INFOS ET ACTUALITES

Vaccination : priorité à la mise à jour des vaccins

par .

Du 25 au 30 avril 2016 se déroule la 10ème édition de la Semaine européenne de la vaccination. Depuis 2014, les pouvoirs publics en France font de la mise à jour des vaccins une priorité nationale.

vaccination seringue vaccin

La Semaine européenne de la vaccination est l'occasion de faire le point sur ses vaccinations et de s'informer.

Chaque année, la vaccination fait l'objet d'une grande campagne de sensibilisation. Ainsi, du 25 au 30 avril 2016, à l'occasion de la Semaine européenne de la vaccination, le ministère chargé de la santé et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), pilotée en région par les agences régionales de santé (ARS) souhaitent sensibiliser la population à l'importance de la mise à jour des vaccins, une priorité nationale depuis 2014.

Une semaine pour faire le point sur ses vaccinations

Initiée par l'Organisation Mondiale de la Santé en 2005, la Semaine européenne de la vaccination est l'occasion de faire le point sur ses vaccinations, et d'en savoir plus sur les vaccins nécessitant un rappel, les délais entre chaque vaccination ou encore les répercussions des vaccins sur l'organisme. Pour répondre à ces questions, l'Inpes a lancé le site vaccination-info-service.fr. Des conseils pratiques sur le calendrier de vaccination, la conservation des vaccins, les lieux et les personnes habilitées à vacciner -dont les infirmiers sur prescription médicale, voire, pour les infirmiers libéraux, dans le cadre de leur rôle propre dès lors que le patient a un antécédent de vaccination antigrippale- sont également prodigués. Par ailleurs, le site donne des informations sur les treize maladies infectieuses pour lesquelles la vaccination est obligatoire ou recommandée. Rappelons que les étudiants en soins infirmiers sont tenus, afin d'être admis définitivement dans leur établissement, de fournir, au plus tard le jour de la première entrée en stage, un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France. Ils doivent être immunisés contre l'hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite ainsi que la grippe.

Le point sur les nouvelles recommandations vaccinales en 2016

Le calendrier vaccinal est publié chaque année par le ministère de la Santé, après avis du « Comité technique des vaccinations du Haut Conseil de Santé Publique ». Il est donc régulièrement mis à jour pour tenir compte de l'évolution des maladies (fréquences, risque d'épidémies, personnes touchées…), du développement de nouveaux vaccins et des nouvelles connaissances scientifiques sur la durée de protection des vaccins. En 2016, le calendrier vaccinal (PDF) intègre une nouvelle recommandation de vaccination contre le zona chez les personnes âgées de 65 à 74 ans. Les personnes âgées de 75 à 79 ans pourront également être vaccinées dans le cadre d'un rattrapage. Par ailleurs, il simplifie la vaccination contre la fièvre jaune.

calendrier simplifié vaccination 2016

Se faire vacciner c'est se protéger mais c'est aussi un moyen de préserver ses proches, en particulier les plus petits et les personnes fragiles. En effet, plus la couverture vaccinale est élevée, plus le risque d'épidémie est réduit.

Des actions en région et des outils d'information

L'Inpes met à disposition du grand public et des professionnels de santé différents outils d'information afin de répondre aux interrogations sur le sujet de la vaccination.

Par ailleurs, les ARS mettent en place différentes actions au sein de l'ensemble des régions françaises (expositions, conférences et débats, jeux, séances de vaccination…).

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Journaliste aurelie.trentesse@infirmiers.com @ATrentesse