Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 05 Déc 2019 23:21

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ruy blas » 09 Sep 2018 13:40

Bonjour,

Je viens vers vous concernant un problème grave concernant le secret professionnel, le respect, l'intègritè et la pudeur du patient qui ont ètèes mises à mal . Un patient , une personne agèe en caleçon, filmèe à son insue à son domicile par un professionnel de santè et diffusè sur Snapchat.

Pour rappel, je suis IDE et porte une grande importance quand au respect du patient. Je ne vous explique pas comment celà m'a fortement atteint et mise en colère.

La personne qui filme est un ESI que j'ai connu ( il rentrait en première annèe et moi j'etais en fin de 3 ème annèe d'où le fait que j'ai vu ses snaps) . a ce jour, il redouble sa 2 ème annèe car il lui manque une UE de 1ère annèe qu'il n'a pas validè. Donc il est bloquè en 2ème annèe, et actuellement, travaille en ssiad en attendant de refaire son rattrapage de 1ère annèe. C'est donc sur son lieu de travail et non sur un lieu de stage. Il est connu au sein de l'IFSI comme un ESI un peu insolent, sur de lui, qui repond et ne porte pas de respect envers les cadres.


Je me retrouve dans une position delicate. Je suis très proche toujours des cadres de mon ecole où j'etais et suis toujours en contact avec eux. Je suis très respectèe par cette ècole où j'ai fait mes etudes.
Si je parle, l'ecole risque de le convoquer pour le radier definitivement et il perd son avenir. Et si je contacte son lieu de travail que je connais ( le milieu de la santè est petit ) je n'imagine pas les consequences et si la famille est procèdurière.
Si je ne parle pas, je vais à l'encontre de mes valeurs soignantes et je ne serais pas fière de celà. Pour moi, c'est la sècuritè des patients avant tout. J'ai donc enregistrè les snaps en video pour preuve si besoin .

Je pense savoir ce que vous me rèpondrez ... merci de me dire ce que vous auriez fait, et comment mettre en oeuvre les demarches si besoin, et ce que l'ESI risque même si c'est sur un lieu de travail et non sur un lieu de stage.

J'ai beaucoup de mal à accepter ce qu'il s'est passè, et j'ai du mal à croire ce que j'ai vu ... Je suis triste pour ce patient et sa famille.

Merci de vos rèponses et de vos conseils.
ruy blas
Adepte
Adepte
 
Messages: 116
Enregistré le: 05 Juin 2014 12:21

Messagepar Uoggid » 09 Sep 2018 14:26

Si tu as une preuve de ce que tu avances n'hésites pas à prévenir. Voudrez-tu qu'il soigne tes parent?
IDE
Avatar de l’utilisateur
Uoggid
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 420
Enregistré le: 16 Juil 2011 15:42

Messagepar augusta » 09 Sep 2018 14:37

Bonjour,

Si cela s'avère véridique, il me semble que l'employeur devrait être informé.
Pour l'IFSI, cela me semble compliqué puisque les faits se seraient produits en dehors.
Je comprends votre dilemme ,informer ou se taire.
Faites selon vos valeurs....mais il y a des jeunes....qui feraient mieux d'aller cueillir des tomates.
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10399
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar ruy blas » 09 Sep 2018 14:39

Bonjour, oui, j'ai enregistrè ses videos de snapchat . Votre message est clair , merci.
ruy blas
Adepte
Adepte
 
Messages: 116
Enregistré le: 05 Juin 2014 12:21

Messagepar Bonjour1111 » 09 Sep 2018 14:54

ruy blas a écrit :Bonjour,

Je viens vers vous concernant un problème grave concernant le secret professionnel, le respect, l'intègritè et la pudeur du patient qui ont ètèes mises à mal . Un patient , une personne agèe en caleçon, filmèe à son insue à son domicile par un professionnel de santè et diffusè sur Snapchat.

Pour rappel, je suis IDE et porte une grande importance quand au respect du patient. Je ne vous explique pas comment celà m'a fortement atteint et mise en colère.

La personne qui filme est un ESI que j'ai connu ( il rentrait en première annèe et moi j'etais en fin de 3 ème annèe d'où le fait que j'ai vu ses snaps) . a ce jour, il redouble sa 2 ème annèe car il lui manque une UE de 1ère annèe qu'il n'a pas validè. Donc il est bloquè en 2ème annèe, et actuellement, travaille en ssiad en attendant de refaire son rattrapage de 1ère annèe. C'est donc sur son lieu de travail et non sur un lieu de stage. Il est connu au sein de l'IFSI comme un ESI un peu insolent, sur de lui, qui repond et ne porte pas de respect envers les cadres.


Je me retrouve dans une position delicate. Je suis très proche toujours des cadres de mon ecole où j'etais et suis toujours en contact avec eux. Je suis très respectèe par cette ècole où j'ai fait mes etudes.
Si je parle, l'ecole risque de le convoquer pour le radier definitivement et il perd son avenir. Et si je contacte son lieu de travail que je connais ( le milieu de la santè est petit ) je n'imagine pas les consequences et si la famille est procèdurière.
Si je ne parle pas, je vais à l'encontre de mes valeurs soignantes et je ne serais pas fière de celà. Pour moi, c'est la sècuritè des patients avant tout. J'ai donc enregistrè les snaps en video pour preuve si besoin .

Je pense savoir ce que vous me rèpondrez ... merci de me dire ce que vous auriez fait, et comment mettre en oeuvre les demarches si besoin, et ce que l'ESI risque même si c'est sur un lieu de travail et non sur un lieu de stage.

J'ai beaucoup de mal à accepter ce qu'il s'est passè, et j'ai du mal à croire ce que j'ai vu ... Je suis triste pour ce patient et sa famille.

Merci de vos rèponses et de vos conseils.


Bonjour

Tu parles de lui faire "perdre son avenir "
Et s'il devait faire de la prison ? et si ça devait aller plus loin ?
Bonjour1111
 
Messages: 15
Enregistré le: 12 Avr 2018 05:19

Messagepar Paullaurent59 » 09 Sep 2018 16:45

ruy blas a écrit :Bonjour,

Je viens vers vous concernant un problème grave concernant le secret professionnel, le respect, l'intègritè et la pudeur du patient qui ont ètèes mises à mal . Un patient , une personne agèe en caleçon, filmèe à son insue à son domicile par un professionnel de santè et diffusè sur Snapchat.

....

Il est connu au sein de l'IFSI comme un ESI un peu insolent, sur de lui, qui repond et ne porte pas de respect envers les cadres.

.


J espère que ce mec n a pas obtenu une place dans un ifsi en provence parceque je vais péter un cable

Problème numéro 1 : les ifsi diploment certaines personnes (une minorité) qui n ont clairement pas leur place dans ce métier

vont ils le virer ? j en doute

Problème numéro 2 : va t il réussir sa troisième année ? vu l implication du gars, ça m étonnerai

Problème numéro 3 : lui faire la leçon personnellement ? va t il la retenir ? je ne sais pas ...

Après rien ne t interdit de faire un signalement anonyme au procureur de la république atteinte au droit à l image mais le procureur va t il poursuivre ....
Paullaurent59
Forcené
Forcené
 
Messages: 281
Enregistré le: 05 Avr 2014 16:01

Messagepar caqui13 » 09 Sep 2018 17:29

ruy blas a écrit :Bonjour,

Je viens vers vous concernant un problème grave concernant le secret professionnel, le respect, l'intègritè et la pudeur du patient qui ont ètèes mises à mal . Un patient , une personne agèe en caleçon, filmèe à son insue à son domicile par un professionnel de santè et diffusè sur Snapchat.

Pour rappel, je suis IDE et porte une grande importance quand au respect du patient. Je ne vous explique pas comment celà m'a fortement atteint et mise en colère.

La personne qui filme est un ESI que j'ai connu ( il rentrait en première annèe et moi j'etais en fin de 3 ème annèe d'où le fait que j'ai vu ses snaps) . a ce jour, il redouble sa 2 ème annèe car il lui manque une UE de 1ère annèe qu'il n'a pas validè. Donc il est bloquè en 2ème annèe, et actuellement, travaille en ssiad en attendant de refaire son rattrapage de 1ère annèe. C'est donc sur son lieu de travail et non sur un lieu de stage. Il est connu au sein de l'IFSI comme un ESI un peu insolent, sur de lui, qui repond et ne porte pas de respect envers les cadres.


Je me retrouve dans une position delicate. Je suis très proche toujours des cadres de mon ecole où j'etais et suis toujours en contact avec eux. Je suis très respectèe par cette ècole où j'ai fait mes etudes.
Si je parle, l'ecole risque de le convoquer pour le radier definitivement et il perd son avenir. Et si je contacte son lieu de travail que je connais ( le milieu de la santè est petit ) je n'imagine pas les consequences et si la famille est procèdurière.
Si je ne parle pas, je vais à l'encontre de mes valeurs soignantes et je ne serais pas fière de celà. Pour moi, c'est la sècuritè des patients avant tout. J'ai donc enregistrè les snaps en video pour preuve si besoin .

Je pense savoir ce que vous me rèpondrez ... merci de me dire ce que vous auriez fait, et comment mettre en oeuvre les demarches si besoin, et ce que l'ESI risque même si c'est sur un lieu de travail et non sur un lieu de stage.

J'ai beaucoup de mal à accepter ce qu'il s'est passè, et j'ai du mal à croire ce que j'ai vu ... Je suis triste pour ce patient et sa famille.

Merci de vos rèponses et de vos conseils.

Moi , la vérité , je sais pas : ' qui ne rien se mêle , ne rien se démêle.....'
Pourquoi , tu ne l attrapes pas en tête a tête d abord , pour lui dire ta façon de penser ?
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2602
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar caqui13 » 09 Sep 2018 17:33

Paullaurent59 a écrit :
ruy blas a écrit :Bonjour,

Je viens vers vous concernant un problème grave concernant le secret professionnel, le respect, l'intègritè et la pudeur du patient qui ont ètèes mises à mal . Un patient , une personne agèe en caleçon, filmèe à son insue à son domicile par un professionnel de santè et diffusè sur Snapchat.

....

Il est connu au sein de l'IFSI comme un ESI un peu insolent, sur de lui, qui repond et ne porte pas de respect envers les cadres.

.


J espère que ce mec n a pas obtenu une place dans un ifsi en provence parceque je vais péter un cable

Problème numéro 1 : les ifsi diploment certaines personnes (une minorité) qui n ont clairement pas leur place dans ce métier

vont ils le virer ? j en doute

Problème numéro 2 : va t il réussir sa troisième année ? vu l implication du gars, ça m étonnerai

Problème numéro 3 : lui faire la leçon personnellement ? va t il la retenir ? je ne sais pas ...

Après rien ne t interdit de faire un signalement anonyme au procureur de la république atteinte au droit à l image mais le procureur va t il poursuivre ....

Toi , c est bon , on sait que malheureusement tu as raté 6 x le concours ( aucune honte a avoir la dessus ) , apres , on sait tres bien que cet oral , c est du gros pipeau , que la psychologue 99x/100 se plante , lors de l oral , TOUT le monde joue un jeu , et personne au final ne sait qui est vraiment celui qui a eu 5/20 et celui 17/20 ( peut être plus malin que l autre )
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2602
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar villard » 09 Sep 2018 18:58

et il serait capable de faire quoi d'autre? C'est scandaleux. Il faut prévenir son employeur surtout si tu as des preuves
villard
Accro
Accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: 02 Déc 2009 18:08

Messagepar Paullaurent59 » 09 Sep 2018 19:11

caqui13 a écrit :
Toi , c est bon , on sait que malheureusement tu as raté 6 x le concours ( aucune honte a avoir la dessus ) , apres , on sait tres bien que cet oral , c est du gros pipeau , que la psychologue 99x/100 se plante , lors de l oral , TOUT le monde joue un jeu , et personne au final ne sait qui est vraiment celui qui a eu 5/20 et celui 17/20 ( peut être plus malin que l autre )


Il manque une information dans ce que Ruy Blas raconte : la région où cela se passe (si cela ne risque pas à Ruy Blas de se griller)

Je suppose que ça se passe en ile de France (pas étonné) - peut être en NPDC
là où il y a un déficit de candidats :choque:

Caqui ! je suis le Benzema du concours infirmier
malgré mon talent, j ai pas été sélectionné en équipe ifsi !
8) :lol:

PS : je suis passé 1 fois à loral seulement
Paullaurent59
Forcené
Forcené
 
Messages: 281
Enregistré le: 05 Avr 2014 16:01

Messagepar caqui13 » 09 Sep 2018 19:28

Paullaurent59 a écrit :
caqui13 a écrit :
Toi , c est bon , on sait que malheureusement tu as raté 6 x le concours ( aucune honte a avoir la dessus ) , apres , on sait tres bien que cet oral , c est du gros pipeau , que la psychologue 99x/100 se plante , lors de l oral , TOUT le monde joue un jeu , et personne au final ne sait qui est vraiment celui qui a eu 5/20 et celui 17/20 ( peut être plus malin que l autre )


Il manque une information dans ce que Ruy Blas raconte : la région où cela se passe (si cela ne risque pas à Ruy Blas de se griller)

Je suppose que ça se passe en ile de France (pas étonné) - peut être en NPDC
là où il y a un déficit de candidats :choque:

Caqui ! je suis le Benzema du concours infirmier
malgré mon talent, j ai pas été sélectionné en équipe ifsi !
8) :lol:

PS : je suis passé 1 fois à loral seulement

Ah , je croyais que tu foirais l oral , mais que tu avait l écrit a chaque fois .
Quand je vois les débiles qui réussissent ce p...de concours , je me pose des questions ......
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2602
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 09 Sep 2018 19:40

On a obligation de signaler la maltraitance. Ce monsieur agit dans le cadre de son travail, je pense que ces agissements doivent être signalés à son employeur, tout simplement....
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16465
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hématose » 09 Sep 2018 19:48

L'IFSI n'a rien à voir avec ça, ils n'en feront rien, mais il ne serait pas inopportun de les avertir de ce que vous avez constaté.
C'est votre employeur que vous devez prévenir (en tout cas c'est ce que je ferais).
La dernière fois qu'une personne est venue nous raconter ici qu'un de ses patients avait "fini" sur Snapchat, c'était un ESI qui s'était fait radier de l'IFSI à cause de ça (c'était lui qui avait filmé et diffusé).
Après, je vois souvent des images de patients sur les réseaux sociaux, le plus souvent provenant de professionnels intègres qui diffusent les clichés dans un but pédagogique/éducatif en respectant l'anonymat de l'individu et avec son accord... Mais il m'est avis que les images dont vous parlez ne vont pas dans ce sens...
AS DE 2017
Ex ESI 2016-2019, ESI 2017-2020
Hématose
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar caducee33 » 09 Sep 2018 21:18

ce post ressemble étrangement à un précédent post très récent :

conseil-discipline-t166181-15.html

étrange, non?
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee33
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4508
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Hématose » 09 Sep 2018 23:25

caducee33 a écrit :ce post ressemble étrangement à un précédent post très récent :

conseil-discipline-t166181-15.html

étrange, non?


Voilà, c'est à ça que je pensais.
Comme quoi les patients qui atterrissent sur Snapchat semblent être bien plus nombreux qu'on ne peut le penser de prime abord (et ça fait peur).
AS DE 2017
Ex ESI 2016-2019, ESI 2017-2020
Hématose
Habitué
Habitué
 
Messages: 84
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-