RECHERCHE

Qualité de vie au travail : reconnaître le "pouvoir d’agir" des professionnels

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

Dans le cadre de la démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) au sein d’un bloc opératoire, un espace de discussion apparaît comme un outil indispensable. Structuré sur la base du retour d’expérience (REX), il permet le développement de nouvelles solutions opérationnelles, l’apprentissage organisationnel et le développement des compétences individuelles et collectives. Il peut également favoriser l’évolution du contexte psycho-social au sein des établissements de santé. Ce travail de recherche en sociologie du travail et de l’emploi mené au CNAM par un infirmier anesthésiste, chargé d’action ergonomique, l’explicite.

Qualité de vie au travail : reconnaître le "pouvoir d’agir" des professionnels

La participation est, plus qu’une confrontation des points de vue, un outil de régulation conjointe, qui ambitionne un compromis d’actions durables entre des partenaires ayant des rationalités différentes, dans un système contraint mais dont l’évolution est acceptée et construite par les parties.

Fort des fondements présentés, nous faisons le choix de décrire l’expérimentation d’un modèle d’espace de discussion, au sein d’un bloc opératoire d’un établissement de santé public. La demande initiale était centrée sur la dégradation des conditions de travail et la gestion des conflits au bloc opératoire. L’expérience se situe dans le cadre des Cluster QVT (Qualité de Vie au Travail), initié dans les établissements de santé, en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence Nationale d’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT).

Hôpital et rationalisme taylorien

Aujourd’hui, force est de constater que la rationalisation héritée de l’industrie du XXème siècle a progressivement été transposée à la gestion des établissements de santé, avec des objectifs communs de rentabilité et d’efficience. Malheureusement, c’est sans compter sur ses corollaires : intensification, parcellisation des tâches, technicisation, normalisation et retour des temps et mesures. Plus encore, les témoignages des professionnels de santé...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)