TFE

Acte 1 : Contexte du travail de recherche infirmier dans la formation infirmière

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Cet article fait partie du Cours IFSI - Dossier : travail de fin d’études infirmier en trois volets.

« La recherche est une démarche de type scientifique qui repose sur un mode de confrontation des idées issues de l’expérience et de l’imagination avec des données concrètes et réelles, dans le but de confirmer, de nuancer ou de rejeter ses idées de départ. La recherche permet :

Contexte du travail de recherche infirmier dans la formation infirmière- la construction d’un corpus de connaissances, y compris de connaissances nouvelles,
- la maîtrise des méthodes et des processus,
- un questionnement sur les pratiques,
- et par conséquent, l’actualisation des connaissances au regard de nouvelles pratiques voire de pratiques innovantes. Elle permet également de prendre de la distance par rapport à des présupposés et repose sur le principe de rigueur intellectuelle »1.

Le cadre réglementaire

Le référentiel de formation décompose l’initiation à la recherche de la manière suivante :

- la compétence 8 : « rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques qui se décline de la façon suivante :

SemestreUnité d’enseignementQuota horaireÉvaluation demandée
Semestre 4 U.E. 3.4
2 Ects
20 heures de cours magistraux
15 heures de travaux dirigées
15 heures de travail personnel
Présentation d’un résumé de recherche réalisé à partir de l’analyse d’un article de recherche
Semestre 6 U.E. 3.4
2  Ects
20 heures de cours magistraux
10 heures de travaux dirigées
20 heures de travail personnel

Travail écrit, mémoire de fin d’étude. Beaucoup d’IFSI l’on prénommée : la note de recherche

- la compétence 7 : « analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle » et la compétence 8 « rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques » dans le cadre de l’intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière déclinée de la façon suivante :

SemestreUnité d’enseignementQuota horaireÉvaluation demandée
Semestre 6 U.E. 5.6
8 Ects
40 heures de travaux dirigées
160 heures de travail personnel
Travail écrit, mémoire et argumentation orale sur un sujet d’intérêt professionnel

Le référentiel de formation précise pour chacune de ces unités d’enseignement les pré- requis nécessaire, les objectifs visés ainsi que le contenu à envisager. Les modalités et les critères d’évaluation sont définis.

Petite précision :

Dans la mise en place de ces différentes U.E, de nombreuses équipes pédagogiques ont réalisé une orchestration différente de celle prévue dans le référentiel de formation afin de ne pas mettre l’étudiant en difficulté dans son apprentissage. (Notamment concernant la note de recherche qui est proposé dès le semestre 5).

Par ailleurs, au cours des différents semestres de formation, l’étudiant va découvrir plusieurs méthodes et outils pédagogiques indispensables pour entrer dans une démarche de recherche. En effet, les équipes pédagogiques ont réfléchi à la mise en place de l’ossature de la recherche infirmière en formation initiale et ainsi élaboré un projet d’apprentissage offrant à l’apprenant la possibilité de tester ces différents outils avant d’entrée dans les unités spécifiques dédiées à « l’initiation à la recherche ».

Par exemple les étudiants découvriront :

  • la méthodologie du questionnaire lors de la démarche de santé publique ;
  • la rédaction d’une problématique lors de la démarche éthique ;
  • l’écriture d’une situation clinique lors de la rédaction des situations dans le portfolio… ;
  • un fil conducteur s’élabore afin de garder une cohérence dans les apprentissages.

Le directeur de mémoire

Le plus souvent c’est un cadre de santé infirmier formateur de l’IFSI d’origine de l’étudiant.  Son rôle est multiple. En effet, il :

  • accompagne l’étudiant dans sa réflexion ;
  • chemine et aide à la progression de la réflexion ;
  • encourage ;
  • guide, conseil dans le choix des lectures, des auteurs de références ;
  • est une ressource pour clarifier la problématique dont l’hypothèse de travail ;
  • respect et fait respecter les règles définies par l’IFSI ;
  • est conforme aux exigences demandées par le référentiel de formation ;
  • ne lit pas le travail de l’étudiant ;
  • n’oriente pas l’étudiant dans ses propres envies et choix ;
  • est disponible et à l’écoute de l’étudiant ;
  • accompagne l’étudiant dans sa construction professionnelle ;
  • progresse dans un cadre éthique et déontologique...

Le directeur de mémoire est dans la majorité des situations choisi par l’étudiant. Il accompagne le cheminement et valide la note de recherche puis est membre du jury final. Beaucoup d’IFSI ont élaboré un contrat pédagogique signé des deux parties afin de fidéliser ce partenariat dans la recherche. Ils ont ainsi chacun, étudiant et formateur des droits, mais aussi des devoirs à respecter.

Le cadre général posé, je vous propose de passer à l’acte 2 et d'appréhender l’article de recherche et la note de recherche.

Retournez au dossier général : Cours IFSI - Le travail de fin d'études infirmier

Note

  1. Coilot MM, Jeanguiot N, Peynet H, Raynert A, 2011, Initiation à la démarche de recherche, édition De Boeck Estem.
Creative Commons License

Cadre infirmier formateurIfsi SavernesRédactrice Infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)