Forum : Admission en IFSI

Nous sommes le 11 Juil 2020 15:22

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar adam de la mer » 23 Juil 2005 21:37

brine1980 a écrit :
est-ce que je peux tricher en essayant d'appeler l'ANPE avant pour le rdv de façon à ce que ce soit avant le 26? Ou m'incrire aux assedics dès le 01 septembre ainsi dès la prise du rdv vers le 11 que je viennes avec tous les documents qui m'ont été remis par l'employeur?
Je sais que je mêle tout, mais c'est la peur de ne pas être à jour pour le PAP


Bien pensé Lacroix ! :clin:
Perso, je n'appelerais pas c'a triché, mais plutot "anticiper". Excellente initiative.

Donc si j'ai bien compris :
Tu es licencié le 31/08
Tu appels les assedics le 31/08 pour un rdv le 11/09
Tu récupères tes papiers le 10/09
Puis, une fois que tu connais ta date de rdv aux assedics, tu passes de suite un coup de fil à l'ANPE.

C'est parfait !
Que dire de plus 8)
C'a m'a plutot l'air bien partis tout c'a ! tu me tiens au courant ?! :clin:


avant de s'inscrire aux asedics , il faut être inscrit à l'ANPE, obligatoire!
comme le disait si bien mon oncle : si tu veux avancer, évite d'avoir des idées fixes
adam de la mer
Régulier
Régulier
 
Messages: 59
Enregistré le: 24 Mai 2005 08:00
Localisation: lyon

Messagepar brine1980 » 23 Juil 2005 21:43

avant de s'inscrire aux asedics , il faut être inscrit à l'ANPE, obligatoire!


Non ! c'est le contraire !
Les ASSEDICS d'abord..
L'ANPE ensuite.

D'ailleur, quand tu vas à l'ANPE, la première chose qu'on te demande c'est : "votre numéro d'identifiant assédic SVP" !
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar Lacroix69 » 23 Juil 2005 21:46

brine1980 a écrit :
avant de s'inscrire aux asedics , il faut être inscrit à l'ANPE, obligatoire!


Non ! c'est le contraire !
Les ASSEDICS d'abord..
L'ANPE ensuite.

D'ailleur, quand tu vas à l'ANPE, la première chose qu'on te demande c'est : "votre numéro d'identifiant assédic SVP" !


Tiens brine, j'ai déjà un numéro assedic et une carte d'ailleurs qui date de pas longtemps, devrais-je encore passer aux Assedics? Je sais qu c'est ce que je dois faire, mais ayant déjà ces identifiants je ne vis pas l'intérêt de passer encore.
Merci
ESI Promo B 2005-2008 Rockefeller-LYON
Le hasard ne favorise que les esprits préparés
Avatar de l’utilisateur
Lacroix69
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 01 Juil 2005 19:07
WLM: ledouxlacroix@hotmail.com
Localisation: Lyon

Messagepar brine1980 » 23 Juil 2005 22:06

Lacroix69 a écrit :
brine1980 a écrit :
avant de s'inscrire aux asedics , il faut être inscrit à l'ANPE, obligatoire!


Non ! c'est le contraire !
Les ASSEDICS d'abord..
L'ANPE ensuite.

D'ailleur, quand tu vas à l'ANPE, la première chose qu'on te demande c'est : "votre numéro d'identifiant assédic SVP" !


Tiens brine, j'ai déjà un numéro assedic et une carte d'ailleurs qui date de pas longtemps, devrais-je encore passer aux Assedics? Je sais qu c'est ce que je dois faire, mais ayant déjà ces identifiants je ne vis pas l'intérêt de passer encore.
Merci


J'ai un doute, car quand je suis allée aux assédic vendredi, ils m'ont donnée une carte d'identification + le fameux dossier intitulé "premier entretien pour un projet d'action personnalisé".
Mais passe leur un coup de fil (à l'ANPE)... sait on jamais !
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar alberic » 23 Juil 2005 23:10

Ca dépend du métier...

Si c une commerciale, facile, absence de résultats..

Sinon, "perte de confiance". Pour ma part, n'ayant pas eu d'accord, je me suis fait licencié pour "absence injustifiée"

Bec a écrit :Bonjour,

Je dois licencier mon employée (car elle le souhaite) et elle voudrait un licenciement pour pouvoir toucher ses assedics et rentrer en formation. Si certains d'entre vous ont pu bénéficier de ce même "faveur" de la part de votre employeur, pourriez-vous me dire comme cela s'est fait. Quels motifs a pu évoquer votre employeur. Qu'est-ce qu'ils ont mis dans la lettre de notification.

D'avance mille mercis,

Bec
Infirmier en chirurgie ambulatoire et endoscopies

" J'aime bien l'endroit où j'habite parce que c'est pas loin de chez moi "
Avatar de l’utilisateur
alberic
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 544
Enregistré le: 15 Avr 2005 13:00
WLM: sepultura13@hotmail.com
Localisation: Marseille

Messagepar naomili » 24 Juil 2005 13:27

pour ma part, j'ai pris rendez vous avec ma patronne pour un licenciement a l'amiable. pour cela elle va m'envoyer une lettre disant que mes horaires allaient changer, il faudra que je lui reponde en disant que ca ne m'arrange pas et que je demande un rendez vous pour en discute, et suite a ça on ne trouvera pas d'arrangement possible et donc licenciement...
elle devrait m'envoyer le courrier cette semaine pour que je puisse partir pour le 1er septembre.
une fois que j'aurai la lettre de licenciement j'irai voir les assedic.
voila que pensez vous de notre idée? elle devrait passer non?
20 eme a nice sur liste principale
76 eme a montpellier sur liste principale
naomili
 
Messages: 13
Enregistré le: 02 Juil 2005 13:23
WLM: fornixia@hotmail.com
Localisation: nice

Messagepar brine1980 » 24 Juil 2005 13:32

naomili a écrit :pour ma part, j'ai pris rendez vous avec ma patronne pour un licenciement a l'amiable. pour cela elle va m'envoyer une lettre disant que mes horaires allaient changer, il faudra que je lui reponde en disant que ca ne m'arrange pas et que je demande un rendez vous pour en discute, et suite a ça on ne trouvera pas d'arrangement possible et donc licenciement...
elle devrait m'envoyer le courrier cette semaine pour que je puisse partir pour le 1er septembre.
une fois que j'aurai la lettre de licenciement j'irai voir les assedic.
voila que pensez vous de notre idée? elle devrait passer non?


Ca me parait être une très bonne idée ! simple et efficace ! :clin:
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar alberic » 24 Juil 2005 14:50

J'émets un gros doute sur le refus de la modification non substancielle comme élément de licenciement :

:fleche: Soit il s'agit d'un élément substanciel et le refus de la part du salarié s'apparente à un licenciement économique personnel

:fleche: Soit l'élément refusé n'est pas considéré comme substanciel, et le salarié est alors considéré comme démissionnaire

brine1980 a écrit :
brine1980 a écrit :...Bonne question !

Dans la mesure où l'employé n'as pas commis de faute grave ou lourde, l'employeur licencie pour "motif personnel".

Pour apprécier la réalité d'un motif de licenciement, l'employeur peut invoquer :

_ l'insuffisance professionelle
_ l'insuffisance de résultats
_ la perte de confiance
_ l'abus de la liberté d'expression chez le salarié
_ l'incompatibilité de caractère


Pour les invoquer, il est nécéssaire que l'employeur soit prémuni de preuves. Sans ses preuves, l'employeur cours le risque de payer des indemnités s'il y a un contentieux avec le salarié.

Si je trouve d'autres possibilités (dans mes fameuses revues sociales) je ne manquerais pas de te les faire savoir :clin:



Autre motif de licenciement :
_ le refus d'une modification du contrat de travail, quand celle-ci porte sur un élément non essentiel du contrat
Infirmier en chirurgie ambulatoire et endoscopies

" J'aime bien l'endroit où j'habite parce que c'est pas loin de chez moi "
Avatar de l’utilisateur
alberic
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 544
Enregistré le: 15 Avr 2005 13:00
WLM: sepultura13@hotmail.com
Localisation: Marseille

Messagepar brine1980 » 24 Juil 2005 15:23

alberic a écrit :J'émets un gros doute sur le refus de la modification non substancielle comme élément de licenciement :

:fleche: Soit il s'agit d'un élément substanciel et le refus de la part du salarié s'apparente à un licenciement économique personnel

:fleche: Soit l'élément refusé n'est pas considéré comme substanciel, et le salarié est alors considéré comme démissionnaire

brine1980 a écrit :
brine1980 a écrit :...Bonne question !

Dans la mesure où l'employé n'as pas commis de faute grave ou lourde, l'employeur licencie pour "motif personnel".

Pour apprécier la réalité d'un motif de licenciement, l'employeur peut invoquer :

_ l'insuffisance professionelle
_ l'insuffisance de résultats
_ la perte de confiance
_ l'abus de la liberté d'expression chez le salarié
_ l'incompatibilité de caractère


Pour les invoquer, il est nécéssaire que l'employeur soit prémuni de preuves. Sans ses preuves, l'employeur cours le risque de payer des indemnités s'il y a un contentieux avec le salarié.

Si je trouve d'autres possibilités (dans mes fameuses revues sociales) je ne manquerais pas de te les faire savoir :clin:



Autre motif de licenciement :
_ le refus d'une modification du contrat de travail, quand celle-ci porte sur un élément non essentiel du contrat



Je comprend ton intérrogation à ce sujet Albéric, car certains employeurs utilise ce prétexte pour masquer une motivation moins avouable (ex : discrimination) ou tout simplement pour se débarraser d'un employé sans motif apparent.
Les assedic peuvent se montrer suspicieux vis-à-vis de ce motif et allonger le délais de carence dans l'attente que le salarié invoque le "licenciement abusif".
Néanmoins, sans opposition du salarié, ce motif reste un motif de licenciement légitime.
Et il est surtout un bon moyen de déguiser sa "démission".
C'est un risque à prendre ou à laisser. :)
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar naomili » 24 Juil 2005 18:03

vous pensez donc qu'il vaut mieu changer le motif maintenant qu'il en est encore tant, ou ça peut passer?
en ce qui concerne le motif, elle ne peut pas dire que j'ai été en retard une seule fois, pas insuffisance professionnelle car je suis toute seule en tant que secretaire et il faut que je forme celle qui va me remplacer, insuffisance de résultats me parait compliquer, au pire le seul motif qui me parait etre probable est l'incompatibilité de caractere...
qu'en pensez vous, je demande qu'on change le motif (le courrier n'étant pas fait je peux toujours faire la demande)?
20 eme a nice sur liste principale

76 eme a montpellier sur liste principale
naomili
 
Messages: 13
Enregistré le: 02 Juil 2005 13:23
WLM: fornixia@hotmail.com
Localisation: nice

Messagepar skikinoune » 24 Juil 2005 19:01

Moi, je vais éssayer aussi avec mon boss de demander à être licencier.J'avais envie de lui proposer de dire qu'il souhaite me passer à temps partiel et que je refuse la modification.
Loupiac, j'ai regardé mes fiches de paie et c'est inscrit dessus que je suis en CDI.De plus, quand mon boss m'a fait mon contrat, il a forcément du envoyer de la paperasse quelque part pour justifier de mon embauche.Il n'y a aucune trace?
Autre gros probleme en ce qui me concerne et pas des moindres: je n'ai pas mon taf d'heure pour avoir droit aux ASSEDICS.
Savez vous si éventuellemennt, vu la pénurie d'IDE dans le Rhone, je peux avoir une dérogation avec quelque engagement que ce soit?
Sinon, j'avais pensé pensé continuer à bosser les week end durant ma formation jusqu'à mes 900h avant de me faire licencier.Est ce qu'on peut demander une prise en charge en cours de formation ou faut t'il le faire des le début?
Merci de vos réponses
On m'a dit c'est impossible...Alors je l'ai fait
IDE 2008
Puéricultrice 2014
Avatar de l’utilisateur
skikinoune
VIP
VIP
 
Messages: 2245
Enregistré le: 31 Mar 2005 19:10

Messagepar jack » 24 Juil 2005 19:52

Bonjour à tous, heureusement qu'il y a ce forum où l'on est 10 mille fois mieux renseigné que par les pouvoirs publics !
J'aurais une question pour Brine ou pour tout autre personne d'ailleurs.
Je vais rentrer à l'IFSI en février 2006 (Stransbourg). Je vais faire une demande de Fongecif. La prise en charge en Alsace serait de 18 mois. J'ai prévenu mon responsable de mon départ officieusement car il me reste encore du temps et lui ai proposé de me licencier au bout de 18 mois ou 2 ans, pensant que je pourrais bénéficier des assedics.
Il semblerait qu'il y ait des difficultés, car en congé individuel formation, on est très protéger puisque notre emploi est préservé.
Il me demande de l'aider à trouver un motif de licenciement qui pourrait fonctionner et surtout, il ne voudrait pas que je puisse le mettre au prud'homme.
Si je n'ai pas été claire, n'hésitez pas à me le dire.
Mieux vaut tard que jamais : bientôt 44 ans, 2 enfants et l'envie d'y arriver quoi qu'il arrive. Maintenant en 2ème année
jack
 
Messages: 29
Enregistré le: 13 Juil 2005 09:52
Localisation: Strasbourg

Messagepar brine1980 » 25 Juil 2005 16:00

Loupiac a écrit :Pour rentrer en IFSI, j'ai arrêté de bosser et pour pouvoir toucher les allocations chômage pendant qques temps (le temps des concours et en attendant la rentrée). On est arrivé à une solution toute simple avec mon employeur. On a déclaré une fin de CDD (alors que j'étais en CDI). J'ai eu le droit aux allocs et pas de "tâche" sur le CV!


Je trouve cette idée géniale ! D'autant plus que je viens de vérifier tous mes documents (attestation assédics, certificat de travail...)...nul part il est écrit la nature du contrat de travail !!!
C'est vraiment une bonne idée que vous avez eu toi et ton employeur! :D

Je pense que tu peux t'en inspirer naomili !!! :clin:
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar brine1980 » 25 Juil 2005 16:09

jack a écrit :Bonjour à tous, heureusement qu'il y a ce forum où l'on est 10 mille fois mieux renseigné que par les pouvoirs publics !
J'aurais une question pour Brine ou pour tout autre personne d'ailleurs.
Je vais rentrer à l'IFSI en février 2006 (Stransbourg). Je vais faire une demande de Fongecif. La prise en charge en Alsace serait de 18 mois. J'ai prévenu mon responsable de mon départ officieusement car il me reste encore du temps et lui ai proposé de me licencier au bout de 18 mois ou 2 ans, pensant que je pourrais bénéficier des assedics.
Il semblerait qu'il y ait des difficultés, car en congé individuel formation, on est très protéger puisque notre emploi est préservé.
Il me demande de l'aider à trouver un motif de licenciement qui pourrait fonctionner et surtout, il ne voudrait pas que je puisse le mettre au prud'homme.
Si je n'ai pas été claire, n'hésitez pas à me le dire.


Salut Jack !
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta situation actuelle.
Tu es en CIF (congé de formation individuel, pour les novices :clin: ) ???
Il te reste 18 mois de travail à cumuler pour toucher tes assédics ?!Excuse moi de te faire réécrire ton parcours ... :)
ESI 1ère année à Neuilly sur Marne (Théodore Simon)
brine1980
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 28 Juin 2005 10:21
Localisation: Seine St Denis (93)

Messagepar jack » 26 Juil 2005 08:59

Bonjour Brine,

Ne t'excuse pas, aucune situation est simple et c'est déjà sympa que tu prennes le temps de nous répondre.

Je vais essayer d'être le plus simple possible (je dis bien essayer !).
Actuellement, je travaille. Je suis en CDI depuis 8 ans. Je sais, qu'en cas de licenciement classique, je devrais avoir droit aux assedics.

Je vais demander un cif pour rentrer à l'IFSI. Le fongecif devrait me prendre en charge 18 mois. Il va donc me manquer 20 mois pour finir de financer les 3 années.
Je pensais donc me faire licencier après les premiers 18 mois et faire un dossier aux assedics ensuite.

Mon employeur n'y voit pas d'inconvénient mais il ne voudrait pas que je puisse avoir la possibilité de me retourner contre lui et de le mettre au prud'homme sous prétexte que le licenciement serait abusif puisque je serai en cif.

Quel motif pourrais-je proposer pour un licenciement sachant que le motif économique ne peut pas fonctionner (la boite marche bien). Et comment pourrais-je leur garantir que je ne vais pas me retourner contre eux ? (je pensais leur faire un courrier officieux disant que j'atteste sur l'honneur que je ne vais pas les mettre aux prud'homme).

La solution du licenciement avant d'entrer à l'IFSI est aussi une possibilité mais est-ce que, dans ce cas là, j'aurai droit à la prise en charge du Fongecif et si oui, est-ce que le montant sera basé sur mes droits assedics ou mes derniers salaires ?
Mieux vaut tard que jamais : bientôt 44 ans, 2 enfants et l'envie d'y arriver quoi qu'il arrive. Maintenant en 2ème année
jack
 
Messages: 29
Enregistré le: 13 Juil 2005 09:52
Localisation: Strasbourg


Retourner vers « Admission en IFSI »



Publicité

-