Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 24 Sep 2020 02:48

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ESIAMP » 03 Déc 2014 11:09

Bonjour,

Je suis ESI en S3 et j'ai un, petit, cas de conscience.

J'ai, récemment, posé une perfusion avec un KT 20G. Tout s'est bien passé: information au patient, détersion/ désinfection.... Mais, au moment ou j'ai monté le KT la veine à éclaté au point de ponction.

Espérant ne pas avoir à repiquer (c'est toujours désagréable pour les patients) j'ai monté mon KT en amont du petit "œuf" créé par la veine éclatée.

Ma voie était fonctionnelle (j'ai pu prélever un bilan et avoir une voie d'abord), mais mon tuteur m'a "repris" en me disant qu'à ma place il aurait retiré son KT et repiqué ailleurs.

Désolé l'explication est un peu longue mais ma question arrive....

Ma VVP étant perméable et fonctionnelle en amont de l'éclatement y à t'il une raison "logique" à enlever le KT et repiquer ailleurs?

(J'entend par "logique" un risque pour le patient.)

J'ai regardé dans la littérature et me suis creusé les méninges mais sans trouver d'explication.

Je me dis que si il y avait eu un risque mon tuteur m'aurait demandé de l'enlever mais, comme j'ai un doute je me tourne vers quiconque pourrait éclairer ma lanterne.

D'avance merci.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
ESIAMP
 
Messages: 3
Enregistré le: 03 Déc 2014 10:45

Messagepar Pilou-Pilouuu » 03 Déc 2014 11:58

ESIAMP a écrit :Bonjour,

Je suis ESI en S3 et j'ai un, petit, cas de conscience.

J'ai, récemment, posé une perfusion avec un KT 20G. Tout s'est bien passé: information au patient, détersion/ désinfection.... Mais, au moment ou j'ai monté le KT la veine à éclaté au point de ponction.

Espérant ne pas avoir à repiquer (c'est toujours désagréable pour les patients) j'ai monté mon KT en amont du petit "œuf" créé par la veine éclatée.

Ma voie était fonctionnelle (j'ai pu prélever un bilan et avoir une voie d'abord), mais mon tuteur m'a "repris" en me disant qu'à ma place il aurait retiré son KT et repiqué ailleurs.

Désolé l'explication est un peu longue mais ma question arrive....

Ma VVP étant perméable et fonctionnelle en amont de l'éclatement y à t'il une raison "logique" à enlever le KT et repiquer ailleurs?

(J'entend par "logique" un risque pour le patient.)

J'ai regardé dans la littérature et me suis creusé les méninges mais sans trouver d'explication.

Je me dis que si il y avait eu un risque mon tuteur m'aurait demandé de l'enlever mais, comme j'ai un doute je me tourne vers quiconque pourrait éclairer ma lanterne.

D'avance merci.

Le seul risque (à ma connaissance) que je puisse imaginer et que ta perfusion diffuse. Or, si tu as pu prélever ton bilan et que lorsque tu as branché ton soluté, tu n'as pas noté de gonflement au niveau de la veine, pour moi, ta voie d'abord est correcte.
Comment t'as-t-il justifié le fait de repiquer si ta VVP était bel et bien fonctionnelle ?

Si ta perfusion diffusait, en plus, avec des produits corrosifs pour les veines, comme du potassium, du calcium, ou un ATB (par exemple), je dis pas, mais avec une voie fonctionnelle, je n'en vois pas l'intérêt.

Ça m'est arrivé plus d'une fois de garder un KT alors que la veine avait "pété" au point de ponction. Tant qu'elle est fonctionnelle...

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

"Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d'urgence on épouse."

MITHA - Infirmier Convoyeur de l'Armée de l'Air (et de l'Espace)
Infirmier militaire
Pilou-Pilouuu
Accro
Accro
 
Messages: 927
Enregistré le: 24 Oct 2009 11:10

Messagepar zenzoo » 03 Déc 2014 12:48

Bojour

Je pense que si tu as un bon retour et que ta perf passe, il n'y a pas de souci. Ton tuteur a dit qu'il aurait repiqué ailleurs car risque de diffusion.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

ESI 2012/2015

Pour vous aider dans vos révisions
www.cartesmentales-esi.e-monsite.com
zenzoo
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 402
Enregistré le: 25 Juin 2011 15:27

Messagepar léalisa » 05 Déc 2014 08:50

Je pense pareil que les autres : si la perf ne diffuse pas et qu'elle n'est pas douloureuse, c'est bon.
Au pire, par acquis de conscience, tu passeras vérifier que tout aille bien et à la relève, tu le préciseras aux collègues, c'est tout.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

"Petit à petit, on va loin"
[Proverbe Péruvien]
Infirmière puéricultrice à la Réunion
Avatar de l’utilisateur
léalisa
Accro
Accro
 
Messages: 836
Enregistré le: 22 Mar 2007 11:38

Messagepar santé22 » 07 Déc 2014 21:45

Je crois qu'il est important de rester quand même vigilant. Cependant, s'il n'a pas de signe d'infiltration et que la perfusion perfuse bien je crois qu'il n'a pas de soucis. Par contre, si le patient ressent de la douleur et que le site est rouge et chaud, il faut l'enlever.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

santé22
 
Messages: 1
Enregistré le: 07 Déc 2014 21:30

Messagepar aeon » 10 Déc 2014 00:21

Salut.
A nom sens ton tuteur a eu raison : une veine déchirée n'est pas un abord vasculaire valable. Je ne vois pas spécialement de risque infectieux, donc chaleur, rougeur n'ont que peu d'intérêt mais plutôt un risque d'extravasation et de coagulation avec création de micro-emboles et possibilité de dissémination dans le secteur artériel distal.
Je l'aurai enlevée également, on ne garde pas une VVP sur un abord lésé, il y a manifestement un anévrysme qui s'est créé, ta voie n'est donc plus perméable même si elle est fonctionnelle.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
aeon
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 30 Juil 2009 20:49
Localisation: paris

Messagepar larafy » 11 Déc 2014 15:07

Bonjour, je suis infirmière aux urgences, donc les perfusions, on en fait plusieurs fois par jour, et ayant beaucoup de patients agés, on a souvent des petites veines ou veines fragiles.

A chaque pose de perfusion pratiquement, on fait un bilan sanguin. Si je vois que la personne a un mauvais reseau veineux, et qu'un oeuf apparait, j'essaie d'au moins remplir mes tubes. Mais de toute facon, il me faudra repiquer car ca va diffuser.

Mais si la perfusion passe bien malgré cela? Oui mais pour combien de temps va t-elle passé?? Il va falloir repiquer..

Aprés tout dépend si tu as un doute sur si la veine a reellement éclaté ou non.. La perfusion sera alors a surveiller

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

┣▇▇▇═─ Infirmière aux urgences/SMUR !
larafy
Accro
Accro
 
Messages: 1071
Enregistré le: 22 Juil 2009 13:19
WLM: r-fy@live.fr
Localisation: près de st nazaire

Messagepar ESIAMP » 13 Déc 2014 13:37

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt mais comme je n'avais pas de notification de réponse (sur ma boite mail) je pensais ne pas en avoir...

Merci à tous et toutes pour vos réponses, me voila rassuré quant à mes compétences en ce qui concerne la prévention des risques associés aux soins.

J'avais, entre temps, pu en parler à mon formateur référent qui m'avait répondu la même chose que vous.

La perfusion à été enlevée le lendemain car la personne retournait à domicile (elle n'était pas douloureuse et ne diffusait pas.)

Mais, cela n'a pas empêché un "petite" remarque sur ma feuille de stage de la part de mon "bien-aimé" tuteur! De toute façon il me reste 1 an et demi pour la faire oublier... :clin:

Dure, dure la place de stagiaire, tu n'a pas confiance en toi on te le reproche, tu as confiance en tes compétences, on te le reproche... :D

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
ESIAMP
 
Messages: 3
Enregistré le: 03 Déc 2014 10:45

Messagepar ESIAMP » 13 Déc 2014 13:51

Je comprend ce résonnement mais, pour resituer le contexte, il s'agissait d'un stages aux urgences La personne était tachycarde à 230BPM (bien toléré mais quand même) et l'important était d'avoir une voie d'abords fonctionnelle pour pouvoir administrer le traitement.

L'anévrisme était présent mais distal et de petite taille et, même si je suis étudiant je sais, quand même, prioriser m'adapter et ne pas m'obstiner

J'aurais compris la réaction de mon tuteur si il avait su m'expliquer (même sans tout le jargon technique) pourquoi il l'avait eut.

Merci pour vos réponses et vos critiques constructives.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
ESIAMP
 
Messages: 3
Enregistré le: 03 Déc 2014 10:45

Messagepar Hugo59 » 01 Fév 2015 08:58

aeon a écrit :A nom sens ton tuteur a eu raison : une veine déchirée n'est pas un abord vasculaire valable. .

Entièrement d'accord en plus stage au SAU. Chez un patient avec des troubles du rythmes, qui peux être le supporte bien mais qui peux décompenser à n'importe quel moment.
Je te l'aurais fait reposé même si c'est pas agréable pour le patient on s'en tape, l'hôpital c'est pas à la carte.
Ta vvp n'est pas sur, car fragilisée même si elle est fonctionnelle.
J'ai donc pas envie une fois le traitement en cours qu'il se diffuse en périphérie, ca marche moins bien.
J'ai pas envie si le patient décompense de m'apercevoir que la vvp n'est plus fonctionnelle à la 1er ivd.

Il faut toujours avoir la ceinture de sécurité, les bretelles et le parachute. Toujours penser au pire pour être toujours prêt
Mon leitmotiv "Parfois Baisé, Mais jamais surpris"

aeon a écrit :mais plutôt un risque d'extravasation et de coagulation avec création de micro-emboles et possibilité de dissémination dans le secteur artériel distal..


Pas dans le secteur artériel distal sauf si tu poses ta vvp en artériel....ou que tu as une communication inter-ventriculaire.

Un peux de physio
Les emboles vont remonter vers le cœur via la circulation veineuse et être filtrer par les poumons
Etape 1: Thrombose veineuse du membre perfusé
Etape 2 : Embolie Pulmonaire.
Etape 3 : Infarctus pulmonaire.
Etape 4 : Mort

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Hugo59
Habitué
Habitué
 
Messages: 67
Enregistré le: 11 Oct 2006 10:48

Messagepar aeon » 01 Fév 2015 21:22

Pas dans le secteur artériel distal sauf si tu poses ta vvp en artériel....ou que tu as une communication inter-ventriculaire.


vvp en artériel ? aucun risque car ça se voit immédiatement.
Je maintiens le risque de dissémination dans le secteur artériel distal. L'embolie pulmonaire est le résultat d'emboles artériels migrés du secteur veineux (veine cave, OD, VD puis artère pulmonaire)

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
aeon
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 30 Juil 2009 20:49
Localisation: paris

Messagepar macile » 01 Fév 2015 22:03

s il y a un petit oeuf comme tu l as si bien dit, je ne laisse pas la voie comme ça...je repique, car il y a un gros risque de diffusion...

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

un con reste assis, un intelligent marche...et oui
Avatar de l’utilisateur
macile
Accro
Accro
 
Messages: 892
Enregistré le: 22 Juil 2014 15:39

Messagepar macile » 01 Fév 2015 22:04

les filles ont raison, il peut avoir un soucis n importe quand et repiquer en urgence ...c est pas géniale, loin de la

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

un con reste assis, un intelligent marche...et oui
Avatar de l’utilisateur
macile
Accro
Accro
 
Messages: 892
Enregistré le: 22 Juil 2014 15:39

Messagepar macile » 01 Fév 2015 22:07

plus dure sera ta formation et mieux tu appréhenderas ton métier d infirmier.....crois moi, on ne soigne pas des bout de papiers, il a eu raison pour moi ton tuteur....loool
moi aussi, j ai eu un warrier en formation, ben ce ne fut que du constructif...et crois moi , je suis un peu comme cela avec les eleves...au moins, avec moi, il ne sont pas surpris

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

un con reste assis, un intelligent marche...et oui
Avatar de l’utilisateur
macile
Accro
Accro
 
Messages: 892
Enregistré le: 22 Juil 2014 15:39

Messagepar Dop@mine » 01 Fév 2015 23:20

Il faut distinguer deux situations :

:fleche: La veine s'est déchirée sur une large surface l'hématome est en regard de l’émergence du cathéter. Au passage du liquide et/ou après un bolus l'extravasation est manifeste, l’œdème immédiat.

:fleche: L'hématome est constitué au niveau du point de ponction de la veine, à distance clairement différenciée de l'émergence du cathéter. Le débit est libre, même en injectant un bolus de 10mL on ne constate aucune apparition d’œdème.

Il n'y a aucune règle définitive et établie à ce sujet. Raison pour laquelle vous trouverez peu de références sur la question.

Les hématomes au point de ponction ne sont pas rares notamment chez les personnes âgées, en particulier lorsqu'elles sont sous anticoagulants. S'ils ne se situent qu'au point de ponction et qu'il n'évoluent pas, je ne vois vraiment pas où est le problème après que l'on se soit assuré de la perméabilité de la perfusion.

Dans ce dernier cas, l'hématome se constitue au moment où la veine est ponctionnée. Parce que les veines des personnes âgées sont en déficit de collagène, qu'elles sont moins souples et que le sang est souvent anticoagulé, vous avez plus de risques de "fuite". Sur l'aval, il n'y a pas plus de risques qu'avec une ponction sans hématome.

En tout cas, je n'ai jamais eu plus de problèmes avec ces situations que sur des VVP sans hématomes qui pourtant avaient parfois des durées de vie plus courtes...

Enfin, les anévrismes n'existent pas sur les veines. Par définition un anévrisme est artériel.

Équipe de modération : Ce topic a été verrouillé et déplacé car il a déjà été traité et/ou ne figure pas dans le bon forum. Merci de consulter ce lien pour lire la suite.

Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4414
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-