Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 03 Mar 2021 12:46

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Mel_1 » 29 Nov 2020 01:51

Bonjour à tous

J’ai réalisé un stage IDE en EHPAD.
J’ai une question concernant le changement de pansement sans set.
L’IDE m’a dit de mettre des gants pour retirer le pansement souillé mais par pour le refaire.
Elle m’a dit que comme avec les compresses on fait un « petit parachute »les doigts ne sont pas en contact avec la plaie selon elle car ils sont sur le dessus de la compresse qui nettoie et sèche.
Je me suis quand même demandé si le port de gants était nécessaire pour éviter le contact avec les liquides biologiques. Qu’en pensez vous ?
(C’était une plaie de frottement au coude quasiment cicatrisée, avec un tout petit peu de sang séché au nettoyage quand même)
Merci pour vos réponses :)
Dernière édition par 1 le Mel_1, édité 29 fois.
Mel_1
 
Messages: 5
Enregistré le: 29 Nov 2020 01:30

Messagepar Lenalan » 29 Nov 2020 10:26

On ne porte effectivement pas de gants pour refaire un pansement, on en met juste pour retirer l'ancien qui est souillé.
Soit on fait un petit "parachute" avec la compresse stérile, soit on utilise des pinces du set à pansement si on en a.

Pourquoi as-tu un doute sur ce que t'explique une IDE qui t'encadre?
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17854
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Mel_1 » 29 Nov 2020 10:36

Merci pour votre réponse.

Je me suis posé la question car je l’ai fais sans gants comme elle me l’a dis. Mais un autre jour j’ai pu observer une IDE le faire avec des gants. Comme chacune à sa pratique, je voulais me renseigner car je n’ai pas eu le temps d’en reparler avec elle, j’ai finis mon stage depuis.
Mel_1
 
Messages: 5
Enregistré le: 29 Nov 2020 01:30

Messagepar Lenalan » 29 Nov 2020 12:20

Mel_1 a écrit :Merci pour votre réponse.

Je me suis posé la question car je l’ai fais sans gants comme elle me l’a dis. Mais un autre jour j’ai pu observer une IDE le faire avec des gants. Comme chacune à sa pratique, je voulais me renseigner car je n’ai pas eu le temps d’en reparler avec elle, j’ai finis mon stage depuis.


Si elle change de gants entre, c'est à son choix mais pas utile (attention à l'économie de matériel)... Par contre garder les mêmes gants tout au long du soin est une faute d'hygiène.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17854
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Mel_1 » 29 Nov 2020 13:27

Donc on enlève le pansement souillé avec les gants.
Et on refait avec ou sans set, sans gants.
Je note tout ça

Merci pour vos réponses :)
Mel_1
 
Messages: 5
Enregistré le: 29 Nov 2020 01:30

Messagepar Hématose » 29 Nov 2020 13:40

Pour refaire un pansement, si je n'utilise pas de set à pansement avec des pinces, oui je mets des gants, bien entendu changés après avoir retiré l'ancien pansement. J'estime que oui, il y a un risque de contact avec les liquides biologiques. C'est également le positionnement de beaucoup de mes collègues.

Autrement, si utilisation de set à pansement avec des pinces : pas d'intérêt à utiliser des gants à mes yeux.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 263
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Leopold Anasthase » 29 Nov 2020 14:30

Pour un pansement simple, peu étendu et non souillé, je retire l’ancien avec un seul gant et je retourne mon gant dessus. Puis pansement sqns gant (par exemple pansement de fils de suture).

À mon humble avis, il n’y a aucune façon de faire qui fonctionne tout le temps. Il faut s’adapter.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12344
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar binoute1 » 02 Déc 2020 16:06

Mel_1 a écrit :Donc on enlève le pansement souillé avec les gants.
Et on refait avec ou sans set, sans gants.
Je note tout ça

Merci pour vos réponses :)


mais tu connais ou tu as entendu parler, en stage ou à l'ifsi, des précautions standard ?
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7440
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Mel_1 » 02 Déc 2020 20:14

Oui j’en ai entendu parler. Mais j’étais en stage pour la première fois et pour apprendre.
L’IDE me dit qu’elle fait comme ça et qu’elle a apprit à faire comme ça je n’ai pas chercher à la contredire. Le statut de stagiaire est délicat sur ce point.
Mel_1
 
Messages: 5
Enregistré le: 29 Nov 2020 01:30

Messagepar binoute1 » 02 Déc 2020 20:16

Mel_1 a écrit :Oui j’en ai entendu parler. Mais j’étais en stage pour la première fois et pour apprendre.
L’IDE me dit qu’elle fait comme ça et qu’elle a apprit à faire comme ça je n’ai pas chercher à la contredire. Le statut de stagiaire est délicat sur ce point.


pas besoin de contredire d'office ;)
Mais tu peux poser des questions (et justement le statut de stagiaire est un avantage ! )
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7440
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Mel_1 » 02 Déc 2020 20:34

Oui oui j’ai posé la question du fait qu’on peut être en contact avec les liquides biologiques, elle m’a répondu que non il n’y avait pas de risque puisque l’on a les doigts sur la compresse. D’où mon questionnement par la suite, malgré sa réponse ce n’était pas logique pour moi.
Mais il y a effectivement deux façons de faire dépendant de chaque pros. J’ai demandé aux autres étudiants et certains on vu aussi pendant le stage sans gants (sans set) d’autres avec, donc il faut faire au plus logique pour nous en respectant l’hygiène pour le patient / résident et en nous protégeant aussi des transmissions. Voilà pour mon raisonnement personnel.

Merci pour vos réponses à tous, je ne voulais pas créer de polémique, seulement avoir vos avis afin de faire au mieux pour la suite de mes études :)
Mel_1
 
Messages: 5
Enregistré le: 29 Nov 2020 01:30

Messagepar Hématose » 02 Déc 2020 20:40

Malheureusement pour certains collègues, questionner c'est déjà contredire donc dans le doute parfois mieux vaut s'abstenir (il y a des gens qu'on ne peut pas interroger sans prendre le risque de se faire rentrer dedans même en toute diplomatie et de façon neutre). Je comprends qu'elle n'ait pas voulu se mettre en danger !

Et je trouve votre raisonnement très juste : on s'adapte en fonction du soin. J'ai failli faire la remarque mais pour un pansement tel que vous le décrivez il est possible de le faire sans gants (ça n'aurait pas été mon choix mais en effet si plaie quasi cicatrisée aucun risque ou presque de contact avec un liquide biologique). Léopold l'a fait pour moi.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 263
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 03 Déc 2020 10:14

Ce sont les plaies les plus courantes en EHPAD, franchement je ne mets pas de gants dans ces cas-là, et je n'ouvre pas un set pour ça (un pansement qui coule, genre escarre ou alors un plaie qui saigne beaucoup, c'est différent :D ).
Quel serait raisonnablement mon risque même si je me retrouve avec du sang séché sur les doigts (ce qui n'arrive pas, ou très rarement) quand notre peau n'est pas lésée?
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17854
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 03 Déc 2020 20:01

C'est précisément sur ce genre de choses qu'il convient et qu'il est intéressant d'analyser les pratiques :o
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Maximousse1989 » 04 Déc 2020 14:31

Je fais au cas par cas, concrètement si le pansement est très souillé ET que je n'ai pas de pinces je vais mettre des gants (risque que les liquides transpercent la compresse), pareil si la plaie est importante, profonde, que je ne vois pas bien tous les coins et recoins , j'estime alors qu'il y a un risque d'être en contact avec des liquides biologiques :pleure:

Sur le pansement simple, la petite plaie superficielle non, effectivement technique du parachute.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 260
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-