INFOS ET ACTUALITES

A la télé - Envoyé Spécial enquête sur l'inquiétante résurgence de la rougeole

La rougeole. Ce virus, le plus contagieux au monde, tuait jusqu'à 2 millions et demi de personnes chaque année avant l'introduction du vaccin en 1963. La vaccination massive à partir des années 80 l'avait quasiment éradiquée en Europe... Et pourtant, la rougeole revient. Envoyé Spécial consacre ce soir un sujet à cette épidémie inquiétante. 

Une seule personne atteinte de la rougeole peut en contaminer 20 autres. A New York, notamment dans la communauté juive orthodoxe, le taux de vaccination s'est effondré en raison de convictions religieuses. Jugeant qu'il fallait prendre cette épidémie très inquiétante à bras-le-corps au plus vite, le maire Bill de Blasio a décidé de rendre la vaccination obligatoire dans les quartiers de la ville concernés. Mais New York n'est pas la seule ville concernée. 

Hausse des malades de 300% par rapport à l'an dernier 

Dans le monde, 170 pays sont touchés par la rougeole. On constate une hausse record du nombre de malades de 300% par rapport à l'an dernier... "Le nombre de cas est reparti à la hausse en 2017 et en 2018. et l'on voit que ça continue à augmenter en 2019, c'est très inquiétant", souligne un médecin de l'OMS, Lisa Menning, interrogée dans le reportage. Deux facteurs expliquent cette résurgence de la maladie : la défiance envers les vaccins dans les pays riches et le mauvais accès au soin dans les pays les plus pauvres.

Souvent bégnine, la rougeole peut entraîner des complications graves, respiratoires ou neurologiques, en particulier chez les personnes fragiles. Interviews de malades qui ont frôlé la mort, témoignages de soignants, détour par New-York pour faire le point sur ce qui s'est passé... Envoyé spécial enquête sur les raisons de cette épidémie.

Le point Rougeole du jour par Santé Publique France

  • Depuis le 1er janvier 2019, 953 cas de rougeole ont été déclarés (vs 2186 cas sur la même période en 2018), dont 299 (31%) hospitalisés (13 en réanimation), 75 cas (8%) compliqués de pneumopathie, 2 cas d’encéphalite dont 1 décès (encéphalite subaiguë chez un sujet immunodéprimé).
  • La circulation du virus de la rougeole reste active sur tout le territoire, avec en moyenne sur les 4 dernières semaines,70 cas hebdomadaires.
  • 86% des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés (sur un total de 664 cas, âgés de plus d’un an et nés depuis 1980, et pour lesquels le statut vaccinal était connu).
  • 76 départements ont déclaré au moins 1 cas au cours de la période.

Rougeole, l'alerte rouge !", un reportage à découvrir ce 9 mai 2019 à 21h00 dans "Envoyé spécial" sur France 2.

Commentaires (0)