AU COEUR DU METIER

Les spécialisations infirmières

En 2009, d’après le répertoire ADELI, 8,5 % des infirmiers en activité sont spécialisés, dont :

  • 3 % sont diplômés d’État en puériculture ;
  • 1,6 % sont infirmiers anesthésistes diplômés d'État (IADE) ;
  • 1,2 % sont infirmiers de bloc opératoire diplômés d'État (IBODE) ;
  • 2,7 % exercent la fonction de cadre de santé.

specialisation infirmiers iade ibode cadre puericultriceLa part des infirmiers spécialisés dans l’ensemble de la profession progresse au fil des ans (de 0,14 pt/an en moyenne). Cependant, l’enregistrement du diplôme de spécialisation au sein du répertoire n’est pas aussi fiable que l’enregistrement du diplôme d’État. N’ayant pas de caractère obligatoire, il se peut que les infirmiers tardent à enregistrer leur spécialité ou ne signalent tout simplement pas leur nouveau diplôme à la DDASS. De ce fait, le répertoire sous-estime sans doute le nombre d’infirmiers spécialisés.

Évolution des effectifs d’infirmiers spécialisés depuis 2000

2000200320062009Taux de croissance
annuel
moyen
Effectifs infirmiers spécialisés 27 900 32 600 37 100 43 000 4,9%
Infirmière puéricultrice 10 200 11 600 13 200 15 000 4,4%
Infirmière anesthésiste 5 400 6 400 7 200 8 100 4,6%
Infirmier de bloc opératoire 3 700 4 800 5 500 6 200 5,9%
Cadres infirmiers 8 600 9 900 11 300 13 700 5,3%
Effectifs infirmiers (total) 383 200 422 800 464 900 502 500 3,1%
% infirmiers spécialisés (total) 7,3% 7,7% 8,0% 8,6% +0,14 pt
% infirmiers spécialisés (hors cadres) 5,0% 5,4% 5,5% 5,8% +0,09 pt

Champ : infirmiers âgés de moins de 65 ans, actifs au 1er janvier, France entière.

Sources : répertoire Adeli

Quelles formations pour se spécialiser ?

IDE les différentes spécialités

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.com Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publicité

Commentaires (0)