EN BREF

Tous les 3 jours, une femme meurt victime de violences conjugales

En 2016, une femme meurt tous les trois jours du fait de la violence de son conjoint ou ex conjoint. Loin de s'améliorer, les chiffres des violences conjugales augmentent. C'est le triste bilan de l'étude dévoilée vendredi 1er septembre par le ministère de l'Intérieur :

  • 138 personnes sont décédées en 2016, victimes de la violence de leurs partenaires ou ex-partenaires [conjoint(e)s, concubin(e)s, pacsé(e)s] (contre 143 en 2014 et 136 en 2015).
  • 109 d’entre elles sont des femmes, soit 79 %.
  • 25 enfants ont également été les victimes de ces violences.
  • Près de 80% des auteurs de ces homicides sont des hommes.

En savoir plus sur le site du ministère de l'Intérieur

Consulter l'Étude nationale relative aux morts violentes au sein du couple - Année 2016 

 

Publicité

Commentaires (0)