Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 23 Aoû 2019 12:34

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar banou77 » 09 Juil 2014 23:00

Le quota est de 12 jours d'absence justifiée par semestre donc au final 24 sur l'année.
Pour qu'un stage soit validé il faut avoir un temps de présence supérieur ou égal à 80% donc pour un stage de 5 semaines à raison de 5jours de travail par semaine par exemple, on peut être absente jusqu'à 5 jours ...
Dans mon ifsi je sais qu'une lettre à la directrice pour expliquer par exemple que l'on a été malade un ou deux jours à cause d'une gastro est considérée comme un justificatif.
Enfin pour terminer tu as bien raison de foncer dans ton projet, je suis la preuve vivante que l'on peux n'avoir aucun rattrapage tout en ayant jamais assisté à un seul CM.
Good luck pour ton année :)
Retour à l'école ... ESI 2013-2016 Croix Saint Simon :D
Avatar de l’utilisateur
banou77
Habitué
Habitué
 
Messages: 66
Enregistré le: 17 Juil 2013 12:33

Messagepar AmThLi » 10 Juil 2014 07:30

Oui enfin.. Ce qui est vrai pour un lieu, une personne, un semestre ne l'est pas forcément pour un autre.
"La plus grande proximité, c'est d'assumer le lointain de l'autre."

J. Oury
Avatar de l’utilisateur
AmThLi
Accro
Accro
 
Messages: 1293
Enregistré le: 03 Juil 2010 10:56

Messagepar banou77 » 10 Juil 2014 20:54

Exactement donc la oú certain galère, elle peut très bien assurer :)
Retour à l'école ... ESI 2013-2016 Croix Saint Simon :D
Avatar de l’utilisateur
banou77
Habitué
Habitué
 
Messages: 66
Enregistré le: 17 Juil 2013 12:33

Messagepar Patt » 11 Juil 2014 15:26

Malheureusement oui AmTHli et j'espère que mon ifsi sera dans les normes que vous m'évoquez :D.

Merci pour tes petits messages Banou77 ^^.

Comme on dit qui ne tente rien n'a rien et il n'y a rien de pire que les regrets dans la vie :) Je connais mes priorités, je suis assez mature et habituée au travail pour savoir quand arrèter.

Encore merci pour vos infos mais aussi pour vos façons de voir les choses que ce soit en négatif ou positif :)
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1724
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar juliettevt_2B » 04 Déc 2015 20:14

Bonjour, je me présente, je me prénomme Juliette. Je suis en ce moment en licence 1 de droit et je souhaiterais présenter le concours d'entrée à l'école d'infirmier.
Je voudrais savoir si il est possible de travailler à mi-temps en tant qu'infirmière et travailler le reste du temps en tant qu'avocate en droit de la santé.
Je vous remercie d'avance de votre réponse.
Cordialement Juliette
juliettevt_2B
 
Messages: 7
Enregistré le: 04 Déc 2015 20:05

Messagepar tilily81 » 04 Déc 2015 20:24

juliettevt_2B a écrit :Bonjour, je me présente, je me prénomme Juliette. Je suis en ce moment en licence 1 de droit et je souhaiterais présenter le concours d'entrée à l'école d'infirmier.
Je voudrais savoir si il est possible de travailler à mi-temps en tant qu'infirmière et travailler le reste du temps en tant qu'avocate en droit de la santé.
Je vous remercie d'avance de votre réponse.
Cordialement Juliette


Coucou !

Je crois qu'il va te falloir choisir....autant l'un que l'autre sont des métiers très prenant et surtout pour les études...car si tu te lances dans les études d'IDE tu ne pourras pas mener tes études de droits en parallèle...
Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais
IDE depuis 07/2018 en hématologie stérile
tilily81
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5406
Enregistré le: 08 Nov 2011 13:32

Messagepar augusta » 04 Déc 2015 21:01

Je confirme ce que dit Tilly.
En travaillant à mi-temps dans ces 2 professions vous allez vous disperser....et vous risquez d' être inefficace dans chacune des 2.

Il va falloir choisir!
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10387
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar juliettevt_2B » 04 Déc 2015 21:21

Merci beaucoup pour vos réponse.
je vais finir ma 1ère année de licence et je verrais par la suite si cette voie est la bonne ou si il vaut mieux pour moi en changer.

Cordialement Juliette
juliettevt_2B
 
Messages: 7
Enregistré le: 04 Déc 2015 20:05

Messagepar Ankhh » 03 Mar 2019 21:06

Bonjour/bonsoir,

alors voilà, je ne suis pas encore à l'IFSI, je candidate simplement par Parcoursup cette année en espérant de tout coeur être admise en septembre. Ça m'a demandé une bonne dose de remise en question, puisque cette année je suis en L3 archéologie et en L2 en droit (double cursus). J'avais le souhait initialement de tenter commissaire-priseur, mais je me suis rendue compte que ce n'était pas pour moi et que je voulais aider les gens, leur apporter du réconfort, bref ce n'est pas le sujet :D

Je me demandais si en étant prise à l'IFSI il serait envisageable de tenter de terminer ma licence en droit ? Même en l'étalant sur plusieurs années à la limite , j'ai trois ans d'IFSI donc j'ai de la marge.

Alors vous allez surement me demander "pourquoi", surtout que j'aurai déjà une autre licence en poche et que ça peut paraitre un peu décousu. Mais je m'intéresse notamment à la médecine légale et je sais que ça tend à s'ouvrir à la profession d'infirmière, en tout cas dans le CHU de ma ville il y a des infirmières au sein de l'UMJ... Du coup je me disais que terminer ma licence en droit pourrait tout de même être positif si j'ai toujours la volonté de me spécialiser là dedans ? Je ne sais pas trop quoi en penser et j'ai pas envie de décider de tout ça dans la précipitation si en mai/juillet je suis admise :?

Désolée pour le pavé et merci d'avance pour les réponses ^^
Le 15 mai commence à tarder :pleure:
Avatar de l’utilisateur
Ankhh
 
Messages: 9
Enregistré le: 02 Mar 2019 19:13

Messagepar binoute1 » 06 Mar 2019 13:48

Ankhh a écrit :Bonjour/bonsoir,

alors voilà, je ne suis pas encore à l'IFSI, je candidate simplement par Parcoursup cette année en espérant de tout coeur être admise en septembre. Ça m'a demandé une bonne dose de remise en question, puisque cette année je suis en L3 archéologie et en L2 en droit (double cursus). J'avais le souhait initialement de tenter commissaire-priseur, mais je me suis rendue compte que ce n'était pas pour moi et que je voulais aider les gens, leur apporter du réconfort, bref ce n'est pas le sujet :D

Je me demandais si en étant prise à l'IFSI il serait envisageable de tenter de terminer ma licence en droit ? Même en l'étalant sur plusieurs années à la limite , j'ai trois ans d'IFSI donc j'ai de la marge.

Alors vous allez surement me demander "pourquoi", surtout que j'aurai déjà une autre licence en poche et que ça peut paraitre un peu décousu. Mais je m'intéresse notamment à la médecine légale et je sais que ça tend à s'ouvrir à la profession d'infirmière, en tout cas dans le CHU de ma ville il y a des infirmières au sein de l'UMJ... Du coup je me disais que terminer ma licence en droit pourrait tout de même être positif si j'ai toujours la volonté de me spécialiser là dedans ? Je ne sais pas trop quoi en penser et j'ai pas envie de décider de tout ça dans la précipitation si en mai/juillet je suis admise :?

Désolée pour le pavé et merci d'avance pour les réponses ^^

les infirmiers en UMJ , il y en a depuis plusieurs années. ET ce n'est pas une spécialisation ;) c'est un secteur d'activités tout comme la cardio, l'ehpad ou le scolaire ;)

Avoir une double formation te servira surtout pour ta culture générale,
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar binoute1 » 06 Mar 2019 13:48

ou éventuellement ensuite si tu veux faire cadre
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Ankhh » 06 Mar 2019 16:21

Merci beaucoup pour cette réponse, oui, je ne pensais pas à une spécialisation dans le sens de IADE, IBODE ou IPDE, mais juste exercer dans ce domaine qui m'intéresse depuis très longtemps, désolée je ne maîtrise pas encore le lexique :) (et ça pourrait être un plus avec les DU liés à la médecine légale)

Bon je verrai du coup, au pire je n'aurai rien à perdre, puisque si je suis acceptée à l'IFSI, c'est clairement ma priorité ! Merci encore.
Le 15 mai commence à tarder :pleure:
Avatar de l’utilisateur
Ankhh
 
Messages: 9
Enregistré le: 02 Mar 2019 19:13

Messagepar binoute1 » 06 Mar 2019 19:04

tu imagines quoi quand tu parles de ML ?
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Ankhh » 06 Mar 2019 19:31

Je pensais au DU victimologie notamment! Après la ML c'est vague, personnellement je porte surtout un grand intérêt à la prise en charge et l'accompagnement des victimes. Trauma, dommages corporels, prélèvements, constats, suivi, le côté psychologique en plus du côté technique (avec les soins/prélèvements...) est touchant aussi, c'est un beau métier selon moi et le côté 'utile à la justice' est quelque chose de fondamental à mon sens.

Et puis la "criminologie" également, en pénitentiaire même potentiellement, pour moi c'est important que chaque être humain ait le droit à la dignité et à un accompagnement aussi, tout n'est pas blanc/noir. Puis j'en ai eu un aperçu en droit quand même (en théorie) :D Mais je me sentirai probablement moins à l'aise avec des criminels. Tout comme je m'intéresserai moins à tout ce qui est expertise-judiciaire je pense...

Après je verrai bien j'ai le temps de changer d'avis, mais c'est quelque chose qui m'a toujours beaucoup intéressée et mes études en droit (bien que je n'ai pas apprécié le juridique pur) m'ont fait réfléchir sur tout ce qui tourne autour de ce domaine.


J'oublie surement des choses... Ou peut-être que je me trompe carrément ? :) Je manque surement de renseignements, mais si je suis prise à l'IFSI (croisons les doigts) j'espère réellement pouvoir avoir un meilleur aperçu de ce domaine !
Le 15 mai commence à tarder :pleure:
Avatar de l’utilisateur
Ankhh
 
Messages: 9
Enregistré le: 02 Mar 2019 19:13

Messagepar binoute1 » 06 Mar 2019 20:03

Ankhh a écrit :Je pensais au DU victimologie notamment! Après la ML c'est vague, personnellement je porte surtout un grand intérêt à la prise en charge et l'accompagnement des victimes. Trauma, dommages corporels, prélèvements, constats, suivi, le côté psychologique en plus du côté technique (avec les soins/prélèvements...) oui, mais faut voir comment c'est organisé : de part chez moi, les IDE qui dépendent de l'UMJ sont des anciens IDE psyest touchant aussi, c'est un beau métier selon moi et le côté 'utile à la justice' est quelque chose de fondamental à mon sens.

Et puis la "criminologie" également, en pénitentiaire même potentiellement, pour moi c'est important que chaque être humain ait le droit à la dignité et à un accompagnement aussi, tout n'est pas blanc/noir. Puis j'en ai eu un aperçu en droit quand même (en théorie) :D Mais je me sentirai probablement moins à l'aise avec des criminels. Tout comme je m'intéresserai moins à tout ce qui est expertise-judiciaire je pense... mais ça, c'est du médical , pas de l'infirmier ;)


Après je verrai bien j'ai le temps de changer d'avis, mais c'est quelque chose qui m'a toujours beaucoup intéressée et mes études en droit (bien que je n'ai pas apprécié le juridique pur) m'ont fait réfléchir sur tout ce qui tourne autour de ce domaine.


J'oublie surement des choses... Ou peut-être que je me trompe carrément ? :) Je manque surement de renseignements, mais si je suis prise à l'IFSI (croisons les doigts) j'espère réellement pouvoir avoir un meilleur aperçu de ce domaine !
la ML est très très très ...;peu abordé. L'ifsi est encore très hospitalo centré
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-