COOPERATION

Coopérer pour valoriser le travail de l'infirmier

par .

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Le 5 septembre 2013, l'Agence Régionale de Santé (ARS) Bourgogne organisait une réunion d'échanges entre médecins et infirmiers pour faire le point sur les protocoles de coopération bourguignons. Revue de détails.

coopération interprofessionnelles infirmiers et médecins

Favoriser la coopération entre professionnels en Bourgogne

Organisée par l'ARS Bourgogne , la réunion d'échanges qui s'est tenue le 5 septembre 2013 avait pour objectifs de transformer les conditions d'exercice des professionnels de santé en développant le travail en équipe, la télémédecine et en accélérant le transfert de compétences. Médecins et infirmiers ont ainsi eu l'occasion de s'exprimer sur les protocoles Action de Santé Libérale en Équipe (ASALEE) et prélèvement de cornée. Ces deux protocoles, bien accueillis par les professionnels de santé, permettent, entre autres, d'améliorer la prise en charge médicale des patients et d'optimiser les interventions de chaque professionnel.

Encourager la répartition des tâches entre professionnels de santé

Le protocole ASALEE permet la délégation d'actes et d'activités du médecin à l'infirmier dans la prise en charge et le suivi de patients malades chroniques. Ce protocole entre dans le cadre des nouveaux modes de rémunération qui, rappelons le, peuvent compléter ou se substituer au paiement à l'acte afin d'encourager de nouvelles répartitions des tâches entre professionnels de santé. Ainsi, les actes délégués sont :le suivi de patient diabétique de type 2 rédaction et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Pierre d'Aumont

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#1

Miracle!

Amis et collègues, la solution miracle semble être trouvée pour solutionner vos dilemmes éthiques professionnels liés à la dissonance entre les exigences professionnelles reliées à celles des usagers vs l'industrialisation de la santé par la volonté du législateur qui tiens les cordons d'une bourse qu'il s'emploie à vider pour de futiles entreprises....la solution disais-je pour soulager l'âne qui tire la charrette, ben c'est d'encore alourdir la charrette pour mieux fouetter l'âne qui avancera encore de moins en moins vite.