Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 30 Nov 2021 23:12

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar loulic » 16 Juil 2021 09:10

En fait le président Macron agit ici comme dans les autres domaines.

Il décide seul et avec brutalité, sans tenir compte des impératifs logistiques. Il y a un fort déni de réalité aussi puisqu'il se fiche complètement de la durée du cycle vaccinal.

Il était tout content hier de vanter l'adhésion des français à son discours en prenant pour preuve le nombre de rendez vous sur doctolib.

Au delà du covid, il est en train de créer une société très inquiétante basée sur la discrimination, la seule responsabilité individuelle, la coercition et la punition.

N'importe qui ( un videur de boîte de nuit, un vigile de supermarché, votre N+1) est en droit d'avoir accès à vos informations médicales, et on peut vous interdire de circuler ou de travailler sur la seule foi de ces informations.

Après le covid, la grippe ? Le vih ?
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5836
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Creol67 » 16 Juil 2021 09:37

On ne l'a même pas fait pour le VIH ....
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 565
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Leopold Anasthase » 16 Juil 2021 09:38

Creol67 a écrit :Les personnes le plus infectés sont les personnes de 15 à 65 ans (2/3 des infectés)
Pourtant ils ne représentent moins de 5% des décès. Tout pays confondus.

A l'inverse, les plus de 65 ans, représentent l'autre tiers des personnes infectées, mais constituent l'essentiel des décès, et c'est encore plus vrai pour les plus de 70 ans.

Se pose donc quelques problèmes d'ordre sanitaire et épidémiologique.

Vous avez bien résumé le problème : ce sont ceux qui sont le moins en danger de mourir qui le contractent le plus et qui le transmettent le plus.

Donc il ne suffit pas de protéger les plus fragiles, il faut aussi vacciner en masse pour diminuer la circulation du virus.

À la télé et à la radio, nous entendons un peu n'importe qui. Beaucoup de réanimateurs, on peut se dire qu'ils savent de quoi ils parlent. Mais ils parlent de leur réanimation. J'aurais bien aimé entendre des personnes ayant une vue plus large, des épidémiologistes, des médecins de santé publique, des virologues…
Creol67 a écrit :Si les personnes les plus a risque sont vaccinés et donc protégés. Pourquoi vouloir vacciner le reste de la population qui ne souffrent pas de la forme grave de la maladie ?

Parce qu'il faut stopper la circulation du virus.
Creol67 a écrit :L'indice de personnes décédés sur le nombre de personnes atteintes du COVID est ridiculement bas pour exiger une vaccination de masse. Pourquoi vouloir l'imposer ?

Je ne suis pas favorable à l'obligation vaccinale. Mais comme toute vaccination de masse, elle est efficace si la masse se vaccine.
Creol67 a écrit :Nous sommes littéralement le seul pays au MONDE, a priver sa population de son libre arbitre et même de sa liberté tout court.

Euh, vous avez entendu parler de la Chine ?
Creol67 a écrit :Aucun pays européen ne nous suit.

L'obligation vaccinale pour les soignants est en préparation au Royaume Uni.
Creol67 a écrit :Un traitement qui ne protège pas les gens ne peut s'appeler vaccin.

Si vous avez mieux à proposer, je suis intéressé, les gouvernements sont intéressés, le milieu scientifique est intéressé.

Le vaccin fait quasiment disparaître les formes graves. Le vaccin diminue la circulation du virus. Il est à risque très faible (si on considère les centaines de millions de personnes vaccinées).
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12613
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar voloVOLO » 16 Juil 2021 10:06

Bonjour.
1> Le secret médical serait bafoué, oui Créol, s'il faut présenter une preuve de vaccination anti-covid à son employeur, à son agence d'intérim: à moins qu'une déclaration sur l'honneur suffise mais j'en doute fortement étant donné la situation. Pour preuve déjà, certaines agences d'intérim qui se substituent aux services de santé au travail, bien avant la crise sanitaire, arguant que leurs responsabilités sont engagées alors qu'il suffirait que les candidats infirmiers passent une visite médicale chez un médecin du travail qui délivrerait une aptitude en bonne et due forme. A moins qu'il s'agisse d'une façon de faire des économies en ne faisant pas passer de visites puisque les services de santé au travail sont débordés.
2> Qu'advendrait-il des infirmiers non-vaccinés? Un congé sans solde puis... si toujours pas de vaccination, une mise-à-pied? Et après un licenciement pour quel motif? Quels seraient les droits éventuels au chômage?
voloVOLO
Adepte
Adepte
 
Messages: 109
Enregistré le: 28 Avr 2019 13:57

Messagepar Phil » 16 Juil 2021 14:54

Vous croyez vivre dans une démocratie... mais en vérité les chiffres sont truqués. Par exemple on nous impose un ordre infirmier en nous disant qu'une grande majorité (92%) l'a réclamé... alors que 69% des salariés le refusent encore après 15 ans d'obligation... C'est complètement pourri.
Ce n'est pas du complotisme, c'est une preuve.

:mal:
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1382
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Jo_bis » 16 Juil 2021 17:21

Complètement d'accord avec Léopold.

voloVOLO a écrit :Le secret médical serait bafoué, oui Créol, s'il faut présenter une preuve de vaccination anti-covid à son employeur, à son agence d'intérim: à moins qu'une déclaration sur l'honneur suffise mais j'en doute fortement étant donné la situation.

Ce serait peut être là que la santé au travail aurait un rôle à jouer pour préserver les secret médical.

En ce qui concerne les éventuelles sanctions, je suis carrément contre, rien n'est encore fait. mais j'espère qu'on en arrivera pas là, tans le secteur est sinistré.

Si ça arrive, il faudra l'appliquer et là, on est mal, très mal.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10113
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Creol67 » 16 Juil 2021 20:49

Leopold Anasthase a écrit :Parce qu'il faut stopper la circulation du virus.

Le traitement ne remplit ce rôle.
Leopold Anasthase a écrit :Je ne suis pas favorable à l'obligation vaccinale. Mais comme toute vaccination de masse, elle est efficace si la masse se vaccine.

Je suis d'accord.
Mais là on parle de vaccin qui a une efficacité.
Le DTP est efficace. Avec des effets indésirables potentiels qui sont connus et dont la probabilité d'en découvrir d'autres dans plusieurs années est quasi nulle.

Le traitement est beaucoup plus discutable. Le vaccin contre la grippe également. Mais c'est un autre débat.

Par ailleurs, cette vaccination obligatoire, dans la logique des choses devraient être exigée pour la population en dehors de nos frontières.
Ce qui n'est pas le cas.

Leopold Anasthase a écrit :Euh, vous avez entendu parler de la Chine ?

Je vous l'accorde.
Disons qu'on est le seul pays civilisé à vivre cette grave crise juridique.

Leopold Anasthase a écrit :Si vous avez mieux à proposer, je suis intéressé, les gouvernements sont intéressés, le milieu scientifique est intéressé.

D'autres ont essayé. Ils ont été rabaissé, ridiculisé et marginalisé.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 565
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Creol67 » 16 Juil 2021 20:51

voloVOLO a écrit :Bonjour.
Pour preuve déjà, certaines agences d'intérim qui se substituent aux services de santé au travail, bien avant la crise sanitaire, arguant que leurs responsabilités sont engagées alors qu'il suffirait que les candidats infirmiers passent une visite médicale chez un médecin du travail qui délivrerait une aptitude en bonne et due forme.

J'ai personnellement appelé les agences d'intérim d'alsace, en leur rappelant la loi.
Il est, à ce jour, totalement interdit d'exiger la vaccination du soignant.
Aucune n'a n'a été encore voté.

Macron joue sur la peur.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 565
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Creol67 » 16 Juil 2021 20:55

Jo_bis a écrit :En ce qui concerne les éventuelles sanctions, je suis carrément contre, rien n'est encore fait. mais j'espère qu'on en arrivera pas là, tans le secteur est sinistré.

Si ça arrive, il faudra l'appliquer et là, on est mal, très mal.

Mon bureau croule sur des menaces de démissions.
Beaucoup de soignants sont dans une seconde vie professionnelle, beaucoup sont rentrés en formation à 30 ou 40 ans. Beaucoup sont capables de retourner dans leur ancien métier.

Il ne leur ait pas difficile de changer de métier. De partir à l'étranger, ou tout simplement d'abandonner leur poste.
Les hôpitaux de Genève ont quasiment vidé l'hôpital d'Annemasse. Celui d'Annecy prend le même chemin.
Les ephad de Strasbourg ont subit une augmentation 190% des arrêts maladies et l'association des agences d'intérim du bas rhin n'arrivent plus à suivre.

Macron s'est engagé dans une bataille qui va finir par tuer le monde de la santé.
C'est certainement voulu.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 565
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Leopold Anasthase » 16 Juil 2021 23:50

Leopold Anasthase a écrit :Parce qu'il faut stopper la circulation du virus.

Creol67 a écrit :Le traitement ne remplit ce rôle.

Il faudrait interdire à votre chat de jouer sur votre clavier…
Vous avez entendu parler d'un traitement efficace (et utilisable comme traitement de masse) sur le Sars-Cov2 ? Vous êtes de Marseille ? Si vous voulez parler de l'hydroxychloroquine, une étude a été publiée sur son intérêt dans la prévention des accidents de trottinette… Clic !
Creol67 a écrit :Le DTP est efficace. Avec des effets indésirables potentiels qui sont connus et dont la probabilité d'en découvrir d'autres dans plusieurs années est quasi nulle.

Si vous voulez avoir dix ans de recul sur le vaccin contre la Covid-19, il faut attendre dix ans.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12613
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Phil » 17 Juil 2021 01:23

Depuis 2006 on est obligé d'adhérer à cet odieux racket qu'est l'ordre infirmier et cela nous déconsidère puisque maintenant notre diplôme peut être invalidé ou validé par ces bouffons...
Le vaccin ce n'est rien comparé à ce déni de démocratie...

:?
Dernière édition par 1 le Phil, édité 17 fois.
Attention à " l'arnaque au registre " :
Vous payez pour un registre... qui ne sert à rien...
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1382
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar voloVOLO » 17 Juil 2021 08:45

[quote="Creol67"]
J'ai personnellement appelé les agences d'intérim d'alsace, en leur rappelant la loi.
Je suis heureuse de l'apprendre pour l'Alsace et espère qu'il en sera de même pour les autres agences d'intérim d'autres régions.

Il est, à ce jour, totalement interdit d'exiger la vaccination du soignant. Tout comme l'employeur ne peut pas imposer pour le moment une éventuelle vaccination anti-covid à son personnel ni même prendre DRV pour cela pour XYZ même s'il peut y avoir des absences autorisées pour se faire vacciner auprès des services de santé au travail.

Aucune n'a n'a été encore voté
Sauf si une loi était votée dans ce sens ou dans un autre?
voloVOLO
Adepte
Adepte
 
Messages: 109
Enregistré le: 28 Avr 2019 13:57

Messagepar loulic » 17 Juil 2021 08:55

Il y a un autre objectif à court terme : le gouvernement aimerait fermer les centres de vaccination qui coûtent "un pognon de dingue" d'ici le mois d'octobre.

Ces centres sont une réussite indéniable, mais la facture va être très , très salée et c'est encore une fois aux soignants qu'elle sera présentée.

Je rejoins Léopold sur l'omniprésence de quelques réanimateurs sur toutes les ondes. Ils ont certes vécu des drames humains, et je ne doute pas de leur sincérité. Mais leur vision est tronquée.

J'aurais aimé avoir d'autres avis, notamment sur les disparités régionales de l'épidémie. D'autant que l'épidémie ne progresse pas non plus de manière linéaire ou en tache d'huile.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5836
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar voloVOLO » 17 Juil 2021 09:10

[quote="loulic"]Il y a un autre objectif à court terme : le gouvernement aimerait fermer les centres de vaccination qui coûtent "un pognon de dingue" d'ici le mois d'octobre.

Ces centres sont une réussite indéniable, mais la facture va être très , très salée et c'est encore une fois aux soignants qu'elle sera présentée.

Bonjour. Pourquoi les soignants auraient le privilège de présentation de cette facture et pas l'ensemble des citoyens français? En quoi les soignants seraient responsables ? Les soignants de tous les secteurs sont déjà assez malmenés comme ça, pourquoi faudrait-il les culpabiliser de quoi, pourquoi, pour quelque chose dont-ils ne sont pas la cause?
voloVOLO
Adepte
Adepte
 
Messages: 109
Enregistré le: 28 Avr 2019 13:57

Messagepar loulic » 17 Juil 2021 10:24

L’ensemble des citoyens va le payer, mais c’est le secteur de la santé qui va encore devoir faire le plus d’économies.

Pourquoi ? Parce que la santé c’est une richesse à long terme. Donc electoralement le cancer que vous n’aurez pas dans 30 ans ça ne se voit pas.

Et par contre c’est une variable d’ajustement à court terme. Supprimer 1000 postes de médecins au numerus clausus ou fermer 100 lits dans un chu, c’est du pognon tout de suite. Et ça marque que politiquement « vous en avez », ça vous ancre à droite, la vraie droite celle de ceux qui réussissent parce qu’ils travaillent contrairement à tous ces assistés et ces fainéants de fonctionnaires.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5836
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité