ESI

Evaluation Réanimation Saint Louis

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Q1

Citez les 3 catégories de signes cliniques de gravité en cas de détresse respiratoire pour chaque catégories donnez 2 signes spécifiques.

Q2

Parmi les signes suivants ,quels sont les signes qui permettent d'affirmer de façon sûre, un arrêt cardio-respiratoire( donnez la réponse sous formes de lettres) :
    A - absence de pouls radial
    B- collapsus
    C- arrêt de la respiration
    D- perte de conscience
    E- absence de pouls carotidien
    F- pouls filant
    G- mydriase

Q3

Lors d'une anesthésie loco-régionale de type péridurale, quels sont les élément de surveillance à mettre en oeuvre lors de la prise en charge du patient en post-opératoire ?

Q4

Quels sont les premiers gestes à réaliser chez une personne en détresse respiratoire en milieu hospitalier ?
(les étapes sont à énoncer dans l'ordre chronologique)

Q5

Afin d'établir les prescriptions journalière de réanimation médicale, le médecin vous prescrit d'effectuer un bilan des entrées et sorties par 24h, chez les patients dont vous avez la charge.
quels sont les éléments que vous prendrez en compte pour effectuer spécifiquement ce bilan ?

Q6

a) Associez à chaque problème médical le ou les signes qui correspondent

A- choc septique 1- acrocyanose
B- choc anaphylactique 2- hypotension artérielle
C- choc cardiogénique 3- polypnée
  4- oligurie
  5- hypothermie
  6- oedème de Quincke

b) Pour les chocs septique et cardiogénique, citez 3 examens paracliniques à réaliser pour orienter le diagnostic.

Q7

Citez 4 critères d'efficacité d'un chariot d'urgence.

Q8

Citez 3 critères cliniques et 1 examen paraclinique médico-légal qui confirment le diagnostic de mort encéphalique

Q9

Portez sur la copie les mots vrais :
Les pneumopathies s'accompagnent d' hyperventilation / hypoventilation ce qui a pour conséquence une augmentation /diminution du pH sanguin et une hypercapnie / hypocapnie ; il s'agit d'une acidose /alcalose respiratoire

Q10

Citez les3 signes qui définissent un coma à l'inspection

Q11

Lors d'un coma stade 2 le sujet ne réagit pas de façon appropriée à la douleur. Vrai ou Faux

Q12

Quels sont les 3 symptômes les plus typiques de l'intoxication au CO?

Q13

Au cours des intoxication par ingestion chez in malade éveillé, citer 3 techniques usuelles dépuration digestive.

Q14

Une jeune femme de 25 ans, sans antécédent pathologique particulier, est hospitalisée pour brûlures survenues 2h auparavant par inflammation de ses vêtements alors qu'elle préparait son repas.
La surface brûlée est de 30°/o de la surface corporelle en 2e degré superficielle et profond et 3e degré (10%). Le visage est brûlé de façon superficielle, les mains sont en 3e degré ainsi qu'une partie des avant-bras et du thorax. Les brûlures prédominent à la moitié supérieure du corps.

    a) Citez les critères de gravités d'une brûlure
    b) Quelle voie d'abord sera choisie pour assurer la réanimation ? Justifiez
    c) Sachant qu'elle pèse 55 kg, de quelles quantité de liquides a-t-elle besoin au cours des 24 premières heures ?
    d) Quels sont les paramètres cliniques qui vont vont permettre d'assurer la surveillance au cours des 24 premières heures ?
De quel matériel avez-vous besoin pour y parvenir ?

Q15

En cas de décompensation respiratoire chez un insuffisant respiratoire chronique, une des procédures suivantes est contre-indiquée :
    1- installer le patient en position demi-assise
    2- administrer de l'oxygène à 10 l/mn
    3- poser une voie veineuse
    4- faire cracher le patient
    5- stimuler pour le réveiller

Q16

    Tous les signes sont en faveur d'une hypercapnie, sauf un :
    1- des sueurs
    2- une cyanose
    3- une pâleur
    4- une somnolence
    5- une agitation

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)