Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 19 Nov 2018 12:51

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Fanie. L » 24 Oct 2018 15:07

Bonjour à tous,
Je suis étudiante en 1ère année et je termine ma 3ème semaine de stage actuellement. En reconversion professionnelle j ai toujours rêvé d être infirmière pour sûrement les mêmes raisons que vous. Seulement je suis complètement déroutee par ce que je vois en stage : une ambiance entre professionnelles très tendue, une dureté voir une méchanceté, de la part des AS principalement car les infirmières sont plutôt bienveillantes, vis à vis des étudiants qui me choque (passer une boîte de chocolats en pause et zapper les stagiaires, ne pas dire bonjour en arrivant, ne pas nous répondre lorsqu on se présente à une nouvelle équipe, pas de s il te plaît ou de merci pour nous....) ! Parfois vis à vis des patients également ! Très loin de nos cours sur le respect et la dignité (crier dans le couloir que Mr xxx n en fini pas de chier !!!enlever des produits sur les plateaux pour s assurer un repas à midi pour toutes... ) Me suis je complètement trompée sur ce milieu ? Peut on être aussi inhumain et malveillant quand on a décidé de s occuper des autres ?
Une infirmière me disait que malheureusement il fallait accepter l attitude de certains professionnels notamment as et que ça faisait "parti du jeu"!? Une sorte de bizutage ?
Qu en pensez vous ?
Fanie. L
 
Messages: 8
Enregistré le: 14 Juin 2018 16:31

Messagepar vanille64 » 24 Oct 2018 15:33

Fanie. L a écrit :Bonjour à tous,
Je suis étudiante en 1ère année et je termine ma 3ème semaine de stage actuellement. En reconversion professionnelle j ai toujours rêvé d être infirmière pour sûrement les mêmes raisons que vous.


:fleche: quelles sont plutôt tes raisons pour avoir choisi cette orientation pour une reconversion?
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 486
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar caducee33 » 24 Oct 2018 15:40

Bonjour,

Ton ressenti au cours de ce 1er stage est plutôt négatif et au vu des exemples que tu relates je peux le comprendre...Cependant une petite phrase m'a tout de suite interpellée :
"
j ai toujours rêvé d être infirmière pour sûrement les mêmes raisons que vous"
et je crains que le débat ne porte essentiellement sur ça...parce que...tu ne peux pas savoir quelles raisons ont poussées les uns (unes) et les autres à faire ce choix. Dire cela c'est partir du postulat que les motivations sont communes à chacun d'entre nous...c'est bien évidemment complètement faux...

Pour ce qui est des attitudes que tu décris je peux t'assurer que ce ne sont pas nécessairement des comportements réservés aux AS...et d'ailleurs est-il juste de penser que les comportements sont induits par la fonction? ou bien que c'est la rencontre de comportements individuels concentrés en un point géographique : le lieu de travail?

Où est-il enseigné que dire bonjour est limité aux professionnels de même "grade" ou "fonction"? où est-il précisé que lorsque l'on offre un chocolat à table on doit éviter d'en donner aux élèves? et tant d'autres exemples encore...

Perso je suis allergique à l'impolitesse et à l'individualisme...mais j'ai appris à faire avec parce que c'est assez monnaie courante...et que j'ai déjà élevé et éduqué 2 enfants donc je passe la main...

Je crois que tu es en phase de découverte où tes "rêves", tes "illusions" et peut-être aussi un peu tes "fantasmes" sur les soignants dévoués, gentils, plein d'abnégation se confrontent à la réalité d'un monde professionnel malmené et à l'image de notre société actuelle où chacun essaie de s'en sortir avec plus ou moins de succès...

:|
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee33
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4437
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Lenalan » 24 Oct 2018 16:12

Pas mieux que mes collègues... un genre de "bizutage" non, je ne pense pas, un comportement humain dans le monde du travail, oui. Là ce sont quelques AS, ailleurs ce sera des IDE, ailleurs des ASH... il y a des gens comme ça à peu près partout. Là t'as pas eu de chocolat mais ailleurs on te fera lever de ta chaise pour laisser ta place à l'infirmière, on te demandera de ne pas manger avec elles ou de sortir de sa vue pendant tes pauses, ou de ne pas lui parler
C :D

Les gens ne changeront pas, il te faudra faire avec et passer au dessus. il faut juste intégrer qu'en aucun cas il était prévu que dans ce milieu les gens soient plus respectueux qu'ailleurs...

Il est en effet intéressant de connaître tes idées de départ, ce à quoi tu t'attendais pour tomber d'aussi haut :|
C'est le danger d'avoir des "rêves" (on est de très nombreuses IDE dont ce n'est pas le rêve de toujours), ça correspond rarement à la réalité et le réveil est brutal.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14702
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Fanie. L » 24 Oct 2018 16:40

C est vrai que même si je suis issue d une famille de soignants, j ai sûrement idéalisé ce métier. Les conditions de travail sont aussi différentes aujourd'hui même si le service où je suis affectée bénéficie de conditions d exercices très correctes. Si j ai choisi ce métier c est que je voulais être utile, acquérir une technique mais aussi être dans la relation, travailler en équipe... Je me suis sûrement mal exprimée car je comprends que chacun fait ce choix selon ses propres motivations mais l objectif pour tous, enfin je l espère, c est d apporter une aide sur un plan physique ou moral. Cela suppose donc un minimum de bienveillance et d ouverture.
Effectivement, dans ce service, nous rencontrons (nous sommes 3 stagiaires) des difficultés avec l équipe des as mais mon propos n est certainement pas de "cataloguer" une fonction.
Mon objectif est surtout de connaître vos ressentis, partager nos expériences et peut être nos conseils.
Fanie. L
 
Messages: 8
Enregistré le: 14 Juin 2018 16:31

Messagepar Fanie. L » 24 Oct 2018 17:01

Lenalan : merci pour ta réponse.
Je ne m attendais pas à ce que les gens soient plus respectueux qu ailleurs. J'ai exercé une quinzaine d années dans un secteur réputé difficile et je n ai jamais assisté à ce type d attitude. Un stagiaire dans une attitude d apprenant, qui se montrait respectueux du temps que nous pouvions lui accorder ne subissait pas ce type de brimades.
Fanie. L
 
Messages: 8
Enregistré le: 14 Juin 2018 16:31

Messagepar Lenalan » 24 Oct 2018 18:09

Il y a quand même une grosse concentration dans le milieu du soin, ça c'est certain! J'ai travaillé en restauration rapide et en grande distribution, ils sont aussi gratinés...
Personnellement je ne supporte plus grand monde, le travail d'équipe ça va un peu, à petite dose avec des gens triés sur le volet :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14702
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar augusta » 24 Oct 2018 19:19

Lenalan a écrit :Personnellement je ne supporte plus grand monde, le travail d'équipe ça va un peu, à petite dose avec des gens triés sur le volet :lol:


Entièrement d'accord!

Pour l'auteur du post, bienvenue dans la vraie vie!
Ne serait-il pas du rôle du cadre et des IDE d'apporter un peu d'éducation à celles qui n'en ont pas?
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10323
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar vanille64 » 24 Oct 2018 22:04

"Fanie a écrit
Si j ai choisi ce métier c est que je voulais être utile, acquérir une technique mais aussi être dans la relation, travailler en équipe... Je me suis sûrement mal exprimée car je comprends que chacun fait ce choix selon ses propres motivations mais l objectif pour tous, enfin je l espère, c est d apporter une aide sur un plan physique ou moral.Cela suppose donc un minimum de bienveillance et d ouverture.
Effectivement, dans ce service, nous rencontrons (nous sommes 3 stagiaires) des difficultés avec l équipe des as mais mon propos n est certainement pas de "cataloguer" une fonction

:fleche: avez vous eu a l'égard de ces AS une démarche d'ouverture pour comprendre ce qui les poussent à se comporter de la sorte :?:
:fleche: êtes vous 3 ESI de 1e année :?:
:fleche: de quelles difficultés parlez vous :?:
:fleche: etes vous sûre de ne pas confondre vos besoins avec ceux des autres :?:ce n'est pas parce que vous avez besoin d'aider que les gens ont besoin d'aide 8)..
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 486
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar caducee33 » 25 Oct 2018 02:32

augusta a écrit :
Lenalan a écrit :Personnellement je ne supporte plus grand monde, le travail d'équipe ça va un peu, à petite dose avec des gens triés sur le volet :lol:


Entièrement d'accord!

Pour l'auteur du post, bienvenue dans la vraie vie!
Ne serait-il pas du rôle du cadre et des IDE d'apporter un peu d'éducation à celles qui n'en ont pas?



Vaste chantier! Port du casque obligatoire.

:bob:
souriez...et vous recevrez autant en retour
Avatar de l’utilisateur
caducee33
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4437
Enregistré le: 19 Jan 2011 14:51

Messagepar Fanie. L » 25 Oct 2018 04:48

Vanille 64
Je pense avoir donné quelques exemples de difficultés pour illustrer ma situation sans dressée une liste de griefs qui n apporteraient rien de plus
Les 2 autres stagiaires sont élève as
Je parlais des patients dans mon souhait d aider et je peux vous assurer qu ils sont en demande et apprecient l attention qui leur ait porté !
Je ne comprends pas en quoi une attitude positive et bienveillante à l égard des patients justifieraient des petites humiliations à l égard de l ensemble des stagiaires du service....!!?et cela ne m aide pas à y faire face.
Il semble que ce milieu soit effectivement plus rude et mesquin que d autres. J ai eu une réponse
Merci de votre aide
Bien à vous
Fanie. L
 
Messages: 8
Enregistré le: 14 Juin 2018 16:31

Messagepar Jo_bis » 25 Oct 2018 17:10

augusta a écrit :Ne serait-il pas du rôle du cadre et des IDE d'apporter un peu d'éducation à celles qui n'en ont pas?

Effectivement mais tout en sachant qu'"on ne transforme pas un âne en cheval de course".

Fanie. L a écrit :Il semble que ce milieu soit effectivement plus rude et mesquin que d autres.

Plus mesquin, je ne crois pas, mais autant, à coup sûr. :(
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8989
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 27 Oct 2018 07:06

Lourde tâche d'éduquer les collègues :D En hospitalier j'ai vu des comportements immondes envers les étudiants, je me suis "contentée" d'aller les réconforter quand elles partaient pleurer en leur disant que toutes les IDE ne sont pas comme ça et que ça ne vient pas d'elle (et essayer de les protéger le reste du stage en les prenant avec moi un maximum) :| Je n'ai rien pu faire pour les collègues, elles étaient irrécupérables (elles me faisaient des crasses à moi aussi, "la nouvelle"). Mais je l'ai signalé à la cadre, ils savent qui pose problème dans les services.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14702
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Cannelle2a » 27 Oct 2018 16:25

Courage. C'est un mauvais moment à passer, ça arrive, hélas .... Une de mes copines de promo a vécu des choses analogues, comme par exemple ne pas avoir le droit de faire la pause avec l'équipe...
Il y a malheureusement des stages où ça se passera moins bien qu'à d'autres, on le vit tous.

Je suis en L2, et là, en stage dans une unité de chir ambulatoire, je me régale ! J'en profite, car si positif, c'est rare ! des infirmières très disponibles, pédagogues, qui me confient de leurs missions, et ont à coeur de m'apprendre des actes invasifs, parce qu'elles savent qu'après, j'irai en cardio, et elles ne veulent pas que je sois en difficulté. Toute l'équipe est super, et du coup, j'avance, je prends des initiatives. Je profite à font car je sais que ça ne sera pas toujours comme ça.

Courage, ne baisse pas les bras.
ESI 2017/2020 IFSI Ajaccio
Stage S1 HP Psychiatrie DMTC
Stage S2 UNV
Stage 2 S2 Ehpad, démence et alzheimer
Stage S3 : Unité de chirurgie ambulatoire
Stage S4 : Cardio
Avatar de l’utilisateur
Cannelle2a
Forcené
Forcené
 
Messages: 258
Enregistré le: 31 Mai 2017 15:21

Messagepar Rinou06 » 28 Oct 2018 08:57

Malheureusement c'est pas juste envers les étudiants. Je me rappelle une ancienne infirmière de cardio qui se faisait un plaisir le soir à la relève de nous dire "on vous a laissé des chocolats" et quand on ouvrait la boite il y en avait un, voire un demi, alors qu'on était deux la nuit.

Le manque de respect et la mesquinerie c'est universel, c'est juste qu'on ne s'y attend pas dans un service de soins car on a une vision un peu idéaliste du milieu quand on commence. Et que quand on est étudiant on est plus fragile car dans une position où on n'ose rien dire. Dis toi que ce n'est pas contre toi et essaye de ne pas en être découragée.
Fais attention à ce que tu souhaites, tu pourrais justement l'obtenir
Avatar de l’utilisateur
Rinou06
Forcené
Forcené
 
Messages: 313
Enregistré le: 14 Mar 2008 20:03
Localisation: Antibes (06)


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



-