COURS IFSI

Cours - Cardiologie - Le catéther de Swan-Ganz

1.Introduction

Le cathétérisme du cour droit fournit des renseignements très précis sur l'état cardio-respiratoire du malade et sur son évolution (en bien ou en mal). Il utilise un cathéter artériel pulmonaire (AP) muni d'un ballonnet à son extrémité, dont le type est le cathéter de Swan-Ganz.

Au début, le cathéter AP, introduit par voie transcutanée, était enfoncé sous amplificateur de brillance, mais à présent le cathétérisme est guidé par le monitorage de la pression. Les ondes de pression permettent de situer le cathéter, comme vous le verrez par la suite.

Une fois mis en place, le cathéter AP, peut être utilisé pour monitorer la pression de l'artère pulmonaire (PAP) et la pression capillaire pulmonaire bloquée (PAPO ou Pcap), ainsi que pour mesurer le débit cardiaque (QC) et la pression veineuse centrale (PVC).

2.IndicationIndications en anesthésieIl est difficile de donner une liste exhaustive des indications à la mise en place d'une sonde de Swan-Ganz. Schématiquement, l'indication vient de la forte probabilité d'anomalies hémodynamiques lors de la période périopératoire. Celles-ci peuvent être le fait de l'acte chirurgical ou celui des tares du patient. Par ailleurs, doivent intervenir dans la décision les habitudes de l'équipe et son expérience de la gestion des problèmes hémodynamiques par les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)