Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 28 Fév 2021 02:07

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar gagane » 01 Aoû 2005 20:20

Je n'ai pas la même expérience que toi Vanice. Nous dans le service nous avons une ergothérapeute qui propose tous les jours des activités comme le dessin, la peinture, la pyro, les perles... Du coup les infirmiers "se contentent" de passer les entretiens. Les AS n'avaient qu'une seule toilette à faire, honnettement çà ne donne pas envie d'y travailler...
ESI 3ème année
Avatar de l’utilisateur
gagane
Accro
Accro
 
Messages: 1055
Enregistré le: 27 Nov 2004 22:20
Localisation: Penn Ar Bed

Messagepar tatanne11 » 01 Aoû 2005 21:41

Bonsoir,

Je viens de cloturer mondernier stage de 1ère année par le stage de psychiatrie. :lol:
J'étais dans un service hospitalier où l'on traite la crise aïgue. Donc beaucoup de TAD, de dépressifs, d'alcoolisme, quelques schyzophrènes, maniaco-dépressifs...
Je dois avouer que la psychiatrie me faisait peur avant d'y entrer. Les 2 premiers jours de stage je n'étais pas à mon aise car je ne savais pas comment aborder ces différents patients et puis au fur et à mesure j'ai pris mes marques et je me suis vraiment éclater.
L'après midi, je faisais beaucoup de relationnel, je jouais aux cartes avec eux et autres jeux, le rôle infirmier n'est pas du tout technique mais le relationnel fait aussi parti de notre futur métier et c'est ça qui est génial !
Le matin, je faisais quelques soins techniques : pose de perfs, prise de sang et de nouveau du relationnel mais relationnel au cas par cas : on passait dans les chambres et on prenait le temps de discuter avec chaque patient de l'effet du traitement, de comment il se sentait dans la structure, etc...
Franchement je me suis éclatée et j'ai obtenu un 16/20 en note de stage. N'hésitez pas allez au devant des patients ils vous donneront beaucoup et vous apprendrez beaucoup grâce à eux ! :clin:
- IDE depuis novembre 2007 -
Avatar de l’utilisateur
tatanne11
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 204
Enregistré le: 07 Nov 2003 18:17
Localisation: 11

Messagepar lilior » 11 Aoû 2005 14:03

Bonjour à tous. Je voudrais savoir quelle est la différence entre la santé mentale et la psychiatrie.
Merci de vos réponses.
lilior
Habitué
Habitué
 
Messages: 71
Enregistré le: 16 Mai 2005 11:31

Messagepar Juju5544 » 11 Aoû 2005 16:18

La santé mentale, "il s'agit d'un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté." OMS

La psychiatrie est une discipline médicale utilisant des techniques diverses dans le but de corriger des troubles du psychisme.

Bonne continuation, :clin:
Avatar de l’utilisateur
Juju5544
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 18601
Enregistré le: 10 Juil 2004 05:42

Messagepar lilior » 11 Aoû 2005 16:29

Merci pour ta réponse. Quels sont les types de pathologies que l'on trouve en santé mentale et en psychiatrie? Pour la santé mentale, je pensais à la dépression ou aux tentatives de suicide; et pour la psychiatrie, je pensais à la schizophrénie par exemple. Est-ce cela?
lilior
Habitué
Habitué
 
Messages: 71
Enregistré le: 16 Mai 2005 11:31

Messagepar Juju5544 » 11 Aoû 2005 16:57

La santé mentale c'est un programme qui s'adresse a des personnes particulières.

Par exemple :

- Les adultes et les enfants traumatisés lors de conflits ou de catastrophes naturelles
- Les enfants présentant des troubles du développement, par exemple les enfants pris en charge dans un centre de nutrition et qui ne reprennent pas de poids, sans raisons physiologiques
- Les mères et leurs très jeunes enfants dont les rapports sont affectés
- Les enfants en situation d'exclusion : enfants des rues ou en prison
- D'anciens détenus ne parvenant pas à se réadapter à la vie sociale


Tandis que la psychiatrie c'est bien vaste : il y a la schizophrénie (C'est une psychose grave) mais il n'y a pas que ça.
Il y a les psychoses : BDA (bouffée délirante aigue), troubles bipolaires et il y a aussi les névroses : hystérie etc...
Avatar de l’utilisateur
Juju5544
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 18601
Enregistré le: 10 Juil 2004 05:42

Messagepar Infirmier-general.com » 12 Aoû 2005 08:38

Un site à visiter sur la psychiatrie et les infirmiers (dont une page sur l'histoire de la psychiatrie infirmière et l'ancien diplôme d'infirmier de secteur psychiatrique) :

http://psychiatriinfirmiere.free.fr/inf ... mation.htm

Bon surf.
Patrick MOULIN
Webmaster du site infirmier-general.com
Infirmier-general.com
Régulier
Régulier
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Aoû 2004 13:00
Site Internet: http://www.infirmier-general.com/
Yahoo Messenger: patrick_moulin_fr
Localisation: Bretagne

Messagepar lyes215 » 12 Aoû 2005 17:48

La santé mentale est un concept bien plus large que la psychiatrie (discipline médicale avant tout), elle prend en compte la notion de santé publique et non de specialisation. la psychiatrie s'adresse aux personnes souffrant de troubles psychiques divers, la santé mentale s'adresse à l'entière population du pays.

Un exemple pour comparer: quand vous traitez le VIH en service de soins, vous faites de l'hematologie ou de l'infectieux mais si vous faites des actions de préventions aupres de lycéens par exemple il s'agit de santé publique avant tout.

Bien evidemment que ce soit le concept de santé mentale ou de santé publique les deux sont intimement liés à la profession infirmière, le rôle propre IDE nous permet des initiatives dans ces deux domaines.


Je travaille en psychiatrie, la plupart de mes actions infirmières sont purement psychiatriques puisque j'ai affaire à des patients en état de décompensation aïgue. Pour tous ceux qui travaillent en soins généraux je suis persuadé qu'en plus des actions de soins spécifiques à vos spécialités vous effectuez des actions de santé mentale de manière totalement naturelle. Ne serait-ce que prendre en compte le facteur psychologique dans le traitement de la pathologie somatique, n'oubliez jamais de soupoudrez vos actions purement techniques d'écoute, de réassurance du patient ou de tout autres attitudes oeuvrant pour le bien être psychologique de la personne.

J'ai un psychiatre dans mon etablissement qui à pour habitude de dire que "le meilleur des anxiolytiques porte une blouse blanche".
"Si l'utopie est comme l'horizon qui s'éloigne quand on s'avance vers elle, elle n'en sert pas moins précisément à continuer de marcher."
Eduardo Galéano.

IDE aux Urgences après 18 mois de Psy :shock:
lyes215
 
Messages: 13
Enregistré le: 23 Oct 2004 21:00
WLM: lyes215@hotmail.com

Messagepar luckymiss » 29 Aoû 2005 14:10

:idee:
Bonjour, est ce que quelqu'un aurait la gentillesse de m'envoyer un exemple de démarche de soins ( type 14 besoins de V Henderson).
Attention démarche de soins d'une personne hospitalisée en psychiatrie, type psychotique?

Merci

Kris
Avatar de l’utilisateur
luckymiss
 
Messages: 20
Enregistré le: 21 Oct 2004 18:18
ICQ: 107888114
WLM: csalaun@netcourrier.com

Messagepar puer75 » 29 Aoû 2005 15:28

Que ce soit une personne psychotique ne change rien. Le modèle de base est le même, il faut juste adapter au niveau des actions que tu mets en place et des antécédents du patient. :clin:
Infirmière puéricultrice
puer75
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 14416
Enregistré le: 10 Juil 2004 14:41

Messagepar boup » 29 Aoû 2005 17:56

en general nous les esi on leur conseille marjorie gordon quand les ifsi sont ok
Avatar de l’utilisateur
boup
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4203
Enregistré le: 08 Avr 2004 21:25
Localisation: ou que j'veux d'abord!

Messagepar luckymiss » 30 Aoû 2005 09:28

Oui, je sais que cela est basé sur les mêmes éléments qu'une démarche de soins classique...(où je n'ai aucun soucis).

Mais en psychiatrie les actions ne sont pas les mêmes qu'une personne hospitalisée pour une prothèse de hanche....et c'est sur ce sujet que je demandais des conseils.

Merci

Christine
Avatar de l’utilisateur
luckymiss
 
Messages: 20
Enregistré le: 21 Oct 2004 18:18
ICQ: 107888114
WLM: csalaun@netcourrier.com

Messagepar fabilou » 26 Sep 2005 18:00

bonjour,
je suis en 3e année et j'apprehendai bcp mon stage de psy, et j'ai gagné: des criminels, des pervers, des psychopathes dangereux...
enfin tout ce dont j'ai peur.
je suis bloqué, j'ai peur d'eux( surtout qu'ils sont toujours prés a te mettre mal a l'aise) et plusieurs personnes ont été agressé.
j'ai tres peur de la violence, et les ide ne me rassure pas.
avez vous été dans ce cas?
comment avez vous fait pour tenir 1 mois en stage?
comment surmonter cette peur qui me met une boule au ventre?
merci de me repondre car je suis vraiment inquiete pour ce mois de stage.
Avatar de l’utilisateur
fabilou
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 224
Enregistré le: 14 Nov 2003 23:35
Localisation: montpellier!!!

Messagepar annedelyon » 26 Sep 2005 19:53

Je ne peux que te souhaiter bon courage pour ton stage. Je ne connais pas le milieu, mais à mon avis, ne leur montre pas que tu as peur, essaie de t' imposer et de bien poser tes limites.
Reprise en 2ème année à Beaune. C'est reparti !
Avatar de l’utilisateur
annedelyon
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 227
Enregistré le: 19 Juil 2005 13:34
Localisation: Dijon

Messagepar foui » 26 Sep 2005 20:31

ben moi je suis en 1ere année et je commence mon 1er stage le 17/10 en psy! :choque:

Donc j'espere qu'avec les 1eres année ils ne vont pas nous mettre dans des services trop hard!! :?

Enfin bon je verrai bien!

En tout cas je te souhaite bon courage pour ton stage!! J'imagine vraiment que ca doit etre dur! :pleure:
Infirmiere au CHU de nimes en medecine geriatrique!!
foui
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 183
Enregistré le: 24 Jan 2005 16:09
Localisation: nimes


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-