AS

Profession aide-soignant (e) : la bienveillance avant toute chose

En préalable à la Journée internationale des aides-soignant(e)s célébrée en ce jour du 26 novembre 2019, nous vous avions demandé, via notre page facebook, de poster la phrase qui, selon vous, résume le mieux le métier d’aide-soignant(e), le vôtre. Vous avez joué le jeu et nous vous en remercions. Voici quelques contributions qui expriment le ressenti général : une profession exercée avec professionnalisme, dévouement et empathie au service de la personne souffrante ou vulnérable. Vous le savez mieux que quiconque, les patients que vous soignez sont les plus à même de vous dire un grand MERCI car vous le méritez amplement. Vous pouvez en être fiers !

Un ouvrage pour récompenser trois contributions

Trois d’entre vous recevront l’ouvrage d’Alexis Bataille Vous avez mal où. Chroniques d’un aide-soignant à l’hôpital, en partenariat avec les Editions City. Leurs messages ont été les plus appréciés par la communauté.

Livre - Vous avez mal où ?
  • BlandineL’aide-soignante, c’est celle que l’on ne voit pas mais qui est toujours là... c’est celle qui ne sait rien faire, mais qui fait tout ! Qui n’est ni médecin, ni psychologue, ni diététicienne, ni assistante sociale… mais qui se préoccupe de tout !
  • JosianeEtre aide-soignante, c'est s'occuper des autres comme on voudrait que l'on s'occupe de nous ! Avec dévouement et sincérité.
  • ElisabethEmpathie, patience, douceur et respect. Des qualités qui ne s'inventent pas, que l'on apprend dans aucun module de formation. C'est en soi. On les a ou on ne les a pas.

Les autres contributeurs n’ont pas démérité, voici ce qu’ils ont écrit !

Nadège - "Indispensable, maillon central de la chaîne soignante, la base du soin, du prendre soin. Un métier méconnu de beaucoup en voie de disparition" - les IFAS ne "font plus le plein" - et dévalorisé par certains collègues et par eux-mêmes de temps en temps ! Aides-soignants : i loye you !"

Colette - "Bon contact, sympathie, bons échanges, l'amour des autres, le souci de donner le meilleur. Bravo à vous les aides-soignant(e)s pour votre disponibilité et votre patience"

Florence - "L'aide soignante ce n’est qu’ UNE aide-soignante (allusion à l'image réductrice que certains/certaines ont de nous) mais qui agit sur tous les fronts, qui comble bien des failles et qui se donne humainement et physiquement sans compter..."

Magali - "C'est la professionnelle de santé la plus proche du patient, elle entre dans son intimité et si elle sait faire preuve d'empathie, elle recueille ses états d'âme et ses ressentis, et ce en pratiquant le soin le plus difficile : la toilette".

Angie - "Être aide-soignante, c'est se préoccuper davantage de l'autre que de soi. C'est donner de son temps, de son âme, de sa vie pour en retour ne serait-ce qu'un sourire".

Karine - Prendre soin, être à l'écoute, maintenir l’autonomie, accompagner jusqu'au bout de la vie, apporter un sourire, valoriser, c'est mon métier d’aide-soignante et ce, malgré le manque de reconnaissance de nos valeurs et de nos salaires.

Aurélie - "Aide soignant, c'est savoir donner de son temps, de sa compassion, de l'amour, du bonheur, de son aide, de sa gentillesse sans rien attendre en retour".

Tiffany (#futurAS) - "Être aide-soignante, c’est toujours être positive malgré nos soucis personnels, être attentionnée auprès du patient, à l’écoute. C’est aussi s’occuper des patients comme on aimerait qu’on s’occupe de nous, avoir de l’empathie, être psychologue sans avoir le diplôme, avoir beaucoup de patience et surtout faire preuve d’humanité et de bienveillance. C’est aussi échanger avec les patients sur leurs ressentis… L’un des plus beaux métiers qu’ils puissent exister !"

Marj Orie - "L’aide-soignante, c’est d’abord l’humilité. De faire tant, de recevoir peu. Peu, de reconnaissance. Peu, de valorisation, et dans les discours, c’est quoi ?  "Tu fais quoi toi ? Je suis aide-soignante. Ah ouais moi j’pourrais pas...""

Delphine - "Mon métier d'aide-soignante c'est pour moi un dévouement, mais surtout un enrichissement au quotidien car on apprend beaucoup au contact de nos patients, que ce soit sur nous même, mais aussi avec les vécus que nos patients nous délivrent"

Eloïse - Un grand réconfort pour les soignés et le "petit" personnel pour d'autres...

Véronique – "Aide-soignante : le coeur au bout des doigts".

Yolande - "Accompagner, prendre soin, avec le sourire, de l'empathie, du respect, j'écoute et j'entends surtout. Tout faire pour les patients, mais rien à leur place".

Jennifer - "L'aide-soignante est à la fois les yeux de l'équipe soignante, les mains du patient et la voix apaisante qui soigne les maux avec des mots."

Niko - "Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. Vive la JIAS !"

Isabella – "Aide-soignant : le couteau Suisse de la médecine, celui qui peut tout faire !"

Gwen - "Aimer l’Autre. Soigner comme on aimerait que nos parents ou enfants soient soignés. Et sourire…, sourire beaucoup… chanter aussi pendant la toilette !"

Nanou - "Aide-soignant c’est prendre soin, accompagner, guider, rassurer, observer, transmettre, percevoir, toucher et être touché, recevoir et donner sans compter."

Emma - "Avoir le sourire, oublier les soucis de la maison. Dire bonjour comme un signe de politesse. Un réveil en douceur pour nos patients toujours avec le sourire avec cette petite phrase (avez-vous bien dormi ?)  Toujours avec le sourire. Être là pour eux avec beaucoup de respect. Avoir une oreille attentive, écouter avec le sourire, protéger et soigner avec de la vocation".

Merci à tous, que votre journée soit belle ! Soyez investis et éclairés. Prenez votre destin en mains , communiquez, soyez fiers de ce que vous êtes, de ce que vous faites et des valeurs auxquelles vous croyez. Et faites-le savoir !

journée internationale AS 2019

Merci à Alexis Bataille pour le partage de cette image.

Creative Commons License

Redaction d'infirmiers.com

Commentaires (0)