Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 21 Aoû 2019 19:30

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Dop@mine » 27 Aoû 2004 23:33

]Le texte ci-dessous a été écrit par Kenny.
Merci à elle pour ce travail !!![/b][/u]

LES VACCINATIONS OBLIGATOIRES POUR LES PERSONNELS DE SANTE

Diphtérie : rappel tous les dix ans avec un vaccin contenant une dose réduite d'anatoxine.


Tétanos-poliomyélite : rappel tous les dix ans.

en général, il n'y a qu'un vaccin pour les 3 anciennement le DTP, aujourd'hui il s'appelle le REVAXIS.


Tuberculose:
- Une IDR à la tuberculine = le Tubertest (pas le monotest) à 5 Unités de tuberculine liquide est obligatoire à l'embauche. Le résultat de sa mesure doit être noté, il servira de test de référence.
- Une vaccination par le BCG, même ancienne, sera exigée à l'embauche. Sont considérés comme ayant satisfaits à l'obligation vaccinale par le BCG:
*les personnes apportant la preuve écrite de cette vaccination, *les personnes présentant une cicatrice vaccinale pouvant être considérée comme la preuve de la vaccination par le BCG'.


Hépatite B :
trois injections (schéma 0 - 1mois - 6mois).
- Si la primovaccination a été pratiquée avant l'âge de 25 ans, il n'y a pas lieu de faire de rappel.
- Si la primovaccination a été effectuée après l'âge de 25 ans, et que l'on ne dispose pas de résultats d'un dosage même ancien des anticorps anti-HBs montrant une valeur supérieure à 10 mUl/mI, le rappel à cinq ans doit être effectué, suivi d'un contrôle sérologique un à deux mois plus tard.
Si le taux d'anticorps anti-HBs est supérieur au seuil considéré comme protecteur (en pratique 10 mUl/ml), aucun autre rappel n'est à prévoir. Si le taux d'anticorps anti-HBs est inférieur au seuil, le médecin du travail procédera à l'évaluation de l'opportunité de doses additionnelles, sans excéder un nombre de six injections au total (y compris les trois injections de la première série vaccinale).


VACCINATIONS RECOMMANDÉES


Grippe : professionnels de santé et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des sujets à risque (cf 4.3), personnel navigant des bateaux de croisière et des avions, et personnel de l'industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs (guides).[/b]


Hépatite A : sujets exposés professionnellement à un risque de contamination : personnels de crèches, d'internats des établissements et services pour l'enfance et la jeunesse handicapée, personnels de traitement des eaux usées, personnels impliqués dans la préparation alimentaire en restauration collective.


Coqueluche : professionnels en contact avec des nourrissons trop jeunes pour avoir reçu trois doses de vaccins coquelucheux, c'est à dire personnel médical et paramédical des maternités, des services de néonatologie, de tout service de pédiatrie prenant en charge des nourrissons âgés de moins de 6 mois, et élèves des écoles paramédicales et médicales.


Varicelle : les personnes sans antécédents de varicelle (ou dont l'histoire est douteuse) et dont la sérologie est négative qui exercent les professions suivantes : professionnels en contact avec la petite enfance (crèches et collectivités d'enfants notamment), professions de santé en formation, à l'embauche ou en poste en priorité dans les services accueillant des sujets à risque de varicelle grave (immuno-déprimés, services de gynéco-obstétrique, néo-natologie, maladies infectieuses).


PETITS RAPPELS


LA VACCINATION CONTRE L' HÉPATITE B

Dans son avis du 8 mars 2002, le Conseil supérieur d'hygiène publique de France a recommandé la vaccination systématique de tous les enfants avant l'âge de 13 ans, en privilégiant la vaccination du nourrisson, ainsi que la vaccination des groupes à risque (voir recommandations particulières). La vaccination est recommandée à partir de l'âge de 2 mois, sauf pour les enfants nés de mère antigène HBs positif chez lesquels elle doit être pratiquée impérativement à la naissance, associée à l'administration d'immunoglobulines anti-HBs

Un schéma vaccinal unique en trois injections, du type 0 - 1 mois - 6 mois, qui respecte un intervalle d'au moins un mois entre la première et la deuxième injection, et un intervalle compris entre cinq et douze mois entre la deuxième et la troisième injection, est recommandé.
Un schéma adapté à certains cas particuliers, incluant trois doses rapprochées et une quatrième dose un an plus tard, peut être proposé lorsqu'une immunité doit être rapidement acquise (étudiants non vaccinés des filières médicales et paramédicales, départ imminent pour un séjour prolongé en zone de moyenne ou de forte endémie).
Au-delà des 3 injections de ce schéma initial, les rappels systématiques de vaccin contre l'hépatite B ne restent recommandés que dans des situations particulières (voir risques professionnels et recommandations particulières).



LA VACCINATION CONTRE LA ROUGEOLE, LES OREILLONS ET LA RUBÉOLE

En raison d'un risque important de survenue d'épidémies de rougeole, particulièrement chez les adolescents, lié à une couverture vaccinale insuffisante qui conduit à l'accumulation de nombreux sujets réceptifs, il est recommandé d'administrer une seconde dose de vaccin avant l'âge de 6 ans.

L'augmentation de la couverture vaccinale des enfants avant l'âge de 2 ans (qui doit atteindre au moins 95 %) et l'administration d'une seconde dose avant 6 ans devraient permettre à terme d'interrompre la transmission des trois maladies.
Tous les enfants âgés de 1 à 6 ans devraient recevoir deux doses du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. La première dose est recommandée à partir de l'âge de 12 mois et la seconde entre 3 et 6 ans. Cette seconde vaccination ne constitue pas un rappel, l'immunité acquise après une première vaccination étant de longue durée. Elle constitue un rattrapage pour les enfants n'ayant pas séroconverti, pour un ou plusieurs des antigènes, lors de la première vaccination. La seconde dose peut être administrée avant l'âge de 3 ans, à condition de respecter un délai d'au moins un mois entre les deux vaccinations. Les enfants ayant reçu une dose de vaccin contre la rougeole avant l'âge de 1 an doivent recevoir, comme les autres enfants, deux doses de vaccin rougeole, oreillons, rubéole.

Pour les enfants âgés de plus de 6 ans, il convient de s'assurer qu'ils ont été vaccinés au moins une fois contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Dans le cas contraire, une dose de vaccin triple associé est recommandée. Elle peut être administrée entre l'âge de 11 et 13 ans mais peut être proposée plus tôt.

Chez les adolescentes et les jeunes femmes non vaccinées, la vaccination contre la rubéole est recommandée, par exemple lors d'une consultation de contraception ou prénuptiale ; la sérologie préalable et post-vaccinale n'est pas utile. Il est nécessaire de s'assurer de l'absence d'une grossesse débutante et d'éviter toute grossesse dans les deux mois suivant la vaccination, en raison d'un risque tératogène théorique.

Chez les femmes enceintes, si la sérologie prénatale est négative ou inconnue, la vaccination ne pouvant être pratiquée pendant la grossesse, elle devra être pratiquée immédiatement après l'accouchement, de préférence avant la sortie de la maternité, ou à défaut au plus tôt après la sortie.



LA VACCINATION CONTRE LA TUBERCULOSE

La vaccination par le BCG est obligatoire, sauf en cas de contreindication médicale, chez les enfants de moins de 6 ans accueillis en collectivité (y compris chez une assistante maternelle). Elle est recommandée dès le premier mois de vie pour les enfants vivant dans un milieu à risque élevé de tuberculose. Elle est obligatoire, en cas d'absence de vaccination antérieure pour les enfants de plus de 6 ans, les adolescents et jeunes adultes fréquentant les établissements d'enseignement du premier et du second degré, ainsi que certaines collectivités', et pour les adultes exposés. La technique vaccinale de référence se fait par voie intradermique selon une posologie adaptée à l'âge. Toutefois, chez l'enfant jusqu'à 3 ans, la vaccination par multipuncture peut être utilisée.

L'Intradermo-réaction à la tuberculine à 5 Unités n'a plus lieu d'être pratiquée à titre systématique, notamment après la vaccination par le BCG.

Elle doit être pratiquée :

pour vérifier l'absence de tuberculose avant la primovaccination, toutefois, les nouveau-nés sont vaccinés sans test préalable ;
dans l'enquête autour d'un cas de tuberculose comme aide au diagnostic de la tuberculose ;
comme test de référence dans le cadre de la surveillance des professions énumérées aux articles R.3112-1 et 3112-2 du code de la santé publique.



bon et bien j'espère avoir répondu à vos attentes!!!


oui je sais c'est long ms c'est pas ma faute :oops:
et pour finir, s'il y a rupture nationale, c'est pas la peine de psychoter, les IFSI sont au courant et feront donc avec...


Kenny
Dernière édition par 2 le Dop@mine, édité 30 fois.
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4413
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar Kenny » 28 Aoû 2004 10:56

Pour répondre à LOE sur la vaccination Hépatite B

si tu avais lu la phrase en entier, tu aurais vu qu'on doit faire un rappel si aucune trace de sérologie positive n'est retrouvé ds les 5ans qui suivent la vaccination....
s'il y en a eu une de faite, et ben pas de rappel...

wala

Kenny
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7689
Enregistré le: 06 Nov 2003 18:18
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar roxy23 » 28 Aoû 2004 12:40

Merci beaucoup Dop@mine!! :yes: Je pense que ca va servir a tout le monde!
C est vrai qu c est bien d avoir un p tit rappel la dessus. On n est jamais assez informes! :saut:
un verre plein c bien un verre vide je le plain!
Avatar de l’utilisateur
roxy23
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 518
Enregistré le: 02 Aoû 2004 20:57
WLM: h.roxane@hotmail.com
Localisation: nord

Messagepar uncommun » 30 Aoû 2004 11:55

Bonjour
Je suis inquiete car le tubertest que je viens de faire est negatif.J'ai peur de ne pas etre accepte a l'ecole car ma premiere vaccination(monovax) date de janvier 2004.Je n'ai donc qu'une de vaccination.
Je voudrai savoir a quelle moment je pourai faire la deuxieme vaccination.
uncommun
 

Messagepar Dop@mine » 30 Aoû 2004 18:50

Je ne suis pas l'auteur de cette question, je l'ai simplement déplacée dans le fil adéquat.

Pour etre admis en IFSi doit on encore répondre à cette directive:
"2. Les conditions médicales
Ne pas être atteint d'une affection d'ordre physique ou psychologique incompatible avec la profession d'infirmier/ière, être à jour des vaccinations antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique, antitiphoïdique, hépatite B, avoir subi un test tuberculinique, et que celui-ci soit positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le B.C.G. aient été effectuées.[/b] ".

nouvelle directive (juillet 2004):
LES VACCINATIONS OBLIGATOIRES POUR LES PERSONNELS DE SANTE

Tuberculose:
- Une IDR à la tuberculine = le Tubertest (pas le monotest) à 5 Unités de tuberculine liquide est obligatoire à l'embauche. Le résultat de sa mesure doit être noté, il servira de test de référence.
- [b]Une vaccination par le BCG, même ancienne, sera exigée à l'embauche
. Sont considérés comme ayant satisfaits à l'obligation vaccinale par le BCG:
*les personnes apportant la preuve écrite de cette vaccination, *les personnes présentant une cicatrice vaccinale pouvant être considérée comme la preuve de la vaccination par le BCG'.

Quel texte faut-il suivre( 2 ou une vaccination)?


Merci
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4413
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar Kenny » 30 Aoû 2004 22:03

c'est le calendrier vaccinal de 2004 qui fait fois puisque le dernier édité...


ils ont longuement planché sur le pb du BCG ets e sont aperçu que ben en fait une fois adulte ça sert a rien de revacciner, meme si on en a eu qu'une ds sa vie


de meme, que le tubertest soit positif ou négatif, ils considerent ds les 2 cas qu'on est immunisé...


wali walou wala

merci Roxy 23 de remercier Dopamine, alors que je me suis tapé gavé de boulot à faire ça
:pleure: :pleure: :pleure: :pleure:

Kenny
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7689
Enregistré le: 06 Nov 2003 18:18
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar Dop@mine » 30 Aoû 2004 22:58

merci Roxy 23 de remercier Dopamine, alors que je me suis tapé gavé de boulot à faire ça

Je viens de rajouter un mot d'introduction à ta prose pour éviter que cette injustice (éhontée :clin: ) ne se reproduise.

J'avais pourtant laissé ta signature...
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4413
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar Kenny » 31 Aoû 2004 10:29

ben vi je sais j'avais vu!!!

ms tu sais les jeunes de nos jours ne lisent jamais la fin des bouquins ou autres

loooooooooool

enfin merci de cette attention

Kenny
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7689
Enregistré le: 06 Nov 2003 18:18
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar poupa4 » 31 Aoû 2004 14:38

y a t'il un rappel pour le ROR? sachant que je l'ai realisé en 2000?
ESI 3ème ANNEE...
PARIS
Avatar de l’utilisateur
poupa4
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 05 Mar 2004 10:04

Messagepar Kenny » 31 Aoû 2004 22:09

non c'est une vaccination unique sinon on te l'aurait demandé

Kenny
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7689
Enregistré le: 06 Nov 2003 18:18
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar Bubulle » 02 Sep 2004 09:45

Heu kenny, mon test ma effectivement fait un petit bleu mais mon docteur ma dit qu'il etait positif quant meme :|

Tu me dira le bleu est arrive par la suite lol

N'empeche j'espere qu'il c'est pas loupe :roll: et c pas la peine de me faire peurrrrrrrrrrrrrrrrrr :pleure:
Avatar de l’utilisateur
Bubulle
Adepte
Adepte
 
Messages: 147
Enregistré le: 12 Juin 2004 11:18

Messagepar Kenny » 02 Sep 2004 12:10

ben la derniere fois j'en ai fait 7 d'affilés et sur 7 j'ai fait un tit bleu a un des SP et ben j'ai du le refaire.....
Membre du CODI: le Contre Ordre Des Infirmiers, venez nous rejoindre sur notre forum...
Avatar de l’utilisateur
Kenny
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7689
Enregistré le: 06 Nov 2003 18:18
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php
Localisation: sur les genoux de Nours

Messagepar Bubulle » 02 Sep 2004 19:52

ouais bah non hein pour le moment je sature de voir le docteur donc ca attendra je demanderais innocement si c grave et s'il dit oui bah je le referais erf de erf :?
Merci pour le renseignement quant meme :P
Avatar de l’utilisateur
Bubulle
Adepte
Adepte
 
Messages: 147
Enregistré le: 12 Juin 2004 11:18

Messagepar amandes » 03 Sep 2004 13:06

en gros faut etre vacciner contre tous!!!!!
remarque c beaucoup plus sur
bye
Avatar de l’utilisateur
amandes
Régulier
Régulier
 
Messages: 55
Enregistré le: 15 Juin 2004 18:02
Localisation: marne la vallée

Messagepar Elodie31 » 03 Sep 2004 13:09

Bonjour,

comme pas mal de futurs étudiants, je n'arrivais pas à me procurer un tubertest .

Il y a une solution : voyez, s'il y a à proximité de chez vous, un dispensaire antituberculeux .

J'habite à TOULOUSE et je me suis rendue au dispensaire de ma ville ce matin, où j'ai pu réaliser ce fameux test . En plus c'est gratuit .

J'y retourne lundi pour la lecture du résultat .


Bonne chance à tous

Elo

Future ESI à l'IFSI de RANGUEIL TOULOUSE
Elodie31
Régulier
Régulier
 
Messages: 53
Enregistré le: 06 Mai 2004 13:06


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-