MODES D'EXERCICE

Etre infirmière à Tahiti, c’est vraiment le paradis ?

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Aujourd’hui l’interview d’Émilie nous transporte au coeur de l’Océan Pacifique. C’est sur les plus belles îles de Polynésie Française qu’elle a pu exercer son métier d’infirmière pendant plusieurs mois. De cette expérience, elle garde des souvenirs impérissables qu’elle a accepté de partager avec nous. Je ne doute pas que son récit fera quelques envieux (nous les premiers !). 

Flo & Yo - Comment as-tu eu l’opportunité de travailler à Tahiti ?

Interview d'Emilie à Tahiti

Emilie l'a dit… pour elle, oui, Tahiti rima avec paradis !

Emilie - Tout a commencé il y a 3-4 ans. Une amie m’a proposé de faire un petit break avec la France et de partir exercer notre métier un an à l’étranger. Quand elle a évoqué Tahiti, j’ai eu un petit coup de panique je dois le reconnaître. 22h d’avion, 12h de décalage horaire, près de 16 000 km... Autant dire que je n’étais pas du tout prête pour ce genre d’aventure. Alors je suis restée et elle est partie avec deux de ses amies. Pendant 2 ans et demi, j’ai suivi son aventure sur les réseaux sociaux. J’enviais son courage, mais aussi son nouveau lieu de vie qui était juste paradisiaque ! Du coup, j’ai voulu passer un petit mois de vacances là-bas. Mais un jour, ras-le-bol de ma vie ici, de nos conditions de travail à l’hôpital… Alors je me suis dit « Pourquoi ne pas tenter l’expérience aussi, même si ce n’est pas un an, mais quelques mois, histoire de changer d’air et de découvrir une autre culture ? » À partir de là tout s’accélère. En même temps, quand on a un coup de tête comme celui-là 4 mois avant le grand départ, ça chamboule forcément ta vie ! De là, je fais ma demande de disponibilité à l’hôpital, je prépare mes affaires, mes papiers, j’achète mon billet et c’est parti pour la grande aventure !

Pourquoi ne pas tenter l’expérience aussi, même si ce n’est pas un an, mais quelques mois, histoire de changer d’air et de découvrir une autre culture ? Flo & Yo - Comment s’est passée l’arrivée ?Emilie - L’arrivée fut un peu difficile pour moi. Tout d’abord les 22h d’avion qui m’ont semblé être une éternité ! Mon plus grand voyage était à 4h de Paris alors autant te dire que c’était une grande nouveauté pour moi ! Et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)