Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 17 Sep 2021 14:10

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Hokagesama » 01 Sep 2021 03:30

Salut à tous, je suis jeune diplômé IDE de cet été, j'étais AS de 2017 à 2020 (j'avais fais une interruption de formation que j'ai repris en septembre 2020).
Je voulais faire part de mon expérience et constat sur la qualité des soins et prise en charge des patients.

De 2017 à 2020 j'ai donc fait de l'intérim en tant qu'aide soignant dans une grande ville où il y a beaucoup de besoins, et notamment en EHPAD.
J'ai donc travaillé dans facile une trentaine de structure différente.
Dans 80% voire plus, j'ai vu de la maltraitance.
Du personnel incompétent y en a un paquet. Mais il y a tellement de besoin d'aide soignant que certains qui ne sont même pas diplômés et n'ont aucune expérience sont quand même recrutés.

Des toilettes non faites, des douches une fois la semaine voire la quinzaine, vols, humiliation physique et verbale, soins non faits, escarre, ect.. la liste est longue.
Et aussi la direction qui prend tout l'oseille et ne laisse que des miettes pour les résidents, ce qui fait qu'il y a souvent du manque de matériel et de personnel (dans quelques structures, faute de matériel, on a dû nettoyer les selles avec le côté d'une serviette et de rincer avec l'autre côté, la honte).

Ça fait mal au cœur de voir tous nos anciens vivre dans ces conditions, où ils sont traités plus comme des sac à merde et des problèmes que des êtres humains.

Ces métiers devraient être une vocation, où l'on postule avec de la motivation et envie de prendre soin, d'être humain. Mais ce que j'ai remarqué c'est que un bon nombre y travaille juste pour l'aspect financier, par défaut, faute de n'avoir pu trouver un autre emploi.

Et avec la suppression des concours, cela ne peut que s'aggraver.

En plus de cela, même quand ces faits sont dénoncés, parfois la hiérarchie s'en moque, et trouve pour excuse qu'il est difficile de recruter en cette période.
Certes c'est un métier difficile et peu considéré, mais ne peut on pas donner plus de moyens pour le bien être de nos aînés ?

Ceux qui travaillent dans des conditions similaires, comment faites vous ?
Hokagesama
 
Messages: 2
Enregistré le: 01 Sep 2021 02:31

Messagepar Creol67 » 02 Sep 2021 14:26

Hokagesama a écrit :Ces métiers devraient être une vocation

Non.
Au piffomètre 70% des candidats que j'ai eu en concours le font passé la trentaine et parce qu'il y a pas d'autres boulots qui embauche tout de suite.

Hokagesama a écrit :Des toilettes non faites, des douches une fois la semaine voire la quinzaine, vols, humiliation physique et verbale, soins non faits, escarre, ect.. la liste est longue.

Tout le monde le sait, c'est passé je sais pas combien de fois à la télé et ça a donné quoi depuis ???

Hokagesama a écrit :Et avec la suppression des concours, cela ne peut que s'aggraver.

Il n'y avait pas de concours à l'époque de mes parents. N'importe qui , qui bossait à l'hôpital, pouvait devenir infirmier et il n'y avait pas de maltraitance.

Hokagesama a écrit :Certes c'est un métier difficile et peu considéré, mais ne peut on pas donner plus de moyens pour le bien être de nos aînés ?

Non.
Actuellement le mode de fonctionnement de la santé oblige à moins de moyens pour une prise en charge plus grande.
Des gens très éduquées font le pari de la fin du papy boom. Et donc de la fermeture des ephad
La Koriandre d'ailleurs ne construit plus d'ephad mais des résidences séniors à la rentabilité beaucoup plus élevée.

Le financement de la gériatrie et plus généralement du monde de la santé dépend de la puissance publique et de sa branche sécurité sociale.
Quand celui qui te rembourse te dit de moins dépenser, tu obéis et tu fermes des lits.
Hokagesama a écrit :Ceux qui travaillent dans des conditions similaires, comment faites vous ?

Ils paient leur(s) crédit(s) comme tout le monde.
Dernière édition par 1 le Creol67, édité 3 fois.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 540
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Lenalan » 02 Sep 2021 18:36

Hokagesama a écrit :
Ces métiers devraient être une vocation, où l'on postule avec de la motivation et envie de prendre soin, d'être humain. Mais ce que j'ai remarqué c'est que un bon nombre y travaille juste pour l'aspect financier, par défaut, faute de n'avoir pu trouver un autre emploi.


Point de vocation, je ne travaille que pour l'argent (si je n'en avais pas besoin, je ne travaillerais pas)... alors ça ou autre chose.... On est mal payés, on demande plus, mais à cause de cette foutue prétendue vocation qui n'a pas lieu d'être, on nous paye en cacahuètes (des infirmiers intéressés par l'argent?? Mais quelle honte).

Je travaille dans un petit EHPAD de 40 résidents, appartenant à un petit groupe mais qui nous laisse totale autonomie, on ne manque de rien (ou presque, il y a quand même des petits détails honteux) et les gens sont bien traités.
Sinon je me casse mais ma motivation principale reste les finances. Mais on est pas dupes: les gagnants dans l'histoire, c'est certainement pas nous.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18317
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 02 Sep 2021 22:07

Rien de nouveau sous le soleil.

Moi tout ce que ça m'fait, c'est que je suis pour le trafic de Nembutal et même celui qu'on a sur ce forum, hors de question que je finisse dans une EHPAD je préfère encore boire ce poison, ou de la ciguë de mon jardin, comme Socrate
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar lafolldingue » 03 Sep 2021 07:53

J'ai travaillé en intérim en tant qu'AS dans un EHPAD alors que j'étais diplômée IDE (je disais rien, ça me faisait rire :lol: ). J'adore le travail auprès des aînés, mais le business autour de la personne âgée me dérange énormément, c'est pour ça que je n'ai jamais souhaité y travailler.
Après même si on ne passe pas beaucoup de temps auprès des résidents et qu'il faut faire un peu du travail à la chaîne, le principal n'est pas la durée du temps passé avec eux mais la qualité de ces moments.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar execho » 03 Sep 2021 08:45

Bonjour.Tout dépend du genre de qualité,être "gentille et douce" à 95 ans est moins utile que de repérer en deux secondes une déshydratation,confusion,fièvre,rougeurs et chaleurs d'une jambe,mycose buccale,infection urinaire,constipation,encombrement,trouble du rythme......les petites choses rapides qui sauvent la vie.Il faut des soignants très motivés et certainement très fraternels avec les personnes patients âgés.Autrement,c'est ....mortel.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5446
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 03 Sep 2021 09:24

execho a écrit :Bonjour.Tout dépend du genre de qualité,être "gentille et douce" à 95 ans est moins utile que de repérer en deux secondes une déshydratation,confusion,fièvre,rougeurs et chaleurs d'une jambe,mycose buccale,infection urinaire,constipation,encombrement,trouble du rythme......les petites choses rapides qui sauvent la vie.Il faut des soignants très motivés et certainement très fraternels avec les personnes patients âgés.Autrement,c'est ....mortel.


Il faut être bien accroché pour savoir repérer tout ça, faire le 15, donner l'age et s'entendre répondre "ah bah non alors, on va pas intervenir, faites du confort" ou alors le médecin traitant "ok, je passerai la semaine prochaine si j'ai le temps" (on l'attend toujours :lol: ).

Etant infirmière d'EHPAD et de ce fait complètement incompétente et vraiment pas carrée, je me trompe souvent sur l'age quand j'appelle le 15, j'annonce 75 ans (oups mince, elle a 93 ans, j'ai confondu) et je me fais enguirlander mais en attendant j'en ai "forcé" plus d'un comme ça, et parfois ça leur a même apporté quelques années de vie en plus (je suis désolée, on peut avoir des soucis "soignables" à 95 ans, on va pas forcément mourir tout de suite, et on a pas forcément envie de mourir pour une connerie même si on a 93 ans.... j'ai un exemple de phlébite très récent.... le monsieur va bien et il est content).
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18317
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 03 Sep 2021 10:19

et les conneries réactionnaires du genre:il faut bien mourir de quelque chose,il faut aussi bien se les prendre en mode poids noir de tristesse ,pour bien comprendre la stratégie de survie de l'annonce au SAmU:il a 75 ans.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5446
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar voloVOLO » 03 Sep 2021 10:31

N'empêche que si la PA en question était de la famille de ce dit SAMU est-ce qu'il n'y aurait pas de passe-droit? La question se pose?
voloVOLO
Habitué
Habitué
 
Messages: 90
Enregistré le: 28 Avr 2019 13:57

Messagepar execho » 03 Sep 2021 10:45

non,ce n'est pas ma vision,ce n'est pas une animosité personnelle contre les médecins du SAMU.Ce sont des consignes,une ambiance,une sur chauffe,tout basé sur le yapasdeplace,et le onestpasassez.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5446
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar voloVOLO » 03 Sep 2021 11:53

execho a écrit :non,ce n'est pas ma vision,ce n'est pas une animosité personnelle contre les médecins du SAMU.Ce sont des consignes,une ambiance,une sur chauffe,tout basé sur le yapasdeplace,et le onestpasassez.



Cela est malheureusement le cas dans d'autres structures qui emploient des infirmières et pourtant je ne pense qu'elles fassent un choix dans leur PA à traiter, enfin je l'espère. Moi, j'aurai fait la même chose que Lénalan :angel:
voloVOLO
Habitué
Habitué
 
Messages: 90
Enregistré le: 28 Avr 2019 13:57

Messagepar Hokagesama » 03 Sep 2021 21:26

Les EHPAD sont un business à engranger le maximum de fric, les grands groupes se gavent. De toute façon rien qu'à voir et observer la formation et le management de la direction, on voit vite que le but est bien de dégager des bénéfices et les distribuer aux actionnaires et non d'investir dans le bien être des résidents.

Quand tu sais que dans la plupart des Epahd les directeurs ont des primes sur le taux de remplissage de la structure, tu comprends pourquoi c'est devenu une usine et que les toilettes s'enchaînent sans prendre vraiment soin de la personne.

En moyenne, les résidents paient 3000 euros le mois (plus dans le privé et grand groupe, moins dans les associations privés à but non lucratif et le public). Et en discutant avec les chefs cuisiniers, la moyenne du budget de repas par personne est de 5 euros par jour, soit 150 euros par mois, ce qui à peu près représente seulement 5% de leur "loyer".
Et le budget d'animation il est juste ridicule.

J'ai entendu dire qu'en Allemagne et certains pays la prise en charge des résidents est différente, qu'il y a plus de soignant et pour moins de résidents.
Et en prime un salaire plus élevé.

Espérons qu'on soit au même niveau assez rapidement
Hokagesama
 
Messages: 2
Enregistré le: 01 Sep 2021 02:31

Messagepar lafolldingue » 03 Sep 2021 22:10

Franchement je ne jette pas la pierre au SAMU. Les histoires de passe droit, clairement je n'y crois pas un instant. Mais l'organisation actuelle de notre système de santé font quand même que je pense qu'on n'a pas les même chances de survie selon l'endroit où on vit...

En effet execho je te rejoins sur ce point, la qualité c'est à la fois être humain et accorder un court instant précieux et humainement riche tout en étant super observateur et percuter sur une quelconque anomalie.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Maximousse1989 » 03 Sep 2021 22:40

Exact, et la gériatrie peut être extrêmement piégeuse.

Trop d'étudiants (et certains professionnels) y débarquent en pensant que c'est simple: toilettes,aides aux repas, dodo et c'est marre.

Beaucoup se cassent les dents.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 380
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar lafolldingue » 04 Sep 2021 08:54

La gériatrie est une spécialité à part entière et beaucoup l'oublient. Il y a des services d'hospitalisation de médecine gériatrique.
En France le vieillissement est toujours mal perçu
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité