Forum : Ordre infirmier

Nous sommes le 10 Aoû 2020 10:18

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar kalou30 » 20 Mar 2018 11:30

Je voulais attirer votre attention sur le fait que le conseil de l'ordre qui est censé nous defendre, nous proteger, nous assister, ne fait que nous gendarmer, nous controler etc...je m'explique je suis infirmiere remplacante liberale et pour renouveler ma licence ils me demandent un tas de documents, mes contrats, mes assurances ...chose que ne faisait pas l'ARS...j'estime que nous subissons assez de pressions dans le travail et de pression administrative sans avoir à en subir d'autre par le conseil de l'ordre que, je vous le rappelle, nous payons!

On met de plus en plus de contrainte et de controles aux infirmieres libérales alors qu'il y a de plus en plus de malades lourds à domicile qu'il faut gerer donc moi je dis stop!!
kalou30
 
Messages: 1
Enregistré le: 20 Mar 2018 11:20

Messagepar binoute1 » 20 Mar 2018 13:28

et que l'ordre s’infiltre de + en + dans la médecine du travail : des IDE qui faisaient des consultations ne peuvent plus en faire du jour au lendemain. Bravo !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7151
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar eusèbe » 20 Mar 2018 16:40

L’intelligentsia ordinale attend le décret qui obligera les employeurs à dénoncer leurs salariés, décret dont la parution a donné lieu à une injonction du conseil d'état au gouvernement dans un délai de 6 mois (à compter d'octobre ou novembre, il me semble) sous contrainte de 500 € par jour de retard à verser à l'ordre.
Ce décret était espéré (par l'ordre évidemment !) avant le printemps : le retard permettra de renflouer les caisses mises à mal par les difficultés à faire cotiser les inscrits (pas bêtes les IDE...)...
Le projet de ce décret avait été présenté au HCPP qui avait émis un avis défavorable à une large majorité.
Les infirmiers majoritairement ne veulent pas se soumettre au dogme ordinal, et on les comprend.
Quelle sera la suite des évènements et surtout les conséquences de ceux-ci ?
L'avenir proche nous le dira.
Avatar de l’utilisateur
eusèbe
VIP
VIP
 
Messages: 2489
Enregistré le: 01 Mar 2010 17:52

Messagepar Phil » 03 Avr 2018 10:42

kalou30 a écrit :Je voulais attirer votre attention sur le fait que le conseil de l'ordre qui est censé nous defendre, nous proteger, nous assister, ne fait que nous gendarmer, nous controler etc...je m'explique je suis infirmiere remplacante liberale et pour renouveler ma licence ils me demandent un tas de documents, mes contrats, mes assurances ...chose que ne faisait pas l'ARS...j'estime que nous subissons assez de pressions dans le travail et de pression administrative sans avoir à en subir d'autre par le conseil de l'ordre que, je vous le rappelle, nous payons!

On met de plus en plus de contrainte et de controles aux infirmieres libérales alors qu'il y a de plus en plus de malades lourds à domicile qu'il faut gerer donc moi je dis stop!!

Un Ordre ne sert qu'à faire régner l'Ordre.
Il n'a aucun pouvoir juridique sinon de rajouter des sanctions.
Il n'a aucun statut syndical pour défendre les professionnels.
Il n'a aucune compétence d'experts contrairement aux médecins.
Bref un racket instauré par des menteurs qui prétendaient que "92% des IDE réclamaient un Ordre".
Attention à la vente forcée :
Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar augusta » 03 Avr 2018 10:57

Bonjour,

Je tombe sur votre sujet par hasard et voici ce que j'en pense.
Je suis diplômée depuis un peu plus de 6 ans et suis titulaire de la FPH.
Je ne me suis jamais inscrite à l'Ordre.
Et mis à part sur ce forum, je n'en entends jamais parlé.

A quoi sert donc cet Ordre?
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10408
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar Phil » 03 Avr 2018 11:35

Cet Ordre a été créé sur un mensonge :
Un groupe de cadres infirmiers est allé voir les députés François Bayrou et Jean-Luc Préel en prétendant que 92% des infirmiers réclamaient un Ordre.
Le démagogue François Bayrou a cru se mettre les infirmières dans la poche, quant à Jean Luc Préel, ce député anti IVG très contesté n'en croyait pas ses oreilles qu'on lui affirme que 500 000 infirmières viennent s'en remettre à lui !

Ces 2 guignols sont allés réclamer la création d'un Ordre Infirmier à l'Assemblée Nationale.
En 2006, ils ont "enfin" réussi à le faire passer, un Ordre obligatoire et payant à 75 euros/an.

Là on s'est rendu compte que les infirmières n'avaient rien demandé du tout et refusent de payer un Ordre pour travailler... alors qu'elles ont un diplôme validé par l'Etat.

Au bout de 12 ans, il n'y a que 20% d'infirmières inscrites de force, en général par chantage administratif. Les autres recoivent d'odieuses lettres de recouvrement. Certaines paient par obligation la première année et basta.

L'ONI a même du mal à recruter des représentants lors des (rares) élections.

L'Assemblée Nationale a déjà voté la dissolution de l'ONI mais les sénateurs (qui n'ont rien compris au contexte) s'y sont opposés.

L'ONI demande à ce que les IDE soient forcées à adhérer et à cotiser car les 92% de volontaires n'existent tout simplement pas.

J'espère que nous ne céderons pas face à ce racket injuste et que si l'ONI nous déclare en activité illégale nous n'irons tout simplement pas travailler.
Ce sera mieux qu'une grève...
Ce serait amusant qu'on soit réquisitionnés et donc payés quand même alors que l'ordre nous aura déclarés en travail illégal !
Faut laisser le Gouvernement avec ses contradictions.

:lol:
Attention à la vente forcée :

Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Lenalan » 03 Avr 2018 13:30

Pour les cotisations il est possible qu'ils aient jeté l'éponge, je n'ai jamais payé (inscrite de force à mon diplôme en 2016 parce que mon 1er employeur l'exigeait mais c'est gratuit l'année du diplôme), je reçois tous les ans l'appel à cotisation (30€ pour les salariés) mais je ne tiens pas compte de la demande. A ce jour (2ème année, donc), on ne m'a rien demandé et je n'ai jamais eu aucun rappel. On a toujours pas compris à quoi ça sert. On a eu des question à leur poser l'an dernier, avec ma collègue IDEC, par rapport à notre décret de compétence et un médecin qui nous demandait des choses qu'on trouvait limite. On a appelé appelé appelé, on a jamais eu personne au téléphone (ça sonne dans le vide) et on a jamais eu aucune réponse au courrier ni aux mails. On a comme l'impression que cette entité est une coquille vide sans personne qui dirige....
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17267
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Phil » 03 Avr 2018 14:26

Les partisans de l'Ordre prétendaient qu'en cas de procès, c'est l'Ordre Infirmier qui pourrait statuer sur une éventuelle faute infirmière...

Encore un énorme mensonge : En cas de plainte d'un patient c'est évidemment l'Ordre des Médecins qui a compétence médico-légale pour expertiser le cas.

Ce ne sont certainement pas des infirmières mêmes élues à l'Ordre qui auront les compétences d'experts médicaux près des tribunaux...
Attention à la vente forcée :

Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar Estienne » 03 Avr 2018 15:09

Ce que je pense de l'ordre?
Ce que je sais c'est qu'il annonce le nombre de 239 907 infirmiers inscrits au tableau, la cotisation va de 30 à 75 € pour les IDEL, faites le calcul approximatif, c'est énorme au vu du résultat.
Tout ça pour des cartes professionnelles en papier minables (même les facs donnent des cartes étudiants plus présentables), des numéros de téléphones derrières lesquels il n'y a personne, un service absent,des causes IDE non défendues, des propositions sans concertation, des présidents et représentant rémunérés pour faire on ne sait quoi, sinon gagner du fric.
Bah j'en pense que ça sent l'arnaque, tout simplement.
Qu'il montre qu'il soit capable de faire bouger les choses dans l’intérêt réel des professionnels et je changerai d'avis, mais je suis convaincu que je n'aurai jamais à en changer.
Estienne
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 208
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Phil » 21 Avr 2018 02:35

Même si c'est vrai qu'il y a eu 239 907 inscriptions en 12 ans ça doit inclure des personnes qui n'y croient plus, qui ne paient plus, ou qui ont changé de métier entre temps...

:lol:


L'Ordre ressemble finalement à une "escroquerie au registre" :
https://www.infogreffe.fr/informations- ... -mois.html
Attention à la vente forcée :

Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar berline » 24 Avr 2018 11:06

Bonjour à tous
Phill tu as mis un lien dans ton dernier message ,j'y suis allé.
J'ai inscrit dans a barre de recherche "ordre infirmier" qui m'a trouvé 152 établissements mais que zéro sont inscrit au :Le Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce (CNGTC).

Concètement sais tu ce que cela veut dire?
Bientôt IDE à l'EN
berline
 
Messages: 16
Enregistré le: 13 Fév 2008 00:28

Messagepar Phil » 30 Avr 2018 15:27

berline a écrit :Bonjour à tous
Phill tu as mis un lien dans ton dernier message ,j'y suis allé.
J'ai inscrit dans a barre de recherche "ordre infirmier" qui m'a trouvé 152 établissements mais que zéro sont inscrit au :Le Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce (CNGTC).

Concètement sais tu ce que cela veut dire?


J'illustrais l'arnaque au registre :

Quand on crée une société (commerciale par exemple mais les IDE libéraux en recoivent aussi...) des arnaqueurs envoient des papiers semblant officiels pour s'inscrire sur un registre qui ne sert à rien...
C'est une arnaque : C'est payant et totalement inutile.

Toute ressemblance avec l'Oni...
:lol:
Attention à la vente forcée :

Si vous n'avez rien demandé, ne payez pas.
Avatar de l’utilisateur
Phil
Accro
Accro
 
Messages: 1224
Enregistré le: 07 Nov 2003 23:50

Messagepar berline » 30 Avr 2018 19:49

Bonjour
Merci beaucoup.Effectivement il y a comme une ressemblance :lol:
Bientôt IDE à l'EN
berline
 
Messages: 16
Enregistré le: 13 Fév 2008 00:28

Messagepar Maximousse1989 » 09 Avr 2019 14:58

Bonjour,

Vu que je dois m'inscrire auprès de l'ARS (oui, 4 ans après mon DE, je suis très en retard) et que cette dernière me demande mon numéro d'ordre je me suis finalement inscrit à contrecœur en 2018 et ai reçu une "magnifique" carte avec un numéro.

J'ai oublié de passer à l'ARS mais c'est une autre histoire...

J'ai surtout oublié de renouveler ma cotisation ordinale pour cette année et en mars j'ai reçu un mail me menaçant de transmettre mon nom à un "service de recouvrement".
J'ai payé et envoyé un mail pour leur faire part de mon avis concernant leurs méthodes (pas de courrier, un mail qui peut se perdre parmi les spams et qui menace de poursuites, sans sommation...).

3 semaines et je n'ai toujours pas reçu ma nouvelle carte, impossible de les joindre par téléphone, pas de réponses aux mails.

Moi non plus je ne vois pas l'intérêt de cet ordre, ils se targuent de nous représenter mais les seules fois où j'ai entendu parler deux c'était pour des histoires de cotisation.

Où sont-ils dans les grands débats qui touchent la profession et notre système de santé ? Où sont-ils quand des collègues se suicident au travail ? Où sont-ils quand le gouvernement refuse de reconnaître le burn out comme maladie professionnelle ? Où sont-ils?

En 2020 je ne payerai pas, on verra bien ce qui arrivera.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 214
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar binoute1 » 10 Avr 2019 13:07

les Stés de recouvrement, c'est comme quand le CDS te menace en service : c'est de l'intox mais ça fonctionne :)

une Sté de recouvrement ne peut intervenir que sur décision judiciaire ET les frais demandés par la Sté sont à la charge du demandeur (donc déduits de la somme que le machin touchera)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7151
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Ordre infirmier »



Publicité

-