IBODE

49 h de formation en plus pour les actes exclusifs des Ibode

L'arrêté relatif aux actes et activités et à la formation complémentaire des infirmiers de bloc opératoire diplômés d'Etat (Ibode), qui fixe notamment à 49 heures la durée de cette formation complémentaire, est paru au Journal officiel vendredi.

IBODE masque bloc

Le texte précise que la formation, dont la durée est fixée à 49 heures, est organisée soit de façon continue, soit de façon discontinue sur une période n'excédant pas cinq mois.

Cet arrêté de six articles et trois annexes complète le décret prévoyant l'accès des Ibode à de nouveaux actes et activités qu'ils exerceront en exclusivité, paru fin janvier 2015 au Journal officiel. Il comprend les référentiels d'activités et de formation dans le cadre de ces compétences exclusives.

Il indique notamment que la formation complémentaire telle que mentionnée dans le décret "atteste des compétences professionnelles pour l'exercice des actes et des activités", selon un référentiel d'activités présenté en annexe. Il précise également que la formation, dont la durée est fixée à 49 heures, est organisée "soit de façon continue, soit de façon discontinue sur une période n'excédant pas cinq mois". Cette formation doit être dispensée au sein d'une école autorisée pour la préparation du diplôme d'Etat d'infirmier de bloc opératoire.

A l'issue de la formation, note encore l'arrêté, l'école qui l'a dispensée délivre à l'intéressé une attestation certifiant que ce dernier a suivi l'ensemble de la formation et qu'il est en capacité de réaliser les actes et activités relevant de la compétence exclusive des Ibode. Un modèle d'attestation est présenté dans la troisième annexe de l'arrêté. Le référentiel d'activités, présenté dans la première annexe, qui "a pour objet de détailler les actes et activités que les infirmiers de bloc opératoire sont seuls autorisés à réaliser", est divisé en trois parties :

  • les activités réalisées par les Ibode sous réserve que le chirurgien puisse intervenir à tout moment et dans les conditions fixées par un protocole ;
  • les activités réalisées par les Ibode, au cours d'une intervention chirurgicale, en présence du chirurgien et dans les conditions fixées par un protocole ;
  • l'ensemble d'actes d'une particulière technicité réalisés par les Ibode, au cours d'une intervention chirurgicale, en présence et sur demande expresse du chirurgien.

Le référentiel de formation détaillé dans la deuxième annexe de l'arrêté, précise les actes que les Ibode peuvent réaliser dans les trois types de situations cités plus haut, et énumère, pour chacun d'entre eux, les prérequis, le contenu de la formation et le niveau d'exigence.

Arrêté du 27 janvier 2015 relatif aux actes et activités et à la formation complémentaire prévus par le décret n°2015-74 du 27 janvier 2015 relatif aux actes infirmiers relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire, Journal officiel, vendredi 20 février 2015, texte 31.

Publicité

Commentaires (0)