Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 23 Oct 2020 09:05

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar couriel » 06 Oct 2020 16:58

Bonjour,

vu
-la penurie de personnel ,
-la suppression de lits qui continue malgré le covid,
-l'augmentation promise des salaires en dessous du minimum demandé pour etre dans une moyenne europeenne correcte,
-et l'effort que l'on nous demande en plus pour l'augmentation de la charge de travail
-et la suppression a venir de nos congés,

ne serait ce pas le moment justement de se mettre en greve?
couriel
 
Messages: 2
Enregistré le: 21 Nov 2005 18:18

Messagepar Creol67 » 06 Oct 2020 17:30

Je vais vous raconter une histoire.
Un jour à l'hôpital de Basse-Terre en Guadeloupe (oh je peux le dire, dans cette histoire il n'y a pas de secret médical), j'étais encore étudiant infirmier, et mes futurs collègues ont bloqué les portes d'entrée de cet hôpital, pour des raisons similaires.
Et le personnel en place a foncé sur les grévistes. D'autres sont passés par l'entrée de derrière. Une a même dit : " je bosse en réa laissé moi passer sinon je vous écrase".
Depuis cet hôpital est une ruine, parfois ils n'ont même pas d'eau ou pas assez de pression dans les robinets pour travailler.

Et encore là
Et là aussi
ET celui là est encore pire

Vous voulez vraiment faire grève avec des gens heureux de bosser dans ce genre de conditions ????
Parce que eux, ne voudront pas vous suivre.
Dernière édition par 2 le Creol67, édité 6 fois.
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 394
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Jo_bis » 07 Oct 2020 17:32

Creol67 a écrit :Je vais vous raconter une histoire.
Un jour à l'hôpital de Basse-Terre en Guadeloupe (oh je peux le dire, dans cette histoire il n'y a pas de secret médical), j'étais encore étudiant infirmier, et mes futurs collègues ont bloqué les portes d'entrée de cet hôpital, pour des raisons similaires.
Et le personnel en place a foncé sur les grévistes. D'autres sont passés par l'entrée de derrière. Une a même dit : " je bosse en réa laissé moi passer sinon je vous écrase".
Depuis cet hôpital est une ruine, parfois ils n'ont même pas d'eau ou pas assez de pression dans les robinets pour travailler.

Et encore là
Et là aussi
ET celui là est encore pire

Vous voulez vraiment faire grève avec des gens heureux de bosser dans ce genre de conditions ????
Parce que eux, ne voudront pas vous suivre.

ça craint !!
:choque: :choque: :choque: :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9916
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Prosper » 08 Oct 2020 14:53

couriel a écrit :Bonjour,

vu
-la penurie de personnel ,
-la suppression de lits qui continue malgré le covid,


S'il n'y a plus de lits, il n'y a plus de pénurie de personnel (c) Captain Obvious
Mais j'aime mon métier
infirmière est un métier qui se mérite !!!
Avatar de l’utilisateur
Prosper
Accro
Accro
 
Messages: 1657
Enregistré le: 29 Mai 2006 15:49

Messagepar test112408 » 09 Oct 2020 18:14

couriel a écrit :Bonjour,

vu
-la penurie de personnel ,
-la suppression de lits qui continue malgré le covid,
-l'augmentation promise des salaires en dessous du minimum demandé pour etre dans une moyenne europeenne correcte,
-et l'effort que l'on nous demande en plus pour l'augmentation de la charge de travail
-et la suppression a venir de nos congés,

ne serait ce pas le moment justement de se mettre en greve?


Bonsoir,

Je rejoins l'avis de Creol. Quel que soit le secteur d'activité, qu'on bosse en usine, pour un chantier, où vous voulez, si vous n'avez pas le soutien d'une majorité de salariés, vous courrez droit à l'échec.

Si, en plus, vous travaillez avec des femmes et des hommes qui se prennent pour des Jeanne d'Arc en puissance, qui entendent des voix lorsqu'ils se lèvent le matin en pensant qu'ils ont reçu la lumière divine ..... oubliez ! (le coup du "pousse toi je t'écrase, je vais bosser" sans commentaire)

......oubliez ! oui malheureusement, car vous ne trouverez dans ce cas de figure que de l'amertume ! Un seul conseil, pensez à votre santé et barrez-vous dès que l'occasion se présente si vos conditions de travail sont insupportables.

Bon courage !
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar Lenalan » 10 Oct 2020 07:53

Un jour on a voulu faire grève, dans un EHPAD. On a fait un tour d'horizon, tout le monde était OK. On a bien prévenu qu'il ne s'agissait pas de travailler avec un scotch dans le dos "en grève" mais bien de faire un arrêt complet des soins (à la direction de se débrouiller pour trouver à nous remplacer, vu comme i est traités on est certainement facilement remplaçables) et un piquet de grève avec banderoles devant l'établissement, qu'on commence à 6h45 et qu'on arrete dès que le PDG bouge, nous reçoit, et accède à nos demandes (sinon, on continue). ça s'est fait quelques temps après d'ailleurs dans un autre EHPAD, ça a duré plusieurs jours et c'est allé jusqu'au transfert des résidents dans un autre établissement car tout le personnel campait sur le parking. IIs ont fini par obtenir gain de cause, et un gros tapage médiatique sur les conditions de travail en EHPAD.

Nous on a commencé à faire les démarches, réunions de crise etc... Le 1er jour tout le monde était ok puis certains ont commencé à parler perte de salaire (bah oui, qui fait grève n'est pas payé meme s'il campe sur le parking durant sa journée entière de travail :D ), ils ont demandé à réfléchir puis ont dit "non je ne peux pas, financièrement c'est dur"... Ensuite ça a été "oui mais si on arrete complètement, les gens resteront dans leur caca dans leur lit" (oui c'est le principe de la grève d'arrêter le travail :D ).
Et de fil en aiguille, il ne restait que 2 ou 3 personnes à etre partants, donc on a annulé et on a continué à travailler comme des bourrins jusqu'à ce qu'on parte les uns après les autres ....

Dans un autre EHPAD tout le monde était partant aussi, on a fini le jour J par faire grève à 3 (sur 39 salariés), certains travaillaient avec un scotch "en grève" (notre spécialité nationale). ça ne sert évidemment à rien et on a rien obtenu puisque ça n'impacte en rien le fonctionnement de l'établissement.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17529
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 10 Oct 2020 08:29

Bonjour.Oui,il faut aussi savoir reculer.En attendant,les conditions de salaire et de travail éxaspèrent les salariés.Avec la cgt à nantes:La Clinique Du Parc la grève en quatrième semaine(Nantes.Maville)...Et toujours mes chouchous EPHAD public:Facebook Fo Chu Angers
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5015
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar loulic » 10 Oct 2020 08:37

Il y a un appel à la grève pour le 15 octobre avec un préavis national.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/hopi ... s-20201002

execho a écrit :..Et toujours mes chouchous EPHAD public:Facebook Fo Chu Angers


Les représentants FO ont signé le Ségur de la santé. Ils étaient par ailleurs très fier d'exclure des discussions toutes les organisations professionnelles.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5466
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar execho » 10 Oct 2020 18:39

La signature du Ségur c'est parce que il s'agit d'une augmentation salariale et non pas de prime ou d'indemnité.Que y a été obtenu un calendrier sur les revalorisations des grilles de rémunération et classement.Ce serait très embêtant si cela avait été échangé contre un stop aux revendications.Ce n'est )pas le cas.Il y a un texte qui peut se discuter sur syndicat ou organisation professionnelle:Le syndicalisme à l'hôpital:sociologie d'une insatisfaction(CAIRN.INFO).....on y trouve cette phrase charmante d'un haut fonctionnaire parlant d'une négociation avec des infirmières;"on leur parle salaire,elles racontent leur vie".C'est pas gentil.Mais quand même il faut comprendre que dire à longueur d'interview"je n'ai pas le temps de parler aux malades",c 'est un peu court pour obtenir du salaire.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5015
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar sergeant poivre et sel » 10 Oct 2020 21:00

Plusieurs thèmes abordés ci-avant....grèves et syndicats.

Il y a toujours eu un effet tache d’huile pour les grèves dignes du nom, la mayonnaise doit prendre et pour les personnels et les patients, le rapport est dialectique.

Alors FO et CFDT on le savait sont vendus avec d’autres habitués à parapher de soi-disant avancées sociales contre l’avis des personnels, et tout le monde le sait.
Surtout au ministère!

Alors pourquoi ces syndicats ont une majorité représentative?

FO (et CFDT) attirent des adhérents et font des scores aux élections parce que ce syndicat FO truffé pourtant de trotskystes et en compétition interne avec une autre branche apolitique majoritaire, ne se mêle pas du triptyque immigration-sans papiers -RN donc de politique politicienne, ce qui n’est pas le cas de la cgt et de sud qui font comme Mélenchon qui est obligé de faire des courbettes à ce qu’il appelle nouveau prolétariat immigré et par conséquent à l’obscurantisme religieux.

Et ce puissant parti qu’était le PCF, aujourd’hui réduit à faire de l’Abbé Pierrisme en faisant de l’assistanat social et de l’aide au logement pour les cités perdues de la République, voilà ce qui est sensé
représenter les masses laborieuses...(et on ne rit pas dans la classe!)

Si la cgt s’occupait uniquement des salariés et de leurs intérêts objectifs comme le droit de grève à l’hôpital parti en .ouille avec la loi sarkosyenne HPST...et , au hasard, des heures sup longtemps restées sous payées, pour qu’elles comptent pour le calcul des pensions au lieu de dire que les HSup hypothèquent les embauches et ce au moins depuis Mitterrand,

....au lieu de prendre des positions portées par le PC et FI, positions que leur électorat historique n’écoute même plus à force des enflages réitératifs de la gauche en accompagnant la crise du chômage capitaliste ....et se fourvoie dans l’excrême droite,

bref ON N’EN SERAIT PAS LÀ À DÉMISSIONNER À TOUR DE BRAS ET FAIRE DE L’HÔPITAL UNE PEAU DE CHAGRIN INCAPABLE DE FAIRE FACE.

ET N’OUBLIEZ QUE VOTRE RÉGIME SPÉCIAL DE RETRAITE FAIT PARTI DORÉNAVANT DU PASSÉ ET QUE VOUS DEVREZ BOSSER PLUS LONGTEMPS (5 ans) ET POUR MOINS QU’À PRÉSENT....MALGRÉ LES 183 € OCTROYÉS PAR LA COMÉDIE DU SÉGUR, CE A QUOI TOUT LE MONDE POUVAIT S’ATTENDRE AVEC UNE CHEFFE D’ORCHESTRE NOMMÉE NOTAT QUI A FAILLI FAIRE EXPLOSER SON SYNDICAT EN 1995!

En fait la durée d’exercice n’excédant pas 8 ans pour les IDE, tout ce qui est dévolu à la retraite a été complètement négligé. Pourtant il y avait de quoi faire!

Quand on pense que les frugaux avantages du passé sont perdus!!!!

Et n’oubliez pas que la fin des années 80 s’est soldée par la naissance des coordinations qui ne pouvaient négocier, alors put...faites des efforts de lucidité les centrales syndicales!
.
Toutes les vérités sont nonnes à dire...

Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 764
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar loulic » 11 Oct 2020 11:52

execho a écrit :La signature du Ségur c'est parce que il s'agit d'une augmentation salariale et non pas de prime ou d'indemnité.Que y a été obtenu un calendrier sur les revalorisations des grilles de rémunération et classement.Ce serait très embêtant si cela avait été échangé contre un stop aux revendications.Ce n'est )pas le cas.


C'est exactement le cas pourtant. Revalorisation salariale minable et perte de la catégorie active pour les aides soignants !

Génial !

On ne peut que féliciter les signataires pour n'avoir même pas lu ce qu'ils ont signé.

Le gouvernement a beau jeu maintenant d'arguer sur les millions mis sur la table et sur son action.

Les signataires sont au mieux des bouffons, au pire des traîtres qui co gèrent la destruction du service publique.

Un exemple de discussion surréaliste avec des représentants CFDT : " vous pensez bien qu'ils ne vont pas fermer des lits en ce moment !". On n'est même plus dans la naïveté, on est carrément dans l'imbécilité absolue de gens très satisfaits de juste discuter avec les puissants.

C'est le syndrome de l'esclave tout content de voir son bon maître heureux.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5466
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar test112408 » 11 Oct 2020 13:28

loulic a écrit :
execho a écrit :La signature du Ségur c'est parce que il s'agit d'une augmentation salariale et non pas de prime ou d'indemnité.Que y a été obtenu un calendrier sur les revalorisations des grilles de rémunération et classement.Ce serait très embêtant si cela avait été échangé contre un stop aux revendications.Ce n'est )pas le cas.


C'est exactement le cas pourtant. Revalorisation salariale minable et perte de la catégorie active pour les aides soignants !

Génial !

On ne peut que féliciter les signataires pour n'avoir même pas lu ce qu'ils ont signé.

Le gouvernement a beau jeu maintenant d'arguer sur les millions mis sur la table et sur son action.

Les signataires sont au mieux des bouffons, au pire des traîtres qui co gèrent la destruction du service publique.

Un exemple de discussion surréaliste avec des représentants CFDT : " vous pensez bien qu'ils ne vont pas fermer des lits en ce moment !". On n'est même plus dans la naïveté, on est carrément dans l'imbécilité absolue de gens très satisfaits de juste discuter avec les puissants.

C'est le syndrome de l'esclave tout content de voir son bon maître heureux.


Bonjour,

La destruction est en cours de finalisation. L'américanisation du système de santé français avance à grand pas. Les riches iront de plus en plus se faire soigner dans des cliniques miradors (c'est déjà le cas) catégorie III avec carte bleue en guise de carte vitale.

Les gens qui pensent que c'est de l'exagération : rendez-vous dans dix ans. Je rejoins Loulic, beaucoup de gens]sont dégoutés par certains syndicats.....je suis à titre personnel dégouté à vie du syndicalisme en France et préfère évoluer dans le milieu associatif ou autres actions. (vie locale, aide auprès de personnes en situation de dépendance, animation)

Merci La CFDT et autres syndicats maisons. Malheureusement pour vous, la facture sera très salée dans les années à venir, vous n'aurez un jour plus de syndiqués. J'invite les lecteurs à s'intéresser sur le taux de syndiqués en France, qui est tellement faible que cela en devient pathétique (8% selon les données de l'OCDE, même aux Etats-Unis, le taux de syndiqués est plus élevé :!: ) . Ce jour là, quand les employeurs n'auront plus besoin de vous, ils vous sortiront de vos bureaux car quand on ne représente personne, on ne vaut plus rien !

En attendant, l'hôpital public meurt, les usagers morflent (j'ai un ami qui a été hospitalisé dans un CHU pour une leucémie, heureusement soignable, il n'avait pu avoir de couverture supplémentaire car il avait froid à cause de la maladie, faute de stocks :!: ) les soignants désertent. Bravo aux syndicats qui ont signé le Ségur, appréciez votre chef-d'œuvre. Quel succès ! Ca se bouscule pour aller bosser dans les EHPAD en ce moment ! bravo !

Les soignants et usagers militants ne vont oublieront pas !

Tristesse. :( :( :(
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar test112408 » 11 Oct 2020 13:29

test112408 a écrit :
loulic a écrit :
execho a écrit :La signature du Ségur c'est parce que il s'agit d'une augmentation salariale et non pas de prime ou d'indemnité.Que y a été obtenu un calendrier sur les revalorisations des grilles de rémunération et classement.Ce serait très embêtant si cela avait été échangé contre un stop aux revendications.Ce n'est )pas le cas.


C'est exactement le cas pourtant. Revalorisation salariale minable et perte de la catégorie active pour les aides soignants !

Génial !

On ne peut que féliciter les signataires pour n'avoir même pas lu ce qu'ils ont signé.

Le gouvernement a beau jeu maintenant d'arguer sur les millions mis sur la table et sur son action.

Les signataires sont au mieux des bouffons, au pire des traîtres qui co gèrent la destruction du service publique.

Un exemple de discussion surréaliste avec des représentants CFDT : " vous pensez bien qu'ils ne vont pas fermer des lits en ce moment !". On n'est même plus dans la naïveté, on est carrément dans l'imbécilité absolue de gens très satisfaits de juste discuter avec les puissants.

C'est le syndrome de l'esclave tout content de voir son bon maître heureux.


Bonjour,

La destruction est en cours de finalisation. L'américanisation du système de santé français avance à grand pas. Les riches iront de plus en plus se faire soigner dans des cliniques miradors (c'est déjà le cas) secteur III avec carte bleue en guise de carte vitale.

Les gens qui pensent que c'est de l'exagération : rendez-vous dans dix ans. Je rejoins Loulic, beaucoup de gens sont dégoutés par certains syndicats.....je suis à titre personnel dégouté à vie du syndicalisme en France et préfère évoluer dans le milieu associatif ou autres actions. (vie locale, aide auprès de personnes en situation de dépendance, animation)

Merci La CFDT et autres syndicats maisons. Malheureusement pour vous, la facture sera très salée dans les années à venir, vous n'aurez un jour plus de syndiqués. J'invite les lecteurs à s'intéresser sur le taux de syndiqués en France, qui est tellement faible que cela en devient pathétique (8% selon les données de l'OCDE, même aux Etats-Unis, le taux de syndiqués est plus élevé :!: ) . Ce jour là, quand les employeurs n'auront plus besoin de vous, ils vous sortiront de vos bureaux car quand on ne représente personne, on ne vaut plus rien !

En attendant, l'hôpital public meurt, les usagers morflent (j'ai un ami qui a été hospitalisé dans un CHU cet été pour une leucémie, heureusement soignable, il n'avait pu avoir de couverture supplémentaire car il avait froid à cause de la maladie, faute de stocks :!: ) les soignants désertent. Bravo aux syndicats qui ont signé le Ségur, appréciez votre chef-d'œuvre. Quel succès ! Ca se bouscule pour aller bosser dans les EHPAD en ce moment ! bravo !

Les soignants et usagers militants ne vont oublieront pas !

Tristesse. :( :( :(
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar loulic » 11 Oct 2020 14:39

Mention spéciale à FO qui est devenu l'idiot utile de la CFDT.

Mention spéciale à FO qui s'est félicité d'exclure toutes les organisations pro des débats.

Ils espéraient tirer la couverture a eux, ils gagnent seulement l'image d'un valet qui s'est fait berner par la CFDT et le gouvernement.

Quand on veut dîner avec le diable, il faut une grande cuillère.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5466
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar FRED60 » 11 Oct 2020 14:59

Bonjour,
Quand on parle de bouffon je signale que l'ordre infirmier s'est exprimé sur France info. Pour lui la revendication n'est pas seulement financière, il faut réfléchir aux réinvestissement clinique des compétences et aux passerelles pour éviter les départs…
C'est sûr, si tu propose des passerelles à des IDE qui bossent dans des conditions de merde ils vont vouloir rester dans le métier…
C'est sûr que quand on a été incapable de négocier une revalorisation correcte au Ségur et qu'on a oublié la FPE et la FPT, on peut seulement dire que l'aspect financier n'est pas fondamental.
Un grand bras d'honneur de la part de l'ONI aux collègues qui bossent ce dimanche! :pleure:
FRED60
Accro
Accro
 
Messages: 844
Enregistré le: 09 Mar 2008 15:26


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-