TFE

TFE - Comment communiquer avec un patient aphasique ?

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En juin 2017, Bertrand Bilger, étudiant en soins infirmiers à l'Institut de formation de Mulhouse (promotion 2014-2017) soutenait avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : En quoi la communication mise en place par l’infirmier auprès d’une personne atteinte de troubles du langage peut jouer sur le bien-être du patient ? Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous le remercions.

La rééducation aphasiologique est un partenariat entre professionnels de santé qui doivent essayer de parler le même langage.

En service de soins de suite et de réadaptation, dans l’unité pour personnes cérébrolésées, un homme de 49 ans est admis pour une prise en charge rééducative de séquelles neurologiques, suite à un accident vasculaire cérébral qui s’est produit quatre mois avant. Il est marié, a deux enfants de 4 et 6 ans et travaille dans l’aviation civile. Il présente une hémiplégie droite totale et une aphasie centrale d’expression. 

Lors de ma première semaine de stage, je suis amené à rencontrer le patient pour une prise de paramètres. Lors du soin, dans sa chambre, je me rends compte de ma difficulté à communiquer avec lui, sa parole est constituée de stéréotypies (mots petit pas répétés en continu), seul le ton de sa voix varie. Il semble vouloir me demander quelque chose, je lui pose des questions mais je suis dans l’incapacité de comprendre ses réponses. Devant mon incompréhension, il se tait, baisse la tête et fond en larmes. Je me suis senti impuissant et désarmé envers ce patient, n’ayant jamais été confronté à ce type de pathologie, j’ai tenté de le rassurer mais sans succès. 

La prise en charge étant pluridisciplinaire, je me suis renseigné auprès de l’équipe lors des transmissions sur les moyens de communications utilisés, les réponses étaient aussi diverses que variées : Tablette à dessiner, questions fermées, gestes de la main… Il semblait que chaque professionnel utilisait sa propre méthode, plus ou moins improvisée lors du soin.  En tant qu’étudiant infirmier avec un secteur réduit, j’ai pu passer du temps auprès du...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)