Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 23 Juil 2019 19:21

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar cccedriccc » 26 Sep 2005 18:06

L'érection est normale chez l'homme, donc pourquoi être géné par quelque chose de normal?
Dans un cas comme celui-ci, il faut continuer la toilette je pense, sauf si le patient demande quelques minutes de répît :wink:
Avatar de l’utilisateur
cccedriccc
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 485
Enregistré le: 25 Juin 2004 18:26
Site Internet: http://monsite.wanadoo.fr/cedrixbox/
Localisation: Lens

Messagepar Fernand de La Gasque » 26 Sep 2005 18:08

cccedriccc a écrit :L'érection est normale chez l'homme, donc pourquoi être géné par quelque chose de normal?
Dans un cas comme celui-ci, il faut continuer la toilette je pense, sauf si le patient demande quelques minutes de répît :wink:


Naturel peut-être mais parfois et souvent intime quand même... et l'intimité en tant que soignant on doit la respecter même pour 5 ou 10 minutes... :roll:
Fernand de La Gasque
 

Messagepar utopia » 26 Sep 2005 18:18

Kenny a écrit :alors white angel avant de croire que c'est parce que tu es un canon que le gars a une érection faut se renseigner!!!


pour une personne paraplégique par exemple, c'est purement mécanique et non controlé.... et souvent d'ailleurs les gens sont hyper mal à l'aise donc en plus si un/une boulet(te) veint en rajouter bonjour le psychologique...

alors les réflexions à 2 balles surtout quand on y connait rien....



j'ai pas le souvenir d'avoir dit être canon et d'une et ce n'est pas la peine d'être agressif :!: :!: :!:
a bonne entendeur
salut
Avatar de l’utilisateur
utopia
Accro
Accro
 
Messages: 981
Enregistré le: 25 Juin 2005 18:44
Localisation: loin du monde

Messagepar miss T » 26 Sep 2005 18:30

Moi ça m'est deja arrivée. :?
apres le petit moment de surprise où on hésite entre rire betement ou se sauver en courant. On finit par dire au patient que visiblement on est pas au bon moment et qu'on va reprendre ça un peu plus tard. 3A toute à l'heure monsieur" Je souris, je suis décontractée parce que c'est normal (bien qu'intime). Bon c'est sure qu'apres tu rigole bien avec tes copines. C Obligé !!!!
miss T
Régulier
Régulier
 
Messages: 51
Enregistré le: 12 Sep 2005 03:29
Localisation: bien installée devant mon ordi !

Messagepar cccedriccc » 26 Sep 2005 20:22

poulstension a écrit :
cccedriccc a écrit :L'érection est normale chez l'homme, donc pourquoi être géné par quelque chose de normal?
Dans un cas comme celui-ci, il faut continuer la toilette je pense, sauf si le patient demande quelques minutes de répît :wink:


Naturel peut-être mais parfois et souvent intime quand même... et l'intimité en tant que soignant on doit la respecter même pour 5 ou 10 minutes... :roll:

Je ne pense pas qu'il y ai énormément d'intimité pour le patient lorsqu'il est nu devant nous :clin: Ce sont des choses qui ne se commandent pas. Et si on tombe sur une personne à l'érection facile, bah il va falloir attendre qu'il dorme ou l'anesthésier pour lui faire sa toilette.
Avatar de l’utilisateur
cccedriccc
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 485
Enregistré le: 25 Juin 2004 18:26
Site Internet: http://monsite.wanadoo.fr/cedrixbox/
Localisation: Lens

Messagepar Fernand de La Gasque » 26 Sep 2005 20:30

cccedriccc a écrit :
poulstension a écrit :
cccedriccc a écrit :L'érection est normale chez l'homme, donc pourquoi être géné par quelque chose de normal?
Dans un cas comme celui-ci, il faut continuer la toilette je pense, sauf si le patient demande quelques minutes de répît :wink:


Naturel peut-être mais parfois et souvent intime quand même... et l'intimité en tant que soignant on doit la respecter même pour 5 ou 10 minutes... :roll:

Je ne pense pas qu'il y ai énormément d'intimité pour le patient lorsqu'il est nu devant nous :clin: Ce sont des choses qui ne se commandent pas. Et si on tombe sur une personne à l'érection facile, bah il va falloir attendre qu'il dorme ou l'anesthésier pour lui faire sa toilette.


Je ne parlais pas d'intimité vis à vis de sa nudité mais vis à vis de son érection! C'est deux notions différentes.
Continuer la toilette avec un patient qui bande comme un cheval, moi ça me choque, c'est tout!
Fernand de La Gasque
 

Messagepar tito » 26 Sep 2005 20:31

ça s'appelle juste de la pudeur...
:mrgreen: Vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres
L'ONI, Une grande fumisterie :roll:
Avatar de l’utilisateur
tito
VIP
VIP
 
Messages: 3505
Enregistré le: 24 Nov 2003 20:57
Site Internet: http://orsay20032006.free.fr
WLM: en MP
Localisation: A 5 minutes de l'aeroport!

Messagepar cccedriccc » 26 Sep 2005 20:36

poulstension a écrit :
cccedriccc a écrit :
poulstension a écrit :
cccedriccc a écrit :L'érection est normale chez l'homme, donc pourquoi être géné par quelque chose de normal?
Dans un cas comme celui-ci, il faut continuer la toilette je pense, sauf si le patient demande quelques minutes de répît :wink:


Naturel peut-être mais parfois et souvent intime quand même... et l'intimité en tant que soignant on doit la respecter même pour 5 ou 10 minutes... :roll:

Je ne pense pas qu'il y ai énormément d'intimité pour le patient lorsqu'il est nu devant nous :clin: Ce sont des choses qui ne se commandent pas. Et si on tombe sur une personne à l'érection facile, bah il va falloir attendre qu'il dorme ou l'anesthésier pour lui faire sa toilette.


Je ne parlais pas d'intimité vis à vis de sa nudité mais vis à vis de son érection! C'est deux notions différentes.
Continuer la toilette avec un patient qui bande comme un cheval, moi ça me choque, c'est tout!

D'accord, alors dans ce cas là, tu m'appelles et je viens en remplacement.
Avatar de l’utilisateur
cccedriccc
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 485
Enregistré le: 25 Juin 2004 18:26
Site Internet: http://monsite.wanadoo.fr/cedrixbox/
Localisation: Lens

Messagepar Fernand de La Gasque » 26 Sep 2005 20:38

Je laisse tout simplement tranquille mon patient.
Fernand de La Gasque
 

Messagepar BereNice » 26 Sep 2005 20:38

poulstension a écrit :Je laisse tout simplement tranquille mon patient.


mais pit etre que cedric aime bien les erections....

:?:
en stage chir generale

BereChoupinette et son chouchou en guerre contre la mediocrité...
Avatar de l’utilisateur
BereNice
Accro
Accro
 
Messages: 1506
Enregistré le: 14 Avr 2005 09:18

Messagepar Fernand de La Gasque » 26 Sep 2005 20:42

BereNice a écrit :
poulstension a écrit :Je laisse tout simplement tranquille mon patient.


mais pit etre que cedric aime bien les erections....

:?:


A vrai dire j'ai pensé ça mais puisque tu mes les deux pieds dans le plat!!!!!
Et on doit rester professionnel et avoir du recul!
Fernand de La Gasque
 

Messagepar guismo5455 » 26 Sep 2005 20:59

cccedric serait elle une copine ?
Avatar de l’utilisateur
guismo5455
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 162
Enregistré le: 04 Avr 2005 14:14
Site Internet: http://www.google.fr
Localisation: Sur une chaise

Messagepar NicoG » 27 Sep 2005 15:51

Jubo a écrit :
Vous les garçons ça vous ai déjà arrivé de faire une toilette à un homme en érection ? Réaction ?


et ben j'espere que cela ne marrivera pas car j'aurai vraiment l'air bete et le patient aussi. en plus ca doit faire bizarre de toucher "un zizi" :lol: :lol: :lol: :D :clin: :clin:


T'inquiète, tu t'y fais !!! Moi aussi j'aimais pas toucher le sexe d'un autre et encore moins le décaloté (je mettais 2 paires de gants), ça me dégoûtait un peu mais maintenant je m'y suis fais.
Par contre, aucun patient n'a eu d'erection lorsque je leur ai fais une toilette mais si ça m'arrivait, je pense que psychologiquement, je ne pourrait JAMAIS continuer à laver le sexe. J'ai pas d'attirance pour mes semblables... MOI PEUT PAS NETTOYER PENIS EN ERECTION=REFUS CATEGORIQUE !!!
NicoG
 
Messages: 11
Enregistré le: 08 Juil 2005 19:33

Messagepar Fernand de La Gasque » 27 Sep 2005 15:53

NicoG a écrit :
Jubo a écrit :
Vous les garçons ça vous ai déjà arrivé de faire une toilette à un homme en érection ? Réaction ?


et ben j'espere que cela ne marrivera pas car j'aurai vraiment l'air bete et le patient aussi. en plus ca doit faire bizarre de toucher "un zizi" :lol: :lol: :lol: :D :clin: :clin:


T'inquiète, tu t'y fais !!! Moi aussi j'aimais pas toucher le sexe d'un autre et encore moins le décaloté (je mettais 2 paires de gants), ça me dégoûtait un peu mais maintenant je m'y suis fais.
Par contre, aucun patient n'a eu d'erection lorsque je leur ai fais une toilette mais si ça m'arrivait, je pense que psychologiquement, je ne pourrait JAMAIS continuer à laver le sexe. J'ai pas d'attirance pour mes semblables... MOI PEUT PAS NETTOYER PENIS EN ERECTION=REFUS CATEGORIQUE !!!


Je vois pas pourquoi tu mettrais deux paires de gant!
Entre celui qui veut faire la toilette pendant l'érection et l'autre qui met deux paires de gants et ben, on est pas rendu les enfants!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
NAN MAIS ON EST OU LA?!!!!???????????
Fernand de La Gasque
 

Messagepar Leopold Anasthase » 27 Sep 2005 16:11

poulstension a écrit :NAN MAIS ON EST OU LA?

On est à l'école, ou pas encore. La puberté arangera ça...

Pour en revenir au sujet... Vous êtes au boulot. Vous ne le faites pas pour le faire bander, vous lui lavez le sexe. Si vous le faites, c'est parce qu'il ne peut pas le faire tout seul. Pour la laver, il faut la toucher. Quand on la touche, parfois elle se réveille. C'est normal. Vous ne l'avez pas alumé, vous ne l'avez pas excité, mais la bandaison papa ça n'se commande pas.

Comment réagir ? Ça dépend. Pour un accidenté récent, qui commence à comprendre qu'il ne remarchera pas, ça peut être une sacré bonne nouvelle de savoir qu'il bande encore. Le gros vicelard lubrique qui va immédiatement y aller d'allusions salaces, voire de gestes déplacés, ça existe mais c'est rare. Personnellement, je ne vois pas de raison d'avoir une réaction de dégout ou de rejet, et le patient peut être encore plus gêné que vous.

Faut-il en parler ? Probablement. Expliquer que ça arrive à des gens biens, que vous n'avez pas cherché à le provoquer. Stopper net les allusions lubriques en vous repositionnant vis-à-vis du patient : vous le soignez, vous lui faites sa toilette, pas une gâterie. En plaisanter, souvent, ça facilite les choses. Bref, c'est comme vous le sentez.

Faut-il tout stopper pour cinq minutes ? Ça peut être une solution, et on peut le proposer au patient. De là à le laisser en plan le cul à l'air pendant une demi-heure...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11778
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-