AU COEUR DU METIER

Un entretien (video) avec Didier Tabuteau

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Quel sera le nouvel équilibre entre soins ambulatoires et soins hospitaliers et ses répercussions sur les infirmières ?

Didier Tabuteau est une des figures majeures du monde de la santé en France. Conseiller d’État, il a notamment été directeur de cabinet de Bernard Kouchner à deux reprises. La loi du 4 mars 2002 sur les droits des patients et la qualité des soins porte incontestablement sa « patte ». Entre autres fonctions, il est le directeur de la Chaire Santé à Sciences po, Professeur à l’Université Paris Descartes et co-directeur de l’Institut droit et santé.

Il a donné la conférence introductive des récentes journées de l’ARSI (Association de recherche en soins infirmiers) en janvier de cette année. A cette occasion, nous lui avons demandé quelles étaient les changements à attendre dans l’équilibre entre soins ambulatoires et soins en établissements hospitaliers.

 

Creative Commons License
Rédacteur en Chef IZEOS
serge.cannasse@izeos.com

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)