Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 22 Juil 2019 02:48

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Jo_bis » 02 Nov 2018 18:07

plume84 a écrit :Une élève " mais l'AS fait les toilettes intimes ? et les vieux ont des couches ??"

:lol: :lol: Non-non, ils sont branchés "tout à l'égout" :choque: :choque:

Ça me rappelle une ESI 3ème année qui était en stage au SSIAD. L'infirmière coordinatrice lui dit qu'elle va l'encadrer...sur une toilette. La demoiselle, fort déçue, lui dit : "Mais je suis en 3ème année, je ne dois plus faire de toilette"
L'IDEC lui dit "si-si, tu vas en faire".

Le demoiselle, cour circuitant l'IDEC, vient me voir et m'explique sa situation avec les mêmes termes. Je lui dit "Vous allez être encadrée sur une toilette, que ça vous plaise ou non, et vous avez intérêt à être irréprochable, si vous ne l'êtes pas, je me ferai fort de vous apprécier moi-même, et ça ne va pas vous plaire."
Elle a été encadrée et là :choque: :choque: :choque: l'IDEC a failli faire un infarctus. Je suis sûre que cette ESI n'avait pas dû faire deux toilettes complètes dans sa formation. La validation a été saignante.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9354
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 02 Nov 2018 19:00

Une AS nouvelle diplômée à son 1er poste… Aucun résident rasé depuis 3 jours qu'elle est sur l'étage, ça commence à se voir :D On lui dit gentiment, genre "si la famille vient en visite, ça fait pas net". On imaginais toutes les explications sauf "ah... je savais pas que c'était à nous de le faire". Et à qui sinon? :D
Pose de pénilex... l'AS m'appelle "il faut que tu viennes mettre le pénilex à monsieur X", moi: "pourquoi tu n'y arrives pas?" elle: "non j'ai pas essayé, j'ai jamais fait, je ne le sens pas", bon je lui montre et je lui dis "voilà, demain tu pourras le mettre". Une semaine après je me rends compte que tous les jours, depuis une semaine, elle appelle mes collègues pour le faire, et en plus elle leur a dit "Ahhhh mais Lenalan m'a dit qu'on devait vous appeler pour le mettre, c'est infirmier". Super merci :choque: :lol: Et mes collègues de m'expliquer que les AS peuvent mettre un pénilex :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 02 Nov 2018 19:18

quand on veut "faire" infirmiere,on n'est pas forcément au point sur le fait que les gens malades sont assistés dans leur toilette ou dans leur besoins d'élimination,on peut aussi ne jamais avoir vu une personne adulte nue,autre que soi même ou son si joli petit ami.bref,je trouve les IfSi bien nuls de ne pas expliquer tout ça et le rôle infirmier et pourquoi on demande aux as d'encadrer(pourquoi d'ailleurs?)J'estime que quand on sent un recul ou réticence d' un etudiant IfSI,il faut faire preuve d'intelligence et accompagner au lieu de se moquer,bref "faire" son infirmière qui explique à l'étudiant .
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4746
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar lafolldingue » 02 Nov 2018 23:30

Clairement les IFSI ont des progrès a faire.... cependant, malgré les explications, certains crient au scandale.... bref ce débat peut durer longtemps...
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2580
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar seth___ » 03 Nov 2018 21:06

Super vos concours du stagiaire le plus con, et je sais qu'il doit y en avoir, je pense pas que ce soit notre cas

Perso premier stage, 2 mois que je suis inscris à cette formation, je fais la toilette de mes 2 patients plus 1 ou 2 autres, et ça c'est que pendant un certain horaires

Ca n'empèche pas que certaines te crachent dessus méchamment pour une présence oubliée ou des gants oubliés en patient isolés,
figurez vous d'ailleurs qu'elles se sont excusés hier, ça semblé sincère quand même, mais chaud de devoir attendre de se faire remonter les bretelles par sa hiérarchie pour comprendre qu'on se laisse allé aux dégueulasseries sur un pauvre étudiant impliqué
seth___
 
Messages: 8
Enregistré le: 08 Aoû 2018 20:55

Messagepar lafolldingue » 04 Nov 2018 10:35

Ca n'empèche pas que certaines te crachent dessus méchamment pour une présence oubliée ou des gants oubliés en patient isolés,

Eeeeuh si un ESI enchaîne les fautes d'hygiène.... faut pas abuser non plus!!!! Et la fameuse présence, et bien on peste la collègue qui ne met pas la sienne et qu'on la cherche partout....
Un jour une IDE m'a dit, "apprends a respecter ce qu'on t'apprend à l'école, et à être maniaque car on perd ces habitudes avec le temps".
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2580
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 04 Nov 2018 11:12

Encore faut il savoir ce que signifie "cracher dessus méchamment". Peut être que ça fait 20 fois qu'elle te dit de mettre la présence ou des gants quand tu vas dans une chambre d'isolement :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Lenalan » 04 Nov 2018 11:14

execho a écrit :quand on veut "faire" infirmiere,on n'est pas forcément au point sur le fait que les gens malades sont assistés dans leur toilette ou dans leur besoins d'élimination,on peut aussi ne jamais avoir vu une personne adulte nue,autre que soi même ou son si joli petit ami.bref,je trouve les IfSi bien nuls de ne pas expliquer tout ça et le rôle infirmier et pourquoi on demande aux as d'encadrer(pourquoi d'ailleurs?)J'estime que quand on sent un recul ou réticence d' un etudiant IfSI,il faut faire preuve d'intelligence et accompagner au lieu de se moquer,bref "faire" son infirmière qui explique à l'étudiant .


Réticence ok, refus de faire des toilettes parce qu'on a validé la compétence 3 et qu'on estime que passé la 1ere année on ne fait plus de toilettes, non.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar seth___ » 08 Nov 2018 20:46

Lenalan a écrit :Encore faut il savoir ce que signifie "cracher dessus méchamment". Peut être que ça fait 20 fois qu'elle te dit de mettre la présence ou des gants quand tu vas dans une chambre d'isolement :D


Nan je t'assure ce n'était pas la 20e :)
Pas très grave mais certains AS te chient des remarques méchantes sur des comportements qui tiennent des habitudes de soignant, moi premier stage il mettait la même attente entre lui et moi sur ça alors que l'un a 20 ans de pratique l'autre nada

En relativisant c'est pas si grave, et je comprend carrément que ça en fasse même rire certains en connaissant comment ça se passe dans le service entre la pression, les attentes etc. Tout ça accentue même le problème des étudiants qui vivent mal leur stage Cependant je reste convaincu que ya des trucs à changer quand certains comportement tiennent limite du harcèlement, puis quand on a tendance à ne pas gerer tout mentalement c'est là que ça peut être dur,
mais j'estime pas qu'il faillent spécialement un mental en titane et devoir essuyer des crasses dans un milieu complétement inconfortable pour devoir faire ce metier, bref
seth___
 
Messages: 8
Enregistré le: 08 Aoû 2018 20:55

Messagepar Jo_bis » 09 Nov 2018 17:55

seth___ a écrit :Cependant je reste convaincu que ya des trucs à changer quand certains comportement tiennent limite du harcèlement, puis quand on a tendance à ne pas gerer tout mentalement c'est là que ça peut être dur,

Vous avez raison.
Un soignant ne doit pas s'en prendre gratuitement à un stagiaire pour soulager ses nerfs ou pour faire croire qu'il est compétent.
Des soignants diplômés incompétents, il y en a, ce n'est pas rare.


En encadrement, un soignant doit argumenter, expliquer et donner au stagiaire la possibilité de se corriger. La seule condition pour ce dernier est qu'il se montre motivé et réceptif.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9354
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar galtan » 20 Nov 2018 10:47

Jo_bis a écrit : La seule condition pour ce dernier est qu'il se montre motivé et réceptif.

Je pense que vous mettez un peu le doigt sur le nœud du problème.
Il y a relativement souvent un décalage entre les perceptions des différentes parties.
Il faut aussi se rendre compte que le contenu de formation en IFSI est moins conséquent qu'avant la réforme LMD et que la validation est plus aisée (pour pas tresser, touça.).
Les attentes en terme de posture semblent aussi moins rigoureuses. Ce n'est pas propre aux ESI, il faut le reconnaître.
Avatar de l’utilisateur
galtan
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 236
Enregistré le: 23 Mai 2014 11:23


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-