Forum : Scolaire

Nous sommes le 20 Mai 2019 16:10

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Maissa2008 » 06 Jan 2019 15:08

Bonjour,

Je suis infirmière en hôpital depuis une douzaine d'années.
J'ai comme projet de devenir infirmière scolaire depuis plusieurs annees.
J'ai acheté mes cours du CNED, j'ai commencé à réviser, j'ai rencontré plusieurs infirmières scolaires très sympas. J'etais donc prête à passer mon concours en 2019, mais voilà, en y réfléchissant bien, je me rends compte à quel point je suis perdante:

Surtout financièrement, je perds mon 13eme mois, et on évolue moins vite en termes de salaire à l'Education nationale apparemment. Alors il y a les vacances scolaires effectivement mais est ce que les profs sont aussi mal payés??

Ensuite il y a le manque de moyens, être sur plusieurs établissements, être sur d'avoir un chef d'etablissement pas trop difficile, avec des élèves parfois difficiles.

Être aussi la seule référente santé et donc responsable et seule à prendre des décisions parfois importantes.

Etc...

J'ai donc décider de ne pas le faire, et pourtant c'est un projet qui me tenait vraiment à coeur, mais voilà j'ai une famille, des factures à payer donc obligée de tenir compte de tout ca comme bcp d'entre nous.

Tout ça pour dire que je trouve tellement dommage qu'on nous encourage pas plus à évoluer, à changer. Je suis quelqu'un qui aime bcp changer, voir autre chose, et je n'en me serai jamais vu rester tte ma vie dans un poste et pourtant mtnt je l'envisage. C'est vrai que je suis dans un poste rare surtt dans la fonction publique. S'accrocher à son poste comme une moule sur son rocher c'est ridicule mais c'est ce que ces fichus decideurs politiciens nous obligent à faire.

Bref c'etait mon coup de gueule du dimanche. Faudrait qu'on descende aussi dans la rue avec les gilets jaunes mais ça fait des décennies qu'on le fait et on est pas entendu. Ceux qui cassent, eux, faut croire qu'ils sont entendus....
Maissa2008
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 20 Juin 2018 15:45

Messagepar nadia27 » 06 Jan 2019 15:43

Bonjour Maissa,
Ton post est un peu "atypique" sur le forum , j'ai donc voulu réagir.
En effet tu as bien analysé les inconvénients -avantages d'un poste en milieu scolaire. Comme toi j'en suis revenue après avoir passé et eu le concours.
Tu es tributaire de ce qui reste dans les académies à l'obtention de ton concours (en tete sur deux académies, j'ai du faire 250km pour ne pas me retrouver en internat...) , quand j'ai pu regagner mon département d'origine je me suis retrouvée dans un collège qui a fermé l'année suivante puis dans deux établissements à mi-temps et secteurs en compléments de collègues déja en poste. Tu trouveras pleins d'ide scolaire (en général celles et ceux qui sont tombés sur de bons établissements ) qui te conseilleront de quand même passer ce concours (plus de week end, vacances sco en famille, travail auprès d'un public jeune...) . Pour ma part , je viens de prendre une dispo pour tenter ma chance ailleurs n'ayant jamais pu m'épanouir dans un milieu ou il faut "parfois" cravacher dur pour faire sa place sans aucune reconnaissance (financière et pro) . Tu auras d'autres avis pour te conforter ou non dans ton choix.
nadia27
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 238
Enregistré le: 15 Oct 2007 10:32
WLM: kabylia_bou4@hotmail.fr

Messagepar Maissa2008 » 07 Jan 2019 08:52

Merci Nadia pour ton témoignage.

Et j'en déduis que tu es dans une région ou il n'y a pas énormément de postes? Moi je suis en île de France, Académie de Versailles ou il y a bcp de postes. D'ailleurs l'ICT m'a contacté plusieurs fois pour prendre un poste de contractuelle, mais quand je vois la misère de la paye (le smic!!!) et le statut précaire (au 30juin t'es viré et pas sûre d'etre reprise en septembre) , c'est honteux!! C'est vraiment profiter de notre gentillesse car nous sommes trop gentilles et pas asser revendicatrices
Maissa2008
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 20 Juin 2018 15:45

Messagepar blocop » 07 Jan 2019 09:26

bonjou Maissa2008,

Bon, faut pas exagérer, je te garantie que c'est pas pire qu'à l'hosto.. :lol:
tu as un salaire de base, mais tu as aussi des primes....ce qui fait que tu as un salaire raisonnable par rapport à l'hopital. Enfin, moi j'y perdais pas grand chose...
il y a un post où on parle des salaires de chacun.
Tu peux tomber loin comme tu peux tomber à côté (mon premier poste à 6 km de mon domicile)
tu peux tomber sur des chefs chiants, mais un chef ça change tous les 4 ans en moyenne :clin:
Et puis tu n'es pas toute seule! faut arreter de croire ça.
Moi je ne fais plus de passages à l'infirmerie: je me consacre aux actions éducatives sur le réseau (de la petite section jusqu'en 3ème), et aux consultations sur les écoles et collèges.
c'est la vie scolaire qui gère les passages! et tout le monde y a trouvé son compte :clin:
franchement, je m'éclate plus maintenant qu'il y a 10 ans qd j'ai commencé.

c'est toi qui fait ton travail :D
Après, si tu as un super poste en intra hospitalier, te casse pas la tête à changer, il y a effectivement trop de risques.
le harceleur est faible,il devient harceleur pour ne pas être harcelé lui même. Marcel Rufo
blocop
VIP
VIP
 
Messages: 2569
Enregistré le: 23 Déc 2008 09:35
Localisation: près de mon GPS...

Messagepar nadia27 » 07 Jan 2019 14:41

Oui Maissa je suis en Haute Normandie et en effet sur l'aca de Versailles il y'a du choix.
Après, contrairement à Blocop je n'ai jamais pu avoir ce rôle d'éducateur (trice) à la santé auprès des enfants et 90% du temps on me demandait de gérer de la bobologie....
Les situations sont très variable c'est pour cela que je ne veux décourager personne mais oui je te rejoins sur le salaire et le traitement des contractuelles. Un scandale. Bon courage dans ta réflexion !
nadia27
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 238
Enregistré le: 15 Oct 2007 10:32
WLM: kabylia_bou4@hotmail.fr

Messagepar Leopold Anasthase » 08 Jan 2019 10:31

Maissa2008 a écrit :Tout ça pour dire que je trouve tellement dommage qu'on nous encourage pas plus à évoluer, à changer.

Bonjour,

Je ne comprends pas en quoi c'est un coup de gueule. En fait, tous les reproches vous sont destinés : vous n'osez pas évoluer vers quelque chose de différent qui vous fait peur.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11721
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Phil » 08 Jan 2019 10:40

Et moi mon coup de gueule c'est contre l'Ordre Infirmier qui nous a été imposé en nous faisant croire qu'on l'avait demandé, qui nous harcèle pour du fric et qui ne sert à rien. On est 80% à refuser d'y adhérer.

Un déni de démocratie : La preuve que c'est truqué !

:malefiq:
Attention à la vente forcée :
Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1152
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar galtan » 08 Jan 2019 17:25

Maissa2008 a écrit : mais est ce que les profs sont aussi mal payés??

Oui sauf en tant que contractuel où c'est mieux et il ne faut pas espérer prendre les totalité des vacances scolaires en vacances car il y a toujours du taf: préparation des séquences, corrections, etc.
Avatar de l’utilisateur
galtan
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 234
Enregistré le: 23 Mai 2014 11:23

Messagepar aude2002 » 09 Jan 2019 10:41

galtan a écrit :
Maissa2008 a écrit : mais est ce que les profs sont aussi mal payés??

Oui sauf en tant que contractuel où c'est mieux et il ne faut pas espérer prendre les totalité des vacances scolaires en vacances car il y a toujours du taf: préparation des séquences, corrections, etc.


Ne pas comparer à ce qui n'est pas comparable : heures/semaine - fonctions/missions - obligations de résultats :lol:
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 231
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar galtan » 09 Jan 2019 15:12

aude2002 a écrit :
galtan a écrit :
Maissa2008 a écrit : mais est ce que les profs sont aussi mal payés??

Oui sauf en tant que contractuel où c'est mieux et il ne faut pas espérer prendre les totalité des vacances scolaires en vacances car il y a toujours du taf: préparation des séquences, corrections, etc.


Ne pas comparer à ce qui n'est pas comparable : heures/semaine - fonctions/missions - obligations de résultats :lol:

Que veux-tu dire par là?

Il se trouve que j'ai occupé, entre autres, ces deux types de poste. Je peux donc comparer et préciser s'il le faut.
Avatar de l’utilisateur
galtan
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 234
Enregistré le: 23 Mai 2014 11:23

Messagepar lulunatik » 09 Jan 2019 16:06

Peut être que c'est pour préciser que les 2 professions n'ont pas la même répartition horaire
- Les ide 90% de temps en présence des élèves + 10 % hors temps de présence
- Pour les profs c'est presque, je dis presque, 50% de temps de présence avec élèves (15 à 18h) + 50% de temps de préparation de cours, correction etc à effectuer quand ils veulent, peuvent....donc ça peut être en semaine ou pendant les vacances.
Non ?
C'est donc difficile de comparer ide et profs.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
(J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4313
Enregistré le: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: Sud Ouest

Messagepar galtan » 09 Jan 2019 17:15

lulunatik a écrit :Peut être que c'est pour préciser que les 2 professions n'ont pas la même répartition horaire
- Les ide 90% de temps en présence des élèves + 10 % hors temps de présence
- Pour les profs c'est presque, je dis presque, 50% de temps de présence avec élèves (15 à 18h) + 50% de temps de préparation de cours, correction etc à effectuer quand ils veulent, peuvent....donc ça peut être en semaine ou pendant les vacances.
Non ?
C'est donc difficile de comparer ide et profs.

C'est à peu près ça.
Il faut préciser que les profs ont théoriquement 15 heures de cours hebdo sont les prof agrégés.
Il faut également préciser que quasiment tout les profs ont des heures sup plus ou moins contraintes (entre autres,du fait des répartitions horaires par matières et par classes). Le temps passé au travail est difficilement quantifiable mais il est certain que ça dépasse régulièrement des 40 heures hebdo voire les 50 heures ou plus parfois.
Quand tu es IDE, tu sais quand commence et quand ce termine le travail. Ce n'est pas le cas pour les profs.
De mon point de vue, la charge de travail est sensiblement plus conséquente en tant qu'enseignant. Cela semble partagé par les collègues qui ont exercé un emploi dans le domaine sanitaire ou dans le domaine social.
En revanche, je trouve l'ambiance générale moins difficile à l'EN qu'en structure de soin.
Avatar de l’utilisateur
galtan
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 234
Enregistré le: 23 Mai 2014 11:23

Messagepar Maissa2008 » 09 Jan 2019 20:07

Pour les profs je les plains autant que nous. J'ai aussi pense à me reconvertir en tant que prof STMs mais la aussi c'est compliqué, mais c'est un autre sujet. Je répondrai surtout à Léopold qui ne comprend pas mon coup de gueule. Effectivement c'est moi qui ne veut pas changer mais je ne veut pas changer à cause des raisons que j'ai citée sur mon 1er poste. Pourtant le changement ne me fait pas peur. En général Je reste pas plus de 4ans dans un poste et la je viens de dépasser les 4 ans. Et ce qui m'empeche de partir ce n'est pas ma peur du changement, mais les conditions de travail qui semblent très incertaines. Je noircit peut-être le Tableau mais c'est intéressant d'avoir plusieurs témoignages. Blocop à l'air d'y avoir trouve son compte et heureusement qu'il y en à qui s'y plaise. Mais dans l'ensemble je trouve que c'est plutôt décourageant et pourtant j'avais une grande motivation. Les cours du CNED qui insistent aussi énormément sur la responsabilité infirmière sont peut-être aussi décourageants. Bref, c'est peut-être aussi moi qui vieillit un peu et qui commence à craindre le changement :lol:.. Bon courage en tout cas à celles qui souhaitent passer le concours! Car c'est énorme la quantité de choses à apprendre.
Maissa2008
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 20 Juin 2018 15:45

Messagepar Leopold Anasthase » 09 Jan 2019 21:19

Maissa2008 a écrit :Je répondrai surtout à Léopold qui ne comprend pas mon coup de gueule. Effectivement c'est moi qui ne veut pas changer mais je ne veut pas changer à cause des raisons que j'ai citée sur mon 1er poste. Pourtant le changement ne me fait pas peur. En général Je reste pas plus de 4ans dans un poste et la je viens de dépasser les 4 ans. Et ce qui m'empeche de partir ce n'est pas ma peur du changement, mais les conditions de travail qui semblent très incertaines.

Bonsoir,

Je vous cite : vous y perdez financièrement, mais il y a les vacances scolaires. On peut ajouter qu'il n'y a plus de nuits et de week-end (sauf pour les internats ?), et que globalement les horaires sont plus faciles à concilier avec la vie de famille. Avantages, inconvénients. Manque de moyens, trouver un poste qui vous convienne, ça aussi, avantages et inconvénients. Le fait d'y aller ou de ne pas y aller, c'est un choix de votre part.

Mais justement, ce qu'il y a de bien dans notre profession, c'est qu'il existe de nombreuses façons de l'exercer.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11721
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar MSL » 10 Jan 2019 09:55

blocop a écrit :bonjou Maissa2008,

Bon, faut pas exagérer, je te garantie que c'est pas pire qu'à l'hosto.. :lol:
tu as un salaire de base, mais tu as aussi des primes....ce qui fait que tu as un salaire raisonnable par rapport à l'hopital. Enfin, moi j'y perdais pas grand chose...
il y a un post où on parle des salaires de chacun.
Tu peux tomber loin comme tu peux tomber à côté (mon premier poste à 6 km de mon domicile)
tu peux tomber sur des chefs chiants, mais un chef ça change tous les 4 ans en moyenne :clin:
Et puis tu n'es pas toute seule! faut arreter de croire ça.
Moi je ne fais plus de passages à l'infirmerie: je me consacre aux actions éducatives sur le réseau (de la petite section jusqu'en 3ème), et aux consultations sur les écoles et collèges.
c'est la vie scolaire qui gère les passages! et tout le monde y a trouvé son compte :clin:
franchement, je m'éclate plus maintenant qu'il y a 10 ans qd j'ai commencé.

c'est toi qui fait ton travail :D
Après, si tu as un super poste en intra hospitalier, te casse pas la tête à changer, il y a effectivement trop de risques.


Réponse un peu hors sujet (ou même carrément) je suis curieuse de votre expérience pro et de ce que vous avez mis en place je peux me permettre de vous poser des questions à ce sujet en mp ? ^^
Infirmière scolaire en université :)
Avatar de l’utilisateur
MSL
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 427
Enregistré le: 01 Juil 2011 13:36


Retourner vers « Scolaire »



Publicité

-