Forum : Scolaire

Nous sommes le 06 Déc 2019 17:33

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar galtan » 02 Fév 2019 17:11

galtan a écrit :
blocop a écrit :
galtan a écrit :[quote=
Il faut également préciser que quasiment tout les profs ont des heures sup plus ou moins contraintes (entre autres,du fait des répartitions horaires par matières et par classes). Le temps passé au travail est difficilement quantifiable mais il est certain que ça dépasse régulièrement des 40 heures hebdo voire les 50 heures ou plus parfois.
Quand tu es IDE, tu sais quand commence et quand ce termine le travail. Ce n'est pas le cas pour les profs.
De mon point de vue, la charge de travail est sensiblement plus conséquente en tant qu'enseignant. Cela semble partagé par les collègues qui ont exercé un emploi dans le domaine sanitaire ou dans le domaine social.
En revanche, je trouve l'ambiance générale moins difficile à l'EN qu'en structure de soin.


:lol: :lol: les profs, 50h/semaines :lol: mais il y a a longtemps qu'il n'y aurait plus de profs!
de ce que je connais, 18h face à élèves, plus qq heures supp bien payées et consenties, pour un travail hebdomadaire de maxi 5h! (perso, à chaque fois qu'ils quittent le collège, c'est pour dire: je vais aux courses, je vais faire une sieste, je vais àla piscine...! sérieux!!!)
y'a des bons et des mauvais partout! mais y'a surtout des tirs au flanc chez les profs! Aucune pression, personne pour leur rappeler le travail, personne même pour vérifier si le travail est fait! :oops: :oops: :oops:
mon fils est en 6ème: il ne fout rien dans quasi la majorité des cours: le prof de francais joue à candy crush, la prof d'HG improvise qd elle arrive en classe, la prof d'anglais parle pas anglais (mais il a appris l'espagnol grace

Comme je l'ai dit, j'ai exercé dans les deux domaines et je réitère mon propos.
Contrairement à ce que vous dites, si c'était aussi cool que ça,il n'y aurait aucun concours déficitaire en terme de candidats.
Quant aux poncifs que vous avancez, c'est aussi risible que ceux qui concernent les infirmières qui sont nues sous leur blouse ou celles qui font ce métier parce-qu'elles veulent se marier à un médecin, les infirmières scolaires qui ne fichent rien et qui renvoient les élèves après leur avorr donné un dafalgan, les cadres de santé qui sont tous des "bip", etc.
Moi aussi, je fais des trucs après le boulot ou même quand j'ai un trou dans ma journée mais il m'arrive aussi très très régulièrement de travailler tard le soir, les week-end et pendant les vacances. Pour moi, le luxe de ce boulot est de pouvoir (un peu) organiser son activité.
Les profs sont par ailleurs contrôlés dans leur travail, ça s'appelle une inspection. Ces inspections peuvent parfois être "tendues". Pour autant que je m'en souvienne , je n'ai jamais eu ce genre d'expérience pendant ma carrière d'IDE et j'ai pourtant fait différentes choses.
A priori, je ne vais convaincre personne tant l'idée du prof qui ne fait que 18h par semaine et rien d'autre est ancrée dans les esprits.
Ceci étant, si c'est aussi cool que vous le prétendez, pourquoi ne passez-vous pas le concours? On cherche des profs en STMS ou en biotechno, il y a même moyen de rentrer par détachement. Je me ferai un plaisir d'en reparler avec vous à ce moment.
Je pourrais aussi citer l'exemple d'une personne IDE à l'origine qui a brillamment réussi le CAPLP lettres/histoire-géo puis le CAPES de lettre moderne après avoir exercée dans les deux types d'établissements, elle s'est mise en dispo pour retourner travailler en tant qu'infirmière tant la charge lui est difficile et c'est une bosseuse.

Ceci étant dit, à l'inverse, les infirmières de l'éducation nationale sont parfois mal perçues par les autres membres de la communauté éducative (y compris par les élèves).
Elles ont parfois (souvent) l'image de professionnelles un peu planquées, un peu feignasses, à l'écart de la communauté éducative, loin de la réalité des élèves et des enseignants, qui ne donnent que du paracétamol, etc.
C'est vrai qu'il existe des collègues de cet accabit. C'est un fait mais ça ne fait pas une généralité. Pour ma part, je contredis assez vigoureusement les personnes qui tiennent ce genre de discours, exemples à l'appui.
Dernière édition par 1 le galtan, édité 6 fois.
Avatar de l’utilisateur
galtan
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 246
Enregistré le: 23 Mai 2014 11:23

Messagepar Maissa2008 » 09 Fév 2019 20:11

En tout cas Claire à l'air de bien idéaliser sa future fonction d'infirmière scolaire. Faudra qu'elle revienne nous en parler quand elle aura exercé quelques mois!!
Maissa2008
Régulier
Régulier
 
Messages: 44
Enregistré le: 20 Juin 2018 15:45

Messagepar blocop » 28 Fév 2019 11:54

bonjour Galtan,

vous défendez votre beurre, c'est normal, et peut être que vous faites partie de ces profs investis.

L'inspection, je ne reviens pas dessus: informés 1 mois avant :lol: d'ailleurs, ce n'est pas une inspection, mais des conseils pédagogiques proposés, on prend ou on prend pas....
Rappelez-moi ce qu'on risque après une inspection?
les rendez-vous de carrière ont été ramenés à 3 pour une carrière d'enseignant!! 3 pour minimum 20 ans de service.... :lol:

Pour les concours, à 1 des derniers CAPES de maths, ils ont recruté à 3/20...même moi je peux l'avoir :lol:

Et non, je n'ai pas envie de passer encore un coucours. J'en ai assez passé 8) et je sais que des détachements peuvent être envisagés.
j'aime ce que je fais, et dans mon établissement, je suis reconnue pour autre chose que celle qui donne des dolipranes ou des pansements :D puisque je ne fais aucun soin, mais du suivi et des actions.
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2595
Enregistré le: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar sorciere de lune » 12 Avr 2019 19:27

C'est dommage de perpetuer des clichés aussi négatifs.
Bien sur qu'il y a des profs planqués et incompétents.
Mais c'est loin de la majorité. Que vous ne compreniez pas leur travail et ne le connaissiez pas ne vous permet pas de le dénigrer de la sorte.
Je connais beaucoup de profs, d'instits, d'infirmières, d'aides soignantes...
il y a partout une majorité de professionnels investis et efficaces, et une minorité (en général très visible) de tires au flan et d'incompétents.
Je suis cadre et je peux vous dire qu'il est très compliqué de mettre au travail quelqu'un qui ne veut pas!
j'ai une professionnelle qui avait déjà 2 blâmes quand j'ai pris la responsabilité de cette équipe, j'ai fait 18 rapports en 3 ans, elle a eu plusieurs entretiens disciplinaires...
Tout ce qu'on a gagné c'est qu'il n'y a aucune chance qu'elle trouve un poste ailleurs vu son dossier.
Il y en a une autre qui travaille maximum 1 jour par semaine (arrêts ou jours enfants malades le reste du temps) mais que la médecine du travail persiste à trouver apte et qui continue à être au planning (donc pas remplaçable...)
c'est la face obscure de la fonction publique...
sorciere de lune
Adepte
Adepte
 
Messages: 105
Enregistré le: 29 Mar 2019 12:42

Messagepar Jo_bis » 13 Avr 2019 13:02

sorciere de lune a écrit :Je suis cadre et je peux vous dire qu'il est très compliqué de mettre au travail quelqu'un qui ne veut pas!j'ai une professionnelle qui avait déjà 2 blâmes quand j'ai pris la responsabilité de cette équipe, j'ai fait 18 rapports en 3 ans, elle a eu plusieurs entretiens disciplinaires...Tout ce qu'on a gagné c'est qu'il n'y a aucune chance qu'elle trouve un poste ailleurs vu son dossier.Il y en a une autre qui travaille maximum 1 jour par semaine (arrêts ou jours enfants malades le reste du temps) mais que la médecine du travail persiste à trouver apte et qui continue à être au planning (donc pas remplaçable...)c'est la face obscure de la fonction publique...

J'ai connu ça aussi.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9625
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar aude2002 » 29 Avr 2019 13:45

#balance l'infirmière scolaire :lol:
Ce matin coup de téléphone du chef d'établissement sur un élève que j'avais pris en charge à l'infirmerie ce matin et apparemment ça ne convenait pas au prof :malefiq: :malefiq: qui s'est permis d'aller me balancer plutôt que de demander à l'élève de revenir à l'infirmerie.
Surtout que ce n'est pas la 1ère fois :x
Est ce que ça vous arrive dans vos établissements ? Et comment réagissez-vous ?
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar binoute1 » 29 Avr 2019 16:39

J'entends bien votre remarque.
Quelle prise en charge auriez-vous réalisée ? Que suggère ce professeur ?

(et pour le plaisir, est-ce que l'IDE se permet de donner un avis sur la pédagogie du prof? ;) )
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6781
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar lulunatik » 29 Avr 2019 17:52

Et quelle a été la remarque du chef d'établissement , a-t-il pris parti ?
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
(J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4423
Enregistré le: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: Sud Ouest

Messagepar L0ngimanus » 29 Avr 2019 18:58

Pfff... en effet la prochaine fois tu lui dis que tu trouves que sa pédagogie ne te convient pas!!C'est rageant les personnes comme çà!
Avatar de l’utilisateur
L0ngimanus
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 432
Enregistré le: 16 Oct 2013 07:51

Messagepar aude2002 » 30 Avr 2019 08:11

Le chef prend parti du prof car il est responsable du réseau informatique :lol:
Je vais régler mes comptes avec ce prof car ça fait la 2ème fois qui me balance dans le bureau du chef.
Je vous remercie de votre soutien :clin:
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar binoute1 » 30 Avr 2019 16:44

aude2002 a écrit :Le chef prend parti du prof car il est responsable du réseau informatique :lol:
Je vais régler mes comptes avec ce prof car ça fait la 2ème fois qui me balance dans le bureau du chef.
Je vous remercie de votre soutien :clin:


réseau et matériel ??
parce que dans ce cas ....
signale que toit aussi tu peux trouver à redire : par exemple, as-tu une réhausse d'écran ? un repose pied ? ...tous le nécessaire qui est recommandé quand on bosse sur ordi ;)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6781
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar villard » 30 Avr 2019 17:21

Bonsoir
mais qu'est-ce qu'il te reprochait dans la prise en charge?
villard
Accro
Accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: 02 Déc 2009 18:08

Messagepar aude2002 » 02 Mai 2019 08:57

Dans la prise en charge : il ne comprenait pas pourquoi j'avais renvoyé le jeune et quand je lui ai dit mais pourquoi vous avez demandé à l'élève d'enlever son pansement : "je voulais vérifier" mais alors pourquoi vous ne m'avez pas renvoyer l'élève pour que je lui refasse son pansement ou autre... : il s'est agacé.... et je lui ai dit que ce n'était une urgence vitale et que la reprise des cours pouvait se faire mais .... le jeune a des problèmes de concentration en cours donc est assez agité apparemment mais ça c'est le chef d'établissement qui me l'a dit.
Et je lui ai rappelé que ça faisait la 2 ème fois qu'il me faisait le coup .... à me dénoncer dans le bureau du chef d'établissement.
Il m'a expliqué qu'il devait signaler un incident pour toute situation dans sa classe - je ne connais pas les règles de mesure de sécurité dans une classe - un incident pour moi c'est quand un élève subit des violences de la part des autres mais pour un morceau de plastique dans le doigt ???
De toute façon je lui ai dit que l'incident était clos et remerciement de ses explications....
Les profs, nous n'avons jamais rien à leur dire, ils me mettent au niveau des élèves :lol: :malefiq:
De toute façon ça fait 7 ans que je lutte à me faire reconnaître dans cet établissement - je ne suis considérée que comme une c---e et personne ne fait la démarche de soutien c'est chacun pour soi - le CE n'a aucune autorité bien que le prof me dise le contraire :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar aude2002 » 02 Mai 2019 09:02

En réponse à binoute 1 tout le monde se fout complètement des conditions de travail des IDE scolaires ; j'ai bien évidemment aucun réhausseur comme la secrétaire et repose pieds :lol:
Je subis depuis 7 ans le bruit d'une VMC juste au dessus de mon bureau ; une pièce d'accueil de 16 m2 où il fait 8 à 10 degrés l'hiver et inversement quand il il fait très chaud :lol: :lol: :lol:
Bonne journée :clin:
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar binoute1 » 02 Mai 2019 17:30

ben pinaise !

j'avais donné ces questions en exemple juste pour montrer que quelque soit le taf que l'on fait on peut toujours trouver à dire sur celui du voisin.

Moi, j'aurai éventuellement fait comme lui dans l'autre sens : tu trouves à redire sur mon travail, ben voyons ce qu'on peut dire sur le tiens , avec un grand sourire.

Mais ma préférence va quand même à jouer les blondes et lui demander que bien évidemment...comment n'y ai-je pas pensé !! Pourriez-vous me rédiger un protocole ?
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6781
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Scolaire »



Publicité

-