TFE

TFE - "L’expérience et la connaissance de soi dans la prise en soin du patient psychotique"

Cet article fait partie du dossier:

Etudier en IFSI

    Suivant

En juillet 2019,  Kekeli Jordan Tsikplonou , étudiant en soins infirmiers à l’Institut de formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier d’Arras (promotion 2016- 2019), soutenait son travail de fin d'études sur la thématique suivante  "L’expérience et la connaissance de soi dans la prise en soin du patient psychotique". Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’infirmiers.com et nous la remercions.

TFE - "L’expérience et la connaissance de soi dans la prise en soin du patient psychotique"

Face à une situation conflictuelle avec une patiente en service de psychiatrie, cet étudiant en soins infirmiers s’interroge sur le cadre légal auquel est soumis la profession d’infirmier au regard de son code de déontologie.

Voici comment cet étudiant présente ce travail de fin d’études. "L’expérience et la connaissance de soi dans la prise en soin du patient psychotique Ce travail d’initiation à la recherche porte sur le rôle de la connaissance de soi et de l’expérience professionnelle dans la prise en charge d’un patient psychotique. Mon sujet fait suite à une situation vécue lors d’un stage en milieu psychiatrique. Cette situation se répétant et suscitant de plus en plus mon questionnement, j’ai décidé de réaliser mon mémoire de fin d’étude sur le sujet. En effet, d’après mes recherches, la violence est récurrente en milieu psychiatrique et je pense que c’est un devoir pour tous les soignants quels que soient leurs niveaux d’expérience de savoir la gérer, pour améliorer leurs pratiques et pour le bien-être du patient. Une enquête réalisée auprès de quatre infirmiers à l’aide d’entretien semi-directifs m’a permis d’étayer mes connaissances sur le sujet malgré le faible échantillon interrogé. Les conclusions étaient que les situations de violence sont présentes en  psychiatrie et que le professionnel de santé a donc besoin d’expérience et de connaissance de soi pour les gérer.

N’éprouvant pas de difficultés à communiquer de nature et malgré mon appréhension, je n’ai pas rencontré d’obstacles pour communiquer avec les patients. Cependant, très vite j’ai remarqué certaines difficultés dans la gestion des patients lorsqu’ils étaient en crise ou que certaines situations les frustraient.

Durant mes trois années de formation, j’ai découvert le milieu de la psychiatrie grâce aux enseignements théoriques. J’avais à la fois beaucoup d’appréhension et de curiosité à l’égard de ce milieu de part ma culture et mes origines togolaises (pays dans lequel je suis né et j’ai effectué toute ma scolarité). En effet la psychiatrie, et principalement la santé mentale, reste chez nous un sujet tabou associé au mystique et à la sorcellerie. Ainsi, au...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)