019 15:20

Infirmier métier à vocation! Il est là le vrai problème!
Ca y est je suis énervé.
Vocation mon c..!
Vocation d'obeir à des décideurs qui n'ont aucune valeur soignante?
Vocation de passer son temps derrière un ordi?
Vocation de devenir mal-traitant par manque de temps?
Vocation de se retenir de pisser?
Vocation de bacler son travail pour arriver à tout faire?
Vocation de prendre et faire prendre des risque par manque de vigilance due à la fatigue et l'épuisement devant la charge de travail?
Vocation d'accepter d'être mal considéré et mal payé?

Mère Theresa ne s'est jamais pris pour une infirmière, pourquoi les IDE se prennent pour mère Theresa?
IDE est un métier, pas spécialement à vocation! Ceux qui veulent faire de leur vie un sacerdoce, ils, elles, n'ont qu'à faire bonne soeur, prêtre, aumonier ou du bénévolat.

RAS LE BOL DE CETTE PSEUDO VOCATION! Dites le à tous, ils se trompent.
c'était d'un autre temps! On est en 2019 (Bonne année à tous au passage).

Je souhaite à tous que 2019 soit l'année du changement, l'année des IDE en colère, révoltés, mécontants, bruyants, rebelles.

A chacun de s'exprimer suivant ses possibilités, de réagir, de mettre son grain de sel, de poser des limites, de refuser certaines choses, mais que tous cessent d'accepter n'importe quoi le fassent savoir haut et fort!
Il y a de moins en moins à perdre, tout à y gagner!
Par exemple, on commence par envoyer bouler les cadres et la hiérarchie s'ils ne sont pas compréhensifs, envoyer balader le médecin qui n'est pas satisfait, prendre le temps de faire son travail correctement, on vérifie bien tout, et tant pis pour ce qui n'est pas fait, on cible et informe par écrit le manque de temps et d'effectif systématiquement pour se protèger, on priorise. On explique aux patients et aux familles que s'ils ne sont pas traité correctement, il faut signaler le manque de personnel et de moyens à la direction, nous IDE y sommes pour rien.On arrête de prendre sur soi, de venir dépanner sur nos repos, de venir travailler quand on est malade, on part à l'heure, on prend le temps d'aller au toilette, de manger, on arrête de faire dix choses en même temps, on ne répond pas au teléphone de l'infirmerie quand on vérifie les traitements, etc...etc...(liste non exhaustive)
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 145
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Lenalan » 08 Jan 2019 18:57

Totalement d'accord avec toi Estienne, le mot "vocation" me fait dresser les cheveux sur la tête, un peu comme "dévouement" (non je ne suis pas dévouée, je fais ce pour quoi je suis payée). C'est bon on est pas des bonnes soeurs et des curés et oui on travaille pour l'argent, sinon on ferait du bénévolat.

Voir ces mots employés par des infirmiers eux-mêmes m'horripile au plus haut point :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15953
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 09 Jan 2019 00:24

Ca faisait un moment que j'étais pas venue bah dis donc ca se fâche par ici... :lol:
Mais vous avez raison... ce n'est pas une vocation!
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2595
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 09 Jan 2019 11:01

lafolldingue a écrit :Ca faisait un moment que j'étais pas venue bah dis donc ca se fâche par ici... :lol:
Mais vous avez raison... ce n'est pas une vocation!


On s'emporte, on s'énerve :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15953
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 09 Jan 2019 14:07

Lenalan a écrit :
lafolldingue a écrit :Ca faisait un moment que j'étais pas venue bah dis donc ca se fâche par ici... :lol:
Mais vous avez raison... ce n'est pas une vocation!


On s'emporte, on s'énerve :lol:

:lol: :lol: :lol:
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2595
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Estienne » 09 Jan 2019 17:14

Lenalan a écrit :
lafolldingue a écrit :Ca faisait un moment que j'étais pas venue bah dis donc ca se fâche par ici... :lol:
Mais vous avez raison... ce n'est pas une vocation!


On s'emporte, on s'énerve :lol:




J'ai repris mon traitement de fond (euphytose+forlax+loxen+depakote) et ça va beaucoup mieux. La vie est plus belle avec des pilules.
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 145
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar lafolldingue » 09 Jan 2019 17:24

Moi je tourne au xanax ça me detend :lol: :lol: :lol:
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2595
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar muezza20 » 10 Jan 2019 22:14

En tout cas merci pour vos réponses
muezza20
Adepte
Adepte
 
Messages: 135
Enregistré le: 09 Déc 2016 18:49

Messagepar blocop » 15 Jan 2019 17:04

hello les excités :lol:

moi non plus c'est pas une vocation! je suis venue là par hasard, à 25 ans, après un master, parce qu'il y avait du boulot! je ne savais même pas si j'allais supporter le sang :lol:
et le pire, c'est que je viens de regarder le simulateur retraire :choque: 694 euros nets à 63 ans....dites-moi que c'est ce que je percevrai seulement si j'arrête de bosser à partir de ce soir!!?? il me reste plus de 20 ans à faire!! :?
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2574
Enregistré le: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar Jo_bis » 15 Jan 2019 18:14

blocop a écrit :hello les excités :lol:

moi non plus c'est pas une vocation! je suis venue là par hasard, à 25 ans, après un master, parce qu'il y avait du boulot! je ne savais même pas si j'allais supporter le sang :lol:
et le pire, c'est que je viens de regarder le simulateur retraire :choque: 694 euros nets à 63 ans....dites-moi que c'est ce que je percevrai seulement si j'arrête de bosser à partir de ce soir!!?? il me reste plus de 20 ans à faire!! :?

Vous aurez le double en bossant encore 20 ans à temps plein. :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9354
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 15 Jan 2019 18:22

A ce rythme, on sera encore à travailler à 80 ans, on ne fera pas la différence avec les résidents en EHPAD :( Combien de temps en plus il faudrait pour avoir juste un smic?? C'est hallucinant!
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15953
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-