MODES D'EXERCICE

La profession d'infirmière en suisse

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

La Suisse est un joli pays, très attractif pour les infirmières européennes en particulier au niveau salarial. Alors pourquoi ne pas aller y travailler ?

Dans ce dossier, nous développerons successivement :

1. La formation en Suisse

La formation d'infirmière et infirmier s'étend sur quatre ans (une année préparatoire et trois ans Bachelor). Elle est construite sur le principe de l'alternance théorie et pratique. Elle est modulaire, ce qui vous permet d'individualiser votre parcours et d'être mobile..

Le plan d'étude intègre sept domaines :

Interventions professionnelles Professions, institutions et organisations Individus, cultures et sociétés Problèmes sociaux et sanitaires, réponses institutionnelles Sciences de la santé Technologies et leurs fonctionnements scientifiques Processus de formation et projet professionnel. Le programme prépare à :Analyser une situation complexe Identifier et planifier des interventions et évaluer les résultats Pratiquer les soins avec méthode dans le respect des personnes et des principes éthiques Participer...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (14)

ricky1943

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#14

La santé, c'était mieux avant?

Bonjour,
J'ai été infirmière pendant 30 ans, en Suisse, France et au Canada!
En 2016, la RTS (Radio Télévision Suisse) m'a demandé de participer au tournage d'une émission: La santé, c'était mieux avant?
En voici le résumé du tournage
https://youtu.be/FGQ_pQyr3Qk

ainsi que l'émission complète dans laquelle je figure à la 17ème minute: Deux anciennes infirmières...
https://www.rts.ch/play/tv/cetait-mieux-avant/video/chez-le-medecin-en-1950?id=8259780

valoi

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#13

admission en specialisation

Bonjour, je suis une camerounaise âgée de 22 ans titulaire d'un diplôme en science de la santé option sciences infirmières de l'ecole des sciences de la santé de l'université catholique d'afrique centrale. S'il vous je voudrais continuer en cycle master. Je voudrais savoir comment faire. S'il est nécessaire que je reprenne une année je voudrais connaitre la procedure a suivre et les écoles que je peux contacter. S'il vous plait je voudrais continuer mes études à cette rentrée ademique.
Je vous remercie d'avance.

lucille30

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#12

Spécialisation en Pédiatrie

Bonjour,

J'ai 24 ans, je suis française et je suis étudiante en 3ème année Bachelier infirmier à Bruxelles.
Dans quelques mois, si tout va bien je serai diplômée et je me pose quelques petites questions.
j'aimerais faire une spécialité en pédiatrie de plus j'aimerais travailler en Suisse.

- La spécialisation pédiatrie est-elle reconnue en Suisse si je décide de la faire ici (en Belgique)?
- Est-elle porteuse d'offres d'emplois en Suisse?

Merci à tous pour vos renseignements :)

lucille30

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#11

spécialité en Suisse

Bonjour,

J'ai 24 ans, je suis française et je suis étudiante en 3ème année Bachelier infirmier à Bruxelles.
Dans quelques mois, si tout va bien je serai diplômée et je me pose quelques petites questions. j'aimerais faire une spécialité soit en pédiatrie soit en oncologie je ne suis pas encore décidée, de plus j'aimerais travailler en Suisse.

- Est-il préférable que je fasse ma spécialité là bas si je compte y travailler par la suite?
- Ces spécialités sont-elles reconnues en Suisse si je décide de la faire ici?
- Sont-elles porteuses d'offres d'emplois en Suisse?

Merci à tous :)

neigeternelle

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#10

infirmiere scolaire

Bonjour, sauriez-vous comment sont recrutées les infirmières scolaires en Suisse, s'il y en a bien sur.Merci

sathi

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#9

formation infirmière en suisse..

Bonjour,
Titulaire d'un bac pro, je suis actuellement étudiante en DUT SGM (Sciences et Génie des Matériaux) 2013-2014, et j'aimerai me réorienter est devenir infirmière (car ce que je fais ne me plait pas trop...), depuis toute petite, je rêvais de devenir infirmière, je me suis même inscrite au prépa IFSI mais malheureusement je n'étais pas accepter ;'(.
Mon but est de devenir infirmière, mais j'aimerais faire cette formation en suisse, j'aimerai bien savoir les détails et surtout avec un bac pro si on pourrait s'inscrire en suisse... :?
merci de votre aide... :)

Bernadette Fabregas

Avatar de l'utilisateur

264 commentaires

#8

Trouver la bonne orientation...

Bonjour, merci de vos questionnements... Il faut que vous soyez consciente que le métier de sage-femme en France - comme ailleurs - suppose des études difficiles avec une année commune (1ere année médecine) puis 4 années spécifiques. Le BAC est le niveau requis minimum https://www.infirmiers.com/ressources-infirmieres/nos-collegues/le-metier-de-sage-femme.html
Quant aux études d'infirmière, le niveau Bac est également requis et ce n'est pas du tout le même métier... ni le même niveau de compétences, ni les mêmes études... https://www.infirmiers.com/concours-ifsi/presentation-concours/conditions-acces-au-concours-admission-en-ifsi-concours-infirmier.html
Il vous faut donc faire un choix très précis et le fait d'envisager d'étudier en Suisse n'y change hélas pas grand chose... Voilà dans l'espoir que vous trouverez la bonne orientation pour envisager la meilleure formation, je vous souhaite le meilleur.

Angeline.B

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#7

Formations et études

Bonjour a tous,

Voila; vous allez peut-etre pouvoir m'aider, ou du moins répondre à mes questions ...
tout d'abord je suis de nationalité Francaise et je vais sur mes 17 ans, je suis actuellement étudiante, plus particulièrement lycéenne, je suis en première S (filière scientifique), je veux devenir sage-femme, et en France la seule façon d'y arriver c'est d'avoir un BAC ( de préference S, de faire une première année de médecine commune qui est réputée très difficile, et puis 4 ans en ecole de sage-femme). Le "problème" est que en S je ne trouve pas ma place, ce que je fais ne m'interresse pas ... alors je me renseigne sur les écoles de sage-femme en Suisse ou bien meme en tant qu'infirmière ! Je voulais savoir si il y avait un age minimum, si il fallait que j'obtienne mon Bac avant de m'engager dans ces études, ou si il me faudrait un autre diplome ...
Je vous remercie d'avance !
A bientot

Manon-78

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#6

Etude en Suisse

Bonjour à tous :)

Je suis titulaire d'un BAC PRO Secrétariat, et j'aimerai avoir quelques renseignements sur les études en Suisse pour devenir infirmière. D’après ce que j'ai compris, je dois faire une année préparatoire ? Et ensuite les 3ans ? Comment se passe l'admission ? Est ce comme en France ? Y a t'il un écrit et un oral ? Merci d'avance pour vos réponses.

miline

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#5

HES

J'ai appelé l’école et justement ils me disent que c'est 13500 euros la première année d'infirmière ou sage-femme pour une étrangère dans toute les HES. Il y a combien de place pour les étrangers?

Phoenixjess

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#4

Haute école de santé, Genève

Réponse à Miline

Je suis étudiante en soins infirmiers dans l'école dont tu parle et je t'assure que l'on ne doit pas payer 13500 euros pour étudier.
Tu dois payer maximum 500 francs suisse le semestre si tes parents ou toi même ne travaillent pas en suisse. Si l'un de vous travaille déja en suisse tu paie que 75 francs suisse par semestre.

Concernant la sélection, c'est vrai qu'il y a très peu de place mais chacuns à sa chance du moment que tu as les bons diplomes (depuis cette année un BAC général ou diplome suisse équivalent)

J'espère que ca t'aidera... bon courage pour la suite.

miline

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#3

HES

Bonjour,
J'apprend de plus en plus des mauvaises nouvelles concernant la formation de sage-femme. D'abord, il faut payer 13500 euros la première année avant d'entrée en bachelor. Et en plus, ce n'est même pas sure qu'on est accepté en bachelor vu qu'il n'y a que 25/28 places. Du coup je suis très déçue. Pour faire les études d'infirmiers en HES, il faut également 13500 euros. Mais là aussi l'école régule s'il y a trop de demande. Je suis perdue, pourtant j'aimerai vraiment faire mes études en suisse. Difficile les études de nos jours.

serge cannasse

Avatar de l'utilisateur

77 commentaires

#2

merci !

merci pour ces précisions : le nombre d'articles publiés sur le site fait qu'il est bien difficile de les maintenir à jour. Heureusement, il y a les lecteurs ! n'hésitez pas à "vous permettre d'apporter quelques rectifications" : elles seront toujours les bienvenues.

Phoenixjess

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

Haute école de santé, Genève

Bonjour,

Je suis étudiante à la haute école de santé de Genève, la même dont vous parlez ci dessus. Je me permet d'apporter quelques rectifications:

Les diplomés de BAC professionnels tels que le BAC ST2S ne sont plus valable pour rentrer dans cette école. Désormais il faut un BAC général. De plus les BAC professionnel ne donnaient pas accès directement à la première année de Bachelor mais accès, comme les autres à l'année préparatoire.

Puis l'école ne s'appelle plus " Le bon Secours" mais HEDS soit "Haute Ecole De Santé".

Etant moi même Franco-Suisse et faisant mes étude à Genève, il est vrai que l'on rencontre beaucoup d'infirmières Françaises dans les services, effectivement elles sont beaucoup payées, de plus il y a de meilleures conditions de travail... Mais rien n'est permanent et les choses sont en train de changer aussi en Suisse malheuresement.

Quoi qu'il en soit, je suis heureuse de pouvooir échanger avec des futures collègues.

Salutations