Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 18 Avr 2021 11:55

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lafolldingue » 04 Déc 2020 23:22

Pour ma part je mets toujours des gants pour les pansements. 1 paire pour enlever et une pour refaire.
Après, en réanimation, la plupart de nos pansements sont réalisés en stérile (ce qui n'est pas très logique parfois d'ailleurs)
Nous n'utilisons pas de sets à pansement, donc nous utilisons des gants stériles.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3843
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar PHA50 » 05 Mar 2021 10:56

Bonjour,

Une réfection de pansement, en EHPAD ou dans une autre structure répond aux mêmes exigences de prévention du risque infectieux. La technique infirmière doit rester la même :

- retrait du pansement existant avec des gants à UU (FHA avant et après)
- si set à pansement stérile (fortement recommandé) : pas de gants à UU pour les manipulations
- si pas de set à pansement stérile : usage de gants STERILES et compresses STERILES (cela sous-entend d'avoir ce type de gants, de savoir les manipuler)

On ne va pas chercher une compresse avec des gants vinyle ou nitrile dans un paquet de compresses ouvert depuis je ne sais quelle date, au risque de contaminer le site lésé que l'on souhaite traiter.

Qu'on m'explique pourquoi en EHPAD, les soins IDE répondraient à d'autres critères qu'ailleurs ? : Sous-soins ? Sous-DE ? Sous-population ? (provocation pour inciter à la réflexion)

Une réfection de pansement reste une réfection de pansement : il existe sur le marché plusieurs types de sets dont ceux destinés à ce qu'on appelle "la bobologie" pour les plaies très simples, sans écoulement, non inflammatoires…

Une IDEH exerçant dans plusieurs EHPADs.
PHA50
 
Messages: 6
Enregistré le: 16 Sep 2013 12:28

Messagepar Hématose » 05 Mar 2021 17:50

PHA50 a écrit :
Qu'on m'explique pourquoi en EHPAD, les soins IDE répondraient à d'autres critères qu'ailleurs ? : Sous-soins ? Sous-DE ? Sous-population ? (provocation pour inciter à la réflexion)



Personne sur ce fil de discussion n'a jamais formulé ou insinué ça.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 269
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 06 Mar 2021 07:35

Certainement parce qu'on a dit qu'en EHPAD il n'y a que des petites plaies type excoriations, dermabrasion, quelques escarres et parfois des plaies chirurgicales.

ça veut pas dire qu'en EHPAD on fait de l'hygiène au rabais. Quand je suis chez moi et que je dois désinfecter le genou de ma fille qui s'est cassé la binette, je ne vais pas mettre une paire de gants stériles ni sortir un set à pansements... je vais faire un parachute avec une compresse stérile (la partie qui touche la peau lésée n'a jamais été en contact avec mes doigts avant). Bah les plaies de ce style au travail, c'est pareil.
Pour les plaies chirurgicales je sors un set avec des pinces, pour un escarre je mets des gants non stérile (on lave la plaie au savon et à l'eau en non stérile de toute façon). S'il faut manipuler des compresses j'enlève les gants et je shate.
On a pas de gants stériles à disposition pour faire tous les pansements avec (on a 15 plaies en cours, toutes "petit bobo"), on en a 2 ou 3 en plus de ceux dans les sets de sondage. je n'utilise pas non plus de set à pansements qui coutent cher par rapport au risque limité, lié à ce type de plaie (plaies souvent cicatrisées en 1 ou 2 semaine sans complication).
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17972
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 24 Mar 2021 00:01

Doublon.
Dernière édition par 1 le Belphéghor, édité 24 fois.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 362
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Belphéghor » 24 Mar 2021 00:05

Lenalan a écrit :Certainement parce qu'on a dit qu'en EHPAD il n'y a que des petites plaies type excoriations, dermabrasion, quelques escarres et parfois des plaies chirurgicales.
.



Les pires plaies, les plus horribles que personne voudrait avoir que j'ai vues dans ma carrière c'était entre autres en EHPAD...

Gangrène, escarre jusqu'à l'os, des soins sur des plaies cancéreuses...

Une fois en stage on m'a confié un Monsieur, diabétique, rentré à l'ehpad après une amputation d'un orteil je me souviendrai toujours toute la vie d'un autre de ses orteils entier qui m'est resté dans la compresse. Le type pleurait de douleur. Expérience ignoble qui avait failli me faire tout arrêter. Oui oui c'est possible.

Une fois intérimaire je débarque, je soulève une couverture et je constate une jambe gangrenée jusqu'au bassin.

J'ai eu aussi un oeil crevé en EHPAD.

Les pires plaies, les maladies somatiques les plus sournoises, je les ai vues en psy et en EHPAD, ce serait macabre de détailler ici, mais l'ehpad c'est comme les brocantes on y trouve de tout et pas forcément ce qu'on a envie de trouver.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 362
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Belphéghor » 24 Mar 2021 00:08

[quote="Lenalan]
Quel serait raisonnablement mon risque même si je me retrouve avec du sang séché sur les doigts (ce qui n'arrive pas, ou très rarement) quand notre peau n'est pas lésée?[/quote]

Absolument aucun, à part un léger écoeurement selon les sensibilités, tout comme quand on nous vomit/crache/pleure/pisse dessus...
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 362
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 24 Mar 2021 09:03

Je confirme, les plaies les plus "énormes" (avec asticots :lol: ) c'était en EHPAD en arrivant du domicile (où ils étaient seuls avec aucun soins infirmiers mis en place). J'ai aussi eu des plaies cancéreuses franchement pas jojo dont une au sternum qui a fini par creuser et s'étendre tellement qu'on sentait battre dessous l'artère pulmonaire. le médecin nous a dit que ça pouvait tellement creuser qu'elle pouvait décéder de la rupture de l'artère... On avait préparé les draps verts et tout au cas où ça arrive (quand on faisait le pansement on ne rigolait pas...). "Heureusement" pour elle et pour nous elle est décédée avant que ça n'arrive.....

C'est par période, mais oui on a vraiment de tout en EHPAD.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17972
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 24 Mar 2021 21:00

Lenalan a écrit :Je confirme, les plaies les plus "énormes" (avec asticots :lol: ) c'était en EHPAD en arrivant du domicile (où ils étaient seuls avec aucun soins infirmiers mis en place). J'ai aussi eu des plaies cancéreuses franchement pas jojo dont une au sternum qui a fini par creuser et s'étendre tellement qu'on sentait battre dessous l'artère pulmonaire. le médecin nous a dit que ça pouvait tellement creuser qu'elle pouvait décéder de la rupture de l'artère... On avait préparé les draps verts et tout au cas où ça arrive (quand on faisait le pansement on ne rigolait pas...). "Heureusement" pour elle et pour nous elle est décédée avant que ça n'arrive.....

C'est par période, mais oui on a vraiment de tout en EHPAD.


Pauvre dame, personne ne voudrait finir ainsi...
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 362
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar binoute1 » 25 Mar 2021 14:28

édit
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7485
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité