IDEL

Le salaire de la peur des infirmiers libéraux

Sur son blog La seringue atomique, calypso973, infirmière libérale, partage ses coups de coeur, de blues, mais aussi de gueule ! Aujourd'hui, il nous livre une réflexion incisive sur le salaire des infirmiers libéraux.

infirmière libérale voiture coffre

Infirmiers libéraux et AIS : un calcul effrayant...

Très cher AIS  !!!1,

Je tenais à te rendre hommage, toi qui me nourris depuis tant d'années. Non pas que je m'engraisse sur ton dos, non, certes pas, tu es trop modeste pour que cela advienne, petit AIS… Tu vaux 2.65 euros depuis le 18 avril 2009, c'est une somme tout de même… (2.70 euros pour les DOM-TOM si on veut être plus précis). 

Tu auras surtout fait couler beaucoup d'encre et usé mon clavier. Il faut dire que tu m'en auras donné de la peine, un coup, je te facture, un coup, je ne te facture pas, un coup, je te veux, un coup, je ne te veux plus, un coup, je suis hors cotation, un coup, je suis dedans… On ne compte plus le nombre de victimes que tu auras laissées exsangues au bord du burn-out. On ne dira pas comment on nous a vanté tes mérites en terme de reconnaissance professionnelle. On ne parlera pas non plus de notre rôle propre si âprement défendu, inscrit dans la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP) qui se délite. Non,  nous ne parlerons pas de tout cela aujourd'hui. Ce jour, nous resterons pragmatiques et terre à terre. Nous ferons un peu de calcul mental pour changer des calcul de doses.

Le 12 mars 2015, la Cour de Cassation, Deuxième Chambre Civile a estimé que "la NGAP n'envisage le remboursement des séances de soins infirmiers cotées AIS 3 que lorsque les soins sont effectués en respectant la définition de l'acte ; que comme le fait valoir à juste titre la caisse, la séance de soins infirmiers telle que définie à la NGAP à savoir « d'une demi-heure à raison de quatre au maximum par 24 heures, que la caisse a fixé à 17 h l'amplitude de travail au-delà de laquelle la qualité des soins ne peut plus être garantie, ce qui équivaut à un nombre d'actes de 34 par jour"

Problème

Un infirmier lambda effectue une journée de travail de 17 heures par jour. Il voit 17 patients le matin et 17 patients le soir. Les soins qu'il prodigue sont des soins de nursing cotés AIS3 (7.95 euros) d'une durée de 30 minutes chacun (ben oui, il a le droit de ne faire que des nursings et toc !!!).

  • Quel sera son salaire brut à la fin du mois s'il travaille tous les jours (mois de 30 jours )
  • Quel sera son salaire brut à la fin du mois s'il prend 8 jours de repos (mois de 30 jours) ?
  • Considérant qu'il a des charges professionnelles (URSSAF, CARPIMKO...) évaluées à 45 % de son salaire, quel sera son salaire net s'il travaille tous les jours du mois ? (mois de 30 jours)
  • Quel sera son salaire net s'il travaille 22 jours par mois ? (mois de 30 jours)
  • Quel sera le salaire horaire brut et net de l'infirmier dans le cas où il travaille un mois plein et dans le cas où il travaille 22 jours dans le mois.

Résolution de Problème

  • AIS = 2.65 euros
  • AIS 3 = 2.65 euros X 3 soit 7.95 euros
  • L'infirmier facture un AIS3  par séance d'une demi-heure. Il travaille 17 heures par jour soit 34 demi-heure ou 34 AIS3.
  • L'infirmier facturera donc pour une journée de travail : 34 demi-heure ou AIS3 X 7.95 euros soit 270,30 euros par jour soit 15.90 euros brut de l'heure.
  • L'infirmier travaille 17 heures par jour pendant un mois plein de 30 jours soit 17 heures X 30 jours = 510 heures par mois
  • L'infirmier travaille 17 heures par jour pendant 22 jours soit 17 heures X 22 = 374 heures par mois.
  • L'infirmier travaille un mois plein soit 30 jours soit 510 heures par mois, il aura un salaire brut  de 270.30 euros X 30 jours soit 8109,00 euros brut par mois.
  • L'infirmier travaille 22 jours par mois soit 374 heures par mois, il aura un salaire brut de 270.30 euros X 22 jours soit 5946.60 euros brut par mois.
  • L'infirmier évalue ses charges professionnelles à 45 % de son salaire brut (45% de 8109.00 euros représente 8109.00 × 45 ÷ 100 = 3649.05 euros). S'il travaille un mois plein, il lui restera donc 8109.00 euros − 45% = 8109 − 3649.05 = 4459.95 euros Net par mois.
  • L'infirmier évalue ses charges professionnelles à 45 % de son salaire brut (45% de 5946.60  euros représente 5946.60 × 45 ÷ 100 = 2675.97 euros). S'il travaille 22 jours dans le mois, il lui restera 5946.60 euros − 45% = 5946.60 − 2675.97 = 3270.63 euros net par mois.
  • Le taux horaire pour un mois plein de travail soit 510 heures est égal à 4459.95 euros : 510 heures soit 8.75 euros  net de l'heure.
  • Le taux horaire pour 22 jours de travail effectif soit 374 heures est égal à 3270.63 : 374 soit 8.75 euros  net de l'heure.

Pour nous déprimer un peu plus

Le Smic est revalorisé de 0,8% depuis le 1er janvier 2015. Le taux horaire du Smic 2015 atteint 9,61 euros brut. Le montant mensuel est quant à lui porté à 1 457,52 euros brut sur la base de 35 heures par semaine. Le Smic mensuel net a lui aussi évolué. Après déduction de la CSG et de la CRDS, il atteint environ 1 135,99 euros net par mois en janvier 2015 pour 35 heures hebdomadaires.

Si l'infirmier travaillait 35 heures par semaine comme un salarié lambda, il aurait un salaire d'environ 1 330 euros net par mois (151.67 heures X  8.75 euros net de l'heure = 1327.11 euros (faites péter le champagne !!!)

Note

  1. Actes Infirmiers de Soins (AIS) qui correspondent aux actes relevant du rôle propre de l’infirmier,«nursing », démarche de soins infirmiers, éducation à la santé, prévention).

Cet article a été publié sur le blog La Seringue Atomique le 13 mai 2015 par calypso973 que nous remercions de cet échange.

http://laseringueatomik.canalblog.com

Publicité

Commentaires (6)

Honey26

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#6

Roh...

C'est dans la nature humaine de se plaindre....Mais à un moment faut arrêter de décourager les gens!
Alors oui, effectivement je trouve qu'on se fout de nous, mais quel infirmier bosseur et consciencieux est reconnu à juste valeur? On a compris qu'en France comme beaucoup d'autres pays ce sont les plus gros cochons qui s'engraissent!
Maintenant en attendant que l'ensemble du corps infirmier se bouge un petit peu plus pour se faire entendre il faut quand même subvenir aux besoins de son foyer....Et perso je préfère me lever tous les matins pour aller bosser, plutôt que rendre visite à Pôle, question de fierté...Et d'épanouissement!
Non je dis ça, parce que parmi tous les IDEL que je côtoie.... j'en connais très peu qui sont revenus au statut de salarié! Alors c'est bien qu'ils s' y retrouvent un minimum dans leur compte! La plupart le disent "Je ne reviendrais en intra H pour rien au monde! Je bosse 15 jours dans le mois sans regarder les heures ni les kilomètres, mais à côté de ça je fais ma vie, je m'organise comme je l'entends, mon banquier m'accueille avec le sourire (je confirme!), je gagne de quoi me permettre un minimum de plaisir....Et retrouvé un confort de vie que j'avais perdu". Je n'invente rien, c'est le discours que j'entends depuis des années.
Les seuls que je connaisse qui sont revenus l'ont fait car l'aspect du boulot ne leur convenait pas, que la gestion à proprement parler les barbait, que le côté des congés payés et arrêts maladie ça a son charme aussi, qu'ils sont plus tranquilles pour leur vie de famille car ils ont des horaires précis et les respectent, etc etc. Chacun voit midi à sa porte.
Alors oui tout n'est pas parfait, y'a la face cachée de l'iceberg, mais encore une fois, et encore plus à notre époque, ce ne sont certainement pas les plus méritants qui sont le plus reconnus financièrement...Et humainement.
D'ici là...y'a du boulot! (Mais ça vaudrait un second roman)

ch84

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

a tous ces commentaires ci dessus, à vous gens bien pensant!!

A vous, les biens pensant de ci dessus, sans vous nommer, ce n'est pas la peine tellement vos remarques sont absurdes et pathétiques!!
je souhaiterai savoir quel métier vous faites pour parler ainsi.. à moins justement que vous ne fassiez rien de votre vie et dans ce cas je vous plains vraiment!! et souvent ce sont ceux qui en font le moins qui critiquent le plus !!
sachez chers commentaires intelligents, que ce n'est pas une belle voiture qui fait que l'infirmier est riche, vous avez pensé au leasing? les voitures étant notre outil de travail,nous les louons !!
les restaurant que fort heureusement nous pouvons déduire de nos charges vu tout ce qu'on paie!! et oui un petit restaurant de temps en temps .. il manquerait plus qu'on bouffe plus !!
mais il n'y a que cela qui vous aveugle chers commentaires intelligents?
pourquoi n'allez vous pas avec un ou une infirmière en activité, commencer avant 6h du matin, parfois même 5h en fonction des tournées, ne pas s'arrêter même pour aller faire pipi tellement la tournée est lourde, mais attention on dirait qu'à vos yeux nous nous plaignons !! non je vous propose de venir enlever les selles matin midi et soir, les urines et tout ce qui à vos yeux pourraient vous rebuter!!
et oui nous sommes tous richissimes, tous avec de supers voitures de luxe!! moi à ce train là, je veux bien bosser ainsi jusqu'à ma retraite !!!
allez je vous laisse chers commentaires intelligents et bien pensant, nous ne sommes pas du même monde apparemment, je m'en retourne faire ma tournée en porsche Cayenne, après un bon repas entre amis dans le meilleur restaurant du sud de la France !!!

elhombredelamancha

Avatar de l'utilisateur

64 commentaires

#4

snif snif ...

oh là je sens que je vais pleurer ...
nan mais quelle blague , va t enterrer au fond du jardin sérieux .

djeg

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

Riche infirmiers libéraux => Triche

A Jf,

A mon avis, ton amis triche pour gonfler son salaire mais attention, je ne dis pas qu'il ne devrait pas le faire ;-)

Pellegrino_san

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

.

"Un infirmier lambda effectue une journée de travail de 17 heures par jour", ce qui ne faut pas lire...

jf789

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

mouai !!

Je ne mets pas en doute les chiffres annoncés mais ceci dit, un de mes ami est installé en libéral depuis plusieurs années et son train de vie a considérablement évolué : belle voiture, voyages, restau … je ne pense pas qu'il gagne le smic !!! et il bosse 15 jours par mois !!