COOPERATION

Les modalités de l'expérimentation Asalee détaillées dans une instruction

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Une instruction publiée le 11 mai 2015 sur le site Légifrance détaille les modalités de déploiement de l'expérimentation Asalee ("Action de santé libérale en équipe"), qui comporte des délégations de tâches entre des médecins généralistes et des infirmiers.

soignants coopération collaboration

Coopérations médecins-infirmiers : les modalités de l'expérimentation Asalee détaillée dans une instruction.

Le protocole Asalee a été lancé en 2004 dans les Deux-Sèvres par l'association du même nom. Il a fait partie des expérimentations de coopération dites "Berland", puis a été autorisé en 2012 au titre de l'article 51 de la loi hôpital, patients, santé et territoires (HPST) de 2009. Dans les cabinets libéraux participants, des médecins généralistes, associés à des infirmiers délégués à la santé populationnelle, mènent des actions de prévention, principalement auprès de patients atteints de maladies chroniques.

Le dispositif est désormais déployé dans la plupart des régions de France. Il a été l'un des premiers à recevoir un avis favorable du nouveau collège des financeurs, puis s'est vu notifier en janvier une autorisation de financement dérogatoire jusqu'au 31 décembre. Il est maintenant financé par l'assurance maladie au titre des coopérations entre professionnels, alors qu'il l'était jusqu'au 31 décembre 2014 au titre des expérimentations sur les nouveaux modes de rémunération (ENMR) des professionnels de ville, explique l'instruction. Ce texte de quatre pages, daté du 29 avril, a été rédigé par la direction de la sécurité sociale (DSS). La nouvelle autorisation de financement porte sur quatre activités d'Asalee, qui étaient déjà conduites dans le cadre des ENMR :

suivi du patient diabétique de type 2, incluant rédaction et signature de prescriptions types des examens, prescription et réalisation des électrocardiogrammes (ECG), prescription, réalisation et interprétation des examens des pieds ; suivi du patient à risque cardiovasculaire incluant prescription et réalisation des ECG ; suivi du patient tabagique à risque de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), incluant prescription, réalisation et interprétation de spirométrie ; consultation de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)