Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 25 Avr 2019 23:18

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar caqui13 » 27 Jan 2019 14:55

lafolldingue a écrit :Mdr leopold nous sommes d'accord. Sauf que là nous partons d'un raisonnement purement théorique... du coup faut pas l'embrouiller avec des infos supplémentaires :lol: :lol: :lol:

Pourquoi vs voulez diluer avec 10 ml , alors que les flacons de solumedrol sont minuscules et que 2 ml suffisent ?
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2305
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar lafolldingue » 27 Jan 2019 15:05

caqui13 a écrit :
lafolldingue a écrit :Mdr leopold nous sommes d'accord. Sauf que là nous partons d'un raisonnement purement théorique... du coup faut pas l'embrouiller avec des infos supplémentaires :lol: :lol: :lol:

Pourquoi vs voulez diluer avec 10 ml , alors que les flacons de solumedrol sont minuscules et que 2 ml suffisent ?

:lol: :lol: :lol: pas faux j'y ai pensé aussi, sauf que lorsque tu fais une IVD, tu dois diluer dans 10ml, et lorsque la dose est >250mg, tu utilises un flex de 100ml min.
Donc finalement en pratique, en effet, tu ne pourras pas injecter les 10ml dns le flacon. Mais tu devras prélever l'intégralité de ton mélange dans ta seringue, et enlever le surplus (soit 5ml).

Sur les dilutions je suis un peu bête et disciplinée... :lol: :lol:
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar caqui13 » 27 Jan 2019 15:07

lafolldingue a écrit :
caqui13 a écrit :
lafolldingue a écrit :Mdr leopold nous sommes d'accord. Sauf que là nous partons d'un raisonnement purement théorique... du coup faut pas l'embrouiller avec des infos supplémentaires :lol: :lol: :lol:

Pourquoi vs voulez diluer avec 10 ml , alors que les flacons de solumedrol sont minuscules et que 2 ml suffisent ?

:lol: :lol: :lol: pas faux j'y ai pensé aussi, sauf que lorsque tu fais une IVD, tu dois diluer dans 10ml, et lorsque la dose est >250mg, tu utilises un flex de 100ml min.
Donc finalement en pratique, en effet, tu ne pourras pas injecter les 10ml dns le flacon. Mais tu devras prélever l'intégralité de ton mélange dans ta seringue, et enlever le surplus (soit 5ml).

Sur les dilutions je suis un peu bête et disciplinée... :lol: :lol:

Mais qui c est qui a dit qu' il fallait diluer dans 10 ml ? ca sort d ou ca ?
En plus c est pas une IVD , c est un flash sur 2 hrs , pour l IVD : ok pour 10 ml , mais pour le flash ??? comprend pas ......
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2305
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar lafolldingue » 27 Jan 2019 15:14

"Le solvant adapté pour la reconstitution de SOLUMEDROL 500 mg, poudre pour solution injectable est uniquement l'eau pour préparations injectables.

SOLUMEDROL 500 mg, poudre pour solution injectable doit être reconstituée avec 7,8 ml d'eau pour préparations injectables."
Dixit la notice du solumedrol 500mg...
Tu vois c'est même pas 10ml....j'ai dit des bêtises :lol: :lol: surement qu'avec l'augmentation de volume tel que le disait leopold, on arrive à 10?....
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar lafolldingue » 27 Jan 2019 15:18

De même la plupart des antibio sont censés être dilués dans de l'EPPI... et la quantité a utiliser est inscrite dans les notices. combien de collègues ont galéré à diluer de la tazo avec du NaCl...? :lol: :lol:
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 27 Jan 2019 15:22

caqui13 a écrit :Mais qui c est qui a dit qu' il fallait diluer dans 10 ml ?

C'est fortement suggéré dans l'énoncé. La notice précise qu'il faut impérativement utiliser toute l'ampoule pour diluer, et qu'on peut au besoin diluer ensuite dans une plus grande quantité d'un sérum isotonique.

Exercice théorique ou pas, il faut impérativement récupérer la quantité totale du médicament dans la seringue avant d'en jeter la moitié. Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué là dedans, sauf si on n'a jamais reconstitué une poudre injectable.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11697
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 27 Jan 2019 15:33

Leopold Anasthase a écrit :
caqui13 a écrit :Mais qui c est qui a dit qu' il fallait diluer dans 10 ml ?

C'est fortement suggéré dans l'énoncé. La notice précise qu'il faut impérativement utiliser toute l'ampoule pour diluer, et qu'on peut au besoin diluer ensuite dans une plus grande quantité d'un sérum isotonique.

Exercice théorique ou pas, il faut impérativement récupérer la quantité totale du médicament dans la seringue avant d'en jeter la moitié. Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué là dedans, sauf si on n'a jamais reconstitué une poudre injectable.

:clap: :clap:
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 29 Jan 2019 09:34

Dans les IFSI ils ont la fâcheuse habitude de faire faire de la théorie de calcul sans savoir à quoi ressemblent les produits (liquide? poudre? petit flacon? gros flacon? Ampoule?) donc après les étudiants se coupent les cheveux en 4 pour rien. Il faudrait vérifier, j'en ai pas sous la main, mais je suis même pas sûre qu'on puisse mettre 10 cc dans le flacon de solu, j'aurais pris une une seringue de 5 ou de 2 (encore plus pratique la 2) :D

Qui a déjà dilué un solumédrol sait que cet exercice est débile et que tout ça est d'une évidence désarmante.
Ils devraient plutôt les faire s'entraîner aux pourcentages et aux produits en croix sans chercher midi à 14h avec des produits qu'ils ont jamais manipulé.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15535
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 29 Jan 2019 10:35

Lenalan a écrit :Dans les IFSI ils ont la fâcheuse habitude de faire faire de la théorie de calcul sans savoir à quoi ressemblent les produits (liquide? poudre? petit flacon? gros flacon? Ampoule?) donc après les étudiants se coupent les cheveux en 4 pour rien. Il faudrait vérifier, j'en ai pas sous la main, mais je suis même pas sûre qu'on puisse mettre 10 cc dans le flacon de solu, j'aurais pris une une seringue de 5 ou de 2 (encore plus pratique la 2) :D

Qui a déjà dilué un solumédrol sait que cet exercice est débile et que tout ça est d'une évidence désarmante.
Ils devraient plutôt les faire s'entraîner aux pourcentages et aux produits en croix sans chercher midi à 14h avec des produits qu'ils ont jamais manipulé.

Le soucis c'est également qu'en pratique on fait en fonction de ce qui nous semble le plus simple... sauf que la notice dit également qu'il faut diluer dans 10ml d'EPPI, et pour en voir régulièrement, je peux te confirmer qu'on ne peut pas y mettre 10ml d'EPPI. C'est pour celà que finalement sur tes 10ml tu ne pourras en injecter qu'une partie, mais lorsque tu récupères ton mélange dans ta serigue où seront les quelques ml manquants, tu seras au compte...
Le soucis c'est que la plupart des poudres se dissolvent dans de l'EPPI, voire pour certaines exclusivement dans de l'EPPI, mais que dans la pratique certains les dissolvent directement dans du Nacl. Il me semble important de respecter les modalités de préparation des thérapeutiques pour respecter leur stabilité et leurs propriétés...
Par exemple, on peut préparer un flex de tazo en avance : dans de l'EPPI (comme sur la notice) le produit sera stable 15 min. Une fois en flex, tu peux le garder quelques heures avant administration. J'ai vu des collègues les dissoudre dans du NaCl et bien bonjour la galère!!!
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Lenalan » 29 Jan 2019 11:17

Oui la tazo c'est le cauchemar de beaucoup :lol: Alors qu'il suffit de lire la notice, on a rien à deviner :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15535
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 29 Jan 2019 11:50

Lenalan a écrit :Oui la tazo c'est le cauchemar de beaucoup :lol: Alors qu'il suffit de lire la notice, on a rien à deviner :D

Tout à fait ;-)
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 29 Jan 2019 12:30

Lenalan a écrit :Il faudrait vérifier, j'en ai pas sous la main, mais je suis même pas sûre qu'on puisse mettre 10 cc dans le flacon de solu

Bonjour,

1) Comme le dit lafoldingue, le médicaments ont une notice. Cette notice est élaborée par le fabricant, et même quand ça nous semble plus compliqué que si c'était plus simple, il y a souvent une raison. Effectivement, la notice indique d'utiliser tel ou tel diluant. Elle indique quand une dilution secondaire peut être faite, et avec quel diluant.

Pour les flacons de méthylprednisolone 500 mg, il faut effectivement utiliser 10 mL d'eppi.

2) Je ne vois pas où est la difficulté de diluer une poudre avec un volume de diluant qui n'entre pas dans le flacon. Par exemple, je peux diluer de la céfotaxime 1 g avec 20 mL de sérum salé isotonique. Et les 20 mL ne rentreront pas dans le flacon. Vous n'êtes pas obligée d'introduire tout le liquide dans le flacon.

3) Effectivement, dans certains ifsi, il faudrait actualiser les problèmes de calculs de dose. Certains médicaments n'existent plus, ou ne sont quasiment plus utilisés. Certains médicaments ont changé de mode d'administration.

Autre problème, les dénominations communes internationales (DCI). Il ne faut plus utiliser de noms de spécialité. Donc les exercices de calcul de dose doivent être énoncés avec les DCI.

4) Les énoncés ne sont pas toujours recopiés correctement par les personnes qui demandent de l'aide.

5) Si on décide de faire un exercice de calcul de dose, il faut y apporter un certain soin. On ne peut pas écrire en style télégraphique. Et il faut faire attention aux abréviations qui ne sont pas définies. Entre autres IVL, c'est quoi ? Dilué, pas dilué ? Une minute, deux minutes, cinq minutes, dix minutes ? Autre exemple, la « perf GV », le « sérum fi (ou garçon ?) ».

Ensuite, il y a des erreurs amusantes, comme le « sérum ψ » (à utiliser en psychiatrie ?).

6) J'interviens régulièrement dans les ifsi et j'encadre des centaines d'étudiants. Il y a plusieurs problèmes avec les calculs de dose, et certains viennent des étudiants, par exemple :

-il y a les étudiants qui s'en moquent royalement (« m'en fout je ferai de la médecine du travail ») ;

-variante, ceux qui ont tellement peur qu'on leur mette la pression qu'ils refusent toute pression (« ah non, vous n'allez pas encore nous dire qu'une erreur de calcul peut tuer le patient ! » ; euh... et pourquoi il ne faudrait pas vous le dire ? et au cas où ça vous intéresserait, c'est vrai, une erreur de dose peut tuer le patient) ;

-il y a ceux qui évitent ou qui refusent l'obstacle (tant pis, je ne fais pas le calcul, je n'aurai pas les points à l'évaluation) ;

-il y a ceux qui se dévaluent avant même d'avoir commencé (« de toutes façons, j'ai toujours été nulle en maths »).

Ma suggestion : avoir une attitude pragmatique. Dans mon métier, mais aussi pour avoir mon diplôme, il faut que je sache faire un calcul de dose. Je vais travailler suffisamment pour y arriver. Au besoin, je vais en manger jusqu'à en rêver la nuit (si vous voulez faire des calculs de dose mêlés à des rêves érotiques, à toutes fins utiles, un éjaculat fait 4 mL et contient 100 millions de spermatozoïdes).

Certains problèmes viennent de la façon d'enseigner les calculs de dose. En particulier, depuis pas mal d'années, on noie les étudiants dans la règle de proportionnalité et on leur demande de ressortir du produit en croix à toutes les sauces et à tous les étages.

Pareil pour plein d'autres problèmes. Par exemple, on leur parle de dilution et on leur dit « tu fais du un dans un, c'est le mieux ». Euh... Pas toujours...

Mon conseil : justement, au lieu de faire tout le temps pareil, il vaut mieux apprendre plusieurs façons de faire pour choisir la meilleure (la meilleure, c'est celle qui vous conviendra et qui conviendra au patient) en fonction de la situation, du matériel disponible, du temps que ça prend...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11697
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 29 Jan 2019 12:47

Ooooh 4ml seulement???... j'aurais dit plus :lol: je ne vais pas développer ça va finir à la modé mdrrrrr.

Mais pour le reste d'accord avec toi léopold. Chancun a sa "vision", sa logique dans le calcul...
IDE 2018 - urgences
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2278
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar caqui13 » 29 Jan 2019 15:16

Leopold Anasthase a écrit :
caqui13 a écrit :Mais qui c est qui a dit qu' il fallait diluer dans 10 ml ?

C'est fortement suggéré dans l'énoncé. La notice précise qu'il faut impérativement utiliser toute l'ampoule pour diluer, et qu'on peut au besoin diluer ensuite dans une plus grande quantité d'un sérum isotonique.

Exercice théorique ou pas, il faut impérativement récupérer la quantité totale du médicament dans la seringue avant d'en jeter la moitié. Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué là dedans, sauf si on n'a jamais reconstitué une poudre injectable.

Si c était mon patient j aurai dilué avec 2 cc , comme je l ai toujours fait ( en passant j ai fait 20 ans de réa , donc le solumedrol , j en ai fait et refait et personne n est jamais mort de nos dilutions de 2 ml .
Apres un FLEX , c est quoi ??
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2305
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 29 Jan 2019 16:08

lafolldingue a écrit :Ooooh 4ml seulement???... j'aurais dit plus :lol: je ne vais pas développer ça va finir à la modé mdrrrrr.

Mais pour le reste d'accord avec toi léopold. Chancun a sa "vision", sa logique dans le calcul...


Combien de ml pour avoir 50 millions et je rends une seringue de quelle taille? :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15535
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-