EN BREF

Vaccin antigrippal : les IDEL pourront éditer les "bons bleus" de prise en charge

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

A l'heure où débute la campagne de vaccination antigrippale, le Sniil, syndicat national des infirmiers libéraux, nous informe d'une "nouveauté" au bénéfice des IDEL. En effet, ils vont pourront désormais émettre et remplir les "bons bleus" qui permettent la délivrance sans avance de frais du vaccin antigrippal. Le syndicat rappelle que le "bon bleu" est essentiellement délivré par courrier par l’Assurance Maladie aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales. Mais une version "vierge" (sans identification de patient) existe également : ce dispositif est prévu pour les personnes éligibles à la vaccination qui auraient perdu leur bon de l’Assurance Maladie ou qui ne l’auraient pas reçu, faute d’avoir été identifié.

Jusqu’à présent, seuls les médecins, sages-femmes et pharmaciens étaient habilités à émettre, remplir et délivrer les "bons bleus" vierges. Cette disposition écartait, donc, de fait les 123 800 IDEL. Le Sniil considérant cette situation totalement incompréhensible et inéquitable au regard du nombre, de la place et du rôle des IDEL, véritables facilitateurs de vaccination antigrippale, a donc interpellé la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) afin d’intégrer les infirmières et infirmiers libéraux dans le circuit d’émission des "bons bleus". Ce qui a été obtenu. le Sniil rappelle toutefois que cette nouvelle possibilité reste réservée, comme pour les pharmaciens, à l’émission de "bon bleu" pour les seules personnes majeures éligibles à la vaccination. Concrètement, des « bons bleus » vierges seront disponibles par téléchargement sur le site internet ameli-pro/infirmier. Ils pourront alors être remplis par l’infirmier libéral après que ce dernier se soit assuré des critères d’éligibilité de la personne.

Retour au sommaire du dossier Grippe

Publicité

Commentaires (0)