s

Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 19 Oct 2018 21:41

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar plume84 » 22 Juil 2018 18:23

Bonjour !

Pour expliquer le contexte : j'ai obtenu mon DEAS en 2010. S'en est suivi plusieurs tentatives de travailler comme AS, mais avortées car crises d'angoisses majeures. J'ai vu des psychiatres, psychologues,... mais personne ne comprend mes angoisses. Moi je pense que cela vient d'un énorme manque de confiance en moi, malgré que mes stages AS se sont tous très bien passés. Je n'étais pas novice, je faisais fonction AS avant la formation.

je suis reconnue handicapée entre 50 et 79% à cause de ces angoisses. cela fait un an que je travaille dans tout autre chose et j'ai vachement pris confiance en moi. Les angoisses sont parties.

J'aimerais réessayer de bosser comme AS car le soin est une vocation (découverte tardivement). J'ai essayé d'autres boulots, mais le soin est toujours revenu sur le tapis.

Je n'ai pas de secteur "préféré". le 1 août j'ai un entretien dans un petit ehpad privé pour un poste en CDI. Je connais le secteur public et surtout privé, j'ai exercé en SSR, médecine,EHPAD. je sais que je ne veux pas d'horaires en coupé et ce poste n'en comporte pas. C'est un poste soit en 7h30 soit 11h (avec 2h de pause).

Vous pensez que je devrais malgré tout retenter ?
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar plume84 » 22 Juil 2018 21:37

Bon, mon compagnon est contre...

Ma meilleure amie me le déconseille (elle est AS).

Ma famille (mère,sœur,frère) sont contre.

Ils sont tous restés sur mes crises d’angoisse, qu’AS est un métier ingrat.
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Rehmi » 23 Juil 2018 01:16

plume84 a écrit :AS est un métier ingrat



Aaaaaah la connerie humaine :| ....
Ils sont INDISPENSABLES !
Infirmier D.E : Réanimation polyvalente - Urgences adultes
Prépare le concours d'école d'Iade... :matin:
Avatar de l’utilisateur
Rehmi
Forcené
Forcené
 
Messages: 264
Enregistré le: 09 Aoû 2015 02:17

Messagepar plume84 » 23 Juil 2018 06:37

Pour moi AS n'est pas un métier ingrat, au contraire !
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Lenalan » 23 Juil 2018 08:49

J'ai eu ton MP, je te réponds ici, mais je ne suis pas AS :D

Ce n'est pas un métier ingrat, c'est un métier difficile, et les conditions de travail en EHPAD (pour les AS surtout) ne sont pas idéales (grand nombre de patients à prendre en charge). Ingrat ça veut dire quoi? Que tu vas laver des gens et essuyer le caca? Oui, mais je trouve pas ça ingrat. Que c'est mal payé? Oui ça c'est sûr, c'est très très mal payé. Que c'est pas valorisé? C'est vrai aussi. Mais alors à ce compte-là IDE est aussi un métier ingrat.


Personne n'a à être "pour" ou "contre", tu es la seule à savoir et à choisir. Qu'est-ce qui te faisait angoisser? Si ça vient du métier en lui-même, ça n'aura pas changé, ça n'a guère évolué avec le temps (je trouve même que c'est pire qu'il y a 15 ans quand j'ai débuté). Si c'est par rapport à toi-même, tu as peut-être évolué et changé.
Tu ne le sauras qu'en essayant, et si tu vois que ça ne va pas, tu n'es pas en prison, tu peux leur dire non et partir.
Infirmière DE 2016 en EHPAD en route pour le libéral!

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14551
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 23 Juil 2018 08:57

Lenalan a écrit :J'ai eu ton MP, je te réponds ici, mais je ne suis pas AS :D

Ce n'est pas un métier ingrat, c'est un métier difficile, et les conditions de travail en EHPAD (pour les AS surtout) ne sont pas idéales (grand nombre de patients à prendre en charge). Ingrat ça veut dire quoi? Que tu vas laver des gens et essuyer le caca? Oui, mais je trouve pas ça ingrat. Que c'est mal payé? Oui ça c'est sûr, c'est très très mal payé. Que c'est pas valorisé? C'est vrai aussi. Mais alors à ce compte-là IDE est aussi un métier ingrat.


Personne n'a à être "pour" ou "contre", tu es la seule à savoir et à choisir. Qu'est-ce qui te faisait angoisser? Si ça vient du métier en lui-même, ça n'aura pas changé, ça n'a guère évolué avec le temps (je trouve même que c'est pire qu'il y a 15 ans quand j'ai débuté). Si c'est par rapport à toi-même, tu as peut-être évolué et changé.
Tu ne le sauras qu'en essayant, et si tu vois que ça ne va pas, tu n'es pas en prison, tu peux leur dire non et partir.


Oui c'est ça, changer les protections et mettre les mains dans l'urine, les selles... pour certains ce n'est pas valorisant. Alors que pour moi c'est tellement plus que ça !

J'angoissais par rapport aux soins alors que je sais faire... ça m'a pris d'un coup sans crier gare.

Le problème c'est que j'ai un boulot actuellement (en CDD). Si je le quitte et que ça se passe mal (ou que mes crises recommencent) je me retrouve sans rien avec un crédit sur le dos...
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Lenalan » 23 Juil 2018 09:08

Laisse parler ceux qui n'y connaissent rien, c'est leur problème pas le tien :lol:

Tu es en CDD jusqu'à quand? C'est reconductible?

Le problème c'est que les soins sont toujours les mêmes, tu auras peut-être les mêmes difficultés, mais peut-être pas! ça dépend de toi et de ton évolution depuis.
Tu n'as pas la possibilité de faire un essai? Sans lâcher ton autre emploi?
Infirmière DE 2016 en EHPAD en route pour le libéral!

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14551
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 23 Juil 2018 09:16

Lenalan a écrit :Laisse parler ceux qui n'y connaissent rien, c'est leur problème pas le tien :lol:

Tu es en CDD jusqu'à quand? C'est reconductible?

Le problème c'est que les soins sont toujours les mêmes, tu auras peut-être les mêmes difficultés, mais peut-être pas! ça dépend de toi et de ton évolution depuis.
Tu n'as pas la possibilité de faire un essai? Sans lâcher ton autre emploi?


Je suis en CDD jusqu'à fin août et on me le reconduit pour 1 année de plus.

J'ai gagné énormément de confiance en moi. Je suis en vacances jusqu'au 27 août. Je me dis que je peux essayer pendant la période d'essai.
Dernière édition par 1 le plume84, édité 23 fois.
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar plume84 » 23 Juil 2018 09:16

edit : doublon
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Lenalan » 23 Juil 2018 09:31

Essaie de voir si tu peux essayer quelques journées sur tes repos (pas pendant les congés payés), tu verras très vite si le problème se représente, mais ne lâche pas ton emploi actuel :D
Infirmière DE 2016 en EHPAD en route pour le libéral!

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14551
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 23 Juil 2018 09:51

Je suis en congés payés jusqu'au 27 août. et évidemment, comme c'est un lycée, c'est fermé jusqu'au 20 août.
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar franny07 » 24 Juil 2018 08:03

coucou,
Je suis quelqu'un de très angoissée. Crises d'angoisses qui sont apparues pendant les études d'IDE (tiens tiens tiens....)
Je crois que le personnel du secteur médical est celui le plus angoissé, sous traitement ET ça j'en suis sûre le moins heureux (par rapport à d'autres professions)
Alors je comprend bien ton souci (la grosse crise de panique en plein staff avec cadre, chir..... j'ai fait :D )
Après soit tes angoisses sont aussi dû à quelques choses d'autres sous jacent, et à toi de trouver. Soit tu ne trouveras jamais (quand on crève un pneu, qu'est ce qui est le plus important? Savoir comment on a crevé, où comment on va faire pour rentrer à la maison???) Ben là c'est pareil.

Un truc qui m'a aidé mais que j'ai compris après, c'est ASSUME tes angoisses, le dire à tes collègues et arrêter d'avoir honte et de te cacher. D'arriver le matin et sur le ton de l'humour "je vous préviens je suis de mauvais poil, je suis angoissé je ne sais pas pourquoi, désolé" Et ben tu verras on se sent moins seuls, et mieux (enfin perso). Après je connais mes points faibles (quelques heures de sommeil en moins et mon petit cerveau part en live)
Nous faisons des métiers difficiles, mal reconnus parfois mais dont on peut être fier parce qu'il faut en avoir dans le bide pour le faire.
Soit fier de toi, apprend à respirer, assume qui tu es.
Au fait les personnes angoissées sont souvent plus intelligentes que la moyenne (ahhh ça fait du bien d'entendre ça non?!) :lol: :lol: :lol:
franny07
 
Messages: 2
Enregistré le: 24 Juil 2018 07:45

Messagepar plume84 » 24 Juil 2018 08:25

franny07 a écrit :coucou,
Je suis quelqu'un de très angoissée. Crises d'angoisses qui sont apparues pendant les études d'IDE (tiens tiens tiens....)
Je crois que le personnel du secteur médical est celui le plus angoissé, sous traitement ET ça j'en suis sûre le moins heureux (par rapport à d'autres professions)
Alors je comprend bien ton souci (la grosse crise de panique en plein staff avec cadre, chir..... j'ai fait :D )
Après soit tes angoisses sont aussi dû à quelques choses d'autres sous jacent, et à toi de trouver. Soit tu ne trouveras jamais (quand on crève un pneu, qu'est ce qui est le plus important? Savoir comment on a crevé, où comment on va faire pour rentrer à la maison???) Ben là c'est pareil.

Un truc qui m'a aidé mais que j'ai compris après, c'est ASSUME tes angoisses, le dire à tes collègues et arrêter d'avoir honte et de te cacher. D'arriver le matin et sur le ton de l'humour "je vous préviens je suis de mauvais poil, je suis angoissé je ne sais pas pourquoi, désolé" Et ben tu verras on se sent moins seuls, et mieux (enfin perso). Après je connais mes points faibles (quelques heures de sommeil en moins et mon petit cerveau part en live)
Nous faisons des métiers difficiles, mal reconnus parfois mais dont on peut être fier parce qu'il faut en avoir dans le bide pour le faire.
Soit fier de toi, apprend à respirer, assume qui tu es.
Au fait les personnes angoissées sont souvent plus intelligentes que la moyenne (ahhh ça fait du bien d'entendre ça non?!) :lol: :lol: :lol:


Je te remercie ! ton post me fait du bien :lol:

pareil si je dors mal, j'ai tendance à être plus angoissée, une impression d'être mal dans sa peau.

Je pense que je mets trop la pression, je veux déjà savoir tout faire, connaitre tous les résidents/patients tout de suite, connaitre l'organisation sur le bout des doigts, ne pas faire d'erreur... et surtout la peur d'être jugée dans le travail. j'ai toujours peur qu'on me dise que mes soins sont mal faits.

je suis trop perfectionniste et c'est ça qui me met la pression.
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Lenalan » 24 Juil 2018 11:08

Tu ne pourras jamais connaître tous les résidents le 1er jour, ni l'organisation, déjà si tu pars de ce principe et de te dire que c'est normal de patauger les 1ers jours, ça ira mieux. Personne n'y arrive. Il y aura des résidents que tu auras repéré très vite, d'autres que tu confondras encore au bout de 15 jours, c'est pas un problème! Demande un trombinoscope s'il y en a un, et écris tout.
Dans un petit EHPAD (dans le mien il y a 40 résidents) j'ai mis 2 à 3 semaines à vraiment savoir le nom de tout le monde et à les reconnaître. Maintenant au bout de 18 mois, je connais presque la date de naissance de la moitié, et je connais leurs traitements par coeur :lol:
J'ai aussi fait des angoisses (avec un burn out et un arrêt maladie forcé, et j'ai dû quitter l'établissement car trop d'angoisse à y retourner, encore aujourd'hui j'évite d'y passer devant), mais dans des services d'hospitalisation (là trop de mouvements, trop peu de personnel, je loupais trop de choses pour être à l'aise, je faisais les choses mécaniquement).
En EHPAD ça va beaucoup mieux, il y a très peu de mouvement et on a vraiment tout le temps de connaître les gens, de s'habituer à l'organisation (qui change très peu d'un jour à l'autre aussi).
Peut-être que tu n'avais pas trouvé le lieu d'exercice qui te convenait, tout simplement?
Infirmière DE 2016 en EHPAD en route pour le libéral!

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14551
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 24 Juil 2018 13:02

Lenalan a écrit :Tu ne pourras jamais connaître tous les résidents le 1er jour, ni l'organisation, déjà si tu pars de ce principe et de te dire que c'est normal de patauger les 1ers jours, ça ira mieux. Personne n'y arrive. Il y aura des résidents que tu auras repéré très vite, d'autres que tu confondras encore au bout de 15 jours, c'est pas un problème! Demande un trombinoscope s'il y en a un, et écris tout.
Dans un petit EHPAD (dans le mien il y a 40 résidents) j'ai mis 2 à 3 semaines à vraiment savoir le nom de tout le monde et à les reconnaître. Maintenant au bout de 18 mois, je connais presque la date de naissance de la moitié, et je connais leurs traitements par coeur :lol:
J'ai aussi fait des angoisses (avec un burn out et un arrêt maladie forcé, et j'ai dû quitter l'établissement car trop d'angoisse à y retourner, encore aujourd'hui j'évite d'y passer devant), mais dans des services d'hospitalisation (là trop de mouvements, trop peu de personnel, je loupais trop de choses pour être à l'aise, je faisais les choses mécaniquement).
En EHPAD ça va beaucoup mieux, il y a très peu de mouvement et on a vraiment tout le temps de connaître les gens, de s'habituer à l'organisation (qui change très peu d'un jour à l'autre aussi).
Peut-être que tu n'avais pas trouvé le lieu d'exercice qui te convenait, tout simplement?


peut être oui c'est possible. j'ai exercé en médecin (à orientation cancero) et c'est là que j'ai eu mes crises d'angoisses. alors que l'année d'avant j'avais exercé en EHPAD et SSR et ca se passait bien. mais j'ai fait un remplacement en médecine . L'ambiance avec la cadre et les collègues était exécrable. J'ai dû me mettre en arrêt jusqu'à la fin de mon CDD après avoir lutté pendant des semaines.

Du coup j'ai gardé cette angoisse à chaque fois que je commençais quelque part.
plume84
 
Messages: 29
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20


Retourner vers « Aides soignants (AS) »