Forum : Cadres de santé

Nous sommes le 22 Jan 2019 05:53

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar LADY28 » 11 Sep 2018 20:43

Bonjour à tous,
Je prépare actuellement mon mémoire de fin d'études dans le cadre d'un Master en Management des établissements sanitaires et sociaux.Je viens sur ce forum solliciter de l'aide.
Mon mémoire porte sur le malaise des soignants. Je souhaite démontrer que face à l'inefficacité de la prévention des risques psychosociaux instaurée depuis 2016, la solution à ce malaise pourrait venir des soignants eux-mêmes.
Je voudrais prendre comme cadre de recherche les réseaux sociaux, démonter que via un réseau social, fb par exemple, l'équipe soignante d'une unité de soins a crée un un espace virtuel pour échanger, partager sur leur ressenti et leurs pratiques, ceci dans le but d'améliorer leurs conditions de travail et la qualité de soins prodigués.
Voici la problématique :
Face à l'inefficacité de la prévention des risques psychosociaux à l'hôpital X, d'autres stratégies sont mises en place pour améliorer la qualité de vie au travail des soignants et la qualité des soins dans le service de médecine interne.

Quelqu'un aurait-il déjà mené une enquête sur les réseaux sociaux, si oui comment procéder?
La problématique énoncée plus haut n'est pas construite sous la forme interrogative, est-ce pertinent?
D'avance merci pour l'aide que vous m'apporterez dans ce sens.
LADY28
 
Messages: 9
Enregistré le: 01 Avr 2014 18:36

Messagepar Jo_bis » 11 Sep 2018 21:18

Excusez moi mais je ne vois pas vraiment le rapport entre "malaise soignant" et réseaux sociaux.

Il y a beaucoup d'IDE (j'en fait partie) qui n'ont pas FB et pourtant je communique avec mes collègues.

A moins que vous n'envisagiez les réseaux sociaux comme une solution possible du problème. Ai-je bien compris ?
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9076
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar loulic » 11 Sep 2018 23:33

LADY28 a écrit :démontrer que via un réseau social, fb par exemple, l'équipe soignante d'une unité de soins a crée un un espace virtuel pour échanger, partager sur leur ressenti et leurs pratiques, ceci dans le but d'améliorer leurs conditions de travail et la qualité de soins prodigués.
.


J’aime beaucoup.

Vous faites un mémoire, mais avant de le commencer vous avez déjà la réponse. C’est chouette, ne vous emmerdez donc pas à faire un mémoire.

Je suis sympa, je vais vous aider. Le malaise des soignants vient uniquement des différentes techniques de management merdiques et idiotes que l’on subi depuis 30 ans. Harcèlement, mepris, injonctions contradictoires, pressions, coupes budgétaires, sous effectif, ...

Vous êtes complètement à côté de la plaque, votre sujet démontre seulement à quel point vous ne comprenez rien à un univers que vous aspirez à manager.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5025
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Patt » 12 Sep 2018 11:07

Ce n'est pas du tout lié au fait d'être envoyé dans le service qu'on voulait le plus éviter, le fait de revenir sur ses repos, d'être en sous effectifs, d'avoir des horaires décalés, politique de rentabilité, agression des patients et familles, pression ... Je pense que le groupe facebook est LA solution logique au problème du malaise soignant.
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1622
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar caducee33 » 12 Sep 2018 14:15

et bien sûr ce groupe fb a trouvé LA solution pour savoir comment ne pas remplacer un IDE en arrêt ou en retraite tout en absorbant en plus de la sienne la part de travail de l'agent absent depuis des mois? En sacrifiant des jours de repos, en différant ses congés, en étant corvéable à merci, et surtout en ne demandant rien à personne, pas de vagues, pas de bruit, pas d'agitation?


En fait c'est aux soignants de trouver les solutions sans aucune aide extérieure...Aide toi et le ciel...ne t'aidera pas...comme d'hab!

:bob:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee33
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4446
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Jo_bis » 12 Sep 2018 14:28

loulic a écrit :Je suis sympa, je vais vous aider. Le malaise des soignants vient uniquement des différentes techniques de management merdiques et idiotes que l’on subi depuis 30 ans. Harcèlement, mepris, injonctions contradictoires, pressions, coupes budgétaires, sous effectif, ...

Patt a écrit :Ce n'est pas du tout lié au fait d'être envoyé dans le service qu'on voulait le plus éviter, le fait de revenir sur ses repos, d'être en sous effectifs, d'avoir des horaires décalés, politique de rentabilité, agression des patients et familles, pression ... Je pense que le groupe facebook est LA solution logique au problème du malaise soignant.

Lady28, vous avez là les vraies raisons du malaise. Et je ne crois pas que FB résolve quoi que ce soit à ce niveau.


LADY28 a écrit :Je souhaite démontrer que face à l'inefficacité de la prévention des risques psychosociaux instaurée depuis 2016, la solution à ce malaise pourrait venir des soignants eux-mêmes.

La solutions aux problèmes cités ci-dessus ?

Par les soignants ?

Je ne vois pas...
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9076
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar loulic » 12 Sep 2018 15:12

Parlons aussi de « l’inefficacité de la prévention des risques psycho sociaux depuis 2016 ».

Il y avait autrefois une instance très intéressante qui s’appelait chsct et réunissait les représentants du personnel et la direction.

Ça fait des années que justement les directions cherchent à faire sauter ces chsct au profit de comités theodules divers et variés afin de simplement casser le thermomètre. Alors on fait des audits, des commissions, ... pour parler de tout sauf du management.

Les rps ne sont pas un mal isolé et déconnecté du reste des conditions de travail. Les soignants connaissent très bien le problème pour y être confronté quotidiennement.

Aujourd’hui on soigne malgré le management. Le management actuel est une entrave permanente à la qualité des soins et à la sécurité des soignés et des soignants.

Ce qui me navre particulièrement ici c’est qu’en 4 eme ou 5 eme année de management vous soyez aussi éloignée que possible des conditions d’exercice des soignants.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5025
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar loulic » 12 Sep 2018 19:01

Je viens de voir que vous êtes ide depuis 2007.

Ça me laisse perplexe. Pour ne pas dire plus.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5025
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar cosmos » 12 Sep 2018 20:37

Loulic,
Ce que tu dis prouve que les ''managers" ne sont pas au fait des véritables conditions de travail...

Ah ah...
Le mot "management" m'a fait sourire, car sur France Inter, aujourd'hui,, il était question des jobs ''un peu inutiles" lol, et il était question de management...
c'est un mot à la mode, mais qu'Est-ce exactement ??

Dans les grands groupes et grandes entreprises, le management et tout ce qu'il en découle comme fonctions, a mauvaise presse actuellement...
(ma nièce, chargée de projet ?? (je ne sais même pas ce que c'est) a fait un burn-out assez grave , car son travail n'avait pas de sens !!!

bref.
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 942
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar augusta » 13 Sep 2018 10:01

LADY28 a écrit :

Voici la problématique :
Face à l'inefficacité de la prévention des risques psychosociaux à l'hôpital X, d'autres stratégies sont mises en place pour améliorer la qualité de vie au travail des soignants et la qualité des soins dans le service de médecine interne.


Il vous faudrait déjà démontrer l'inefficacité de la prévention des risques psychosociaux. Vous ne pouvez pas partir de ce postulat si rien ne vient l'étayer.
Quant à FB, je suis du même avis que mes collègues forumeurs. Quel est le lien avec la prévention des risques psychosociaux?
Ne serait-il pas dommage que concernant cette dernière, les soignants eux-mêmes trouvent des solutions?

Comment en tant que futur cadre/manager mettre en avant une telle hypothèse (FB, soignant qui se débrouillent seuls pour aller mieux vu leurs conditions de travail?).
N'avez-vous réellement aucune autre piste (toujours en tant que futur cadre) pour améliorer la prévention des RPS?
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10343
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar Jo_bis » 13 Sep 2018 18:01

cosmos a écrit :Dans les grands groupes et grandes entreprises, le management et tout ce qu'il en découle comme fonctions, a mauvaise presse actuellement...

Oui, les "chargés de projet", "chargés de mission" ou "consultants"...qui pullulent dans les grands groupes privés (Renault…), semi-publics (SNCF, RATP…) et dans la FPT (conseils départementaux et régionaux) sont d'une inutilité crasse à la limite de l'emploi fictif.

Je vous conseille de lire cet ouvrage :
"DRH, la machine à broyer" de Didier BILLE
Où il démontre l'inutilité...des DRH (entre autres développements très intéressants).
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9076
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Jo_bis » 13 Sep 2018 18:03

augusta a écrit :Comment en tant que futur cadre/manager mettre en avant une telle hypothèse (FB, soignant qui se débrouillent seuls pour aller mieux vu leurs conditions de travail?).

No comprendo moi non plus... :choque:

Cette future cadre est formée en université dans une vision généraliste de la fonction et non pas dans une vision soignante. Ceci explique peut-être cela...
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9076
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar cosmos » 13 Sep 2018 18:42

Oui, Jo_bis,
Mais un manager n'est pas un soignant, même si il pratique dans le domaine sanitaire et social...

J'avais déjà entendu parler de ce livre " DRH, la machine à broyer"..; mais je ne l'ai pas lu,,, cela dit, j'aimerais bien...

Dans l'émission sur France inter, ils parlaient aussi de "chargé de projet", " consultant marketing", "manager de proximité", etc.. et qui sont payés une blinde....(un témoignage disait qu'il s'ennuyait au bout de 10 minutes de travail,, c'es dire,,,,, ça s'appelle le bore-out) ,et ils ont parlé aussi des coordinateurs dans le domaine de la Santé...; et aussi des infirmières, à qui on a donné 70 % de travail de paperasserie.

Bref, ce n'est pas le sujet du post..... quoique...; 8)
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 942
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar Jo_bis » 13 Sep 2018 19:09

cosmos a écrit :Dans l'émission sur France inter, ils parlaient aussi de "chargé de projet", " consultant marketing", "manager de proximité", etc.. et qui sont payés une blinde....(un témoignage disait qu'il s'ennuyait au bout de 10 minutes de travail,, c'es dire,,,,, ça s'appelle le bore-out) ,et ils ont parlé aussi des coordinateurs dans le domaine de la Santé...; et aussi des infirmières, à qui on a donné 70 % de travail de paperasserie.

Après, je pense qu'il ne faut pas "jeter le bébé avec l'eau du bain" :P
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9076
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar binoute1 » 15 Sep 2018 17:16

je voulais citer des passages et commenter mais
1- tout a déjà été dit, je ne peux que plussoyer
2- l'intéressée n'a réagit à aucune intervention....
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6277
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Cadres de santé »



Publicité

-