Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 17 Sep 2021 15:30

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar bastian67200 » 13 Aoû 2021 15:30

Bonjour à tous

J'ai 44 ans, je travaille comme chargé d'assistance dans une assurance depuis 15 ans, de nuit.

Actuellement je fais ma crise de la quarantaine, je plaisante. Je souhaite faire une reconversion en tant qu'AS, et mon rêve ultime est de passer mon diplôme IDE dans les années qui arrivent. Je souhaite m'orienter si je deviens AS dans un CHU afin de tester plusieurs services différents, ce qui m'attire est la réa

Sauf que mon profil pourrait poser problème, j'ai plusieurs questions :
- Je n'ai pas le BAC, cela ne pose pas de problème pour AS, mais pour IDE, pensez-vous que mon projet est très (trop) ambitieux ?
- La formation AS est-elle compliquée, niveau scolaire ?
- Est que mon âge posera problème pour postuler dans la fonction publique ?
- les EHPAD, ou service gériatrie n'est pas mon premier choix. Malgré que je me suis occupé de ma mère seul toute sa vie, et je l'ai accompagné pendant 8 ans avec sa maladie d'Alzheimer et elle m'a quittée à mon domicile. Je voudrais bien faire un autre service

Ce projet professionnel me fait cogiter de plus en plus, le contact avec les gens, m'occuper des autres. A savoir que je suis dans le milieu associatif et vraiment je voudrais changer de travail.

Merci
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar lafolldingue » 13 Aoû 2021 15:38

Bonjour, pour passer d'AS à IDE, non ça ne posera pas de problème car tu passeras par la promotion professionnelle.
Pour ce qui est de l'ambition du parcours, ce n'est pas trop ambitieux selon la région où tu exercés. Je m'expliques : si tu bosses en province tu vas rester 6 ans sous contrat avant d'être titularisée et donc d'obtenir le financement de ton hôpital pour tes études (si tu souhaites être financée) sur Paris selon les hôpitaux tu est recrutée directement stagiaire de la fonction publique, titulaire l'année suivante et donc 2 ans après ton DE tu peux demander le financement de ta formation IDE par le CH moyennant une obligation de service durant 5 ans.

Maintenant je vais être un peu moins optimiste sur l'âge. Clairement tu as 44 ans, et seras AS à 45 ans.c'est un métier usant et physique. Je ne te conseille ce métier que si tu as une bonne condition physique.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar bastian67200 » 14 Aoû 2021 05:35

lafolldingue a écrit :Bonjour, pour passer d'AS à IDE, non ça ne posera pas de problème car tu passeras par la promotion professionnelle.
Pour ce qui est de l'ambition du parcours, ce n'est pas trop ambitieux selon la région où tu exercés. Je m'expliques : si tu bosses en province tu vas rester 6 ans sous contrat avant d'être titularisée et donc d'obtenir le financement de ton hôpital pour tes études (si tu souhaites être financée) sur Paris selon les hôpitaux tu est recrutée directement stagiaire de la fonction publique, titulaire l'année suivante et donc 2 ans après ton DE tu peux demander le financement de ta formation IDE par le CH moyennant une obligation de service durant 5 ans.

Maintenant je vais être un peu moins optimiste sur l'âge. Clairement tu as 44 ans, et seras AS à 45 ans.c'est un métier usant et physique. Je ne te conseille ce métier que si tu as une bonne condition physique.


Merci pour votre réponse. Alors je n'ai pas de problème de santé particulier (mal de dos, articulation etc etc. Mais votre remarque rejoint la mienne quand je vous précise que je voulais éviter de faire de la gériatrie.

Ensuite au vu de mon profil (sans bac, 44 ans...) et de mes souhaits (travailler en contact des gens, le milieu paramédical...) je ne vois pas d'autre métier au sein d'un hôpital ou je pourrai faire une reconversion

Ensuite une question vous mentionnez "6 ans de titularisation" mais à mon embauche je serais contractuel ou titulaire ?
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar Sophie7631 » 14 Aoû 2021 21:12

Bonjour
Alors peut être que mon parcours peut t éclairer. J ai également fait une reconversion professionnelle à l âge de 40 ans. Je suis AS depuis 4 ans. Et là je rentre à l’école d infirmière en septembre, et j ai 45 ans. J ai été titulaire de la fonction publique au bout de 4 ans (avant j étais donc contractuelle) mais j ai démissionné pour intégrer l IFSI et ne pas être lié pdt 5 ans….
Si tu as des questions n’ hésite pas
Sophie7631
 
Messages: 1
Enregistré le: 30 Juin 2021 18:52

Messagepar lafolldingue » 15 Aoû 2021 13:07

bastian67200 a écrit :
lafolldingue a écrit :Bonjour, pour passer d'AS à IDE, non ça ne posera pas de problème car tu passeras par la promotion professionnelle.
Pour ce qui est de l'ambition du parcours, ce n'est pas trop ambitieux selon la région où tu exercés. Je m'expliques : si tu bosses en province tu vas rester 6 ans sous contrat avant d'être titularisée et donc d'obtenir le financement de ton hôpital pour tes études (si tu souhaites être financée) sur Paris selon les hôpitaux tu est recrutée directement stagiaire de la fonction publique, titulaire l'année suivante et donc 2 ans après ton DE tu peux demander le financement de ta formation IDE par le CH moyennant une obligation de service durant 5 ans.

Maintenant je vais être un peu moins optimiste sur l'âge. Clairement tu as 44 ans, et seras AS à 45 ans.c'est un métier usant et physique. Je ne te conseille ce métier que si tu as une bonne condition physique.


Merci pour votre réponse. Alors je n'ai pas de problème de santé particulier (mal de dos, articulation etc etc. Mais votre remarque rejoint la mienne quand je vous précise que je voulais éviter de faire de la gériatrie.

Ensuite au vu de mon profil (sans bac, 44 ans...) et de mes souhaits (travailler en contact des gens, le milieu paramédical...) je ne vois pas d'autre métier au sein d'un hôpital ou je pourrai faire une reconversion

Ensuite une question vous mentionnez "6 ans de titularisation" mais à mon embauche je serais contractuel ou titulaire ?

J'ai abordé un exemple, dans la région où j'exerçais précédemment c'était comme ça. Maintenant ils proposent des CDI. Après tout dépend du CH où tu exerceras, je ne peux pas faire d'un cas une généralité.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3992
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar bastian67200 » 15 Aoû 2021 15:51

lafolldingue a écrit :
bastian67200 a écrit :
lafolldingue a écrit :Bonjour, pour passer d'AS à IDE, non ça ne posera pas de problème car tu passeras par la promotion professionnelle.
Pour ce qui est de l'ambition du parcours, ce n'est pas trop ambitieux selon la région où tu exercés. Je m'expliques : si tu bosses en province tu vas rester 6 ans sous contrat avant d'être titularisée et donc d'obtenir le financement de ton hôpital pour tes études (si tu souhaites être financée) sur Paris selon les hôpitaux tu est recrutée directement stagiaire de la fonction publique, titulaire l'année suivante et donc 2 ans après ton DE tu peux demander le financement de ta formation IDE par le CH moyennant une obligation de service durant 5 ans.

Maintenant je vais être un peu moins optimiste sur l'âge. Clairement tu as 44 ans, et seras AS à 45 ans.c'est un métier usant et physique. Je ne te conseille ce métier que si tu as une bonne condition physique.


Merci pour votre réponse. Alors je n'ai pas de problème de santé particulier (mal de dos, articulation etc etc. Mais votre remarque rejoint la mienne quand je vous précise que je voulais éviter de faire de la gériatrie.

Ensuite au vu de mon profil (sans bac, 44 ans...) et de mes souhaits (travailler en contact des gens, le milieu paramédical...) je ne vois pas d'autre métier au sein d'un hôpital ou je pourrai faire une reconversion

Ensuite une question vous mentionnez "6 ans de titularisation" mais à mon embauche je serais contractuel ou titulaire ?

J'ai abordé un exemple, dans la région où j'exerçais précédemment c'était comme ça. Maintenant ils proposent des CDI. Après tout dépend du CH où tu exerceras, je ne peux pas faire d'un cas une généralité.


Merci de ta réponse, car vu mon âge je ne veux pas de contrat "précaire" car je vis solo, et pour moi cela va me rassurer d'avoir un poste fixe. Je vois qu'il y le plan SEGUR avec une valorisation des salaires des aides soignants.es, ce qui est un plus, car 1750€ / net cela me rassure aussi. Je ne fais pas ce métier pour l'argent, mais faut bien payer ses frais, au contraire car je quitte un boulot avec 3000€/brut par mois, un CDI, 10 ans d'ancienneté
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar Leopold Anasthase » 15 Aoû 2021 17:02

bastian67200 a écrit :J'ai 44 ans, je travaille comme chargé d'assistance dans une assurance depuis 15 ans, de nuit. [...] Je souhaite faire une reconversion en tant qu'AS, et mon rêve ultime est de passer mon diplôme IDE [...] ce qui m'attire est la réa
[...] Je n'ai pas le BAC
[...]
- les EHPAD, ou service gériatrie n'est pas mon premier choix.
[...]
je quitte un boulot avec 3000€/brut par mois, un CDI, 10 ans d'ancienneté

Bonjour,

Le problème pour répondre à ce genre de demande, c'est qu'il y a les méchants et les gentils. Vous souhaitez qu'on vous réponde « vas-y fonce si c'est ce que tu veux faire, la Mer Rouge va s'ouvrir devant toi, il suffit que tu lèves le bras de la volonté ». Si c'est la réponse que vous attendez, ne lisez pas ce qui va suivre.

Mon conseil : laissez tomber. Ce dont vous rêvez est possible, mais vous allez en chier des ronds de chapeau. Faut d'abord trouver un boulot (sans qualifications, donc mal payé) dans la filière. Puis attendre trois ans pour passer le concours pour accéder au métier d'aide-soignant. C'est un concours, rien ne dit que vous l'aurez du premier coup. Ensuite, trouver un boulot d'aide-soignant, et les places en réa sont chères. Il est donc probable que vous trouviez auprès des personnes âgées. Ensuite, passer le concours interne pour entrer en institut de formation en soins infirmiers. Trois ans d'étude, où vous n'échapperez pas aux services de personnes âgées.

Et enfin, trouver un poste qui vous convienne, et qui sera bien moins payé que le travail que vous occupez en ce moment. On a beau se dire qu'on ne fait pas ce boulot pour l'argent, diviser son salaire par deux, ça représente un sacré changement dans la vie de tous les jours.

Ça, c'est si tout va bien. Vous pouvez planter le concours, même si vous avez bossé comme un fou : il suffit qu'il n'y ait pas de places. Il va falloir vous replonger dans les études, sans bac, en ayant perdu l'habitude et la dynamique des études. Il se peut que vous n'ayez pas les capacités pour le faire. Il se peut aussi que le métier ne vous plaise pas (la différence entre l'idée que vous vous en faites et la réalité).

Bref, si tout va bien, vous serez infirmier à 50 ans, et vous occuperez le poste de vos rêves à 55 ans. À vous de voir…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12587
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar bastian67200 » 15 Aoû 2021 18:04

Bonjour

Merci pour cette réponse

Alors dans un premier temps, être IDE est un rêve, si je n'y arrive pas, cela ne me posera pas de problème.

Ensuite prendre un poste avec des personnes âgées non plus, mais en entrant dans un CHU, j'aurai plus de chance d'aller dans un autre service, et voir pour évoluer, j'ai mentionné REA, mais cela peut être un autre service

Je n'idéalise pas ce métier, j'ai effectué un stage de 1 semaine en période de covid19 en maison de retraite, pour me donner un aperçu.

Je gagne brut 3000€ par mois, contre 2200€ comme futur aide-soignant (salaire SEGUR), la baisse est importante mais je ne me sens plus utile dans mon travail, et cela est pour moi important, être épanoui, servir à quelques choses.

Le concours d'aide soignant est plus facile d'accès que IDE, je n'a pas le BAC, mais d'après les conseils de proches dans le milieu médical AS, IDE, on me conseille de faire dans un premier temps AS, et obtenir le diplôme, d'attendre quelques années et puis faire IDE. Le diplôme IDE est bien plus compliqué que AS, si je ne l'obtiens pas, cela n'est pas grave, et si le job de AS ne me convient plus au bout de 10 ans, une reconversion est possible, on a de la chance en France d'avoir des aides pour la reconversion professionnelle et passer une formation avec un titre RNCP et obtenir BAC+2
Dernière édition par 1 le bastian67200, édité 15 fois.
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar Leopold Anasthase » 15 Aoû 2021 18:24

bastian67200 a écrit :Je gagne brut 3000€ par mois, contre 2200€ comme futur aide-soignant

Euh, le salaire net s'approche plutôt de 1 300 € par mois en début de carrière…
Je n'idéalise pas ce métier, j'ai effectué un stage de 1 semaine en période de covid19 en maison de retraite, pour me donner un aperçu.

Un aperçu, c'est le mot. Franchement, il y a plein de métiers que je pourrais faire une semaine, voire même une semaine par an. Et pas tant que ça que je pourrais faire 47 semaines par an pendant plein d'années.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12587
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar bastian67200 » 15 Aoû 2021 18:38

Leopold Anasthase a écrit :
bastian67200 a écrit :Je gagne brut 3000€ par mois, contre 2200€ comme futur aide-soignant

Euh, le salaire net s'approche plutôt de 1 300 € par mois en début de carrière…
Je n'idéalise pas ce métier, j'ai effectué un stage de 1 semaine en période de covid19 en maison de retraite, pour me donner un aperçu.

Un aperçu, c'est le mot. Franchement, il y a plein de métiers que je pourrais faire une semaine, voire même une semaine par an. Et pas tant que ça que je pourrais faire 47 semaines par an pendant plein d'années.
Leopold Anasthase a écrit :
bastian67200 a écrit :Je gagne brut 3000€ par mois, contre 2200€ comme futur aide-soignant

Euh, le salaire net s'approche plutôt de 1 300 € par mois en début de carrière…
Je n'idéalise pas ce métier, j'ai effectué un stage de 1 semaine en période de covid19 en maison de retraite, pour me donner un aperçu.

Un aperçu, c'est le mot. Franchement, il y a plein de métiers que je pourrais faire une semaine, voire même une semaine par an. Et pas tant que ça que je pourrais faire 47 semaines par an pendant plein d'années.


Désolé j'ai rectifié mon post précèdent à votre réponse

1. Le salaire SEGUR va entrer en vigueur bientôt, certes la première années va être rude mais après 1 an, cela me convient à 1750€/net

2. comme expliqué sur mon post de départ, je me suis occupé seul chez moi de ma mère atteinte de la maladie d'alzheimer pendant 8 ans , jusqu'à sa fin de vie, une petite expérience qui l'a donné un aperçu

3. Le concours d'aide soignant est plus facile d'accès que IDE, je n'a pas le BAC, mais d'après les conseils de proches dans le milieu médical AS, IDE, on me conseille de faire dans un premier temps AS, et obtenir le diplôme, d'attendre quelques années et puis faire IDE. Le diplôme IDE est bien plus compliqué que AS, si je ne l'obtiens pas, cela n'est pas grave, et si le job de AS ne me convient plus au bout de 10 ans, une reconversion est possible, on a de la chance en France d'avoir des aides pour la reconversion professionnelle et passer une formation avec un titre RNCP et obtenir BAC+2
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar Ethan68 » 16 Aoû 2021 20:36

Bonjour!

C'est un très beau projet que tu nous présente.

Je ne souhaite en aucun cas te décourager, mais je pense qu'il faut vraiment peser le pour et le contre :roll:

C'est un très beau métier, très enrichissant, très valorisant (pour ma part :roll: ) mais aussi avec des inconvénients, je ne t'apprends rien.

Horaires, surcharge de travail, changement de planning, heures supp à n'en plus finir, sans compter la fatigue physique.

Mais si tu te sens vraiment d'attaque, eh bien fonce :D

En revanche tu n'auras sûrement pas le poste de tes rêves dès le départ :oops:

Tu auras une perte importante de salaire, c'est certain.

Pour te faire une idée, j'ai débuté avec 1425 euros, je travaille dans le privé. A l'heure actuelle notre convention a été revalorisée, et nous allons bénéficier du ségur (enfin!) ce qui donne 1840 euros, avec 1 week sur deux travaillé et diverses primes et 3 ans d'ancienneté.

Fais une liste du + et du -, et vois ce qui est le plus important pour toi.
Auxiliaire de Vie Sociale DE 2014
Aide-Soignante DE 2018

>> Après le milieu hospitalier GO le SSIAD, mais quel bonheur !
>> Intérimaire en EHPAD
Ethan68
Adepte
Adepte
 
Messages: 123
Enregistré le: 14 Sep 2017 15:50

Messagepar Estienne » 17 Aoû 2021 07:34

Le but n'est pas de te décourager mais Leopold a raison. Donc ta motivation, ta volonté, ta patience, tes nerfs et ta persévérance vont être mis à rude épreuve, réfléchi bien en te disant que se sera plus difficile que tu ne le penses. Mais pas impossible.
Après, c'est un choix qui reste très personnel, ce qui parait impertinent pour un autre, peut s'avérer pertinent pour toi.
Il me semble qu'il est possible pour intégrer l'IFSI sans bac de passer une épreuve de présélection organisé par l'ARS qui permet de se présenter, renseigne toi ( https://www.devenir-infirmiere.fr/prese ... ncours.php).
La seule chose, c'est que vu de l'extérieur le milieu soignant parait peut-être sympathique, vu de l'intérieur c'est une profession en souffrance avec beaucoup de mal être et de maltraitance institutionnelle.
Estienne
Forcené
Forcené
 
Messages: 284
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar loulic » 26 Aoû 2021 13:58

Sincèrement, je vous déconseille de vous lancer dans ce projet.

Vous aller quitter un cdi et 3000 euros par mois.

Si vous réussissez le concours, vous aller vous taper un an d'une formation très scolaire, des stages pas forcément des plus sympathiques. Des équipes mesquines et malveillantes.

Puis vous allez plonger dans la précarité et les petits contrats ( si on vous propose un cdi d'emblée c'est que les conditions de travail sont encore plus pourries qu'ailleurs).

Oubliez les conneries sur le Ségur, les chiffres publiés par le ministère sont fantaisistes surtout sur les fins de carrière ( il y a des quotas qui bloquent les avancement de grade). Dans la fonction publique, à temps plein commencerez à 1600 euros brut, et ne vous attendez pas à une progression vertigineuse, après 20 ans de carrière ( si vous tenez) vous pouvez espérer à peine 2000 euros.

Dans le privé ça peut être encore moins.



Vous allez vous farcir des weekends et des fériés avec des plannings qui changent du jour pour le lendemain ( et on ne vous préviendra pas).

Vous n'échapperez pas à la gériatrie, et aux conditions de vie indignes de nos aînés. Vous participerez même à cette maltraitance et on vous reprochera votre humanité.

Vous allez ruiner votre santé, et dites vous bien que vous aller devoir bosser jusqu'à plus de 65 ans. Et que votre retraite va en plus prendre une claque.

Vous dites que vous pourrez allez vers une reconversion si finalement le boulot d'AS ne vous plait pas, mais vous aurez alors plus de 50 ans, et là ça va malheureusement devenir très compliqué.

Franchement, gardez votre boulot et faites de l'associatif et du bénévolat. Votre projet est certe plein de bonnes intentions et louable, mais vous n'avez aucune idée réelle du monde dans lequel vous voulez rentrer.


Au passage nul besoin aujourd'hui de diplôme pour faire aide soignants, face à la pénurie on embauche à tour de bras des gens non formés et non diplômés pour faire le même boulot mais moins bien et moins cher.

Croyez bien que si les IFAS ne font pas le plein, et si on ne trouve pas d'aide soignants c'est qu'ils y a de très bonnes raisons.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5764
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar bastian67200 » 26 Aoû 2021 17:26

Bonjour a tous

Je précise que mon CDI va être en péril, je travaille pour une filiale d'un grand assureur, qui dans les prochains mois va fermer notre service dans notre ville et garder seulement nos collègues sur Paris.

Donc j'anticipe ce licenciement, et je ne souhaite plus faire du tertiaire. Mon revenu vont bosser, j'en suis conscient mais je ne veux plus travailler dans ce domaine, d'où mon souhait de le reconvertir

Quel que soit la reconversion il y aura une formation et un examen
bastian67200
 
Messages: 6
Enregistré le: 13 Aoû 2021 15:11

Messagepar Maximousse1989 » 27 Aoû 2021 10:04

Bonjour Bastian,

Comme pas mal d'autres qui ont déjà posté, j'ai peur que vous ne soyiez déçu:


-Vous quittez un CDI à 3000e brut soit (si je calcule à peu près bien) 2350e net avant impôts.
J'ai bien compris que vous anticipiez un licenciement mais soyons clairs : vous ne gagnerez jamais ça en tant qu'AS, à moins de faire masse d'heures supplémentaires.
Pour vous donner une idée mon épouse est AS dans le public, titulaire, classe exceptionnelle, 23 ans d'ancienneté, même avec le SEGUR elle gagne 2000.


-Même pour un IDE c'est un salaire que l'on atteint...avec de l'ancienneté, pour ma part IDE depuis 6 ans, titulaire 2100e avec le SEGUR et 1 WE/3 travaillé.
Or, contrairement à ce qu'on pourrait penser le privé ne paye pas forcément mieux.
Une fois IDE vous pouvez vous installer en libéral et gagner parfois bien plus... mais souvent avec des semaines très chargées et des frais n'ayant rien à voir... comparaison difficile donc.
Quant aux AS l'exercice libéral n'existe pas pour eux.
Ce que je veux vous dire c'est que non seulement vous plafonnerez à 1500e net les premières années (voire moins) mais en plus si vous restez AS cette baisse de revenus sera permanente.

-Le concours pour passer d'AS à IDE peut être difficile, pas parce que les épreuves sont dures mais parce qu'il y a parfois très peu de places ouvertes, à l'APHP il y a quelques années c'était 30 places pour 1200 candidats...et seulement certaines places financées.
Je connais de très bon(ne)s AS qui n'ont pas pu rentrer en IFSI, malgré de très bonnes notes voire une admission (pas de financement).

-Comme l'a dit Loulic la gériatrie est partout ou presque.
Évidemment vous pouvez travailler en pédiatrie mais durant votre formation vous passerez par là, et pas uniquement dans les services dédiés, les personnes âgées sont majoritaires dans la plupart des services pour adultes.

-Surtout et c'est le plus important car ça ne concerne pas que les personnes âgées : le système de santé est en pièces et le milieu AS/IDE est DUR.
Malheureusement les conditions de travail sont globalement nazes et ça c'est usant, pas forcément besoin de manipuler des personnes âgées pour être épuisé.
Tout n'est pas noir, certes, malheureusement il devient de plus en plus difficile de faire correctement son travail, le manque chronique de personnel dans certains services rend parfois tout simplement impossible les soins réellement personnalisés donc souvent ça donne: on fait vite, on fait pas, on fait mal.
Ça a des conséquences sur la relation avec le patient mais aussi avec les familles et avec les collègues...quand tout le monde court pour réussir à faire le minimum personne n'est satisfait et les tensions montent.
Il existe évidemment des services avec une ambiance géniale et de manière générale il existe des gens tellement au top qu'ils vous donnent envie à eux seuls de bosser, mais ça n'est pas une garantie.


-Du coup si vous faites ce métier essentiellement pour l'art du soin, vous risquez d'être absolument dégouté par ce que vous verrez, par être usé prématurément, ça ne fera du bien à personne.
J'ai un peu de mal à être objectif parce que c'est ce que je vis en ce moment mais pensez-y.



Je suis désolé mais je pense que ce n'est pas une bonne idée, je ne sais pas ce que vous pouvez envisager d'autre comme reconversion mais faites-le.
Quant au soin certains ont parlé de bénévolat en association (secourisme, social, etc) et je ne peux qu'aller dans leur sens, c'est un vrai moyen de rendre service, dans un cadre très différent...et sérieux néanmoins.
Certains soignants (comme moi) ont d'ailleurs également une activité bénévole.

Mais c'est un autre monde.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 380
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité