TFE

TFE - Stress organisationnel et qualité des soins

par .

En juin 2013, Perrine  Dietrich, alors étudiante à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers - Hôpitaux civils de Colmar (promotion 2010-2013), soutenait avec succès son travail de fin d’études sur le thème « Comprendre l’impact du stress organisationnel sur la qualité des soins infirmiers ». Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

Infirmière couloir d'hôpital

Un travail de recherche qui vise à améliorer la qualité des soins par une meilleure gestion du stress

Perrine  Dietrich débute ainsi son travail de recherche : « Dès le début de ma formation, j’ai attaché une grande importance à la qualité des soins que je prodiguais, veillant à respecter scrupuleusement les protocoles. Cependant, j’ai compris au fil des enseignements théoriques et des différents stages, que la qualité d’un soin ne se résumait pas en la pure application d’un protocole, mais comprenait d’autres critères importants tant pour le soignant que pour le patient, en fonction de leurs valeurs personnelles, de leur histoire, et de leurs besoins.

A l’heure où les patients sont considérés comme des « clients » qui payent pour avoir droit à des prestations, la qualité devient un concept central dans la prise en charge. Un enseignement portant sur la qualité des soins et l’analyse de la pratique professionnelle est d’ailleurs dispensé durant le semestre 6, preuve que l’infirmière doit constamment analyser et réajuster sa pratique pour parvenir à une qualité optimale pour le patient. L’analyse de la pratique professionnelle est également une compétence qui doit être validée durant la formation pour prétendre à l’obtention du Diplôme d’Etat d’Infirmier. Or, dans notre pratique courante, plusieurs choses peuvent faire obstacle à cette qualité, tels qu’une insuffisance d’effectifs, des locaux inadaptés, un manque de moyens... ou encore le stress des soignant, à l’origine de nombreux problèmes tant sur le plan humain que sur les plan social ou économique.

Au travers de ce mémoire de fin d’études, j’ai souhaité mettre en exergue l’impact que peut avoir le stress des infirmiers sur la qualité d’un soin. J’ai voulu développer les caractéristiques du stress, et en particulier du stress organisationnel. J’ai également souhaité travailler les différents aspects de la qualité que je vous détaillerai au fur et à mesure dans mon cadre conceptuel. Pour ce faire, je suis partie d’une situation vécue en stage, qui m’a fait prendre conscience que le stress était présent au quotidien pour les soignants, et m’a amenée à m’interroger sur les conséquences que pouvait avoir ce stress dans la pratique infirmière, en particulier auprès des patients.

Dans un premier temps, j’exposerai ma problématique et la démarche qui m’a amenée à me poser une question de recherche. Ensuite, je développerai les concepts de stress et de qualité des soins, ainsi que quelques notions sur le prélèvement sanguin veineux puisque c’est sur ce soin précis que j’ai choisi de cibler ma recherche. Puis j’expliquerai les étapes de ma recherche, et l’analyse réalisée en lien avec mon cadre conceptuel. Enfin, j’expliquerai les difficultés auxquelles j’ai du faire face dans la réalisation de ce travail, et les réajustements que j’ai du apporter. Pour terminer, j’exposerai dans la partie finale les conclusions de ma recherche, ses limites mais aussi les poursuites qui pourraient lui être données. »Et de conclure : « ce travail m’a permis de me rendre compte à quel point la dimension relationnelle était importante pour dispenser des soins de qualité. Aussi, je mesure à présent l’importance d’apprendre à gérer mon stress et mes émotions afin de toujours être disponible pour cette relation, déterminant essentiel de la qualité des soins infirmiers. »

Lire le TFE « Stress organisationnel et qualité des soins »

Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (1)

practicescan

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

Bravo et Quel Maturité

Bonjour à vous,
Directrice des Soins dans un Centre de Lutte contre le Cancer et Fondatrice d'un centre d'entrainement à la Sécurité des Soins, vous TFE m'a impressionné par la maturité et le recul nécessaire pour prendre conscience des enjeux organisationnels sur la qualité de vie au travail jusqu'à la sécurité des soins. Je vous invite à continuer à communiquer sur le sujet et pousser encore plus loin la réflexion et surtout de le faire vivre au quotidien.
Très bonne continuation à vous et au plaisir de vous rencontrer un jour.
Christelle Galvez