Forum : Infirmier(e)s anesthésistes (IADE)

Nous sommes le 01 Mar 2021 04:15

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar nozinan » 18 Mai 2016 10:35

Bonjour, beaucoup de bêtises écrites précédemment.
Ce n'est pas à l'ARS que cela se joue mais à la DRJSCS (Direction régionale de la jeunesse, sports et cohésion sociale) qui convoque le jury. Ce dernier décidera des modalités et complément de formation eventuels.
Ce qui est sûr c'est que la formation belge d'anesthésie (1 an) ne peut être validée car il manque beaucoup trop d'apports.
L'association des 2 formations (Anesthésie et SIAMU) permet de se présenter devant le jury mais rien n'est joué d'avance.
Avatar de l’utilisateur
nozinan
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 624
Enregistré le: 08 Avr 2004 13:43
Site Internet: http://www.snia.net

Messagepar wyllette » 18 Mai 2016 11:53

Effectivement mais. L iade est absent.... Ou inclus dans infirmier

https://www.service-public.fr/particuli ... oits/F3141

À savoir aussi

posting.php?mode=edit&f=5&p=3425347

Les jurys de diplôme se réunissant dans le locaux de l ars....

À connaitre aussi
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... rieLien=id
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... =rechTexte
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar dapperstreet » 18 Juin 2016 01:10

Comme infirmier belge, je considère que les IADE français ne doivent pas avoir peur de voir le niveau de leur formation tiré vers le bas. Ce, à deux conditions fondamentales :

1) Que l'infirmier Belge ait réalisé son année de spécialisation SIAMU + son année en anesthésie : soit deux années correspondant à un total de 120 ECTS européens.

2/ Qu'il ait au préalable un bon parcours professionnel. Pour ma part, j'ai 15 ans d'activité dans des unités de soins intensifs universitaire de pointes comme infirmier SIAMU. Je suis drillé à prendre en charge tout type de patient, que ce soit de la cardiaque, de la neurochirurgie, transplant, polyvalent, ainsi qu' à réagir aux situations d'urgences. Ceci englobant le managent des drogues sédatives, tensio-actives ainsi que tout le matériel y correspondant ( hémovigilance, mesures de pressions intra-craniennes, ECMO, Dilayse citrate, Assistance cardiaque gauche, droite, ballon de contre-pulsion,etc...) et de tous les solutés possibles. Ceci associé, bien sûr au management des différents états acido-basiques, qu'ils soient métaboliques ou respiratoires. Je possède en parallèle une activité en USPA universitaire ( Unité de surveillance post anesthésique). J'envisage en septembre d'effectuer l'année en anesthésie.

Il faut noter que le cursus infirmier en Belgique est passé à 4 ans. Si l'on ajoute ces années de spécialisation SIAMU et d'anesthésie, l'on se retrouve avec un niveau de bac+6. Les études belges, sont des études sérieuses, et personne ne peut en disconvenir. A partir du moment ou l'infirmier belge répond aux deux conditions mentionnées, je ne vois pas où serait le problème d'effectuer une équivalence française d'IADE. L'infirmier anesthésiste belge dans ces conditions ne peut absolument pas être inférieur à l'IADE : je dirais même que, et toujours dans ces conditions, l'infirmier anesthésiste-réanimateur belge sera bien plus riche au regard d'un IADE français sortant de ses deux années n'ayant eu que deux année d'expérience professionnelles préalable dans un service non aigu, et non universitaire par exemple.Quant à ces histoires de concours, au regard de ce que je viens d'expliciter, c'est totalement idiot.N'oubliez pas que les spécialisation SIAMU et anesthésie se réalisent sur des sites universitaires de pointes, tel l'ISEI ( université catholique de Louvain La Neuve/ Bruxelles ou l'ULB- université libre de Bruxelles).

Bien à toutes et tous, chers collègues français, ne nous tapons pas dessus. Nous sommes cousins. :D
dapperstreet
 
Messages: 5
Enregistré le: 17 Juin 2016 04:43

Messagepar wyllette » 18 Juin 2016 04:32

Pouvez vous nous donner l arrêté royal concernantsles études d infirmier en 4ans? Car tout le monde en parle mais toujours pas d arrêté, je me trompe ?

Je laisse pour ma part la DRH CSS et l ARS de comparer et de donner l équivalence
Ce n est pas le nombre d annees d études qui est le plus important mais son contenu...
http://www.actusoins.com/262821/belgiqu ... ennes.html

Études en soins infirmiers non conformes aux exigences europeennes
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar dapperstreet » 18 Juin 2016 08:58

Vous n'avez pas bientôt terminé avec vos remarques cinglantes "ce ne sont pas les années, mais le contenu qui compte". Vous me prenez pour un imbécile? Vous pensez peut-être que je n'en suis pas conscient? Comme je l'ai explicité, les 2 années, SIAMU ainsi que celle en anesthésie doublées d'une expérience professionnelles conséquente en milieux universitaires ne tire en rien la formation IADE vers le bas au niveau de son équivalence.Et d'autant moins si un court complément de formation est demandé. Je vous fais remarquer que si l'on prend l'année SIAMU par exemple, cette dernière est très réputée en Suisse et particulièrement demandée. Les Suisses sont des cons? Quant à l'année en anesthésie cette dernière est d'un très bon niveau également. Le tout est d'être responsable, il est bien sûr hors de question de professer comme IADE avec la seule année en anesthésie, ni sans expérience professionnelle conséquente comme je l'ai explicité. Pour ma part je ne compte pas me rendre en France, mais il est évident qu'avec mon expérience professionnelle en milieux universitaires, mes années SIAMU et anesthésie, soit 120 ects, l'IADE français ne m'impressionne mais absolument pas, d'autant que les techniques d'anesthésie générale en fonction de chaque terrain opératoire (intubation-induction-maintient de l'anesthésie- réveil), la surveillance post anesthésie, ainsi que la prise en charge de la douleur sous ses différents aspects, techniques, théoriques et mises en pratiques son vus lors de cette année.

Quant à votre remarque de nouveau cinglante concernant la non mise en conformité belge européenne,donnant à votre mail une saveur particulièrement désagréable, il en reste pas moins que les 3 années d'étude de base correspondaient au cursus de base français jusqu'à ce que les exigences européennes fassent leurs apparitions, tout simplement. Il faille laisser le temps de l’harmonisation européennes des diplômes, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Certains pays sont plus lents, d'autres plus rapides.Toute cette harmonisation n'en reste pas moins récente sur la ligne de temps de la construction européenne. Je ne peux pas vous fournir l'arrêté royal. C'est le cadet de mes soucis puisque à partir de septembre 2016 toutes les institutions en soins infirmiers de la région bruxelloise et wallonne passent leur cursus sur 4 ans. L'arrêté royal n'est qu'une paperasserie dans ce contexte bien établit du passage à 4 années d'étude pour le cursus de base. Mais que vous ayez encore un doute sur la qualité de ce cursus de base belge passant à 4 ans au regard du cursus de base français ne m’étonnerait pas....
dapperstreet
 
Messages: 5
Enregistré le: 17 Juin 2016 04:43

Messagepar Fouboss » 18 Juin 2016 09:26

Bonjour.

Je confirme que les études de soins infirmiers en Belgique passe à 4 ans, à partir de septembre.

Cela permettra principalement d'augmenter le nombre d'heures de stages sans diminuer le nombre d'heures de théories car la théorie est très poussée en Belgique.

Bien a vous.
Fouboss
 
Messages: 25
Enregistré le: 20 Nov 2014 16:20

Messagepar wyllette » 18 Juin 2016 10:09

Pourriez vous mettre l arrêté royal en ligne ?
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Fouboss » 19 Juin 2016 23:50

Je ne pense pas que l'arrêté royale soit deja établit mais en tout cas, ce que je peux vous dire êt ne vous en déplaise, c'est que à partir de septembre 2016, toutes les Ecoles de soins infirmier bacheliers passent à 4 ans de formation.
Fouboss
 
Messages: 25
Enregistré le: 20 Nov 2014 16:20

Messagepar wyllette » 20 Juin 2016 05:51

L arrêté royal en serait la preuve..dites plutôt que les instituts s y préparent. Les études deviendront alors conformes aux exigences europeennes .les instituts ont besoin de se conformer à une législation communes ainsi qu à un Référentiel...

Du bla bla sans détail
http://www.euroguidance-france.org/etud ... mier-iere/

Toujours dans le flou

http://www.rtl.be/info/belgique/societe ... 00541.aspx


Rien de concret.... Aucun arrêté ....
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Fouboss » 20 Juin 2016 10:33

C'est juste une question de timing au niveau de l’arrêté royal, car dans mon école par exemple, ils ont mis en place le nouveau décret dés cette année et dés septembre 2016, les nouveaux élèves effectueront 4 ans d'études pour être diplômés : C'est une réalité.

Comment je l'ai dis plus haut, cette nouvelle réforme servira principalement à augmenter le nombre d'heures de stage pour être en ordre au niveau de l’Europe.

Je me demande pourquoi la France ne passe pas en 4 ans aussi.
Fouboss
 
Messages: 25
Enregistré le: 20 Nov 2014 16:20

Messagepar wyllette » 20 Juin 2016 12:57

Mais quel est donc ce décret ? Où le trouver ?
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar dapperstreet » 09 Aoû 2016 01:31

Lorsque l'on t'explicite les choses, ce n'est pas assez? Tu penses que l'on invente pour t'ennuyer ? Toi qui estimes qu'il n'existe rien de concret sur le passage à 4 années pour le cursus infirmier belge, voici le site officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles attestant du fait :

http://www.enseignement.be/index.php?pa ... ne_id=2640

Donc absolument rien de flou comme tu oses le prétendre : dès septembre le cursus passe à 4 ans, c'est factuel, et ne t'en déplaise.

Dapperstreet.
dapperstreet
 
Messages: 5
Enregistré le: 17 Juin 2016 04:43

Messagepar wyllette » 09 Aoû 2016 16:11

Il n y a pas mieux qu un texte legislatif pour preuve. Pour la Belgique un arrêté royal...

http://www.enseignement.be/index.php?pa ... ne_id=2640
La ce n est qu une parole de ministre... Depuis février 2016....rien de royal....

Même les futurs esi ont eu une info :3ans et 6mois !
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Fouboss » 10 Aoû 2016 11:00

@Dapperstreet cela ne sert absolument a rien de parler avec @Wylette, dans ce forum il ne sert à rien mise à part contredire tout le monde sans fondement. Pour lui nous ne sommes que des menteurs.
Fouboss
 
Messages: 25
Enregistré le: 20 Nov 2014 16:20

Messagepar wyllette » 10 Aoû 2016 11:28

Pourquoi ? Tu ne trouves pas l arrêté royal applicable à tes dires ?
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord


Retourner vers « Infirmier(e)s anesthésistes (IADE) »



Publicité

-